Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Help’

Pas de sexe féminin dans les cinémas libanais !

Posted by dodzi sur février 27, 2009

Les Observateurs

teaser_liban2.jpgNous avons publié, mercredi, un billet sur un film qui choque les Marocains. En voici un autre qui vient d’être interdit au Liban. La raison est plus ou moins la même : le sexe.

« Help » est un film libanais qui raconte l’histoire d’Ali, un adolescent qui habite dans un van et qui voit sa vie chamboulée par sa rencontre avec Thuraya, une prostituée vivant avec un homosexuel. Le film est le premier long-métrage du jeune libanais, Marc Abi Rached. Il a tout d’abord reçu l’autorisation de diffusion de la Sûreté générale libanaise, sous deux conditions : flouter une image montrant un sexe féminin, et apposer la mention « Interdit aux moins de 18 ans ». Il devait donc sortir en salle le 19 février. Le film a bien été diffusé en avant-première, le 12 février, mais, trois jours avant sa sortie en salle, coup de théâtre : l’autorisation a été révoquée. L’œuvre fait polémique au Liban, notamment parce que l’héroïne, Joanna Andraos, fille d’un député libanais, s’y montre entièrement nue.

La bande annonce

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Help » privé de sortie : toute l’histoire

Posted by dodzi sur février 24, 2009

Iloubnan.info

La sortie du film Help était programmée au Liban le 19 février. Mais, tout juste trois jours avant cette date, l’autorisation de diffusion de ce long-métrage libanais a été supprimée. Retour sur une censure inattendue, avec Marc Abi Rached et Bakhos Alwan, respectivement réalisateur et producteur de Help.

Help, Help, Help : on a tous vu ces affiches placardées sur les murs des rues de Beyrouth, en se demandant de quoi il s’agissait. On le sait maintenant : Help est un film. Mais un film qu’on ne verra probablement pas, en tout cas pas au Liban, ou pas avant un bon moment. Après avoir accordé l’autorisation de diffusion, les services de la censure au sein de l’Etat ont choisi d’annuler cette licence. Enfin, pas tout à fait annuler : « Après avoir accordé puis retiré la licence, ils nous ont demandé de couper environ 20 minutes du film », raconte le réalisateur de Help, Marc Abi Rached. Nous avons pu négocier, mais maintenant ils nous demandent de couper 8 minutes. Si nous voulons faire un montage cohérent, couper ces 8 minutes nous obligera à en retirer 25 de plus. Et au final, le film durera seulement une heure ». Bien déterminé à ne pas céder, le réalisateur affirme qu’il ne retirera pas une seule seconde de son long-métrage. « Rien dans ce film ne va à l’encontre de la loi », martèle-t-il. « Toute la procédure de demande d’autorisation a été faite conformément à la législation».

Les producteurs du film ont d’abord obtenu une première autorisation suite à l’envoi du scenario. Le synopsis de Help évoque l’exclusion et la clandestinité: il raconte l’histoire d’Ali, un délinquant de 14 ans, qui vit une existence chaotique. Tout change quand Ali rencontre Souraya, une prostituée menacée par Jacques, un mafieux qui connaît de son côté quelques problèmes à la maison. Maroun, chauffeur de taxi démuni, se découvre une étrange ressemblance avec Jacques alors qu’il conduit ce dernier à son bureau. Les décisions des uns et le destin des autres s’entrecroisent et bouleversent leur existence. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :