Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Ghassan Tueni’

Ghassan Moukheiber : Un idéaliste réaliste

Posted by jeunempl sur août 12, 2012

Joëlle Seif – L’Hebdo Magazine

Engagé en politique comme on s’engage dans un apostolat, grand idéaliste, tout simplement car il est réaliste selon ses dires, il est depuis 2002 le député grec-orthodoxe du Metn. Depuis 2002, il est membre du Bloc du Changement et de la Réforme. Portrait de Ghassan Moukheiber.

Il se considère comme le fruit d’une multitude de hasards. Ghassan Moukheiber l’appelle le destin ou Dieu, selon l’endroit où l’on se place. Fortement influencé par son père et son oncle, l’ancien député Albert Moukheiber, Ghassan est né dans une famille qui respire la politique dès les premières heures de la journée jusque tard dans la nuit. «Mon oncle a toujours vécu avec nous, bien avant ma naissance. J’avais deux pères, tous les deux engagés dans le service et la politique. Mon père assurait les services administratifs et mon oncle le service médical. Il a toujours soigné les gens gratuitement», confie Moukheiber. C’est surtout de son oncle qu’il a appris le respect et l’amour des gens, surtout des pauvres. «Mon oncle était ému et horripilé par la pauvreté. C’est le sentiment que j’ai aussi. L’injustice me révolte, ainsi que la pauvreté et la faiblesse. C’était pareil pour mon père et mon oncle. Ils ont travaillé gratuitement et se sont appauvris en faisant la politique. Ces valeurs-là, on les apprend à la maison. Aucun livre ne peut vous les inculquer», estime le député du Metn.

Ses amis d’enfance se souviennent encore qu’il aimait beaucoup argumenter. Il répétait depuis son plus jeune âge qu’il voulait être avocat, en clamant haut et fort qu’il ne fera pas de politique. «Je percevais la vie publique de mon père et de mon oncle comme un vol. Il y avait toujours du monde à la maison. Même pour aller faire ma toilette le matin, je devais traverser en pyjama toute une foule. Pourtant, la politique Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban fait ses adieux à Ghassan Tuéni

Posted by jeunempl sur juin 9, 2012

N.A. – ANI

Eglise St Georges – Beyrouth

Ghassan Tueni

Le Liban a fait ses adieux samedi au journaliste éminent Ghassan Tuéni (décédé à l’âge de 86 ans). Le président de la République Michel Sleiman lui a décerné la Médaille de l’ordre national du Cèdre – Grand Cordon.

Le cortège funèbre s’est dirigé à pied vers le Parlement puis vers la cathédrale Saint Georges des grecs orthodoxes, Place de l’Etoile, où le patriarche Ignace IV Hazim, entouré du métropolite de Beyrouth des grecs orthodoxes l’archevêque Elias Audi et des évêques, a célébré l’office funèbre. Des membres de la famille, une pléthore de personnalités politiques, gouvernementales et des représentants étrangers étaient présents.

Le cercueil porté par les proches du défunt et par des journalistes, était arrivé plus tôt au siège du quotidien d’An-Nahar à Beyrouth, où Ghassan Tuéni a passé toute sa vie.

Des oraisons funèbres ont été prononcées en l’honneur de la mémoire du défunt par l’archevêque du Mont-Liban Georges Khoder, le Premier ministre Najib Mikati et plusieurs autres personnalités.

M. Mikati a rendu hommage « à Ghassan Tuéni qui a porté haut le flambeau du Liban et du monde arabe », rappelant qu’il a « lutté en faveur des causes arabes et ce sans faillir à sa mission ».

A leur tour, la petite-fille du défunt, la député Nayla Tuéni et le chef de l’Ordre de la Presse Mohammad Baalbaki ont salué la mémoire de « ce journaliste, homme politique, éditeur, diplomate, écrivain multilingue et personnalité académique ».

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ghassan Tueni: un destin libanais qui s’achève…

Posted by dodzi sur juin 8, 2012

Libnanews

Le doyen de la presse libanaise Ghassan Tueni est décédé ce vendredi, à l’âge de 86 ans.

Tueni était une personnalité exceptionnelle dont le nom a toujours été étroitement lié à l’Histoire du Liban. Diplomate, journaliste, écrivain, homme politique, dans un pays où les postes sont répartis selon des équations confessionnelles étriquées, le grec orthodoxe qu’il est, n’a été que vice-président du conseil. S’il était maronite, il aurait pu devenir président de la République libanaise ; sunnite, il aurait occupé le poste de Premier ministre ; chiite, il serait président de la Chambre.

« Laissez vivre mon peuple », était son cri lancé à l’ONU en 1978 face aux conflits dévastateurs qui ravageaient le Liban. « Un siècle pour rien » était une partie de son constat face à un peuple qui n’a pas su tirer des leçons de tous les drames qu’il a subi. « Enterrer la haine et la vengeance » était son appel à la réconciliation au lendemain du terrible assassinat de son fils Gebran Tueni qui l’a foudroyé.

Dresser la biographie de ce prodigieux vétéran n’est pas une tâche facile. Limiter son parcours à quelques titres ou fonctions serait injuste. Résumer avec des mots la vie de celui qui fut un maître du mot serait peu flatteur. Nous laisserons place à la poésie qu’il a tant aimée, pour rendre un vibrant hommage à celui qui, avec son décès, met un point final à une génération d’exception.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les prochaines élections législatives seront contre les aounistes. Aoun: Le monde entier se prépare pour mettre fin aux aounistes en juin prochain

Posted by dodzi sur février 4, 2009

Tayyar.org

Présidé par le chef du CPL, le général Michel Aoun, le bloc du Changement et de la Réforme a tenu hier sa réunion hebdomadaire à Rabieh.

Dans une conférence de presse tenue à la suite de la réunion, le général Aoun a abordé le sujet des titrages du quotidien « An-Nahar », surtout le titre publié samedi dernier: « La majorité fait chuter les impôts ». « En fait, la majorité avait retiré une proposition de majoration des impôts qu’elle avait elle-même proposée et qui n’a pas fait l’objet d’un consensus. C’est un camouflage médiatique pour éviter de parler de la réduction des tarifs du réseau mobile. Nous ne reconnaissons plus le Nahar de Ghassan Tuéni, nous ne savons plus qui s’occupe du titrage. Nous n’avons trouvé aucune trace dans le numéro sur l’événement important, à savoir la réduction du tarif du réseau mobile alors que depuis l’entrée en fonction de ce dernier, la valeur du service déclinait tandis que les factures augmentaient. Pour la première fois, le service est meilleur et moins cher et le Trésor obtient plus de fonds. La raison est simple : Des spécialistes se sont chargés du dossier; non pas des amateurs qui se détendent dans leurs ministères. Ces derniers empêchent le développement du réseau pour leurs intérêts personnels car ils possèdent des sociétés qui vendent uniquement les services disponibles. De même, le quotidien « An-Nahar » a titré lundi dernier:  » Les FSI proposeront une  enquête lors de la réunion sur les écoutes, sur  les obstacles dressés par Bassil ». « Tout le monde sait que c’est une atteinte, nous sommes surpris qu’une telle information soit publiée dans le quotidien de Mr. Tuéni. D’ailleurs le Ministre Bassil, ceux qui travaillent avec lui et nous dresserons toujours des obstacles face aux corruptions, aux tentatives d’échapper à l’application de la loi, aux agressions contre les spécificités et les droits des gens. Est-il normal qu’un ministre qui se respecte ne dresse pas d’obstacles face à ceux qui dépassent la loi dans son ministère ? C’est pourquoi le ministre Bassil appliquera la loi 140. Il est inacceptable qu’on nous attaque de cette manière; nous couperons la langue de ceux qui le feront et briserons la main qui essaiera de nous porter atteinte. Personne ne pourra arrêter le processus de réforme et les mensonges se retourneront contre leurs auteurs. C’est vrai que nous sommes polis, mais nul ne peut nous porter atteinte. Au Liban et partout dans le monde, nous tenons face aux grands, mais les petits… nous les dorlotons au début mais nous les piétinerons s’ils continuent de nous traîner dans les pattes « , a-t-il indiqué.

Abordant le sujet électoral, le général Aoun a affirmé que les élections de juin 2007 seront une bataille contre le « aounisme ».  » C’est une bataille universelle, durant la semaine qui précèdera les élections, vous assisterez à la plus grande opération de largage, et peut-être même à une invasion maritime, pour renvoyer les aounistes hors du Liban. Des troupes, de grandes sociétés aériennes internationales des cinq continents seront là, appuyées par d’immenses fortunes, pour nous vaincre. Mais comme à chaque fois, nous défions tout le monde, nous remporterons les élections. Nous demandons aux citoyens de faire un simple effort, de voter le dimanche 7 juin « .

Aoun a annoncé que le bloc a discuté du voyage des maires dans les pays d’émigration et de la transportation des voix électorales d’une région à une autre. « Ces maires n’ont aucune autorité pour effectuer de telles opérations judiciaires dans ces pays. Il y a une opération de déplacement des voix électorales d’une région à une autre », a-t-il ajouté. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ghassan Tueni à l’hôpital et report de la session du dialogue au 22 décembre

Posted by jeunempl sur novembre 5, 2008

Libnanews

Ghassan Tueni

Ghassan Tueni

Prenant part à la deuxième session du dialogue national convoqué aujourd’hui par le président de la République Michel Sleimane, le député Ghassan Tueni a été transféré d’urgence à l’hôpital de l’université américaine de Beyrouth AUH suite à un malaise. Suite à l’annonce du malaise du député Tueni, la session du dialogue a été suspendue et reportée pour le 22 décembre 2008.

Selon l’ANI, les médecins de l’AUH se veulent rassurant concernant l’état de santé du doyen de la presse libanaise le qualifiant d’état stationnaire, sans donner plus d’informations. La petite fille de Tueni, Nayla Gebran Tueni s’est automatiquement précipitée à l’hôpital pour s’enquérir de la santé de son grand père.

Pour rappel, Ghassan Tueni est le fils du fondateur du quotidien local An-Nahar Gebran Tueni, et père du journaliste et député Gebran Tueni assassiné en décembre 2005 par un attentat à la voiture piégée. Il a été depuis désigné député de Beyrouth succédant à son fils.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Ghassan Tueni appelle Siniora à démissionner s’il ne forme pas un gouvernement d’ici mardi

Posted by jeunempl sur juin 20, 2008

(Libnanews)

Ghassan TueniA l’issue d’un entretien avec le président de la Chambre des députés M. Nabih Berri à Ein el-Tiné, le député membre du 14 mars M. Ghassan Tueni a appelé le Premier ministre M. Fouad Siniora à se retirer au cas où il ne réussirait pas à former un gouvernement d’ici mardi, affirmant que Siniora ne peut former un nouveau gouvernement avec les reliquats du cabinet précédent, et d’ajouter qu’il avait fait part au président de son refus de voir M. Siniora être nommé une seconde fois au poste de chef du gouvernement.

Indiquant que tous les mandats présidentiels exceptionnels ont débuté avec un cabinet exceptionnel, Tueni a signalé que Siniora se doit d’attendre le sommet des chefs spirituels à Baabda qui se tiendra mardi prochain, et que si d’ici-là il n’aurait pas formé de nouveau gouvernement, il lui serait plus honorable et salutaire de s’excuser et de se retirer.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Les députés Moukheiber et Tuéni déposent un projet de loi électorale

Posted by jeunempl sur mai 6, 2008

(Libnanews)

Les députés Ghassan Moukheiber et Ghassan Tuéni appartenant respectivement à la majorité et à l’opposition ont déposé conjointement auprès du bureau du président de la chambre Nabih Berri et du président de la commission de la réforme administrative et de la justice, le député Robert Ghanem, un projet de loi visant à modifier la loi électorale en vigueur conformément aux propositions de la commission de réforme dirigée par l’ancien ministre des Affaires Etrangères Fouad Boutros.

Les 2 députés ont ainsi tenu une conférence de presse commune durant laquelle ils ont indiqué que l’adoption de cette nouvelle loi nécessitera un amendement de la constitution libanaise.

Le député Ghassan Moukheiber a ainsi salué le travail effectué par l’ancien ministre Fouad Boutros chargé par le gouvernement de l’étude de différents projets de lois le 8 aout 2005 en dialoguant notamment avec les différents représentants de la population. Il indique que la nouvelle loi électorale Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :