Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘formation du gouvernement’

L’Ambassadrice de l’UE au Liban a rencontré le Hezbollah: « Le Hezbollah n’est pas sur la liste des terroristes de l’UE »

Posted by dodzi sur avril 10, 2011

Iloubnan.info

L’Ambassadrice de l’UE au Liban a révélé dans une interview publiée dans le quotidien ‘An Nahar’ qu’elle a rencontré des représentants du Hezbollah et discuté avec eux leur position sur le Liban et les obligations internationales.

Angelina Eichhorst a déclaré dans une interview publiée samedi que les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU doivent être mises en œuvre comme un ensemble et ne peuvent être abordées de manière sélective.

Interrogée si les soulèvements arabes peuvent changer la façon dont l’UE perçoit le Hezbollah, « le Hezbollah n’est pas sur la liste des terroristes de l’UE « , a-t-elle dit.

Sur le Tribunal Spécial pour le Liban (TSL), Mme Eichhorst a estimé que le tribunal a été créé pour rester et qu’elle n’avait aucune idée de la date de publication de l’acte d’accusation.

Mme Eichhorst a espéré que le nouveau cabinet verra le jour bientôt et que l’UE permettra d’évaluer le nouveau gouvernement en fonction de sa déclaration ministérielle.

Publicités

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rififi au sein même de la majorité : Samy Gemayel refuse le ministère du tourisme

Posted by dodzi sur septembre 9, 2009

Libnanews

drapeau kataebBeyrouth, le 8 septembre – Le député Samy Gemayel a indiqué sur le site du Parti Kataëb refuser de participer au gouvernement proposé au Président de la République par le premier ministre désigné Saad Hariri hier, confirmant les fractures au sein de la majorité actuelle sur la répartition et les noms proposés au sein de la prochaine équipe gouvernementale, aggravant la crise au sein du 14 Mars.

Selon certaines informations, Samy Gemayel refuserait de participer au sein de la prochaine équipe gouvernementale comme ministre du tourisme ou il succèderait à l’actuel député de Zahlé Elie Marouni, également Kataëb. L’ancien Président de la République et dirigeant du Parti annoncera officiellement la position des Phalangiste au Président de la République Michel Sleiman et au premier ministre désigné Saad Hariri dans les heures qui viennent.

Pou rappel, le Parti Kataëb avait déjà annoncé le mois dernier la suspension de leur participation aux réunions du 14 Mars pour protester contre le manque de considération de leurs propositions. Cette annonce avait ensuite été suspendue suite à la visite du coordinateur du 14 Mars à l’ancien Président de la République Amine Gemayel, le 26 aout dernier.

L’opposition, comprenant le CPL, le Hezbollah et le mouvement Amal avaient déjà annoncé leur refus de participer à ce gouvernement, estimant que les conditions posées pour collaborer avec le 14 Mars n’étaient pas réunies.

Au sein de la majorité, des réserves seraient également émises officieusement par le député Walid Joumblatt et le dirigeant des Forces Libanaises, tout en soutenant officiellement le premier ministre désigné Saad Hariri.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun : Hariri cherche à jouer et à s’amuser avec la structure ministérielle selon sa propre humeur

Posted by dodzi sur septembre 8, 2009

Tayyar.org

Général Michel Aoun - Courant patriotique libreCommentant la formule ministérielle présentée par Saad Hariri, premier Ministre désigné pour la formation du prochain cabinet, le général Michel Aoun, chef du Courant Patriotique Libre (CPL) et du bloc du Changement et de la Réforme, a estimé que le comportement de Hariri, indique que ce dernier ne veut pas former un gouvernement mais il cherche à s’amuser et à jouer avec la structure ministérielle selon son humeur.

S’exprimant au cours d’une entrevue avec radio « Sawt el Mada », Aoun a assuré qu’il n’acceptera pas de changer les principes démocratiques qui organisent la relation entre les partis et la présidence du cabinet. « Nul n’a droit de nommer les noms des ministres d’un parti quelconque qui veut participer au gouvernement sans consulter l’avis de ce parti. La nomination des ministres sans consulter l’avis des partis est un dépassement pour les normes démocratiques et une volonté d’imposer les choses », a-t-il dit.

En ce qui concerne la répartition des ministères, le général Aoun a réaffirmé que le CPL n’acceptera pas d’obtenir des ministères qu’il a déjà refusés. « Si Hariri cherche à créer de nouvelles habitudes dans la formation qu’il cherche quelqu’un d’autre pour former avec lui le gouvernement. Dans tous les cas, les membres du bloc du Changement et de la Réforme, nommés pour des sièges ministériels dans la formule ministérielle présentée par Hariri, doivent immédiatement démissionner de ce cabinet », a-t-il ajouté. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Saad Hariri persiste et présente son gouvernement au Président Sleimane

Posted by dodzi sur septembre 7, 2009

Libnanews

Saad Hariri - APBeyrouth, le 7 septembre – Le Premier ministre désigné Saad Hariri a indiqué dans une conférence de presse depuis la résidence d’été de la Présidence de la République avoir composé un gouvernement en accord avec la formule accordant 15 ministères à la coalition de la majorité, 10 à l’opposition et 5 à la Présidence de la République.

Le député a également indiqué qu’il revient désormais au Président de la République Michel Sleiman d’accepter la formation de ce gouvernement dont on ne connaît pour le moment pas officiellement les détails.

De source médiatique, on indique cependant que Saad Hariri aurait refusé au Courant Patriotique Libre les ministères de l’Energie et des Ressources Hydrauliques – accordé au Forces Libanaises –  ainsi que le ministère des télécoms qui pourrait être dirigé par Ghazi Aridi, proche de Walid Joumblatt. Il aurait également refusé la nomination de Gébran Bassil, actuel ministre des télécoms, au sein de son équipe gouvernementale, le CPL ayant en retour le ministère de l’Education nationale.

Certaines sources proches de l’opposition ont également accusé Saad Hariri de procéder ainsi pour mettre la balle dans le camp du Président Michel Sleiman, cette formule gouvernementale ne pouvant être acceptée par l’opposition, en raison de l’absence de compromis avec le CPL, rejointe par une partie de la majorité dont le député Walid Joumblatt. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Joute verbale entre un dignitaire sunnite et le CPL

Posted by dodzi sur septembre 7, 2009

Libnanews

mouhammad ali jozocpl-logoBeyrouth, le 7 septembre – Une joute verbale a été échangée entre le Mufti du Mont Liban Ali Jouzou et le CPL. Ali Jouzou avait ouvert les hostilités en qualifiant l’ancien premier ministre et actuel dirigeant du CPL, le Général Michel Aoun, d’ennemi de l’Eglise Maronite, des sunnites et du Président de la République Michel Sleiman, ainsi que des médias dans un communiqué publié ce dimanche, avant de l’accuser de conditionner la formation d’un gouvernement d’union nationale en imposant le ministre des télécoms actuel, Gébran Bassil.

Le CPL a rapidement répondu au dignitaire sunnite, l’accusant d’inciter au sectarisme et à la division.

« Avec tout notre respect aux symboles religieux, nous ne pouvons pas permettre à des gens comme lui ou à lui, d’user de position religieuse pour toucher à la dignité de la population, changer les faits ou répandre des rumeurs », peut-on lire dans le communiqué du mouvement du Général Aoun, et d’estimer que ce dernier pourrait agir sous l’autorité politique du premier ministre désigné Saad Hariri.

Ce même communiqué appelle à l’arrêt de la campagne du Mufti Jouzou contre le général Aoun ainsi qu’un des excuses, et d’appeler Saad Hariri à y mettre un terme.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rencontre Hariri-Bassil

Posted by dodzi sur septembre 6, 2009

Iloubnan.info

Saad Hariri - APGebran Bassil - Ministre des TélécommunicationsBEYROUTH – Selon des rapports de presse, une réunion entre le Premier ministre désigné Saad Hariri et le ministre des télécommunications Gibran Bassil serait prévue pour aujourd’hui, dimanche. Saad Hariri a récemment dit qu’il ferait son possible pour composer un cabinet d’union nationale avant le 23 septembre, date d’ouverture de l’Assemblée générale des Nations Unies a laquelle le Liban participe.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qui bloque la formation du nouveau cabinet ?

Posted by dodzi sur septembre 5, 2009

Tayyar.org

Par Bernard Mikael – RPL France

Michel Aoun - Saadeddine HaririBeaucoup d’information nuit à l’information… Les Libanais, du Liban ou de la diaspora, vivent dans le brouillard le plus total quant aux raisons, vrais raisons, du retard dans la formation du nouveau cabinet. D’où vient ce retard, qui en est responsable?

Revue chronologique

Suite aux élections du 7 juin 2009, l’ancienne majorité a été reconduite au pouvoir avec 72 députés. Coûts de l’opération selon un responsable saoudien, environ 10.5 million de barils de pétrole saoudiens (à 72 $ le baril), soit un jour de production dédié au Liban, sans compter les frais engagés par les candidats eux-mêmes.

La majorité (majorité depuis 1992 : coûts total de l’opération : 52 milliard de dollars de dette, soit plus de 170 % du PIB) s’est alors réunie et a désigné M. Saad Hariri comme leur candidat au poste de premier ministre.

Ensuite, et selon la Constitution libanaise, le Président de la république a entamé les consultations parlementaires et a désigné M. Hariri pour former le nouveau gouvernement. Les consultations parlementaires est une action constitutionnelle protocolaire dans laquelle le Président de la république demande aux députés et blocs parlementaires de désigner leurs candidats au poste de premier ministre. Le Président n’a plus qu’à faire un petit calcul des voix pour désigner le nouveau chef de gouvernement.

Mission du Président accomplie, nous sommes à la troisième semaine après les élections.

Le premier ministre désigné, M. Saad Hariri, déclare le lendemain qu’il souhaite former un gouvernement d’union nationale pour que le Liban puisse faire face aux difficultés économiques, difficultés politiques, et surtout face aux menaces de guerre d’Israël.

Dans un gouvernement d’union nationale, chaque bloc parlementaire aura un nombre de ministère qui soit proportionnel au nombre de sa représentation parlementaire, à savoir :

Bloc du Futur: (72 députés/128 sièges parlementaires)*30 ministères = 16,875 ministres
Bloc du CPL: (27/128)*30= 6,32 ministres
Bloc d’Amal : (15/128)*30= 3,5 ministres
Bloc du Hezbollah : (14/128)*30= 3,5 ministres

Or, cette formule ne peut pas être appliquée telle qu’elle, puisqu’il a fallu compter une part pour le Président de la république. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Alain Aoun : Ce n’est pas nous qui entravons la formation du cabinet

Posted by dodzi sur septembre 4, 2009

Tayyar.org

alain-aounLe député Alain Aoun, membre du bloc du Changement et de la Réforme, a indiqué que la rencontre de Baabda fallait être une occasion pour accélérer la formation du cabinet  mais cela n’est pas le cas ; « la situation est bloquée. Bien que le premier Ministre désigné, Saad Hariri reconnait les demandes et les obsessions, il n’a pas présenté aucune solution. Le dialogue n’a pas abouti à la conviction des 2 parties et n’a pas résolu les problèmes. Le général Michel Aoun est toujours soumis à des attaques, c’est le problème essentiel pour nous. L’autre groupe refuse de respecter les droits accordés selon la loi interne et ce que représente le général Aoun. Ils veulent réduire le rôle et le pouvoir du général Aoun, car il représente un projet réformateur qui dérange leurs propres projets », a-t-il noté.

S’exprimant au cours d’une entrevue sur la chaine « NBN », Aoun a assuré que les obstacles devant la formation du cabinet ne sont pas de la part du Courant Patriotique Libre (CPL). « Il n’y a pas une sérieuse décision pour former le gouvernement ; en fait, le PM désigné possède tous les clés du jeu mais les forces extérieures ne vont pas permettre de former ce gouvernement », a-t-il noté.

Le député de Baabda a rappelé que le régime libanais depuis l’accord du Taëf, est un régime basé sur la démocratie consensuelle confessionnelle et nul ne peut dépasser quelqu’un qui possède une légitimité confessionnelle.  « Nous ne sommes pas contre la circulation du pouvoir mais nous nous opposons à la confiscation de certains ministères par certaines parties. Quel problème au ministère des Télécommunications justifie toutes ces campagnes ? Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fadlallah appelle les dirigeants libanais à se montrer plus responsables

Posted by dodzi sur août 28, 2009

Iloubnan.info

L'Ulema Mohammed Hussein FadlallahBEYROUTH – S’exprimant lors des prières du vendredi, le dignitaire chiite Mohamad Hussein Fadlallah a affirmé que le Liban est tiraillé entre les accusations politiques mutuelles, quant à la formation du Gouvernement. Il a regretté que la réussite de la formation du Gouvernement soit devenue une réalisation marquée par « le club politique libanais », alors que les dirigeants libanais devaient se montrer plus responsables.

Fadlallah s’est dit inquiet des tiraillements politiques et des tensions qui « visent seulement à déstabiliser la situation interne pour la relier à des plans étrangers et, par la suite, compliquer de plus belle le processus de formation ».

Le dignitaire chiite a appelé tous les dirigeants libanais à assumer leurs responsabilités et s’abstenir de mettre les bâtons dans les roues pour servir des intérêts privés et étrangers. Il a conclu que « le peuple craint que le retard dans la formation du Gouvernement ne soit un moyen pour mettre de côté toute solution et préparer, par contre, une discorde civile durant poussant les Libanais à s’entretuer pour servir des intérêts les pays étrangers ».

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :