Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Golfe’

Qui sont les Syriens qui soutiennent encore Bachar el-Assad ?

Posted by dodzi sur février 10, 2012

Atlantico

Si le régime ne s’est toujours pas écroulé, c'est qu'il bénéficie d’une assise sociale importante

L’armée syrienne a lancé lundi un nouvel assaut sur Homs, haut lieu de contestation au régime de Bachar el-Assad, alors que le blocage au sein de la communauté internationale reste entier. Mais si le régime ne s’est toujours pas écroulé, c’est qu’il bénéficie d’une assise sociale importante.

Vu d’Occident, nous avons l’impression que l’ensemble de la population syrienne s’est soulevée contre le régime de Bachar el-Assad. Il ne se maintiendrait que par la peur et une répression aveugle. Pourtant quelques médias montrent des images de manifestations en faveur du régime : propagande gouvernementale ou bien réel soutient populaire ?

A Lattaquié et à Tartous, principales villes de la région alaouite, les manifestations de soutien à Bachar el-Assad rassemblent des centaines de milliers de personnes. A Alep, Bachar el-Assad fait le plein dans les quartiers chrétiens, notamment parmi la communauté arménienne, dont le parti Tachnag a organisé dès avril 2011 des rassemblements de soutien au président syrien. Les deux grandes places des Omeyyades et des Abbassides à Damas sont envahies régulièrement par les supporters du régime, notamment lorsque la Syrie est condamnée par les pays occidentaux et les « pétromarchies » du Golfe. Il s’agit également d’empêcher l’opposition d’occuper ces lieux pour en faire de nouvelles places Tahrir (Caire) et de montrer ainsi que la rue syrienne est unie derrière son Président.

Le régime syrien ne s’est pas écroulé dès les premiers mois de la contestation car il bénéficie d’une assise sociale importante qui transcende les communautés confessionnelles et ethniques. Certes, les minorités confessionnelles telles que les alaouites, les druzes, les chrétiens, les chiites duodécimains et les ismaéliens sont plus enclines à soutenir le régime par peur de la revanche de la majorité sunnite. Mais si le régime ne pouvait compter que sur la fidélité active ou passive de seulement 20% de la population, il serait déjà tombé. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le cloud computing sera bénéfique aux PME

Posted by jeunempl sur décembre 28, 2011

Le Commerce du Levant

Opportunité en or pour les PME, le cloud computing, qui consiste à déporter sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste client de l’utilisateur, fait face à deux obstacles majeurs dans la région : le manque de haut-débit (- toutes les opérations transitent par de la bande passante-); et la culture locale peu propice au partage de données avec une partie tierce.

Mais la donne est lentement en train de changer : les pays du Golfe et le Liban ont fortement investi ces dernières années dans leurs infrastructures télécoms. Et certaines start-up, comme Cinemoz, se développent en basant leurs services sur le cloud.

« Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, le cloud computing permet de mettre en concurrence des petites sociétés avec de grandes sociétés, situées n’importe où dans le monde», affirme Nasser Kettani, directeur de la technologie chez Microsoft Moyen-Orient et Afrique. Pour la première fois, les petites sociétés ont accès à une capacité de stockage et de puissance IT illimitées. Elles ne paient que pour ce qu’elles utilisent.

Ce sont les grandes compagnies type Microsoft qui ont en charge le développement et le maintien de la technologie, ainsi que l’entretien des serveurs. Ces cinq dernières années, de plus en plus de sociétés situées dans les pays développés (où le haut-débit est la norme) ont délocalisé leurs systèmes de comptabilité, de logistique, de facturation, etc. sur le Cloud. « Le cloud computing a l’avantage d’être moins cher, de permettre plus de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bruit de bottes au Moyen-Orient : La guerre totale se rapproche

Posted by jeunempl sur novembre 17, 2011

L’Hebdo Magazine – Propos recueillis par W.R.

Les masques sont tombés et les gants sont rangés. La confrontation entre les Etats-Unis et leurs alliés arabes et européens d’un côté, la Syrie, l’Iran et leurs amis de l’autre, a lieu sur tous les fronts et par tous les moyens. Ce bras de fer risque d’atteindre un point de non retour et se terminer par une guerre totale. Voilà pourquoi.

Au moment où l’Iran tentait de faire oublier les accusations graves portées contre elle, pour son implication présumée dans une tentative d’assassinat de l’ambassadeur d’Arabie saoudite à Washington, Adel al-Jobeir, un autre dossier est propulsé au devant de la scène: un programme nucléaire qui ne serait pas aussi pacifique. Avant même que le rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) ne soit présenté officiellement à l’Onu, les responsables américains et israéliens avaient menacé Téhéran d’une frappe militaire. Réponse du berger à la bergère, les généraux iraniens et le Guide suprême répliquent que, si les installations nucléaires iraniennes étaient visées, Israël serait simplement rasé de la carte! Cette escalade a fait trembler la région, d’autant que l’on n’évoque plus un conflit limité mais une guerre totale et dévastatrice. Car l’Iran n’est pas la Libye, l’Afghanistan ou même l’Irak de Saddam Hussein. Le pays s’est doté, ces quinze dernières années, d’une armée puissante, équipée de milliers de missiles de longue et moyenne portées, ainsi que d’une force aérienne et navale non négligeable.
C’est justement cette réalité qui rassure les observateurs, car attaquer l’Iran militairement serait suicidaire pour l’Etat hébreu. Mais si cela est vrai, quelles sont les raisons de cette escalade verbale sans précédent? La réponse semble simple: les Américains souhaitent durcir substantiellement les sanctions économiques et politiques imposées à la République islamique et désirent voir le Conseil de sécurité adopter une résolution à ce sujet. Or, les deux principaux partenaires de Téhéran: Pékin et Moscou, ne voient pas les choses du même œil, d’où le chantage livré par l’Administration Obama au deux puissances: choisir entre les sanctions économiques et l’attaque militaire.

De graves répercussions

Quelles pourraient être les répercussions d’une frappe contre Téhéran? D’abord, l’Iran, grand exportateur de pétrole avec plus de 4 millions de barils par jour, a fait savoir que ses missiles frapperaient Israël et tous les Etats de la région alliés de Washington. Ainsi, le Koweït, le Qatar, les Emirats arabes unis et l’Arabie saoudite seront des cibles prioritaires, sachant qu’avec l’Iran, ils produisent 80% du pétrole mondial. Ce scénario catastrophe fera exploser le prix du baril et mènera à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mansour : Le Liban n’a pas supprimé les visas d’entrée aux Iraniens

Posted by jeunempl sur octobre 3, 2011

(L’Orient le Jour)

Le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour a démenti lors d’une intervention sur la télévision al-Manar que le gouvernement ait supprimé les visas d’entrée pour les Iraniens. Il a expliqué que le gouvernement a cependant permis aux ressortissants iraniens de demander leur visa à l’aéroport de Beyrouth, ce qui est réciproque car les Libanais ont le droit d’obtenir leur visa en arrivant à l’aéroport de Téhéran.

Il a ajouté que cette mesure n’est pas réservée aux seuls Iraniens, puisque les ressortissants de l’Union européenne et des pays arabes du Golfe peuvent, eux aussi, prendre un visa à l’aéroport de Beyrouth.

Par ailleurs, en ce qui concerne la situation en Syrie, M. Mansour a affirmé que « toute la région est concernée par ce qui se déroule en Syrie » et que les pays qui tiennent à la stabilité « doivent aider le régime syrien à appliquer les réformes prévues et à dépasser cette période ». Il a également affirmé que la position turque envers la Syrie est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les dépenses touristiques en hausse de 3% sur les cinq premiers mois

Posted by jeunempl sur juin 20, 2011

Le Commerce du Levant

Les dépenses détaxées effectuées par les touristes au Liban ont augmenté de 3% au cours des cinq premiers mois de 2011, selon un rapport publié par Global Blue.

Les visiteurs saoudiens ont représenté la plus grande part des dépenses avec 20% du total, suivis par les ressortissants émiratis avec 12%, les Koweïtiens avec 9%, les Syriens avec 8% et les Egyptiens avec 6%.

Les dépenses des Emiratis et des Français ont augmenté de 9 et 4% respectivement, tandis que celles des visiteurs égyptiens ont affiché la plus forte baisse avec 27% suivis des Jordaniens (-16%), des Saoudiens (-10%), des Qataris et des Koweïtiens (-5% chacun).

Beyrouth a attiré 85% des dépenses suivi par la région du Metn avec 11%, le Kesrouan avec 2% et Baabda avec 1%.
Près de 70% des dépenses ont porté sur les vêtements suivis par les montres avec 10% et les parfums et produits cosmétiques avec 5%.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mesures pour faciliter l’entrée des touristes au Liban

Posted by jeunempl sur juin 11, 2011

Le Commerce du Levant

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Le ministre sortant du Tourisme, Fadi Abboud, a annoncé des mesures visant à faciliter l’entrée des touristes au Liban au début de la saison estivale. « Tout citoyen résidant dans les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) peut rentrer au Liban sans visa dans le cadre de voyages organisés, et peut y séjourner un mois supplémentaire », a affirmé Abboud, en inspectant l’Aéroport International de Beyrouth (AIB).

« Même si le Liban est dans la phase de formation d’un gouvernement, sa situation sécuritaire est considérée comme l’une des meilleures de la région. Les organismes touristiques, les hôtels et la police touristique sont prêts et attendent les touristes arabes », a-t-il dit.

« Le ministère du Tourisme étudiera sans exception toutes les plaintes qui lui parviendront des touristes », a souligné le ministre.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Abboud veut supprimer les visas libanais pour les étrangers résidant dans le Golfe

Posted by jeunempl sur mai 25, 2011

Le Commerce du Levant

Aeroport international de Beyrouth

Le ministre démissionaire du Tourisme, Fadi Abboud, a dit travailler sur un projet visant à supprimer les visas pour les étrangers résidant dans les pays du Golfe qui souhaitent visiter le Liban, ou à les octroyer directement à l’aéroport.

Cette annonce a été faite lors de la rencontre de Abboud avec les agents de voyage consacrée aux moyens de développer les tours organisés, sachant que les touristes visitant le Liban dans le cadre de tours organisés ne représentent que 5% du total, selon le président du syndicat des agents de voyage Jean Abboud.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Pourquoi les transferts des expatriés libanais n’ont pas été affectés par la crise mondiale

Posted by jeunempl sur mai 17, 2011

Le Commerce du Levant

Un rapport de la banque Byblos publié mardi se penche sur les raisons pour lesquelles les transferts de fonds des expatriés libanais n’ont pas été significativement affectés par la crise financière mondiale, comme dans les autres pays arabes.

Lorsque la crise a éclaté au dernier trimestre 2008, les transferts vers le Liban ont reculé mais ils se sont très vite repris, affichant une hausse annuelle de 5,3% en 2009 contre une baisse de 6,3% dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

Le rapport intitulé In Focus attribue cette résilience à un plusieurs facteurs, dont le premier est le flux continu de migration.
Entre 1992 et 2007, au moins 466000 Libanais ont quitté leur pays, dont 77% étaient à un stade productif ou pré-productif de leur vie.
Sur cette période, plus de 45% des ménages libanais ont vu au moins un membre de leur famille s’installer ailleurs.

Le deuxième facteur de résilience est le maintien des liens entre les expatriés et leur famille au Liban. Selon le rapport, 49% d’entre eux envoient de l’argent au Liban régulièrement ou de temps en temps, et 76% des personnes ayant immigrés lorsqu’elles avaient entre 18 et 35 ans continuent de visiter leur pays natal.

La source des transferts des fonds explique également l’impact limité de la crise financière, les Etats Unis et l’Europe ayant progressivement perdu de leur attrait au bénéfice des pays du Golfe. Entre 1992 et 1996, les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah: les Libanais de Bahreïn n’ont rien à voir avec la position du Hezbollah concernant les derniers événements

Posted by dodzi sur avril 10, 2011

AFP/Iloubnan.info

Le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, a appelé samedi le gouvernement de Bahreïn à ne pas expulser les Libanais travaillant sur son territoire ni faire pression sur eux, en soulignant que ces derniers n’ont rien à voir avec la position de son parti sur les derniers événements.

Nasrallah a affirmé dans un discours diffusé en direct sur Al-Manar (la chaine télévisée du Hezbollah) que « selon certaines informations, le gouvernement de Bahreïn a voulu expulser des Libanais. Nous voyons cela comme un comportement digne du Moyen Age et qui montre l’intolérance du gouvernement de Bahreïn. »

« Je demande au Gouvernement de Bahreïn ne pas commettre ce faux-pas, qui de toute façon ne mènerait à rien et ne ferait que compliquer une situation déjà complexe. »

« Les Libanais qui sont à Bahreïn et dans les Etats du Golfe n’ont rien à voir avec notre position politique et notre comportement, et ne peuvent donc pas être punis, » a-t-il ajouté.

Il a souligné en même temps que « s’ils croient qu’en mettant la pression sur les Libanais à Bahreïn ou sur leurs biens, ils nous pousseront à ajuster notre position politique (…), ils font erreurs et ceci ne fait qu’accroître notre détermination. »

Le royaume de Bahreïn a récemment été le cadre d’un vaste mouvement de protestation populaire  réclamant des réformes politiques, dirigé notamment par les chiites, qui constituent une grande partie de la société de ce pays dirigé par une royauté sunnite. La violente répression des manifestations a entraîné le décès de 24 personnes, y compris des membres des forces de sécurité.

Le 19 mars, Hassan Nasrallah avait appelé les dissidents à Bahreïn à maintenir leurs revendications pour parvenir à « la victoire sur les tyrans. » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Le faux 14 Mars rate sa sortie

Posted by jeunempl sur mars 14, 2011

[Note du MPLBelgique: Extraits et recueil d’articles sur la manifestation du 13 mars dernier de la coalition de Hariri…]

Pour Arakji les manifestations du 14 Mars ont échoué, les armes du Hezbollah visent seulement Israël

iloubnan.info

L’ancien député Adnan Arakji a annoncé lundi que les manifestations de la coalition du 14 Mars ont échoué, et que les leaders restants de la coalition sont tombés dans la poursuite de leurs plans diaboliques.

¨Les propos entendus Lundi étaient très provocateurs¨ a-t-il dit, avant de saluer les armes de la résistance.
Arakhji a dit que le Hezbollah n’avait jamais utilisé ses armes contre les libanais, et qu’elles visaient uniquement Israël.

Des centaines de milliers de personnes soutenant la coalition du 14 Mars ont rejoint la place des Martyrs ce Dimanche pour célébrer le sixième anniversaire de la Révolution des Cèdres en 2005, et ont exprimé leur refus des armes non-étatiques et ont réitérer leur support à la justice et au Tribunal Spécial pour le Liban (TSL). [Note du MPLBelgique.org: ce dernier paragprahe est une prise de position tendancieuse du journaliste]

Pour Mikati les propos du 14 mars incitent au conflit

iloubnan.info
Le premier ministre désigné Najib Mikati a annoncé que certains propos tenus lors des démonstrations du 14 mars incitent aux conflits.

¨L’ancien premier ministre Rafic Hariri n’aurait pas accepté certaines des remarques prononcés a coté de sa tombe¨, a dit Mikati à ses visiteurs, a rapporté l’agence nationale d’information (NNA).

¨Que Dieu bénisse Hariri, aujourd’hui nous sommes bel et bien surs qu’il était plus que jamais un martyr pour un Liban uni¨a-t-il ajouté.

Mikati avait annoncé plus tôt lors d’un entretien avec le Time magazine, publié lundi, que l’alliance dirigée par le Hezbollah n’avait pas établi de conditions préalables pour sa nomination.

¨Lorsque j’ai vu que le pays avait atteint l’impasse, j’ai dit qu’il était temps de se relever¨ a-t-il dit. ¨La vraie motivation est de secourir la nation¨

¨Si je veux changer quoi que ce soit en rapport avec le tribunal, cela doit être fait en accord et avec le consensus de tous les libanais¨a-t-il ajouté.

Le premier ministre désigné Najib Mikati a été nommé prem

ier ministre après que le Hezbollah et ses alliés aient renversés le cabinet de Saad Hariri le 12 Janvier.

Mikati a essayé de coopérer avec tous les partis politiques dans la formation d’un nouveau cabinet mais cela sans compter le refus de la coalition du 14 Mars de prendre part au cabinet soutenu par le Hezbollah qui rend ainsi légitime le coup d’état du camp du 8 Mars. [Note du MPLBelgique.org: ce dernier paragprahe est une prise de position tendancieuse du journaliste]

L’Arabie saoudite a critiqué la campagne anti-Hezbollah menée par Hariri, Questions du Golfe

Le centre des questions du Golfe a mentionné lundi que le Roi d’Arabie Saoudite Abdallah Ben Abdel Aziz aurait fait des reproches au premier ministre sortant Saad Hariri pendant leur réunion secrète à Riyad le 6 mars.

Le Roi Saoudien a exprimé son mécontentement par rapport à la campagne de Hariri contre les armes du Hezbollah et a exprimé son inquiétude quant à la réaction du Hezbollah par rapport à la campagne, quant à ses répercussions sur le premier ministre désigné Najib Mikati et quant aux relations syro-saoudiennes.

Le centre a cité un rapport publié par le journal « golfe » en affirmant que le Roi d’Arabie saoudite aurait critiqué la campagne injustifiée menée contre le hezbollah et aurait également ajouté que le royaume d’Arabie saoudite ne serait pas en mesure de supporter de possibles répercussions.

Les sources ont nié que le riche royaume d’Arabie supportait la campagne et d’après Jeffrey Feltman, l’assistant du secrétaire des affaires du Proche Orient, le pays, en ce qui le concerne, joue un mauvais rôle dans cette affaire.

Les sources ont également ajouté que la position du Conseil de Coopération du Golfe, comme ils l’avaient déjà énoncé la semaine dernière, et ce en rapport au premier ministre désigné Mikati, affirment que le royaume d’Arabie saoudite ne serait pas derrière la campagne menée par Hariri et que les pays du golfe étaient engagés pour la souveraineté du Liban.

De plus, les sources ont rapporté que la campagne contre les sociétés de Hariri, comme celle contre ¨Saudi Oger¨ était un message au premier ministre sortant pour qu’il garde la situation sous contrôle sans mettre en danger les intérêts Saoudiens.

Révolution du cèdre: Après la fête, les mensonges et le ridicule

Leila Mazboudi – Al Manar

Deux choses continuent de faire parler d’elles au Liban après la septième cérémonie de la révolution du cèdre : le chiffre de la participation et le geste de déshabillement du chef du courant du Futur Saad Hariri.

La bataille des chiffres

Concernant le premier, indispensable pour évaluer le taux de sympathie et vérifier les allégations des subsistants du camp du 14 mars qui prétendent parler au nom de la totalité du peuple libanais, ou pour les plus objectifs de sa moitié, force est de constater que les médias du Futur ont sans tarder ont avancé le chiffre des 800 milles participants.
Alors que ses chroniqueurs propulsaient des analyses dans lesquelles ils affichent leur stupéfaction face au déferlement de cette journée.

Pourtant, les agences internationales parlaient en ce jour de quelques dizaines de milliers, et les sources militaires d Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :