Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Homenetmen’

Jeux Olympiques – Londres 2012 : A la découverte de… Tevine Moumjoghlian

Posted by jeunempl sur juillet 27, 2012

MPLBelgique.org

Nom : Tevine Moumjoghlian

Discipline : Tennis de table

Age: 23 ans (21/07/1989)

Lieu : Bourj Hammoud

Qui est Tvine Carole Moumjoghlian?

A 9 ans à peine, Tevine Carole Moumjoghlian tenait déjà une raquette de ping pong en main. Quoi de plus normal quand on a un père, Raffi, qui fut 17 fois champion du Liban de la discipline, entre 1974 et 1990. Membre du club d’Homenetmen à Beyrouth, c’est tout naturellement qu’elle est entrainée par son père Raffi Moumjoghlian.

A à peine 23 ans, elle est déjà bien connue dans le milieu du tennis de table libanais. Classée au 922è rang mondial au 1er juillet 2012, elle est championne du Liban en titre et a remporté au mois d’octobre dernier, en Jordanie, les qualifications de la zone Asie de l’Ouest pour les JO.

Diplômée en sciences économiques à L’AUB (American University of Beirut), Tevine Carole Moumjoghlian parle l’arabe, l’arménien, l’anglais et Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cyclisme : Ahmad Mrad remporte la 2e étape du championnat du Liban

Posted by jeunempl sur octobre 22, 2011

L’Orient le Jour

La Fédération libanaise de cyclisme a organisé la seconde étape du championnat du Liban de cyclisme sur route. Partis de Tabarja, les participants ont pédalé en direction de Chekka avant de revenir vers Jbeil pour ensuite entamer une ascension en direction de Annaya où l’arrivée était prévue.

C’est le joueur de Homenmen Beyrouth, Ahmad Mrad, qui a franchi en vainqueur la ligne d’arrivée à l’issue d’un parcours total de 82 km. Salah Rabah (Homenetmen Bourj Hammoud) s’est classé deuxième à une seconde du vainqueur. Zaher el-Hage (Amal Bikfaya) complète le podium.

Voici par ailleurs le classement général du championnat du Liban à l’issue de la seconde étape :
1. Ahmad Mrad (67 points)
2. Salah Rabah (62 points)
3. Abdallah Arab (60 points).

Classement par équipes :
1. Homenmen Beyrouth (171 points)
2. Baskinta (150 points)
3. Amal Bikfaya (149 points)
4. Homenetmen Bourj Hammoud (147 points).

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans les méandres d’un parti secret : Les 1001 vies du Tachnag

Posted by jeunempl sur juillet 26, 2010

Tigrane Yégavian – L’Hebdo Magazine

Un sigle, trois initiales en arménien, une abréviation en arabe, la FRA: Fédération révolutionnaire arménienne Tachnagtsoutioun (en français «fédération») – ou parti Tachnag, tel qu’on le connaît au Liban. Celui-ci est probablement le plus ancien parti politique existant au pays du Cèdre. Magazine revient sur l’histoire de ce parti aux multiples visages.

Depuis des lustres, le Tachnag fait la pluie et le beau temps dans son fief de Bourj Hammoud ainsi que dans la localité de Anjar, dans la Békaa. Soupçonné par ses adversaires de demeurer dans l’opacité, il n’en reste pas moins un parti incontournable au sein de l’arène politique libanaise et il en est bien conscient. Après avoir encaissé une lourde défaite aux législatives de 2009, il réapparaît en forme aux municipales de 2010.

La FRA, qui fit ses premières armes contre les Ottomans et les Tsaristes, n’en demeure pas moins un acteur engagé dans le combat pour la défense de la cause arménienne. De nos jours, elle encadre un pan entier de la communauté arménienne du Liban à la manière d’un parti tribunitien, comme ce fut le cas du Parti communiste français des années 1950. Comme le souligne le chercheur et journaliste français Gaïdz Minassian, auteur d’une thèse controversée sur ce parti, «nombreuses sont les familles arméniennes de Bourj Hammoud et ailleurs où l’on naît Tachnag, on se marie Tachnag… et l’on meurt Tachnag».

Opérant depuis l’Arménie, le Tachnag est un parti international, politiquement orienté et impliqué dans les pays où la diaspora arménienne est présente depuis le génocide de 1915. Isolé des autres partis arméniens, le Tachnag fait cavalier seul dans son combat contre le régime soviétique qui gouvernait l’Arménie. Les communistes arméniens et les militants du parti concurrent Hentchak, à l’époque influents, le taxaient volontiers de parti chauvin et «nationaliste petit bourgeois».

Le duel Tachnag/Hentchak connut son paroxysme en 1958, lorsque le Liban s’entre-déchirait dans un arrière-fond de guerre froide. Dans ce contexte, c’est tout naturellement qu’une alliance se forgea entre le Tachnag et les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :