Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘gouvernement Siniora’

Rétrospective – décembre 2006 : Retour sur le mouvement d’opposition au gouvernement Siniora… où joie et bonne humeur contrastent avec la haine prônée aujourd’hui par le clan Hariri

Posted by jeunempl sur décembre 1, 2011

MPLBelgique.org
De vertaling in het Nederlands

[Rétrospective : 5 ans après les premiers rassemblements monstres de l’opposition au gouvernement pro-international et anti-libanais de Siniora, le MPLBelgique.org décide de revenir sur cette épisode de la politique libanaise à un moment où le courant du Futur multiplie ses provocations sectaires et actes de division au sein de la population libanaise. Les rassemblements de ce groupe (depuis les violences du 14 janvier 2011 jusqu’au dernier rassemblement haineux en date à Tripoli dimanche 27 novembre) contrastent avec les manifestations de la coalition regroupée autour du Hezbollah et du Courant Patriotique Libre 5 ans plus tôt. Retour sur une période d’espoir qui a abouti en janvier 2011 par la chute de l’ère Hariri, une période marquée par 100% de requêtes internationales et aucune réponse aux défis nationaux…]

Commençons par nous plonger dans le contexte d’après-guerre en septembre 2006. Le Hezbollah fait toujours partie du gouvernement libanais dont Fouad Sanioura est le premier ministre. Le Courant Patriotique Libre et son bloc du Changement et de la Réforme est le seul groupe d’opposition au gouvernement Siniora depuis 2005. Mais depuis le 6 février 2006, il n’est plus isolé sur la scène politique libanaise. La guerre a en effet prouvé que le document d’entente signé entre le Courant Patriotique Libre (CPL) et le Hezbollah 6 mois plus tôt avait transformé une grande partie des Libanais. Les Chiites et les Chrétiens ne se « méfient » désormais plus les uns des autres! Durant la guerre, toutes les maisons chrétiennes étaient ouvertes aux réfugiés chiites dans les régions « sécurisées » du Kesrouan, du Metn, de Beyrouth et d’ailleurs après l’appel à la solidarité du général Michel Aoun. Impensable il y a peu…

Le chef du Hezbollah ne manquera pas de rendre hommage à ces Chrétiens tout en déclarant que cet élan de solidarité était inestimable. Il se fait alors le porte-parole de la proposition du CPL d’intégrer un gouvernement d’union national de sorte à affronter la crise que traverse le pays. En effet, le général Aoun avait déjà proposé d’intégrer le gouvernement avant la guerre de l’été 2006 afin de donner l’occasion à Siniora de réparer sa mise à l’écart des Chrétiens… en vain. Malheureusement, la majorité oppose son véto et décide même de se passer de l’avis chiite (Hezbollah et Amal) dans toutes les décisions gouvernementales qui suivirent. C’est un nouveau contournement de la constitution qui impose l’entente entre toutes les communautés. Après les Chrétiens écartés du pouvoir, voilà les Chiites réduits au silence. Le Hezbollah et Amal quittent alors le gouvernement à la mi-novembre 2006 et rejoignent donc l’opposition alors menée par le CPL du général Aoun.

La constitution libanaise est violée à 7 reprises par la majorité au pouvoir et rien ne semble vouloir l’arrêter. L’opposition décide alors de lancer des manifestations pacifiques. Le jour où l’annonce de la date de rassemblement allait être divulguée, et alors que le gouvernement Siniora touche le fond, le député Pierre Amine Gemayel est assassiné en plein jour par un commando armé. L’opposition suspend tout rassemblement et la majorité en profite pour remonter la tête de l’eau, en prenant pour cible les partisans du CPL. Ils vont politiser ce meurtre, accusant à tout-va l’opposition et spécialement le CPL (seul parti n’ayant pas de passé milicien pourtant!), appelant à leur tour au rassemblement populaire… ils n’auront le soutien que de 50.000 à 100.000 personnes malgré le tapage médiatique et leur commerce du sang du martyr Pierre. A l’échelle des rassemblements libanais, ce chiffre est minime.

Après quelques jours de deuil, l’opposition annonce finalement la date de son rassemblement, il se déroulera le 1er décembre 2006! Un jour mémorable qui lancera une série d’autres rassemblements dont un Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :