Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘ghetto’

Une majorité de Libanais mécontents de la présence de réfugiés syriens

Posted by jeunempl sur juillet 15, 2013

AFP

Carte des religions en Syrie

Carte des religions en Syrie

Une majorité de Libanais éprouvent un ressentiment envers les plus d’un demi-million de Syriens réfugiés dans leur pays, selon le sondage d’un institut de recherche norvégien dont l’AFP a obtenu copie jeudi.

Sur 900 personnes interrogées par la fondation Fafo, 54% ont affirmé que le Liban, qui compte plus de quatre millions d’habitants, devrait fermer ses portes aux réfugiés syriens, actuellement estimés à près de 600.000 dans le pays.

Environ 90% préféreraient que ces derniers n’aient pas un accès libre au Liban, alors qu’il s’agit du seul pays voisin de la Syrie à ne pas avoir imposé de restrictions à l’entrée de réfugiés syriens.

Dans un pays qui a connu une tutelle syrienne pendant près de 30 ans, 40% des sondés disent ne pas faire confiance aux Syriens, tandis que 39% affirment se méfier d’eux.

D’après le sondage, réalisé en mai et diffusé en juillet, le mécontentement se fait notamment sentir sur le plan économique et social.

Ainsi, 82% estiment que les réfugiés prennent « dans une large mesure » les emplois des Libanais, et pour trois-quarts des sondés, la crise syrienne a provoqué la chute des salaires.

En outre, 66% considèrent que les réfugiés mettent de la pression sur les ressources hydrauliques et énergétiques du Liban.

Au niveau social, 61% ne se sentent « pas à l’aise » avec des voisins syriens et 67% se seraient incommodés de partager leur repas avec eux.

Plus de 80% ne verraient pas d’un bon oeil un Syrien ou une Syrienne épouser un membre de leur famille et 53% sont gênés à l’idée de voir des enfants syriens fréquenter la même école que les leurs.

Par ailleurs, plus de la moitié des sondés estiment que les réfugiés syriens représentent « un danger pour la sécurité nationale et la stabilité ».

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La manipulation des religions pour détruire le Liban

Posted by jeunempl sur juillet 24, 2010

Roger Akl

Le Liban est un pays multi religieux et multiethnique ; il est formé de dix huit confessions musulmanes, chrétiennes, juives, « minoritaires » et même agnostique. Son système gouvernemental cherche à partager équitablement et démocratiquement le pouvoir entre ses différentes communautés, contrairement à Israël, qui veut être reconnu comme un « état juif ET démocratique ». Il est vrai qu’Israël veut être comme les théocraties arabes qui se disent musulmanes, mais qui n’ont aucune ambition d’être reconnues comme démocratiques. Mais, Israël  peut tout se permettre, puisque jusqu’à maintenant les lobbies pro-israéliens contrôlent la politique étrangère des gouvernements occidentaux, surtout américain.

Le Liban le dérange pour deux raisons principales :

1 – son expérience de vie en commun entre ses différentes communautés religieuses pourrait réussir et prouver la fausseté de la thèse israélienne qu’il est impossible de vivre démocratiquement avec les musulmans.

2 – Sa résistance a été la seule à avoir plusieurs fois battu son armée la forçant à battre en retraite, sous couvert de résolutions et de troupes internationales, toujours planifiées suivant l’intérêt d’Israël.

Il fallait donc que le Liban soit divisé comme il le fut déjà à partir de 1975, suivant des scissions confessionnelles, provoquées par les suspicions et les peurs les uns des autres.

Le Liban partagé en ghettos ennemis

A partir de 1973, les citoyens juifs libanais commencèrent à émigrer en grandes quantités (sur conseils israéliens ?), tandis que les chefs chrétiens du Liban Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les fêtes de saint Maron au Liban et en Syrie

Posted by jeunempl sur février 10, 2010

Roger Akl

L’Orient-Le jour titre aujourd’hui, 9 février, Cérémonies rivales pour la Saint-Maron au Liban et en Syrie. Cérémonies rivales ? Non. Elles sont plutôt complémentaires. Il est dommage que certains maronites prennent ainsi l’ouverture faite par le gouvernement syrien envers les chrétiens, en général, et les maronites, en particulier. Au moment où les chrétiens sont opprimés, maltraités, assassinés ou méprisés dans certains pays musulmans, arabes ou asiatiques, la Syrie dépense des millions de dollars pour commémorer, avec les maronites la fête de leur grand saint. Parler de rivalité, c’est fermer la porte à l’ouverture et s’enfermer dans un ghetto. C’est une réaction éminemment non chrétienne. Car le Christ a dit de tendre l’autre joue à celui qui vous gifle. Nous, suivants du Christ, giflerions-nous celui qui nous tend la main ?

Si L’Orient-Le Jour a titré « Cérémonies rivales », le docteur Geagea, lui, a accusé tous ceux qui se sont rendus au tombeau de saint Maron, à Brad, au Nord d’Alep, de faire de la politique, enlevant à toute festivité faite en dehors du Liban sa valeur religieuse et de prière. Je regrette que le docteur Geagea soit toujours aussi diviseur et se prend toujours pour un chef religieux de tempérament pharisien. Quel mal y a-t-il à vouloir fêter la saint Maron auprès de la tombe du saint fêté ? Quel mal y a-t-il à remercier la Syrie pour avoir dépensé argent, savoir et travail pour organiser cette fête en faveur des maronites tandis que certains alliés du « docteur » jettent en prison ceux qu’ils trouvent avec un Evangile sous les bras et d’autres ferment les yeux quand on les tue ? Ne voit-il pas que cette festivité à Brad est l’occasion pour les maronites d’être reconnus par les peuples du monde musulman, comme faisant partie totalement et intrinsèquement de leur région, à un moment où Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une tournée ridicule de plus au Proche-Orient par un Secrétaire d’Etat américain

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

CounterPunch/Association France Palestine Solidarité

James G. Abourezk

Cette fois-ci, c’est le tour de Mme Clinton

C’était presque irréel de voir la Secrétaire d’Etat Clinton rendre sa première visite à Israël, une visite qui sera probablement la première parmi de nombreux voyages prétendant encourager les pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens. J’ai déjà fait ce rêve plusieurs fois : il suffit de se contenter de remplir la liste des divers Secrétaires d’Etats américains, de dire qu’ils ont rencontré les dirigeants israéliens et Mahmoud Abbas (qui est à peu près aussi populaire auprès des Palestiniens que ne l’est Rush Limbaugh auprès des Démocrates) et qu’aucun progrès n’a été fait.

A part dire qu’Abbas dirige le seul gouvernement légitime de la Palestine, Mme Clinton a bien dit que la construction de nouvelles colonies n’apportait « rien d’utile » ou, peut-être, que c’était la démolition de plusieurs immeubles d’habitation palestiniens à Jérusalem qui n’apportait rien d’utile. Il est difficile de se rappeler qui n’a été d’aucune aide. Elle a opportunément oublié que le mandat d’Abbas en tant que président de l’Autorité Palestinienne avait expiré et elle a également oublié que le Hamas avait remporté haut la main les élections législatives. Ce n’est pas que le parlement [palestinien] se soit réuni régulièrement, essentiellement parce que Israël a arrêté la plupart des députés du Hamas, tous encore derrière les barreaux ; c’était cette sorte d’élection dans laquelle les Etats-Unis ne croyaient pas. Elle était légale et montrait les préférences du public palestinien, une chose que les Etats-Unis avaient choisi d’ignorer.

Mme Clinton a bien envoyé deux diplomates pour parler aux Syriens, ce qui est aussi prometteur qu’intéressant. La Syrie a été sur la liste des vrais méchants depuis que George W. Bush a décidé d’agir conformément à l’aversion d’Israël vis-à-vis de la Syrie et de rappeler l’ambassadrice étasunienne, Margaret Scobey. C’était le soutien de la Syrie aux « terroristes » désignés par les Etats-Unis et Israël qui a provoqué cette rupture diplomatique.

Il y a quelques années, j’ai déjeuné avec Mme Scobey à Damas, laquelle m’a dit que le problème que « nous » avions avec la Syrie était que ce pays n’empêchait pas les insurgés de traverser sa frontière vers l’Irak pour combattre l’armée américaine. « Pourquoi ne postez-vous pas tout simplement des soldats sur la frontière pour les en empêcher ? » Je lui ai demandé : « Pourquoi reprochez-vous à la Syrie de ne pas faire la police sur cette longue frontière ? »

« Eh bien ! Nous n’avons pas assez de soldats pour faire ce travail », fut sa réponse honnête. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Reconstruisons le camp de concentration de Gaza

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

Le Grand Soir

Une conférence internationale pour la reconstruction de la bande de Gaza s’est ouverte le lundi, 2 mars, à Charm El Cheikh avec la participation de plus de 70 pays. « La communauté internationale » a promis près de 4,5 milliards de dollars pour la reconstruction de Gaza et la relance de son économie et « demandé » la levée du blocus israélien qui asphyxie le territoire.

On s’étonne du nombre des pays participants et de la promptitude avec laquelle s’est tenue cette réunion. Dire qu’au moment ou Gaza croulait, pendant plus d’un mois, sous les bombes sionistes, un silence de mort ( c’est le cas de le dire) enveloppait « la communauté internationale ». L’orage est passé maintenant. Le monstre s’est calmé pour un moment, repu, se vautrant dans son repaire.

A quelques kilomètres du ghetto de Gaza, les grands de ce monde se congratulent, distribuant en bons croyants leur aumône et leurs remontrances. Une ambiance festive… comme si la guerre était réellement finie alors que le blocus continue de plus belle étranglant de plus en plus une population de déshérités. Il est vrai, qu’amochés de la sorte, les Gazaouis sont si pitoyables qu’il faut bien les remettre un peu sur pied. qu’il faut dresser de nouveau le décor pour le prochain spectacle.

Mme Hillary Clinton a si généreusement « promis » un don de 900 millions de dollars pour ensuite parler dans son discours à Jerusalem du droit d’Israel à se défendre ! Malheureusement, le ridicule ne tue pas ! Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :