Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Haaretz’

Soldats israéliens: Le problème en Cisjordanie n’est pas les palestiniens, mais les juifs

Posted by dodzi sur décembre 16, 2011

Haaretz

Par Gili Cohen

Traduit par Dory Moutran

Nadav Bigelman, soldat de Tsahal

« Notre raison d’être est de protéger les juifs, mais ils créent beaucoup de problèmes. C’est une situation confuse », explique le soldat de combat déchargé de ses fonctions l’année dernière.

Les récentes attaques menées par des extrémistes de droite sur les soldats des Forces de Défense Israéliennes en Cisjordanie ne sont qu’une manifestation de la violence à laquelle beaucoup ont été soumis pendant leur service ces dernières années. Tant les soldats réguliers que les réservistes, y compris les sous-officiers, a parlé de la situation compliquée dans laquelle ils se trouvaient: d’avoir à protéger les colons, tout en étant en même temps attaqués par ceux-ci.

« Vous comprenez très vite ce qui se passe, mais il n’est pas clair comment vous devriez réagir. Nous n’avons jamais reçu un ordre nous disant comment agir lorsqu’un jeune juif jette des pierres sur un palestinien. Sommes-nous autorisés à le mettre en détention ou non? Il y a un large gap entre les instructions du commandement et ce qui se passe sur le terrain. »

« Ce sont les mêmes personnes qui vous apportent du gâteau lorsque vous êtes de garde à 2 heures du matin. Pouvez-vous simplement arrêter son fils lorsqu’il jette des pierres le lendemain? »

Comme Haaretz a rapporté le jeudi, les « nouvelles instructions » du Premier Ministre ayant été publiée cette semaine afin de faire face aux émeutiers juifs en Cisjordanie étaient déjà d’application sur papier. Mais le pouvoir d’agir en principe ne se traduit pas toujours des ordres clairs sur le terrain. Ce qui compte, ce sont les relations personnelles entre les dirigeants des colons et des commandants de Tsahal.

Un commandant de peloton de réservistes qui ont servi dans les collines au sud d’Hébron il ya trois mois a déclaré qu’il avait discuté au préalable de la possibilité de friction entre colons et Palestiniens avec ses commandants. Mais rien ne l’a préparé pour la confrontation à l’avant-poste de Mitzpeh Eshtamoa, où les colons et les Palestiniens étaient dans un face-off sur un terrain de pâturage.

« Nous étions comme un tampon entre les bergers palestiniens et les colons, et ils [les colons] ont commencé à se disputer avec nous. Ils m’ont dit des choses horribles: « [Ariel] Sharon a évacué Gaza, il a obtenu ce qu’il méritait, ne vous inquiétez pas, Dieu veillera à vous aussi. Pourquoi venez-vous en votre devoir de réserviste? Vous êtes une honte de soldat. » Nous ne savions pas quoi faire, nous étions en état de choc. Nous avons pensé que le problème serait avec les Palestiniens, mais le problème est avec les Juifs. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Nos articles, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Contre l’Iran, l’État hébreu brandit une menace purement rhétorique »

Posted by dodzi sur novembre 8, 2011

France 24

Par Charlotte BOITIAUX

Alors que l’AIEA s’apprête à publier un rapport sur le programme iranien, Israël menace la République islamique de frappes préventives. Mais pour Alain Rodier, spécialiste du renseignement militaro-industriel, l’État hébreu ne passera pas à l’action.
Israël a choisi de frapper fort. Alors que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) rendra un nouveau rapport sur le nucléaire iranien mardi ou mercredi, l’État hébreu envisage désormais de procéder à des frappes préventives contre les installations de Téhéran. « La possibilité d’une attaque contre l’Iran est plus proche que l’option diplomatique », a affirmé dimanche le président Shimon Peres dans une interview au quotidien Haaretz, estimant que l’Iran serait sur le point « d’ici un an environ » de se doter de l’arme atomique.

Faut-il prendre ces déclarations pour argent comptant ? Selon Alain Rodier, spécialiste du renseignement militaro-industriel et directeur de recherche au Centre français de recherches sur le renseignement (CF2R), les menaces d’Israël ne devraient rester que de simples avertissements.

FRANCE 24 : Quel crédit accorder à la menace d’un recours à la force ?

Alain Rodier :L’État hébreu brandit une menace purement rhétorique, qui resurgit d’ailleurs assez régulièrement. Ce n’est pas la première fois que Tel Aviv brandit la menace militaire pour contrer Téhéran. En novembre 2010 déjà, le gouvernement israélien avait prévu d’attaquer les installations nucléaires iraniennes, mais les États-Unis l’en avaient empêché. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Adhésion de la Palestine à l’Unesco : Israël prépare la riposte

Posted by dodzi sur novembre 1, 2011

France 24

Le gouvernement de Benjamin Netanyahou doit plancher ce mardi sur la réponse à apporter à l’admission de la Palestine à l’Unesco. Washington a déjà annoncé la suspension de sa contribution à l’agence onusienne chargée de la protection des cultures.

Le cabinet restreint de M. Benjamin Netanyahu doit se réunir mardi pour examiner sa réponse au vote la veille, au siège de l’Unesco à Paris, en faveur de l’admission de la Palestine à l’organisation internationale, selon les médias et un responsable israélien.

« Le cabinet restreint qui compte huit ministres doit se réunir dans l’après-midi pour faire le point sur les réponses d’Israël à ce vote », ont indiqué les médias israéliens.

« Nous allons examiner comment nous entendons réagir à ce vote », a confirmé à l’AFP un haut responsable israélien qui a requis l’anonymat.

Interrogé mardi matin à la radio publique, le vice-ministre israélien des Affaires étrangères Danny Ayalon a pour sa part affirmé qu' »Israël veut peser ses réactions à ce vote au niveau diplomatique et politique en tenant compte de ses intérêts ».

Selon lui, « l’Unesco est devenue une organisation politique en intégrant en son sein un Etat qui n’existe pas, à la suite du vote d’une majorité automatique de ses membres (…) Cette démarche des Palestiniens prouve qu’ils ne veulent ni la paix ni des négociations, mais entendent perpétuer le conflit ».

M. Ayalon a par ailleurs indiqué qu’Israël allait exprimer sa « déception » à la France pour son vote qu’il a jugé « bizarre, car la France, un pays ami, a cédé à l’Autorité palestinienne après avoir essayé de la dissuader de sa démarche à l’Unesco ».

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture a décidé lundi à Paris de l’admission de la Palestine comme membre à part entière par 107 voix pour, 52 abstentions et 14 voix contre.

Selon le quotidien Haaretz, « Israël envisage de punir l’Autorité palestinienne (..) Le cabinet de sécurité va discuter d’éventuelles sanctions » frappant l’Autorité palestinienne. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël vraagt de VS meer wapens

Posted by jeunempl sur juin 10, 2010

Belga – Knack

Israël heeft de VS benaderd om meer bommen te krijgen en de inhoud van een wapenopslagplaats in Israël voor « dringende gevallen » met de helft te verhogen, zo heeft de Britse kwaliteitskrant The Independent op gezag van de Israëlische krant Haaretz gemeld.

Het verzoek is gedaan door defensieminister Ehud Barak toen die onlangs op bezoek was in Washington en geeft blijk van de opgelopen spanning tussen de joodse staat en zijn buren. Wat de vrees heeft doen aanwakkeren voor een imminent regionaal conflict, aldus de krant. De extra gevraagde wapens zijn JDAM-bommen of gesofisticeerde satellietgeleide projectielen. Israël heeft ze extensief gebruikt tijdens de oorlog in Libanon in 2006 en het offensief in Gaza rond de jaarwisseling 2008-2009.

Posted in Nederlands, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des Palestiniens seraient menacés d’expulsion massive

Posted by dodzi sur avril 12, 2010

Le Figaro

Par Thomas Vampouille

Une ONG israélienne de défense des droits de l’Homme s’inquiète de l’entrée en vigueur de nouvelles règles de séjour qui permettraient de renvoyer des dizaines de milliers de Palestiniens vivant illégalement de Cisjordanie.

C’est le Centre Hamoked, une ONG israélienne de défense des droits de l’Homme, qui a donné l’alerte, reprise par le quotidien israélien Haaretz. Un décret militaire israélien visant à empêcher les infiltrations en Cisjordanie, qui doit entrer en vigueur mardi, rendrait illégale la présence sur ce territoire de dizaines de milliers de Palestiniens.

L’ordre concerne les Palestiniens détenteurs d’une carte d’identité avec une adresse dans la bande de Gaza, ou qui sont nés dans ce territoire, ainsi que leurs descendants. Egalement visés selon le journal, les Palestiniens nés en Cisjordanie qui ont pour diverses raisons perdu leur statut de résident, à la suite par exemple d’un séjour à l’étranger. Enfin les épouses étrangères de Palestiniens tomberaient aussi sous le coup du décret. Outre l’expulsion, la nouvelle réglementation les rend passibles de peines pouvant aller jusqu’à sept ans de prison et d’une amende de 7.500 shekels (1.500 euros).

Jugés en tant qu’«infiltrés»

Malgré le blocus imposé par Israël, de nombreux Palestiniens de Gaza vivent en Cisjordanie sans permis. Jusqu’à présent, les tribunaux civils israéliens empêchaient en général leur expulsion de Cisjordanie. Mais le décret, signé le 13 octobre 2009 par le commandant israélien des forces de Cisjordanie et qui doit entrer en vigueur mardi, change la donne. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une soldate accusée d’avoir espionné l’armée

Posted by dodzi sur avril 9, 2010

L’Orient le Jour

Anat Kamm affirme avoir agi pour des motifs idéologiques. Elle a volé quelque 2 000 documents classés « top secret » et les a fait parvenir au journaliste Uri Blau du quotidien « Haaretz ».

Une Israélienne a été accusée « d’espionnage aggravé » susceptible de porter atteinte à la sécurité de l’État, ont indiqué hier la radio publique et la radio de l’armée israélienne. Ces médias ont indiqué rendre publique cette information après la levée de la censure de cette affaire par un tribunal de Tel-Aviv.

Anat Kamm, une soldate, a profité durant son service militaire obligatoire entre 2005 et 2007 de ses fonctions de secrétaire du général Yaïr Naveh, alors commandant de la région militaire centre – qui couvre la Cisjordanie – pour voler quelque 2 000 documents classés « top secret », selon ces mêmes sources. Ces documents concernaient notamment du matériel, des armements et des méthodes opérationnelles de l’armée. Anat Kamm, qui a travaillé après son service militaire pour le site d’informations israélien Walla, a transmis la plupart de ces documents au journaliste Uri Blau du quotidien Haaretz. Ce dernier a alors publié une série d’articles relatifs aux méthodes de l’armée.

La censure israélienne a dans un premier temps autorisé la publication des articles avant d’interdire celle d’autres documents dont un relatif à l’opération lancée fin décembre 2008 (jusqu’à janvier 2009) par l’armée contre la bande de Gaza, a indiqué la radio de l’armée. L’un des articles publiés indiquait notamment comment les militaires avaient reçu pour directive de mener des assassinats ciblés contre des activistes palestiniens du Jihad islamique alors qu’il était possible de les arrêter, en contradiction avec un arrêt de la Cour suprême. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gideon Levy : « J’essaye de raconter au peuple israélien…

Posted by dodzi sur janvier 20, 2010

Article11.info/Altermonde-sans-frontières

Par Lémi

Il force le respect, Gideon Levy. 25 ans qu’il s’échine à dénoncer de sa plume les exactions israéliennes en Palestine et à remettre en cause une meurtrière stratégie de l’engrenage sans jamais baisser les bras. Jeudi dernier et alors qu’un recueil de ses articles vient d’être publié à La Fabrique, le journaliste israélien donnait une conférence à Paris. On y était : compte-rendu.

Je suis un « bon garçon » typique de Tel Aviv, un produit banal du système éducatif israélien. Je ne viens pas d’une famille engagée et j’ai fait mon service militaire quand j’ai eu l’âge. J’ai même fait pire que ça : j’ai travaillé pour Shimon Perès pendant quatre ans… Pendant tout ce temps, on m’a dit que les Arabes étaient mauvais et cherchaient à nous détruire, qu’Israël était David et faisait face au Goliath Arabe. J’ai écouté Golda Meir quand elle disait qu’après la Shoah, les Israéliens pouvaient tout se permettre. J’aurais dû rester dans cet état d’esprit, normalement. Mais voilà, je suis allé dans les territoires palestiniens, j’y ai rencontré des gens, et j’ai évolué du tout au tout. Depuis 25 ans j’essaye de raconter au peuple israélien une histoire qu’il ne veut pas entendre.

L’homme qui parle ce soir [1] et décrit ainsi son parcours s’appelle Gideon Levy. Israélien, il est journaliste à Haaretz, unique grand quotidien du pays à laisser s’exprimer des voix discordantes sur la question palestinienne. Le dernier sanctuaire d’une presse qui a abdiqué toute velléité de discours critique pour servir la soupe au gouvernement et à Tsahal. Il y tient une chronique hebdomadaire intitulée « Twilight Zone » (Zone d’ombre). Par ses papiers aussi limpides que glaçants, il tente de sortir la population israélienne de son apathie et de son indifférence au sort des territoires occupés. Avec sa consœur Amira Haas, il fait partie des rares Justes à ne pas baisser les bras devant l’horreur, à tenter de stopper cette machine de guerre qui toujours se relance. Tâche ingrate : « Ce supplice de Sisyphe que nous nous étions imposé pendant des années – couvrir l’occupation israélienne pour le lecteur israélien qui ne veut rien savoir, rien voir, rien entendre. », écrit-il. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le Projet de George Mitchell : « Un plan de paix » ou bien la préparation de guerres arabes ?

Posted by dodzi sur septembre 14, 2009

An-Nidaa/Palestine Solidarité

Par Marie Nassif-Debs

Jerusalem_al-Quds_from_mt_olives

Avec le retour prochain de George Mitchell au Moyen Orient, on a recommencé à parler du « plan de paix » qu’il présenta, à la fin du mois de juillet, sur les bases du discours de son président, Barak Obama, au Caire. Et les déclarations se sont multipliées de la part des Israéliens et des Arabes, à commencer par Benjamin Netanyahu et son ministre de la guerre Ehud Barak, mais aussi Amro Moussa, secrétaire général de la Ligue arabe, et Khaled Mechaal, chef politique du Hamas.

Ainsi, Netanyahu, qui avait commencé, dimanche passé, ses discours presque quotidiens par une décision ambiguë selon laquelle il gèlerait la construction des colonies en Cisjordanie, s’est vite rétracté en spécifiant qu’il poursuivrait ses exactions à Jérusalem (Al Qods), tandis que son gouvernement prenait la décision de donner le feu vert à la construction d’une colonie au Nord du Jourdain, selon une décision, dite stratégique, déjà prise par l’ex ministre de guerre Amir Perets.

Quant aux Arabes, et aux Palestiniens en particulier, ils sont divisés sur eux-mêmes, mme d’habitude, entre ceux qui, comme Khaled Mechaal, pensent que la « normalisation des relations avec Israël doit se faire après qu’il ait accepté de mettre un terme définitif à la construction des colonies » et ceux qui, comme Amro Moussa, trouvent que la normalisation doit se faire, mais ne doit pas être « gratuite ». Cependant les deux tendances ne disent mot sur le droit au retour de tout le peuple palestinien et oublient de parler de la nécessité d’une position unique et ferme en ce qui concerne l’Etat palestinien et l’avenir d’Al Qods que Barak Obama voudrait transformer en ville ouverte.

Paix provisoire et bombe à retardement

Commençons, d’abord, par préciser le contenu du « plan Mitchell », ainsi que ses différentes étapes et si les Etats-Unis sont vraiment sérieux en ce qui concerne la mise en avant d’une solution juste du problème palestinien ou si le nouveau projet ira rejoindre d’autres, semblables, rédigés au fil des ans, depuis les années Soixante du XX° siècle. D’ailleurs, il est nécessaire pour nous d’ajouter que nous partons, dans notre étude, de la vision pragmatique en politique de la nouvelle administration étasunienne (en quoi elle ne diffère pas de celle qui l’avait précédée, sauf sur le plan formel) qualifiée par le quotidien israélien Haaretz comme étant une « politique de boutiquier » qui accorde une étagère à l’Irak et une autre au dossier nucléaire iranien… auxquelles nous ajoutons une troisième consacrée à la Palestine. Mais, toutes sont sous le contrôle partiel d’Israël, représentante du boutiquier dans la région. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah et l’assassinat de Rafic Hariri

Posted by dodzi sur mai 29, 2009

Nouvelles d’Orient/Protection Palestine

Par Alain Gresh

La dépêche de l’AFP est tombée le samedi 23 mai à 19 h 23, sous le titre « Assassinat Hariri : l’enquête désignerait le Hezbollah comme responsable (presse) ». Le Journal du dimanche titrait, le 24 mai : « Rafic Hariri : le Hezbollah accusé ». Libération du 25 mai publiait sur trois colonnes un article signé du service étranger et titré « Le Hezbollah, cerveau de l’assassinat d’Hariri ». Un surtitre précisait toutefois : « Selon Der Spiegel, le parti chiite serait impliqué » ; moins prudent, le site de ce journal titrait, lui : « Meurtre d’Hariri au Liban : l’enquête pointerait le Hezbollah ». Enfin, LeMonde.fr titrait le 24 mai : « Assassinat de Hariri : troublantes accusations contre le Hezbollah ». L’article n’était pas signé. En revanche, l’édition papier datée du 26 mai ne signale même pas la nouvelle. Quant à l’International Herald Tribune du 25 mai, il ne consacre qu’une brève à cette information.

Rappelons aussi, ce que tout le monde semble oublier, Le Figaro aussi, c’est que ce quotidien avait déjà proféré la même accusation il y a plusieurs années, sous la plume de Georges Malbrunot. Ainsi, l’article intitulé « L’ombre du Hezbollah sur l’assassinat de Hariri », publié le 15 octobre 2007. C’est exactement sous le même titre que Malbrunot avait publié un autre texte dans Le Figaro, le 19 août 2006, au lendemain de la victoire du Hezbollah dans sa guerre avec Israël. Que Le Figaro du 24 mai 2009, qui reprend l’information sur l’implication du Hezbollah, ne fasse même pas référence aux articles de son correspondant en dit long sur la crédibilité à accorder à ce qu’écrit ce dernier…

Tous les articles de ce week-end sont, si l’on peut dire, inattaquables. Ils emploient tous le conditionnel ou renvoient à l’article du Spiegel dont sont tirées ces informations. Les médias pourront se défendre : le Hezbollah est « accusé » d’avoir commis l’attentat, mais cela ne veut pas dire qu’il soit coupable… L’enquête le « désignerait », mais on n’en est évidemment pas sûr… Et pourtant, bien que ne reposant sur aucun fait vérifiable, ces articles créent un climat, une « atmosphère » qui désigne bien un coupable.

C’est l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, très favorable à Israël, qui a donné la nouvelle. On trouvera le texte de l’article en anglais sur le site du journal, sous le titre « New Evidence Points to Hezbollah in Hariri Murder », sous la signature d’Erich Follath. Le chapeau résume l’article : « Le tribunal spécial des Nations unies chargé de l’enquête sur l’assassinat de l’ancien premier ministre Rafic Hariri est arrivé à d’étonnantes conclusions — qu’il garde secrètes. Selon des informations obtenues par le Spiegel, les enquêteurs croient maintenant que le Hezbollah est derrière le meurtre de Hariri. »

Evidemment, les sources sont anonymes. Et qu’importe que les porte-parole du tribunal aient démenti l’information. Le Hezbollah a aussi, bien évidemment, nié avec la plus grande fermeté, comme le rapporte l’article du quotidien anglophone The Daily Star du 25 mai : « Hizbullah dismisses Spiegel allegations as ’fabrications’ ». La journaliste Dalila Mahdawi reprend une déclaration de Walid Joumblat qui met également en doute ces rumeurs. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sud Liban : Israël donnera bientôt la carte des bombes à sous munitions à la FINUL (Ha’aretz)

Posted by dodzi sur mars 5, 2009

Libnanews

Beyrouth, le 5 mars – Selon le quotidien israélien Ha’artez, l’armée israélienne compte donner aux casques bleus de la FINUL la carte officielle indiquant la présence des bombes à sous munitions que Tsahal avait lancées avec la fin du conflit israélo-libanais de juillet-août 2006. L’armée de l’état hébreu a achevé la conception de cette carte ce mercredi. Cependant, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon a indiqué dans son dernier rapport sur l’application de la résolution 1701 que l’armée israélienne attend toujours l’approbation de son gouvernement avant de faire parvenir la carte aux forces des Nations Unies.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :