Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Homentmen’

Dans les méandres d’un parti secret : Les 1001 vies du Tachnag

Posted by jeunempl sur juillet 26, 2010

Tigrane Yégavian – L’Hebdo Magazine

Un sigle, trois initiales en arménien, une abréviation en arabe, la FRA: Fédération révolutionnaire arménienne Tachnagtsoutioun (en français «fédération») – ou parti Tachnag, tel qu’on le connaît au Liban. Celui-ci est probablement le plus ancien parti politique existant au pays du Cèdre. Magazine revient sur l’histoire de ce parti aux multiples visages.

Depuis des lustres, le Tachnag fait la pluie et le beau temps dans son fief de Bourj Hammoud ainsi que dans la localité de Anjar, dans la Békaa. Soupçonné par ses adversaires de demeurer dans l’opacité, il n’en reste pas moins un parti incontournable au sein de l’arène politique libanaise et il en est bien conscient. Après avoir encaissé une lourde défaite aux législatives de 2009, il réapparaît en forme aux municipales de 2010.

La FRA, qui fit ses premières armes contre les Ottomans et les Tsaristes, n’en demeure pas moins un acteur engagé dans le combat pour la défense de la cause arménienne. De nos jours, elle encadre un pan entier de la communauté arménienne du Liban à la manière d’un parti tribunitien, comme ce fut le cas du Parti communiste français des années 1950. Comme le souligne le chercheur et journaliste français Gaïdz Minassian, auteur d’une thèse controversée sur ce parti, «nombreuses sont les familles arméniennes de Bourj Hammoud et ailleurs où l’on naît Tachnag, on se marie Tachnag… et l’on meurt Tachnag».

Opérant depuis l’Arménie, le Tachnag est un parti international, politiquement orienté et impliqué dans les pays où la diaspora arménienne est présente depuis le génocide de 1915. Isolé des autres partis arméniens, le Tachnag fait cavalier seul dans son combat contre le régime soviétique qui gouvernait l’Arménie. Les communistes arméniens et les militants du parti concurrent Hentchak, à l’époque influents, le taxaient volontiers de parti chauvin et «nationaliste petit bourgeois».

Le duel Tachnag/Hentchak connut son paroxysme en 1958, lorsque le Liban s’entre-déchirait dans un arrière-fond de guerre froide. Dans ce contexte, c’est tout naturellement qu’une alliance se forgea entre le Tachnag et les Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Antranik champion de basket feminin pour la 10e fois de son histoire

Posted by jeunempl sur mai 11, 2009

Mhamad Ezzedine – Iloubnan.info

Grâce à sa victoire 70 – 63 contre le Homentmen Antélias lors du match 3 de la finale du championnat national de basket-ball féminin D1 disputé samedi à l’Antranik stadium-centre Demerjian, l’Antranik, champion du Liban en titre, a décroché sa dixième couronne en 12 ans.
Bien décidé à revenir à deux victoire à une, les joueuses du Homentmen Antélias débutaient la rencontre tambour battant en menant les débats durant toute la première période, qu’elles clôturaient sur un avantage de 6 longueurs (41-35).

Homentmen prend l’eau

Au retour des vestiaires, les joueuses du Homentmen prenaient l’eau, encaissant un sévère 12-0 dès les premières minutes du troisième quart-temps qui permit à l’Antranik de mener de 3 points à l’aube des dix dernières minutes (49-46). Les visiteuses se réveillaient quelque peu dans le quatrième quart mais leur manque d’expérience allait leur être fatal. Elles devaient s’incliner sur un écart de 7 points.
« Nous avons réussi à contenir nos adversaires en défense mais nous n’avions pas assez d’armes pour les inquiéter en attaque, analyse l’entraineur du Homentmen Chafic Akiki, et comme à chaque fois lors de cette série finale, c’est l’expérience qui fut la clé du succès de l’Antranik ».

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :