Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘George Bush’

Une tournée ridicule de plus au Proche-Orient par un Secrétaire d’Etat américain

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

CounterPunch/Association France Palestine Solidarité

James G. Abourezk

Cette fois-ci, c’est le tour de Mme Clinton

C’était presque irréel de voir la Secrétaire d’Etat Clinton rendre sa première visite à Israël, une visite qui sera probablement la première parmi de nombreux voyages prétendant encourager les pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens. J’ai déjà fait ce rêve plusieurs fois : il suffit de se contenter de remplir la liste des divers Secrétaires d’Etats américains, de dire qu’ils ont rencontré les dirigeants israéliens et Mahmoud Abbas (qui est à peu près aussi populaire auprès des Palestiniens que ne l’est Rush Limbaugh auprès des Démocrates) et qu’aucun progrès n’a été fait.

A part dire qu’Abbas dirige le seul gouvernement légitime de la Palestine, Mme Clinton a bien dit que la construction de nouvelles colonies n’apportait « rien d’utile » ou, peut-être, que c’était la démolition de plusieurs immeubles d’habitation palestiniens à Jérusalem qui n’apportait rien d’utile. Il est difficile de se rappeler qui n’a été d’aucune aide. Elle a opportunément oublié que le mandat d’Abbas en tant que président de l’Autorité Palestinienne avait expiré et elle a également oublié que le Hamas avait remporté haut la main les élections législatives. Ce n’est pas que le parlement [palestinien] se soit réuni régulièrement, essentiellement parce que Israël a arrêté la plupart des députés du Hamas, tous encore derrière les barreaux ; c’était cette sorte d’élection dans laquelle les Etats-Unis ne croyaient pas. Elle était légale et montrait les préférences du public palestinien, une chose que les Etats-Unis avaient choisi d’ignorer.

Mme Clinton a bien envoyé deux diplomates pour parler aux Syriens, ce qui est aussi prometteur qu’intéressant. La Syrie a été sur la liste des vrais méchants depuis que George W. Bush a décidé d’agir conformément à l’aversion d’Israël vis-à-vis de la Syrie et de rappeler l’ambassadrice étasunienne, Margaret Scobey. C’était le soutien de la Syrie aux « terroristes » désignés par les Etats-Unis et Israël qui a provoqué cette rupture diplomatique.

Il y a quelques années, j’ai déjeuné avec Mme Scobey à Damas, laquelle m’a dit que le problème que « nous » avions avec la Syrie était que ce pays n’empêchait pas les insurgés de traverser sa frontière vers l’Irak pour combattre l’armée américaine. « Pourquoi ne postez-vous pas tout simplement des soldats sur la frontière pour les en empêcher ? » Je lui ai demandé : « Pourquoi reprochez-vous à la Syrie de ne pas faire la police sur cette longue frontière ? »

« Eh bien ! Nous n’avons pas assez de soldats pour faire ce travail », fut sa réponse honnête. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Reconstruisons le camp de concentration de Gaza

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

Le Grand Soir

Une conférence internationale pour la reconstruction de la bande de Gaza s’est ouverte le lundi, 2 mars, à Charm El Cheikh avec la participation de plus de 70 pays. « La communauté internationale » a promis près de 4,5 milliards de dollars pour la reconstruction de Gaza et la relance de son économie et « demandé » la levée du blocus israélien qui asphyxie le territoire.

On s’étonne du nombre des pays participants et de la promptitude avec laquelle s’est tenue cette réunion. Dire qu’au moment ou Gaza croulait, pendant plus d’un mois, sous les bombes sionistes, un silence de mort ( c’est le cas de le dire) enveloppait « la communauté internationale ». L’orage est passé maintenant. Le monstre s’est calmé pour un moment, repu, se vautrant dans son repaire.

A quelques kilomètres du ghetto de Gaza, les grands de ce monde se congratulent, distribuant en bons croyants leur aumône et leurs remontrances. Une ambiance festive… comme si la guerre était réellement finie alors que le blocus continue de plus belle étranglant de plus en plus une population de déshérités. Il est vrai, qu’amochés de la sorte, les Gazaouis sont si pitoyables qu’il faut bien les remettre un peu sur pied. qu’il faut dresser de nouveau le décor pour le prochain spectacle.

Mme Hillary Clinton a si généreusement « promis » un don de 900 millions de dollars pour ensuite parler dans son discours à Jerusalem du droit d’Israel à se défendre ! Malheureusement, le ridicule ne tue pas ! Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Syrie et les Etats-Unis insistent sur l’importance de poursuivrele dialogue

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

Xinhua

usa-syriaDAMAS, 7 mars (Xinhua) — Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Muallem, s’est entretenu samedi à Damas avec deux envoyés américains, le sous-secrétaire d’Etat intérimaire pour le Moyen-Orient, Jeffrey Feltman, et le haut responsable au  Conseil de la sécurité national, Daniel Shapiro.

Les deux parties ont discuté des relations bilatérales et de la situation régionale, et ont souligné l’importance de poursuivre le dialogue pour atteindre les objectifs qui servent leurs intérêts  communs et parvenir à la sécurité et à la stabilité dans la région, indique une déclaration du ministère syrien des Affaires  étrangères.

Feltman et Shapiro sont les premiers hauts responsables  américains à se rendre en Syrie depuis l’entrée en fonction du  nouveau président américain Barack Obama en janvier.

Le dernier officiel américain de haut-niveau qui a mis les  pieds en Syrie était le sous-secrétaire d’Etat Richard Armitage,  en janvier 2005. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Début des entretiens envoyés américains/ministre syrien des Affaires Etrangères

Posted by dodzi sur mars 7, 2009

Xinhua

usa-syriaDAMAS, 7 mars — Deux importants envoyés spéciaux  américains ont eu samedi des entretiens avec le ministre syrien  des Affaires étrangères (AE), Walid al-Muallem, marquant ainsi un  réchauffement des relations entre les deux pays.

Jeffrey Feltman, le sous-secrétaire d’Etat par intérim  américain aux Affaires du Proche-Orient, et Daniel Shapiro, un  important responsable du Conseil de sécurité nationale, sont allés samedi matin au ministère syrien des Affaires étrangères pour  entamer des entretiens avec M. Muallem.

Ce sont les premiers responsables officiels américains à se  rendre en Syrie depuis que le nouveau président américain, Barack  Obama, a pris ses fonctions en janvier 2009. Le dernier  responsable de haut niveau à avoir mis les pieds en Syrie a été le sous-secrétaire d’Etat, Richard Armitage, qui avait fait le voyage en janvier 2005.

Plusieurs hommes politiques du Congrès américain, y compris le  sénateur démocrate John Kerry, président du Comité des relations étrangères du Sénat, se sont rendus à Damas en février dernier. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Interview de Pierre Stambul :  » Moi, juif anti-sioniste… »

Posted by dodzi sur mars 5, 2009

Le Matin DZ

Tandis qu’à Gaza un fragile cessez-le-feu se maintient depuis le 18 janvier, les négociations se poursuivent pour la mise en place d’une trêve durable entre le Hamas et Israël, de nombreuses voix s’élèvent et demandent des comptes à Israël.  Celle de Pierre Stambul, membre du bureau national de l’Union Juive Française pour la Paix, en est l’une d’elles.

Dans cet entretien, il explique comment l’impunité dont a joui Israël   jusqu’à présent a permis  le crime.

Le Matin: L’UJFP  fait partie de ces voix juives qui s’élèvent en France et en Europe pour critiquer la politique d’occupation israélienne et condamner fermement l’agression criminelle contre la population de Gaza qui a fait plus de 1300 morts, notamment des centaines d’enfants. Comment votre action est-elle perçue en France?

Dans les manifestations de soutien au peuple de Gaza, les militant-e-s  de l’UJFP ont défilé sous leurs banderoles, avec des mots d’ordre : « juifs et arabes ensemble contre l’occupation ». À Paris, il y a (à toutes les manifestations) une grande banderole commune à l’UJFP et l’ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France). Il y avait aussi une pancarte : « Israéliens contre l’Apartheid » portée par des Israéliens de Paris. Pour les manifestants qui ne nous connaissaient pas, ça a été à la fois une grande surprise et une grande satisfaction. Nos interventions au micro ont été très chaudement applaudies avec émotion et nous avons reçu beaucoup plus d’invitations que d’habitude pour venir parler ou expliquer. Aussi bien devant des publics issus de l’immigration que devant des associations engagées pour la Palestine et même devant des publics de Français d’origine juive qui partagent notre condamnation totale du crime qui vient de se dérouler. Pour l’UJFP, la découverte réciproque avec les Musulmans et les Français d’origine arabe est très importante.

Du côté des médias français, globalement, ils continuent de nous ignorer, mais nous avons quand même été interviewés ou filmés à quelques occasions pendant les manifestations.

Du côté du CRIF et des institutions communautaires  juives, nous sommes plus que jamais des traîtres « ayant la haine de soi ». Notre existence les irrite. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Amnesty International demande aux Etats-Unis de suspendre les ventes d’armes à Israël

Posted by dodzi sur février 24, 2009

The Guardian/Questions critiques

Rory McCarthy à Jérusalem

Des missiles Hellfire et des obus au phosphore parmi les armes utilisées dans les attaques « sans distinction » contre les civils

Une Palestinienne contemple sa maison détruite après une frappe aérienne à Jabalya, au nord de la Bande de Gaza. (Photo : Mohammed Salem/Reuters)

Une Palestinienne contemple sa maison détruite après une frappe aérienne à Jabalya, au nord de la Bande de Gaza. (Photo : Mohammed Salem/Reuters)

Des preuves détaillées de l’utilisation intensive par Israël d’armes de fabrication américaine durant sa guerre contre Gaza, le mois dernier, incluant des obus au phosphore blanc, des bombes de 250 kilos et des missiles Hellfire, ont été établies.

Dans un rapport publié aujourd’hui, Amnesty International a établi la liste des armes utilisées et a appelé à un embargo immédiat sur les armes, contre Israël et tous les groupes armés palestiniens. L’association a appelé le président des Etats-Unis, Barack Obama, à suspendre l’aide militaire à Israël.

L’association des droits de l’homme a déclaré que ceux qui armaient les deux camps dans ce conflit « étaient parfaitement conscient du modèle de mauvaise utilisation répétée par les deux camps et doivent, par conséquent, endosser la responsabilité des violations perpétrés. »

Les Etats-Unis sont depuis longtemps le plus gros fournisseur d’armes à Israël ; en vertu d’un accord vieux de 10 ans, négocié par l’administration Bush, les Etats-Unis doivent apporter 30 milliards de dollars d’aide militaire à Israël.

« Comme tous les principaux fournisseurs d’armes à Israël, les Etats-Unis ont une obligation particulière de stopper toute fourniture qui contribue aux violations flagrantes des lois de la guerre et des droits de l’homme », a déclaré Malcolm Smart, le directeur du programme pour le Moyen-Orient et l’Afrique d’Amnesty. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Washington amorce un dialogue avec Damas tout en restant ferme sur le Liban

Posted by dodzi sur février 13, 2009

AFP/iloubnan.info

WASHINGTON, Par Sylvie LANTEAUME

Les Etats-Unis entrouvrent la porte à un dialogue avec la Syrie avec la visite d’une délégation parlementaire de haut rang à Damas et la suspension de certaines sanctions, tout en insistant fermement sur leur soutien au Liban.

Le président de la commission des Affaires étrangères du Sénat, John Kerry, se rendra en Syrie la semaine prochaine, dans le cadre d’une tournée au Proche-Orient, a indiqué jeudi son porte-parole, Frederick Jones. M. Kerry, candidat démocrate à la présidentielle de 2004, devrait rencontrer le président syrien Bachar al-Assad et selon le Wall Street Journal, l’homologue de M. Kerry à la Chambre des représentants, Howard Berman, devait accompagner le sénateur. Cette délégation parlementaire ne représentera pas officiellement le président Barack Obama, mais elle pourrait faciliter d’éventuels contacts ultérieurs avec des responsables de l’administration. M. Kerry a d’ailleurs rencontré la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton jeudi matin, vraisemblablement pour évoquer son prochain voyage à Damas avec elle, selon un porte-parole du département d’Etat, Robert Wood. Et contrairement à la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, qui s’était rendue en 2007 à Damas pour y rencontrer le président al-Assad contre la volonté du président George W. Bush, M. Kerry a manifestement reçu le feu vert de Mme Clinton. « Il y a une nouvelle administration », a noté M. Wood. « Et la secrétaire d’Etat a clairement fait savoir qu’elle voulait que les élus du Congrès voyagent ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ISRAËL – Ce que fera (ou non) le futur Premier ministre

Posted by dodzi sur février 9, 2009

Ha’aretz/Courrier International

Une affiche pour une émission télévisée présente les trois principaux candidats (AFP)

Une affiche pour une émission télévisée présente les trois principaux candidats (AFP)

Le nouveau gouvernement israélien devra élaborer une stratégie face aux offres de dialogue faites par le président américain Barack Obama à l’Iran. Mais aucun des candidats en lice pour les élections générales du 10 février n’a évoqué ce sujet…

Tout le monde s’accorde à reconnaître que le futur Premier ministre ne sera pas un grand dirigeant et qu’il sera tout juste capable de conduire la berline israélienne jusqu’au prochain feu de signalisation. Le nouveau chef du gouvernement sera-t-il capable d’adapter sa conduite aux réformes introduites dans le code de la route par Washington, l’Union européenne et même les Etats arabes ? Bientôt, le futur Premier ministre ne devra plus prouver sa capacité à décider d’une opération militaire à 3 heures du matin. Il ne devra plus se montrer apte à ordonner l’envoi de chasseurs-bombardiers sur Téhéran, mais plutôt à s’abstenir de donner un tel ordre. Comment réagira le prochain Premier ministre à l’ouverture d’un dialogue direct entre l’Iran et les Etats-Unis ? Mobilisera-t-il tous les lobbyistes de Washington et organisera-t-il des manifestations devant la Maison-Blanche ? Ou apportera-t-il plutôt son soutien à cette initiative ?

Il est aisé de prendre des décisions contre un ennemi [le Hamas] qui se résume en une poignée de lanceurs de roquettes fondus dans une population civile vulnérable. Il est tout aussi facile de se répandre en considérations péremptoires quand la stratégie israélienne ne concerne qu’un étroit territoire côtier [Gaza] qui ne représentera jamais une réelle menace pour notre existence. Mais quelle sera la politique du prochain gouvernement une fois qu’il lui sera demandé de jouer en première division ? Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Après l’année de la crise, l’année de la guerre ?, par Gérard Chaliand

Posted by dodzi sur février 9, 2009

Le Monde/Nouvelles Arménie Magazine

par Stéphane/armenews

La crise financière puis économique de la seconde moitié de l’année 2008 ont fait oublier la gravité croissante de la situation au Moyen-Orient. L’intervention israélienne à Gaza n’est que le premier signal du recours à la force armée pour chercher à résoudre une situation qui depuis quatre ans n’a cessé de se détériorer.

La guerre du Liban de l’été 2006 n’avait apporté aucune solution. On constate au contraire un effet de dominos qui affecte l’ensemble du Grand Moyen-Orient, celui-là même que les néoconservateurs américains prétendaient remodeler de Beyrouth à Islamabad.

La perspective de la création d’un Etat palestinien paraît plus lointaine que jamais. Depuis quatre ans (seconde présidence Bush, élection de Mahmoud Ahmadinejad en Iran), les théâtres de conflits ont plutôt pris de l’ampleur : Liban, Afghanistan, Gaza. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Obama Président : la méprise ?

Posted by dodzi sur février 4, 2009

Affaires-stratégiques.info

Entretien avec Guy Spitaels, ministre d’Etat belge et professeur honoraire à l’Université libre de Bruxelles, auteur de « Obama président : la méprise » (Ed. Luc Pire).

Pour Guy Spitaels, les deux candidats aux présidentielles américaines voulaient l’un comme l’autre maintenir la domination mondiale des Etats-Unis, leurs différences se marquant essentiellement au niveau de la tactique, unilatéraliste chez McCain et plutôt multilatéraliste chez Obama. Selon ses propres dires, le 44e président des Etats-Unis entend jouer le rôle de shérif du monde. Guy Spitaels, répond aux questions de Pascal Boniface, directeur de l’IRIS.

Pascal Boniface : Comme développé dans votre livre « Obama Président : la méprise », pourquoi ne vous attendez-vous pas un changement radical de la part de la politique étrangère américaine ?

Guy Spitaels : Oui, c’est le cœur du propos : la méprise ne se porte pas sur la personnalité d’Obama. Je suis en effet, comme chacun, séduit par ses qualités, son charisme, la maîtrise dont il a fait preuve pendant toute la campagne, la sagesse qui décevra peut-être d’aucuns mais qui est réelle dans la composition de son équipe. Le problème n’est pas là, la méprise est double au fond. Certains voudraient voir en Obama le porteur de leurs inspirations pour le Tiers-Monde, pour l’environnement, pour une nouvelle reconstruction des Nations-Unies. Ce sont des objectifs extrêmement louables, mais il faut davantage s’attendre au principe d’« America first ».

La première méprise dont pourraient être victimes les Européens, c’est donc de ne pas voir, comme avec tous les Présidents américains, qu’il agira légitimement – évidemment – pour défendre les intérêts de ces concitoyens. La seconde méprise réside dans ses conceptions pour ce faire, celles qu’il entretient de son pays. Et là il me semble qu’il n’y a pas de doute. Dans son livre, maintenant traduit, “Change We Can Believe in”, il disait déjà que les Etats-Unis devaient être un shérif, mais le problème était que le shérif au pouvoir était un mauvais shérif. Il a repris ce thème d’une certaine manière dans son article remarqué de Foreign Affairs, au début de sa campagne, où il disait qu’il essaierait certes de dialoguer avec les puissances ennemies et d’autres, mais que si cela était nécessaire, il agirait unilatéralement. C’est ainsi, me semble-t-il, qu’il voit les choses. Son discours inaugural n’a fait que confirmer ce propos : « We are ready to lead once more ». Mais je ne sais pas si ce leadership est la fonction qu’un certain nombre d’habitants de la planète attendent des Etats-Unis. Qu’en pense-t-on en Chine, dans le monde musulman, en Russie ? Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :