Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Ghajar’

Lettre ouverte du Général Michel Aoun à l’Union européenne

Posted by jeunempl sur juillet 24, 2013

Par le Général Michel Aoun, député du Kesrouan et chef du bloc du Changement et de la Réforme (27 députés au parlement libanais)

General Michel Aoun - député du Kesrouan et chef du bloc du Changement et de la Réforme (dont le CPL fait partie)Je m’adresse à vous au nom de cette culture européenne dont je me sens si proche et dont je partage les valeurs et les principes.

J’ai été choqué par la décision de l’Union européenne d’inscrire l’aile militaire du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes. En effet cette décision est en contradiction notoire avec la Charte des Nations-Unies qui reconnaît le droit naturel de légitime défense, individuelle ou collective, dans le cas où un Membre des Nations Unies est l’objet d’une agression armée.

Cette aile militaire aujourd’hui accusée de terrorisme, est celle-là même qui força Israël à se retirer du Liban sans conditions en mai 2000. C’est elle qui assura la mise à exécution de la résolution 425 adoptée le 19 mars 1978 par le Conseil de sécurité 22 ans après l’occupation par Israël du sud-Liban.

La résolution 425 stipule en effet que le Conseil de sécurité de l’ONU exige d’Israël de cesser immédiatement son action militaire contre l’intégrité territoriale du Liban et de retirer sans délai ses forces de tout le territoire libanais ; elle est restée sans effet durant 22 longues années ; car c’est ainsi qu’Israël interpréta alors le terme « sans délai ». Le Liban ne dut la libération de ses territoires qu’à la volonté sans faille de sa Résistance, dont est également témoin l’issue de la guerre que mena Israël contre le Liban durant l’été 2006.

Car le Liban continue à faire face à trois agressions israéliennes avérées :
1) L’occupation des fermes de Chebaa et des collines de Kfarchouba et du village El-Ghajar
2) Le problème des réfugiés Palestiniens au Liban
3) Les violations répétées de son intégrité territoriale, aérienne, et maritime

A ceci, il faudra ajouter les visées israéliennes injustifiées sur les eaux territoriales libanaises et son refus obstiné de respecter les frontières maritimes tracées selon les conventions internationales en vigueur.

On aurait souhaité que plutôt d’accuser de terrorisme la Résistance libanaise, les États-membres de l’Union européenne soutiennent le droit du Liban à préserver son intégrité territoriale, ainsi que le droit du peuple Palestinien à retourner sur ses terres. Certains des motifs invoqués dans le passé pour étayer cette accusation avaient été rejetés tant par l’Argentine Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles, Relations Liban-Belgique/UE, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Extinction d’un incendie israélien se propageant à Abbassiyeh : 150 hectares parties en fumée… Merci Tsahal !

Posted by jeunempl sur juin 11, 2012

R.CH. – ANI

Le commandement de l’armée, direction de l’orientation, a signalé dimanche que l’ennemi israélien a brûlé des herbes sèches qui se trouvent aux alentours de ses postes dans la région occupée de Ghajar.

Le feu s’est propagé jusqu’à la région de Abbassiyeh et aux alentours du siège du contingent espagnol de la Finul.

Les unités de l’armée dans la région, en coopération avec les membres de la défense civile, ont éteint l’incendie qui a ravagé 150 hectares d’herbes sèches.

Liban : énorme incendie à Abbassiyeh

(L’Orient le Jour)

Un énorme incendie s’est déclaré dimanche dans un champ de mines à Abbassiyeh, dans le sud du Liban, selon plusieurs sources médiatiques. La Défense civile et l’armée libanaise tentent de contenir le feu qui a endommagé une mosquée et plusieurs maisons, rapporte la chaîne LBC.

Les forces onusiennes de la Finul indiquent par ailleurs que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée israélienne arrête un berger libanais

Posted by jeunempl sur janvier 13, 2011

(L’Orient le Jour)

La Ligne bleu, frontière et ligne de démarcation entre le Liban et Israël

Une patrouille de l’armée israélienne est entrée hier en territoire libanais et a arrêté un berger à proximité de la frontière entre les deux pays, a affirmé l’armée libanaise.

« Dans une agression flagrante contre des habitants du sud du Liban (…) des forces ennemies ont traversé la barrière au sud du village de Rmeich, et kidnappé un Libanais, qu’elles ont emmené dans les territoires occupés », c’est-à-dire en Israël, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

L’armée libanaise a contacté la Finul afin d’obtenir la libération de ce citoyen.
Un porte-parole de l’armée libanaise a identifié cet homme comme un berger nommé Charbel Khoury, disant s’attendre à ce qu’il soit libéré aujourd’hui jeudi.

De son côté, la Finul a publié un communiqué soulignant qu’elle a été informée de l’enlèvement du berger.

Par ailleurs, hier matin, une réunion tripartite regroupant des officiers libanais, israéliens et onusiens a été tenue à Ras Naqoura. Le retrait de Ghajar et les violations de la ligne bleue ont été discutés.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël va retirer ses militaires d’un village libanais

Posted by jeunempl sur novembre 8, 2010

Xinhua

La frontière reconnue par le Liban. Ghajar et les fermes de Chebaa se trouvent sur son territoire. La Syrie reconnait la libanité des fermes.

Israël envisage de retirer ses militaires d’un village situé sur la frontière libanaise, rapporte dimanche la presse locale.

Lors de son voyage aux Etats-Unis, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pourrait informer lundi le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, que son pays envisage de retirer les Forces de défenses israéliennes (IDF) de la partie nord du village de Ghajar.

Israël s’est emparé du village lorsque les IDF attaquaient les positions de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) en 1978. Il se trouve à cheval sur la frontière israélo-libanaise tracée par l’ONU après le retrait de l’armée israélienne du sud du Liban en 2000.

Entre 2000 et 2006, les forces israéliennes contrôlaient le sud du village et le Hezbollah maintenait une petite présence dans la partie nord. Lors de la guerre de 2006, Tsahal a chassé le Hezbollah et occupé de nouveau la partie nord.

La résolution 1701 de l’ONU, qui a mis fin à la guerre de 2006, demande à Israël de mettre fin à ses opérations militaires au nord de la frontière et de quitter le village.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Electricité : clôture de la pré-qualification pour augmenter la production de 280MW

Posted by jeunempl sur octobre 15, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Énergie et de l’Eau clôture ce samedi la procédure de pré-qualification pour le projet de raccordement de groupes électrogènes privés au réseau national pour la production de 280 mégawatts supplémentaires.

Cette solution temporaire et rapide réduira le rationnement de deux à quatre heures par jour suivant les saisons, explique Raymond Ghajar, conseiller du ministre Gebran Bassil.

L’Etat fournira le combustible et règlera le coût de l’électricité produite en fonction d’un taux de conversion, soit le prix du service fourni.

A l’origine, le ministère avait proposé au Conseil des ministres de recourir à des barges chargées de plusieurs groupes électrogènes fonctionnant au fioul lourd, d’une capacité de 18 MW chacun.

Le rendement de ces groupes électrogènes c’est-à-dire la quantité d’électricité par rapport à la quantité de fioul utilisée, est de 45 à 48%, alors que celui des usines de Jiyé et de Zouk ne dépasse pas 30%, explique Ghajar. De plus, cette solution est déployable en trois mois.

Mais le Conseil des ministres n’a pas tranché, préférant former une commission composée de 16 ministres pour étudier la question. Cette commission a demandé le lancement d’une procédure de pré-qualification, pour évaluer toutes les options possibles.

Le dossier de pré-qualification a été retiré par une soixantaine d’entreprises intéressées. Les candidatures seront ensuite soumises à la commission ministérielle, qui déterminera la méthode de sélection des fournisseurs.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elle ne renonça… ni se dérobera à son devoir

Posted by jeunempl sur août 1, 2010

Armée Libanaise

Dans l’imagination de chaque citoyen réside un soldat prêtant serment à Dieu d’accomplir son devoir complet en défendant les couleurs du drapeau de son pays. Une fois que les dangers tempêtent et le clairon retentit, il se dresse pour être le bouclier défendant son peuple, le protégeant du mal des ennemis, et se sacrifie afin de le sauver jusqu’à la dernière goutte de son sang.
Dans l’imagination de chaque soldat réside un citoyen, le contemplant avec toute confiance et respect, le considérant comme étant la soupape de sécurité et le seul sauveur lors des crises. Il offre tout pour les boucliers de la patrie; c’est alors que son frère le soldat répond en lui promettant une vie libre et prospère de tranquillité et de stabilité.

Entre cette scène et l’autre, se manifeste le sens de la solidarité entre l’Armée et ses citoyens, se dessine l’image du Liban unifié, surgissant toujours des crises et se dirigeant avec toute confiance vers le devant. Quels que soient le lieu ou le temps, le sang des martyrs demeure le flambeau illuminant le trajet d’une Armée dépassant les soixante quatre années…. Mais ne renonça pas…et ne se dérobera jamais à son devoir.

1- Aube de l’Armée

Le 1er aout 1945 est la date officielle de la fondation de l’Armée Libanaise. Or son âge vrai ne se résume pas par certaines décennies, car l’Armée Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée libanaise ouvre le feu sur des chasseurs israéliens

Posted by jeunempl sur mars 22, 2010

CRI

Les Forces armées libanaises (LAF) ont ouvert le feu dimanche sur deux chasseurs israéliens volant à basse altitude au dessus du sud-est du Liban, a rapporté l’Agence de presse publique nationale (NNA).

Le reportage a indiqué que l’armée libanaise a utilisé des armes anti-aériennes contre des chasseurs qui volaient au dessus de la vallée du Bekaa oriental près de la frontière avec la Syrie, contraignant ces avions à quitter l’espace aérien libanais.

L’agence de presse NNA a ajouté que l’incident survient alors que l’armée israélienne effectue des patrouilles sur la frontière australe, dans la région située entre la colonie de Metulla dans l’Ouest et la région agricole de Chebaa dans l’Est.

Le site du journal local al-Mustakbal a aussi rapporté que l’armée israélienne conduisait des patrouilles dans les deux parties du village occupé de Ghajar, dans le sud du pays. Al- Mustaqbal a ajouté que trois véhicules armés israéliens étaient stationnés sur les collines qui donnent sur la rivière Litani.

Le Liban accuse Israël de mener quotidiennement des incursions sur son espace aérien, estimant qu’il s’agit là d’une violation de la Résolution 1701 du Conseil de sécurité des Nations unies, qui avait mis un terme à la guerre de 2006 entre Israël et le groupe armé chiite libanais du Hezbollah et avait mandaté les casques bleus de superviser l’amnistie le long de la frontière.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aux confins d’Israël et du Liban, un bourg du Golan refuse d’être divisé

Posted by dodzi sur janvier 8, 2010

Angola Press

La frontière telle que reconnue par la communauté internationale. Ghajar se situe à l'Ouest, à cheval entre le Liban et le Golan syrien

La frontière reconnue par le Liban. Ghajar et les fermes de Chebaa se trouvent sur son territoire. La Syrie reconnait la libanité des fermes.

Ghajar (Golan) – Sawra Khatti ne fait pas de géopolitique. Elle veut simplement pouvoir rendre visite à ses proches de l’autre côté de Ghajar, un gros village du Golan à cheval entre Israël et le Liban, sans traverser de frontière internationale.

« Ils veulent diviser le village en deux, donner une partie au Liban et l’autre à Israël. Qui acceptera ça ici ? », proteste cette habitante de Ghajar, bourg situé aux confins d’Israël, du Liban et de la Syrie. « Nous avons des parents en bas (du village), des terres en bas. Comment peut-on les diviser comme ça ? », poursuit-elle.

Ancien village syrien dont une partie des terres se situaient alors en territoire libanais, Ghajar a été conquis par Israël durant la guerre des Six Jours (juin 1967) en même temps que le plateau du Golan.

Annexé par Israël en 1981, il s’est étendu au cours des années vers le nord, en zone libanaise, si bien que le village se trouve à cheval sur la Ligne bleue, frontière entre Israël et le Liban tracée par l’ONU après le retrait israélien du Liban en 2000. En vertu de cette ligne, un tiers du village est libanais et les deux autres relèvent du secteur annexé par Israël.

Ghajar a été entièrement réoccupé par Israël en 2006, lors de sa guerre contre le Hezbollah. L’armée israélienne a dans la foulée érigé une clôture de sécurité autour du village pour empêcher l’infiltration dans son territoire de combattants du mouvement chiite libanais.

La présence israélienne à Ghajar, ainsi que dans le secteur des Fermes de Chebaa voisin, également revendiqué par le Liban, est l’une des raisons avancées par le Hezbollah pour justifier sa lutte contre l' »occupation » israélienne au Liban. L’accès au bourg n’est autorisé qu’aux habitants de Ghajar.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Kahwagi : L’indépendance se réalisera lorsque le drapeau libanais flottera sur tout le territoire

Posted by jeunempl sur novembre 21, 2009

(L’Orient le Jour)

Célébration
À l’occasion de la fête nationale du Liban, le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, a adressé aux soldats un message dans lequel il a affirmé que l’indépendance effective se réalisera lorsque le drapeau libanais flottera sur chaque pouce du territoire libanais. Kahwagi a invité les soldats à être encore plus vigilants le long des frontières et prêts à affronter tous les plans fomentés par l’ennemi.

Voici le texte intégral du discours du général Kahwagi :

« Soldats,
« Cela fait plus de soixante ans que vous portez le flambeau de la liberté et de l’indépendance, que vous vivez les problèmes des citoyens et que vous vous précipitez pour défendre la patrie et la pousser hors de danger. C’est d’ailleurs la meilleure preuve de votre engagement en faveur du serment que vous avez prêté et de la profondeur de votre foi dans ce pays dont l’indépendance a été nourrie par le sang de la file de martyrs innocents. Cet anniversaire est ainsi devenu l’occasion de renouveler le serment et de prendre un nouveau départ avec des pas confiants, en profitant des leçons données par les anciens et en regardant vers des lendemains pleins de dignité.

« Sachez que l’indépendance effective ne se réalise qu’à travers la protection de la terre et du peuple, et lorsque le drapeau libanais flottera sur chaque pouce du territoire et enfin lorsque la souveraineté de l’État s’imposera sur toute Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Berri: Les partis ne pourront pas annuler la disposition concernant la Résistance

Posted by jeunempl sur novembre 17, 2009

Iloubnan

Le chef du parlement Nabih Berri a déclaré au journal Al-Akhbar que les alliés de la résistance empêcheront tous ceux qui veulent annuler l’inclusion dans le communiqué ministériel de la disposition concernant le Hezbollah et ses armes. Il a signalé qu’il est peu probable que cette disposition soit annulée, surtout parce que le premier ministre Saad Hariri fait preuve d’approbation envers la question.

Le communiqué ministériel du cabinet précédent stipulait que l’Etat est chargé de protéger la souveraineté, l’indépendance, l’union et la sécurité du Liban ; alors que l’armée, le peuple et la résistance ont le droit de libérer les territoires occupés tels que les fermes de Chebaa, les plaines de Kfarchouba et la partie nord du village de Ghajar. Le communiqué précédent ajoutait également que le Liban a le droit de se défendre contre tout attaque.

Les 12 membres du comité chargé de rédiger le communiqué tiendront lundi une réunion présidée par Hariri au grand Sérail, où ils discuteront la disposition de la question de privatisation. Berri a par ailleurs ajouté que le calme règne au sein du pays.

“L’équation Syro-Saoudienne”, une référence au rapprochement Syro-Saoudien qui selon certaines personnes, a félicité la formation du cabinet, “celle que depuis toujours je décrivais de positive, a été réalisée”, a dit Berri.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :