Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘fouilles’

Un suivi de l’affaire du Port phénicien de Beyrouth … avant qu’il ne soit trop tard

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2011

Marie-Josée Rizkallah – Libnanews

La probable démolition du port phénicien de Beyrouth découvert par une équipe de la DGA , évoquée récemment dans un article sur Libnanews  a suscité un tollé de la part du grand public libanais. Outre le nombre considérable de partage de cet article sur les réseaux sociaux et par transfert de courriels, des réactions ont fusé de partout par des personnes concernées directement ou indirectement, se déclarant pour la préservation de ce site historique ou le décrivant comme des débris . Contrairement à ce qui se déroule d’ordinaire dans ce pays, où beaucoup de dossiers sortent au grand jour pour être enterrés dans les jours qui suivent, faute de zèle, de campagnes ciblées et efficaces, et faute surtout de transparence, il y va d’un devoir de poursuivre  l’affaire en effectuant une sorte de mise à jour. Ci-dessous, un aperçu de ce qui a été diffusé à ce sujet.

A-     ONG et Association :

Une des premières réactions est survenue de la part de l’association Protect Lebanese Heritage, qui a pris le soin de créer une pétition en ligne et qui, jusqu’à l’heure de la rédaction de cet article, a atteint les 1315 signataires. Le groupe Save Beirut Heritage sur Facebook a publié une image du site prise par un des activistes, montrant un bulldozer in-situ, comme s’il attendait le feu vert pour attaquer les vestiges, qui pour le moment demeure. Ce qui  est navrant, c’est que le mur de SBH sur FB est devenu une sorte de rubrique nécrologique des bâtiments et sites classés du Liban, sans qu’il n’y ait une mobilisation effective aboutissant à un changement de la donne–surtout  que leurs multiples efforts sont toujours déçus par l’indifférence de l’État et des businessmen.

Des précisions sur l’action et les demandes de Protect Lebanese Heritage ont été fournies à Libnanews par Mlle Pascale Ingea, responsable de cette association officiellement reconnue, citoyenne et apolitique. L’association indique pouvoir entrer en contact direct en tant qu’ONG avec le ministre actuel de la Culture, M. Gaby Layoun, tout comme il était d’usage du temps du ministre précédent, M. Salim Wardé. PLH insiste sur le fait d’écarter toute équation politique dans la mission de préservation du patrimoine, notamment au niveau des médias dont le devoir est d’informer d’une manière impartiale sans tenir compte de leurs perspectives politiques, et ceci afin d’aboutir à des résultats satisfaisants. L’association appelle enfin le ministère de la Culture à regrouper les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au Liban, les pilleurs de patrimoine courent toujours

Posted by jeunempl sur mars 23, 2010

AFP – Rana Moussaoui

Depuis 30 ans, Abou Nayef creuse des tunnels à la recherche de vestiges à Baalbeck dans l’est du Liban. Ses trouvailles ne finissent pas au musée mais entre les mains de receleurs, dans un pays où la sauvegarde du patrimoine n’est pas une priorité nationale.

Dans cette ville qui abrite l’un des plus beaux temples romains au monde, il a découvert au fil de sa «carrière» d’anciennes pièces en or et des sarcophages contenant des bagues, des bracelets, des boucles d’oreilles, parfois même des lampes en terre cuite.

«Je sais que ce sont des objets historiques mais j’en ignore souvent la valeur», reconnaît ce sexagénaire mince aux cheveux gris, assis dans le jardin de sa maison à Baalbeck.

«Je traite avec un dealer au nord de Beyrouth, explique-t-il, évoquant l’implication de milieux politiques et artistiques dans ces «affaires».

Porteur d’un passé riche en civilisations, des Phéniciens aux Croisés, en passant par les Romains et les Byzantins, le Liban a vu ses trésors pillés à grande échelle depuis la guerre civile (1975-1990), en l’absence de lois draconiennes de lutte contre la contrebande.

Beaucoup de citoyens ordinaires et surtout de politiciens sont ainsi en possession de statuettes, jarres et même de mosaïques.

«Tout le Liban est une mine d’antiquités mais on a perdu tellement de trésors et on en perdra davantage en raison des vols et du manque de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :