Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘hydroelectricité’

Le Litani, un fleuve essentiel au potentiel négligé

Posted by jeunempl sur octobre 2, 2012

(L’Orient le Jour)

L’Association des amis d’Ibrahim Abdel Aal a organisé dimanche une tournée pour la presse sur le lac de Qaraoun. Avec un message : il faut lutter pour préserver et exploiter cette ressource nationale.

Le fleuve du Litani est l’un des plus importants du Liban, cela est incontestable. Mais sa principale caractéristique, il faut le rappeler, est qu’il est le seul à couler entièrement à l’intérieur du territoire libanais. En d’autres termes, les quelque 400 millions de mètres cubes annuels qu’il nous assure sont entièrement exploités par le Liban. Pourquoi alors le laisse-t-on en proie à la pollution ?

La tournée organisée dimanche par l’Association des amis d’Ibrahim Abdel Aal pour la presse et les médias, en présence du ministre de l’Information Walid Daouk, n’avait pas pour seul but de faire la lumière sur cette pollution ultramédiatisée, mais plutôt sur l’extraordinaire potentiel de cette ressource qu’il faut à tout prix protéger.
Nasser Nasrallah, directeur général de l’association, a annoncé à la presse que « cette première initiative n’est qu’un premier pas dans le cadre d’une campagne visant à promouvoir l’importance de l’exploitation de cette ressource hydraulique unique qu’est le Litani ». « L’eau est un sujet crucial pour tout le Liban, a-t-il poursuivi. Notre campagne va commencer par le fleuve du Litani et le lac de Qaraoun pour englober tous les autres bassins du pays. »

Pourquoi commencer par le Litani ? « Parce que c’est la seule quantité d’eau que le Liban peut exploiter intégralement et efficacement sans aucun problème, souligne M. Nasrallah. Cette ressource représente plus de 400 millions de mètres cubes en moyenne par an. Outre le projet d’origine réalisé sur le Litani (NDLR : le barrage dans les années 60), l’État libanais entame actuellement deux autres grands projets : un projet de drainage d’eau vers le Sud, dont la réalisation a déjà commencé, qui fournira Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Economie, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’écotourisme investit les campagnes

Posted by jeunempl sur septembre 10, 2010

Salma Abou Assaf – Les Hirondelles

En seulement 3 ans, les écovillages ont poussé comme des champignons.
Fers de lance du développement rural, ils ont parfois des visages très différents.

Al-Kwakh, à 11km de Hermel, dans le nord de la Bekaa. En 2009, cette localité a inauguré son propre écovillage. En un an, il a déjà accueilli 500 pensionnaires.
Trois maisons traditionnelles ont été rénovées avec des produits respectueux de l’environnement. Chacune est équipée d’une cheminée en argile, de poutres apparentes au plafond, d’éléments de literie fabriqués en poils de chèvre et peut accueillir jusqu’à dix personnes.

L’endroit est géré par les femmes du village, regroupées au sein de la coopérative Assindyan. Elles mettent tout leur savoir-faire dans l’accueil et la préparation des repas, suivant des recettes traditionnelles comme pour le pain Al-Tannour, tout en utilisant uniquement une large gamme de produits bio. Elles servent également de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: hommes politiques menacés de coupures pour non-paiement de factures

Posted by jeunempl sur juin 6, 2010

AFP

Plusieurs hauts responsables au Liban pourraient se retrouver dans le noir s’il ne paient pas des factures d’électricité accumulées depuis des années et qui se chiffrent à plus de huit millions de dollars, selon le ministre de l’Energie.

« Toux ceux qui doivent (à l’Etat) plus de 3.300 dollars (2.730 euros) ont reçu en mai un préavis d’un mois. S’ils ne paient pas, ils seront privés de courant », a mis en garde samedi le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebrane Bassil dans une interview à l’AFP.

« Le déficit occasionné par les factures non payées sur plusieurs années se chiffre à plus de huit millions de dollars (6,5 millions d’euros) », a ajouté le ministre.

Parmi les 200 noms figurant sur la liste de la compagnie publique Electricité du Liban (EDL), Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’EDL perd quelque 40 % de sa production annuelle

Posted by dodzi sur février 12, 2010

L’Orient le Jour

Le ministre de l’Énergie, Gebran Bassil, a déploré, lors d’une conférence de presse hier, le manque d’effectifs et « le pourrissement technique » de l’Électricité du Liban (EDL). Il a en outre reconnu ne pas pouvoir appliquer la loi régissant le secteur électrique car « les fondements nécessaires à cette application ne sont pas réunis ».

« Les anciennes lois demeurent donc en vigueur, a-t-il noté. L’EDL conserve son monopole sur la production, l’acheminement et la distribution de l’électricité, à l’exception de certaines concessions attribuées en 1924 et sans cesse renouvelées depuis. Ces concessions ne produisent pas de courant et achètent l’électricité qu’elles produisent auprès de l’EDL. En moyenne, cette dernière facture le kilowattheure 127 livres au consommateur et quelque 50 à 75 livres aux concessions. Il y a donc un manque à gagner évident pour l’État qui, du fait du régime des concessions à Aley, Jbeil, Zahlé et Bhamdoun, a assumé une perte de 18 millions de dollars en 2009 (…), de 185 millions de dollars au cours des six dernières années ». Le ministre a en outre qualifié de « complexe » le statut juridique de ces concessions « que de nombreux différends opposent à l’EDL et au ministère de l’Énergie ».

Évoquant le nombre d’employés de l’EDL, le ministre a indiqué que 5 027 postes sont rattachés au cadre de la compagnie. « Dans les faits, 3 097 postes sont vacants et seuls 1 930 salariés sont rattachés au cadre de l’EDL », a-t-il précisé, sans faire toutefois allusion aux très nombreux travailleurs journaliers qu’emploie la compagnie directement ou via d’autres sociétés.

« Chaque année, quelque 120 à 150 salariés, soit 8 % des employés cadrés, vont à la retraite, a-t-il ajouté. La moyenne d’âge à l’EDL est de 52 ans et 60 % des salariés cadrés de la compagnie, soit Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministre Bassil s’entretient avec Laurent et Guy

Posted by jeunempl sur décembre 2, 2009

ANI

Le ministre de l’énergie et de l’eau Gebran Bassil a reçu cet avant midi l’envoyé spécial de l’Union Européenne au Liban Patrick Laurent accompagné d’un bon nombre d’experts. Ensemble, ils ont discuté de la coopération entre le Liban et L’Union Européenne.

A l’issue de la rencontre, Laurent a indiqué que sa rencontre avec Bassil a porté sur des projets hydroélectriques prévus être exécutés au pays.

D’autre part, Laurent a signalé avoir abordé la question de la gestion hydraulique et des bénéfices liés aux ressources naturelles au Liban.

Bassil a en outre rencontré l’ambassadrice de la grande Bretagne Francise Mary Guy, ensemble ils se sont entretenus à propos de la coopération en particulier en ce qui concerne l’énergie renouvelable.

Il est à noter que le ministre Bassil a approuvé la transformation du siège du ministère de l’énergie en un « bâtiment écologique ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Développement: Les énergies renouvelables, un potentiel économique inexploité

Posted by jeunempl sur décembre 13, 2008

(L’Orient le Jour – Bachir El-Khoury)

energie-facture-grapheAu-delà de l’aspect purement écologique, l’exploitation des énergies non fossiles, dans un pays qui importe 96 % de ses besoins énergétiques et bénéficie d’un ensoleillement moyen de 3 000 heures par an, présente de nombreux avantages.
Avec plus de trois milliards de dollars déboursés l’année dernière pour l’achat de produits pétroliers, soit environ 13 % du PIB de 2007, le Liban croule sous le poids d’une facture énergétique qui ne cesse d’augmenter depuis des années. Le pays dispose pourtant de tous les atouts, ou presque, lui permettant de produire une partie de son énergie à partir de sources renouvelables (soleil, eau, vent, etc.) et de réduire ainsi les importations, qui couvrent près de 96 % de ses besoins en énergie.

« Depuis 2001, le coût des importations de produits pétroliers a triplé. L’envolée des cours du pétrole Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :