Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Ibrahim Najjar’

Le général Michel Aoun: Les services de sécurité illégaux doivent au moins respecter les lois

Posted by jeunempl sur septembre 7, 2010

Tayyar.org

A l’occasion de la fête de Saint Mikael, le général Michel Aoun, chef du Courant Patriotique Libre, a tenu hier (dimanche 5 septembre) une tournée à Nabay et à Bsalim, villages situés au Metn.

Le général Aoun a débuté sa tournée en visitant le siège de la municipalité de Bsalim, où il a été reçu par les membres et le président du conseil municipal, par les députés et les responsables de la région et par une foule partisane.

Le chef du conseil municipal de Bsalim, M. Georges Mezher a salué le général Michel Aoun et le rôle national qu’il joue tout en soulignant les efforts continus fournis par le général pour restaurer les droits des Libanais.

Par la suite, le général Aoun s’est dirigé vers Nabay où il a visité les Eglises de Saint Mikael et a assisté à la messe solennelle qui a été célébrée en l’Eglise Saint Mikael pour les Maronites.

Voici un extrait du discours du général Michel Aoun qu’il avait adressé à l’issue de la messe :
« Mes frères et mes chères,

[…] Aujourd’hui, nous tenons cette visite à l’occasion de la fête de Saint Mikael. Nous avons visité trois Eglises portant le nom de Saint Mikael; une pour les Orthodoxes, une pour les Catholiques et une autre pour les Maronites où nous avons participé à la messe.

En réalité, nous avons constaté lors de notre visite à ces trois églises que Saint Mikael est le même, Jésus Christ est le même et de même l’Evangile. Alors pourquoi notre Église n’est-elle pas unifiée alors que les « trois églises » diffusent le même message.

Aujourd’hui, il y a beaucoup de confusion au Liban et la situation est ambigüe pour plusieurs d’entre vous. […] Le Liban est visé et la catastrophe est que certains de nos politiciens n’ont Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Libération de 23 Libanais détenus en Syrie

Posted by jeunempl sur juin 23, 2009

Libnanews

Detenus libanais en SyrieLa partie libanaise du comité libano-syrien chargé de poursuivre le dossier des Libanais portés disparus et détenus dans les prisons syriennes a reçu une liste sur laquelle figurent 23 noms de Libanais récemment libérés des geôles syriennes, selon un article publié aujourd’hui dans le quotidien local An-Nahar.

Le comité a informé le ministre de la Justice libanaise Ibrahim Najjar que parmi ces 23 noms, 16 détenus ont été amnistiés, et Beyrouth réclame que Damas dévoile le sort de huit de ces 23 individus qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Report des discussions du gouvernement sur un protocole d’accord entre la justice et le TSL

Posted by jeunempl sur mars 6, 2009

Xinhua

Tribunaal Libanon - HaririLe gouvernement libanais a reporté jeudi ses discussions sur le protocole d’accord que la justice libanaise devrait conclure avec le Tribunal spécial pour le Liban (TSL), créé à La Haye (Pays-Bas) pour juger les auteurs présumés de l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, a rapporté le site Internet Elnashra.

Le gouvernement a toutefois accepté de mettre en place un comité composé de trois ministres afin d’étudier cette question, qui a entraîné au Liban des querelles entre les partis pro-gouvernementaux et l’opposition.

Le protocole d’accord, proposé la semaine dernière par le ministre de la Justice Ibrahim Najjar, définit les grandes lignes régissant les relations entre la justice libanaise et le procureur général du TSL, Daniel Bellemare.

Les ministres issus de l’opposition ont rejeté le protocole d’accord, affirmant que l’une de ses clauses viole la souveraineté du Liban et rend Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le texte de l’accord avec le bureau du procureur du TSL: une « bombe à retardement » qui risque de faire sauter « la solidarité gouvernementale »!

Posted by jeunempl sur mars 5, 2009

El Nashra

Rafik HaririLa semaine des Libanais est ponctuée par des évènements hebdomadaires que tout le monde attend sans trop croire à ce qui pourrait en résulter. Le jeudi est un de ces jours particuliers qui portent en eux une promesse, mais aussi la certitude de ne voir les choses avancer que de quelques petits pas, ou plus simplement de répondre à la sacro-sainte règle du statu quo.

Le Conseil des ministres se réunira donc aujourd’hui comme chaque jeudi, et les discussions s’annoncent vives vu que le Conseil est supposé plancher sur le texte de l’accord de coopération entre le Liban et le bureau beyrouthin du procureur près le Tribunal spécial pour le Liban.

Le texte de l’accord, qui avait été soumis par le ministre de la Justice Ibrahim Najjar au gouvernement la semaine dernière, figurera aujourd’hui à l’ordre du jour du Conseil des ministres. Ces derniers ayant eu, en principe, une semaine pour l’examiner et y apporter leurs remarques.
Le débat ministériel officiel qui doit avoir lieu ce soir a été précédé en cours de semaine par un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Tribunal Spécial pour le Liban débutera dimanche où des surprises se produiraient… quant au budget coincé, il n’a pas été discuté par les ministres!

Posted by jeunempl sur février 27, 2009

El Nashra

En attendant que le Tribunal Spécial pour le Liban (TSL) entame ses activités, des détenus sont subitement libérés après trois ans de captivité… Certains guettent les « jugements » de ce Tribunal… Le budget reste « coincé » indéfiniment. C’est ainsi que les centres d’intérêt sont variés au Liban lors des dernières heures.

D’abord, les frères Ahmad et Mahmoud Abdelaal et le Syrien Ibrahim Jarjoura venaient à peine d’être libérés, que les milieux politiques, légaux et populaires ont commencé à poser des interrogations, surtout que cette libération précède de quelques jours le début des activités du TSL. Par conséquent, la question de la détention des quatre officiers a de nouveau été soulevée. Ces officiers demeurent dans leurs cellules, clamant leur innocence et attendent le jugement du Tribunal.

A ce niveau, un avocat de ces officiers a informé le quotidien As-Safir qu’il n’exclut pas l’éventualité que l’enquêteur judiciaire Sakr Sakr puisse avoir recours à la libération de l’un des officiers dans les prochaines heures. Il ajoute que le juge Sakr a accordé un délai de vingt-quatre heures pour accepter ou refuser. De son côté, le Maître Akram Azoury, avocat du général Jamil Sayyed, avait déclaré dans une série d’entretiens journalistiques, que les officiers recouvreront leur liberté dans quelques semaines.

En parallèle, les préparatifs du lancement du TSL, qui aura lieu dimanche prochain, ont constitué l’axe des attitudes des dernières heures. A ce niveau, le ministre de la Justice Ibrahim Najjar a tenu une conférence de presse qu’il a entamée par la lecture d’une lettre officielle adressée au TSL, créé en vertu de la Résolution 1757 de l’ONU. « Les autorités libanaises Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ecoutes téléphoniques toujours parasitées dans l’espoir que la loi arrive à régler la situation…

Posted by jeunempl sur février 3, 2009

El Nashra

Le Premier ministre Fouad Siniora a organisé hier, au Grand Sérail, une réunion d’étude du dossier des écoutes téléphoniques. Y étaient présents les ministres de la Défense, Elias Murr, de l’Intérieur, Ziad Baroud, de la Justice, Ibrahim Najjar, et des Télécommunications, Gebran Bassil, ainsi que le procureur général près la Cour de cassation, Saïd Mirza, le commandant en chef de l’armée, Jean Kahwagi, le secrétaire général du Haut Conseil de la défense, Saïd Eid, le directeur général des FSI, Achraf Rifi, le directeur général de la Sûreté générale, Wafic Jezzini, le directeur des Renseignements Généraux de l’armée, Edmond Fadel, et le chef des Renseignements Généraux des FSI, Wissam Hassan.

A l’issue de la réunion, le ministre Murr a déploré le fait que « tous les dossiers soient politisés au Liban, y compris la sécurité de la population ». « Les écoutes téléphoniques visent à combattre le terrorisme et à préserver la sécurité du pays », a-t-il poursuivi. Il a qualifié l’exposé du ministre des Télécoms sur la question de « pratique, technique et convaincant. »
Le ministre de la Défense a aussi souligné que « la loi sera appliquée dès demain matin », en l’occurrence aujourd’hui.
« Tout service de sécurité qui voudrait procéder à des écoutes devrait soumettre au préalable une demande confidentielle à son ministre de tutelle (Défense ou Intérieur), expliquant notamment les motifs de sa démarche, a-t-il ajouté. De son côté, le ministre de tutelle transmettra la demande aux autorités compétentes, après en avoir informé le Premier ministre, pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Justice: « Qui ne dit mot consent », un congrès sur les disparus

Posted by jeunempl sur novembre 25, 2008

L’Orient le Jour

ghazi_aadÀ l’occasion de la fête de l’Indépendance, un cri du cœur lancé par les élèves des Saints-Cœurs de Sioufi pour demander la libération des détenus en Syrie.

Des élèves des classes terminales de l’école des Saints-Cœurs de Sioufi ont organisé, à l’occasion de la fête de l’Indépendance, une conférence intitulée « Qui ne dit mot consent », et qui vise à « demander tout haut la libération des détenus libanais dans les prisons syriennes ». Ont participé à cette conférence le ministre de la Justice Ibrahim Najjar, le député Ghassan Moukheiber, le président de Solide, Ghazi Aad, la présidente du comité des parents de disparus, Wadad Halwani, la supérieure des sœurs des Saints-Cœurs, mère Daniela Hrouk, des professeurs et les élèves des collèges de Kfarhabab, Aïn Najm et Baouchrieh.
M. Najjar a assuré qu’il « n’y a pas de risque de black-out sur le sujet des détenus parce que c’est un dossier épineux ». Il a confirmé qu’« il y a des listes, mais nous n’avons pas pu préciser si elles sont complètes et exactes ou pas, ou si certains ont été tués ou enterrés au Liban ». Il a précisé qu’il y a des comités qui travaillent depuis longtemps sur ce sujet.
Le ministre a annoncé qu’en 1995, une loi a éliminé les délais juridiques au-delà desquels les absents sont considérés comme disparus. À la question de savoir si Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :