Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Hommous’

La « bataille du houmous » continue: le Liban bat un nouveau record

Posted by jeunempl sur mai 8, 2010

LePoint.fr

Plus de 300 cuisiniers libanais ont établi samedi un nouveau record Guinness de la plus grande platée d’houmous, en préparant plus de dix tonnes de cette purée de pois chiches dont le Liban réclame la « paternité » face à Israël.

Les « chefs » ont mélangé sept tonnes de pois chiches, deux tonnes de tahini (pâte crémeuse à base de graines de sésame), en utilisant deux tonnes de citron et 700 kg de bouteilles d’huile d’olive dans un plat gigantesque qui, au passage a remporté aussi le record du plus grand plat en terre cuite.

Ce nouveau round de la bataille gastronomique entre le Liban et Israël -deux voisins techniquement en guerre- s’est déroulé en présence d’un émissaire du Guinness World Records qui a certifié le record: 10.452 kg, soit le même chiffre que la superficie du Liban.

« Ne nous dérobez pas nos plats, le houmous est libanais », ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. En janvier, une cinquantaine de chefs avaient confectionné plus de quatre tonnes de houmous dans le bourg Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les recettes d’été : Barbecue libanais

Posted by jeunempl sur juin 28, 2008

(JDS.fr)

Cuisine libanaise - BarbecueLe Liban est un tout petit pays encadré par la Syrie, Israël et la mer Méditerranée. Tout juste l’équivalent d’un département français, peuplé d’environ trois millions d’habitants. Son nom, comme le Yemen est tiré du nom d’une montagne. L’arabe est la langue officielle, mais le français reste pratiqué par près de 50% de la population, héritage des missions du XIXème siècle oblige. Célèbre dans l’Antiquité pour ses forêts de cèdres dont il ne reste aujourd’hui que de trop rares exemplaires, le Liban, dans cette page est surtout réputé pour deux choses culturelles et primordiales : Sa cuisine et ses vins.

Pour le vin, faites confiance à un Kefraya rouge. Son succès, en dépit de sa « jeunesse », le vin-Kefraya le doit à sa qualité et sa constance. En clair, cela signifie que même un palais subtil comme le vôtre tombera sous le charme (avec modération bien évidemment).

En manger c’est mieux, en parler avant, c’est bien ! Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :