Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘fruits’

Le Liban lève l’embargo sur les fruits et légumes européens

Posted by jeunempl sur juin 14, 2011

Le Commerce du Levant

Le Liban a levé lundi l’embargo sur les fruits et légumes européens, décrété par mesure de précaution après les décès enregistrés en Europe par la bactérie d’Eceh, principalement en Allemagne.

Les autorités allemandes avaient incriminé le concombre espagnol, avant que les soupçons ne touchent l’ensemble des fruits et légumes. Des pays comme le Liban et la Russie avaient ainsi décidé d’interdire l’importation des fruits et légumes du Vieux continent.

Les derniers tests ont toutefois montré que la bactérie Eceh serait plutôt causée par les graines germées. D’où la décision du ministère libanais de l’Agriculture d’interdire l’importation des graines germées d’Europe.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hajj Hassan veut réglementer les marchés de gros de fruits et légumes

Posted by jeunempl sur janvier 11, 2011

Le Commerce du Levant

La plupart des marchés de gros des fruits et légumes au Liban ne sont pas aux normes, a déclaré mardi le ministre de l’agriculture Hussein Hajj Hassan lors d’un atelier de travail consacré à ce sujet.

Une réorganisation des marchés de gros des fruits et légumes s’impose avec la coopération de tous les acteurs concernés, à savoir les agriculteurs, les commerçants, les consommateurs, les municipalités et les ministères, a souligné Hajj Hassan.

L’objectif est de rétablir l’équilibre des relations entre l’agriculteur et le commerçant, et d’assurer un meilleur contrôle des prix à la vente pour le bien du consommateur.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Les mesures sanitaires sur les produits agricoles portent leurs fruits

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2010

Le Commerce du Levant

Les mesures prises pour régler le problème des résidus de pesticides et autres produits chimiques dans l’agriculture libanaise, notamment dans les raisins et les pommes, ont poussé les Emirats Arabes Unis à lever l’interdiction d’importer certains produits agricoles libanais, a annoncé le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan.

Le ministère a récemment lancé une campagne de sensibilisation et de formation des agriculteurs sur l’utilisation des pesticides. Il a également obligé les producteurs de raisins à tester les produits avant la récolte pour vérifier la quantité de résidus chimiques.

Selon Hussein Hajj Hassan, ces tests effectués à la charge du ministère ont démontré que 98% de la production de raisin libanaise est conforme aux normes internationales. « Cela a permis aux raisins libanais d’entrer sur le marché émirati il y a environ un mois, et une certaine quantité a même été exportée à Hong Kong », a-t-il ajouté.

Le ministre a indiqué que cette procédure s’appliquera prochainement aux pommes, avant d’être progressivement généralisée à l’ensemble de la production agricole.

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des résidus de pesticides cancérigènes sont détectés dans les végétaux: un scandale qui révèle la négligence de l’Etat…

Posted by jeunempl sur novembre 3, 2009

El Nashra – Paula Astih et Reine Rizk

Fruits & Légumes« Un dossier dangereux, encore inconnu par la plupart des gens… Récemment dévoilé, il semble n’avoir pas capté l’attention de tous les Libanais, bien qu’il soit d’ordre vital. Ce dossier stagne sous le joug du dossier gouvernemental et des crises économiques et sociales, locales et régionales. C’est un danger à la santé humaine et requiert une solution radicale ».

C’est ainsi que le ministre sortant de l’Environnement, Antoine Karam, définit « l’usage arbitraire des pesticides agricoles qui causent des maladies cancérigènes ».

Levant le jour sur ce dossier, il révèle à notre site « Elnashra.com » que des études expérimentales ont confirmé l’ampleur de ce danger. Une mobilisation immédiate s’avère nécessaire pour la lutte contre ce danger, surtout que ses symptômes tardent à apparaître. « Ce sujet serait beaucoup plus dangereux que la grippe porcine », dit Karam.

100% des courgettes contiennent des résidus de pesticides cancérigènes

« L’étude expérimentale a porté sur plusieurs genres de fruits et de végétaux, cultivées dans différentes régions libanaises. Des résidus de pesticides ont été détectés dans la majorité des cultures, à des doses dépassant les normes internationales », explique le ministre. « 40% en moyenne des cultures contiennent des résidus de pesticides, mais qui varient selon les régions: 39% des cultures à Akkar sont contaminés, 17% au Chouf, 26% à Iklim-al-Kharroub, 50% dans les zones proches de Beyrouth, et 58% au Liban Sud », ajoute-t-il. Et de poursuivre: « Le taux de contamination varie également d’une culture à l’autre: 40% des fraises renferment des résidus de pesticides, 32% des oranges, 30% des tomates, 49 des concombres, 14% des citrons, 33% des prunes, et … 100% des courgettes!!! »

Encore plus étonnant! Karam rapporte que cette étude a montré la présence de pesticides agricoles dont l’usage est prohibé au niveau international. Ils ne doivent pas, par conséquent, parvenir jusqu’au Liban.

Selon le ministre Karam, le problème concerne les quantités appliquées, les matières actives, et les durées de prévention. « Il faut tenir compte de la durée de prévention mentionnée sur l’emballage de chaque pesticide: c’est la période qui doit séparer la date de récolte de celle de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Le Liban que j’aime !

Posted by jeunempl sur juillet 25, 2009

Francois Couplan – Ibrahim el Ali – Blog

Voyage d’un ethnobotaniste au Liban : François Couplan

Attention, se rendre au Liban peut s’avérer dangereux ! Mais cette mise en garde n’est pas à prendre au sens où l’on pourrait l’entendre. Si la situation politique est toujours volatile dans la région, là ne réside pas le plus grave risque. À mon sens, c’est surtout l’addiction résultant d’un séjour, même bref, au pays des cèdres qui peut se montrer douloureuse… L’hospitalité, qui reste en Occident une notion très vague, est ici mise en pratique au quotidien. Les Libanais sont profondément heureux de faire découvrir à leurs hôtes leur pays et leurs traditions, et de partager avec eux des moments conviviaux pour le simple plaisir d’être ensemble.

La beauté de la contrée n’est pas l’un de ses moindres atouts. Le Liban est un pays de montagnes. Partant de la côte, l’altitude augmente rapidement le long les pentes des monts du Liban qui atteignent plus de 3000 m au nord de la chaîne. Les crêtes et les terrasses de cette façade maritime sont parsemées d’innombrables villages qui se développent anarchiquement. Mais la majorité de la population se concentre dans les villes de la côte : Trablous (Tripoli), Jbeil (Byblos), Saïda (Sidon), Sour (Tyr), et surtout la chaotique métropole de Beyrouth, sans doute la ville la plus animée du Proche-Orient.

À l’est de la première chaîne s’étale la vaste plaine de la Bekaa, cultivée depuis des millénaires, puisque cette région faisait partie du « croissant fertile » où naquit l’agriculture. Certaines des Graminées et des Légumineuses sauvages figurant parmi les premières plantes à avoir été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :