Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Fayez Karam’

Fayez Karam sera libéré aujourd’hui, selon son avocat

Posted by dodzi sur avril 3, 2012

L’Orient le Jour

Plusieurs médias ont annoncé mardi que le général à la retraite Fayez Karam, ancien membre dirigeant du Courant patriotique libre et proche collaborateur du général Michel Aoun, sera libéré aujourd’hui.

« Rachad Salamé, l’avocat du général Fayez Karam a annoncé que ce dernier, ayant purgé sa peine, sera libéré dans les heures à venir », a indiqué la chaîne de télévision LBC.

Toujours selon la LBC, qui cite Me Salamé, la peine du général aurait été réduite de deux ans à un an et demi après la ratification par le Parlement le 21 mars dernier de la réduction de l’année pénitentiaire.

L’officier à la retraite avait été condamné en septembre dernier à deux ans de prison après avoir été reconnu « coupable d’avoir eu des contacts avec les services de renseignement de l’ennemi (israélien) et de (leur) avoir fourni des informations politiques », en particulier sur le Hezbollah et sur le CPL.

Un autre accusé, Élias Karam, avait été condamné par contumace à dix ans de prison pour avoir présenté Fayez Karam à des officiers israéliens à Paris.

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Michel Hélou, député de Jezzine : «Je crains une nouvelle répartition des pouvoirs»

Posted by jeunempl sur décembre 25, 2010

Saad Elias – L’Hebdo Magazine

«Ni la majorité ni l’opposition ne souhaitent la fitna ou des actes de violence. La tension politique est réelle et quasi permanente, mais l’explosion que craint le ministre britannique des A-E fait partie des tentatives d’intimidation». Interview de Michel Hélou, député de Jezzine.

Etes-vous optimiste quant aux résultats des efforts syrosaoudiens en vue de résoudre la crise?

J’entends parler de progrès accomplis, mais je me permets de ne pas être optimiste, ou pas assez par rapport aux résultats en tenant compte des fuites relatives à ces efforts. Il semble que nous nous acheminons vers un autre but, ma crainte est que l’on soit en train de préparer une nouvelle répartition des pouvoirs sous couvert de l’appli cation détaillée de Taëf. Ainsi, le fond du problème restera le même et, avec la persistance de la tension politique, la menace sécuritaire sera maintenue.

Mais le dialogue syro-saoudien a justement pour objectif de bloquer les éventuelles conséquences sur le terrain de l’acte d’accusation émanant du tribunal international.

Est-ce que le tribunal est la bonne voie pour parvenir à la vérité? Ou alors est-ce un instrument pour torpiller la Résistance? Est-il un outil manipulé par les grandes puissances pour exécuter le complot international à partir du Liban? S’agit-il d’un tribunal israélien? Que devient le crime des faux témoins, alors qu’il existe des gens qui prétendent qu’ils sont inexistants et qu’il n’y a aucun dossier à transférer devant la Cour de justice? Ce n’est pas un dossier, c’est un crime qu’il faut soumettre à la Cour de justice.

Saad Hariri et le 14 mars craignent que ce transfert que vous réclamez n’aboutisse au retrait du dossier de l’assassinat des mains du tribunal international.

C’est pourquoi ils s’opposent au vote… Si nous abordions la question de manière scientifique: le tribunal international s’est déclaré incompétent à examiner l’affaire des faux témoins. Si nous considérons que la justice libanaise est compétente du fait que le crime a été commis sur son territoire par des Libanais et des non-Libanais, si les éléments de la confiance mutuelle étaient présents entre les composantes de la société libanaise, la justice libanaise ne peut pas invalider le tribunal international, et il n’est pas permis non plus que ce tribunal supprime le rôle de la justice libanaise. Les deux doivent être complémentaires. Qu’est-ce qui empêche la justice Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Question écrite de Nicolas sur les circonstances de l’arrestation de Fayez Karam

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2010

(L’Orient le Jour)

M. Nabil Nicolas, membre du Bloc parlementaire du changement et de la réforme, a adressé hier une question écrite au gouvernement sur les circonstances de l’arrestation du général à la retraite, Fayez Karam.

Le député, qui a passé en revue les conditions qui ont entouré l’arrestation du général en question, a rappelé notamment comment « certains médias audiovisuels se sont dépêchés de faire circuler des rumeurs et de diffuser des jugements à l’encontre du général Karam et du Courant patriotique libre », reprochant également à certains députés d’avoir à leur tour émis des opinions erronées et diffamatoires à l’égard de l’ancien officier.

M. Nicolas a en outre dénoncé l’arrestation du général Karam, qui, selon lui, n’a pas respecté les règles juridiques en vigueur, notamment les articles 38 et 47 du code de procédure pénale, insistant sur la campagne médiatique qui a accompagné cette arrestation et qui a consisté à qualifier le crime présumé, et ce « avant même que l’ancien officier n’ait été déféré devant la justice ».

Après avoir cité la teneur des textes de loi s’appliquant dans ce cas précis, le député a soulevé auprès du gouvernement quatre questions. D’abord, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le CPL n’accepte plus que Mirza et Rifi restent à leurs postes

Posted by jeunempl sur septembre 24, 2010

(L’Orient le Jour)

Le membre du Bloc du changement et de la réforme, le député Nabil Nicolas, a insisté hier sur la nécessité « de ne pas rester dans le monde des fantômes », affirmant que les « sources » citées quotidiennement par les médias n’ont qu’une seule origine, le service des renseignements des FSI, « que nous appelons désormais le service des rumeurs et des diffamations », a-t-il dit.

Évoquant ce qui a été publié par le quotidien al- Mostaqbal qui a rapporté des informations diffusées par la chaîne de télévision MTV sur la connaissance préalable par le chef du CPL, le général Michel Aoun, du travail d’espionnage mené par son bras droit, Fayez Karam, le député a affirmé que cette information fait partie de la « campagne menée par le général Aoun à l’encontre du service de renseignements des FSI. C’est ce qui pousse d’ailleurs ce dernier à lancer des informations dans tous les sens, d’où notre conviction que ce service constitue un danger pour les gens », a-t-il dit.

M. Nicolas a par ailleurs estimé que « l’affaire de Fayez Karam est devenue une question politique par excellence, puisqu’elles (les FSI) cherchent à exercer un chantage sur le général Aoun ». Et de se demander « pourquoi le procureur général, le juge Saïd Mirza, n’a rien fait pour mettre un terme aux rumeurs », soulignant que le fait de révéler la teneur d’une enquête judiciaire vaut son annulation.

M. Nicolas a enfin déclaré que le CPL « n’acceptera plus que le juge Mirza et le directeur des FSI, le général Achraf Rifi, restent à leurs postes respectifs ou que le service de renseignements continue d’exister ». Il a enfin rappelé qu’aucun acte d’accusation n’a encore été publié à l’encontre de Fayez Karam, assurant que des irrégularités ont été commises au cours de l’enquête.

De son côté, le membre du même bloc, Ziad Assouad, a évoqué la crise politique qui prévaut dans le pays, soulignant que ceux qui prêchent l’accalmie ne cherchent pas à trouver une solution ou à parvenir à une entente. « Cela signifie qu’il existe réellement un problème qu’il s’agit de reporter, sans que l’on sache vraiment à quel moment la situation pourra exploser. »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Appel pour la libération immédiate du Général à la retraite Fayez Karam, détenu arbitrairement dans une « prison spéciale »

Posted by jeunempl sur septembre 23, 2010

Tayyar.org

Les violations multiples des droits du détenu, tels que garantis par la loi libanaise et les engagements internationaux du Liban, sont d’une gravité telle que sa détention est arbitraire. La procédure engagée contre l’officier doit donc être immédiatement annulée et ce dernier libéré.

Des représentants du CLDH (Centre Libanais des Droits Humains) ont essayé cette semaine de rendre visite au Général Fayez Karam à la prison de Roumieh (bâtiment dit « Maalumet », relevant des services de renseignements des Forces de Sécurité Intérieure) mais n’ont pu accéder au lieu de détention que ses gardes qualifient eux-mêmes de « prison spéciale», à laquelle les ONG ne peuvent accéder contrairement aux autres secteurs de la prison centrale.

Cette tentative de visite était motivée par les inquiétudes concernant la situation physique, psychologique et légale du détenu.

En effet, depuis son arrestation le 3 août 2010, le Général Karam est sous la garde des mêmes forces de sécurité ayant procédé à son arrestation, et à son interrogatoire, ce qui altère son droit à se défendre et le place au risque d’être soumis à des pressions sur sa personne, voire à la torture.

Par ailleurs, selon les informations disponibles, le Général Karam n’a à ce jour toujours pas eu le droit de s’entretenir en tête a tête avec ses avocats, ceci en contradiction notamment avec l’article 14 alinéa 3 du Pacte International relatif aux droits civils et politiques ratifié par le Liban [9] et avec le règlement intérieur des prisons libanaises qui stipule que les visites des avocats peuvent se dérouler « sans la présence d’un gardien si le prévenu ou l’avocat en formulent la demande ».

En outre, suite à son arrestation, le Général Karam aurait été détenu au secret et interrogé sans l’assistance de son avocat durant 8 jours, avant d’être Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Simon Abi Ramia, député de Jbeil: «Les propos de Jamil Sayyed sont graves»

Posted by jeunempl sur septembre 19, 2010

Magazine – Propos recueillis par Saad Elias

La branche des renseignements des FSI est plus importante que les services de l’armée, déclare Simon Abi Ramia, membre du Bloc du Changement et de la Réforme. Cette branche opère pour son propre compte. Abi Ramia nie l’existence d’un message que le général Fayez Karam aurait adressé au général Michel Aoun, menaçant de révéler des secrets.

Qu’est-ce qui a provoqué la colère du général Michel Aoun contre la branche des renseignements des FSI et contre le gouvernement?

L’affaire n’est pas d’aujourd’hui. Nos problèmes avec la branche des renseignements tiennent à son illégitimité. Son action est anticonstitutionnelle. Nous réclamons son abrogation ou sa légalisation. Elle a été créée par une note du directeur général sans passer par le Conseil des ministres comme cela aurait dû se faire. Selon l’article 7 de la loi n°17, les structures des FSI sont définies par un décret du Conseil des ministres sur proposition du ministre de l’Intérieur et sur avis du commandement qui régit les prérogatives et les obligations des chefs de toutes les unités des FSI. Or, cette branche a été créée sans l’aval du Conseil des ministres. Formée à l’origine de 70 agents, elle en compte aujourd’hui 2 000 et 100 officiers. Nous n’acceptons aucune des actions qu’elle mène.

Cette branche est-elle plus importante que les services de renseignement de l’armée?

Elle l’est. Mais nous allons au-delà de son illégalité. Chaque livre que perçoivent les FSI doit passer par le Parlement. Nous possédons des preuves que cette branche a un budget égal à celui de l’État. D’où vient son financement et pourquoi ne passe-t-il pas par le Parlement? La branche fait cavalier seul et n’en réfère ni à la direction des FSI, ni au ministère de l’Intérieur. Notre bloc parlementaire a demandé la formation d’une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban/espionnage: un ex-général inculpé

Posted by jeunempl sur août 10, 2010

AFP

Un ancien général de l’armée et cadre très respecté d’un mouvement allié du Hezbollah au Liban a été inculpé d’espionnage au profit d’Israël, à qui il aurait fourni des renseignements sur le parti chiite, a-t-on appris de source judiciaire.

« Le procureur du gouvernement auprès du Parquet militaire Sakr Sakr a inculpé le général à la retraite Fayez Karam de collaboration avec les renseignements de l’ennemi, de s’être réuni avec ses officiers à l’étranger et d’avoir communiqué avec eux par téléphone », selon la même source.

Le général Karam, cadre du Courant patriotique libre (CPL) dirigé par Michel Aoun, l’allié chrétien du Hezbollah, est également inculpé d’avoir « fourni à l’ennemi des informations sur le CPL et sur le Hezbollah ainsi que sur d’autres partis », en contrepartie de sommes d’argent.

Fayez Karam, dont l’arrestation a choqué l’opinion publique, est accusé d’avoir « donné des informations sur ce qui se déroulait lors des rencontres entre les dirigeants et les cadres du CPL et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La famille de Fayez Karam demande aux médias de cesser de répandre des rumeurs sur l’enquête

Posted by jeunempl sur août 7, 2010

Tayyar.org

L’avocate Hind Fayez Karam, représentante de la famille du général Fayaz Karam, a appelé vendredi les médias à ne pas diffuser des nouvelles inexactes concernant l’enquête avec le colonel à la retraite Fayez Karam.

«La famille de Karam invite les médias à ne pas diffuser des informations ou d’émettre des verdicts concernant l’arrestation du colonel à la retraite Fayez Karam avant que les autorités judiciaires ne finissent les investigations »,  a affirmé Me Karam dans un communiqué.

L’avocat Karam a annoncé que la famille de Karam va déposer une plainte auprès de la justice contre tous les médias qui diffusent des informations concernant les investigations ou qui portent des jugements prématurés sur l’accusé.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Feux d’artifice lors de l’ouverture du bureau du CPL à Zgharta. Fayez Karam : Il faut être uni pour que l’opposition remporte les élections

Posted by jeunempl sur mai 4, 2009

Tayyar.org

general-fayez-karamEn présence de Fayez Karam, responsable du Courant Patriotique Libre (CPL) au Nord, et de plusieurs partisans, le comité CPL de Zgharta a ouvert son nouveau bureau.

Le général Karam a souligné l’importance de la présence du CPL à Zgharta, dans cette région qui n’a connu que les héros et qui s’est révoltée contre l’injustice et leurs auteurs. « Le CPL au Liban et surtout à Zgharta est la base de l’opposition nationale juste. Il n’a jamais hésité à présenter des sacrifices lors de la bataille de libération dans le passé et il est toujours prêt à tout consacrer », a-t-il dit.

Après avoir exposé l’histoire de résistance et de lutte du CPL, Karam a assuré sa fierté de faire partie du CPL. « Chacun des partisans du CPL doit tenir ses responsabilités en cette période critique. Je remercie les partisans qui m’ont soutenu quand j’ai présenté ma candidature et quand je l’ai retirée à la suite de la demande du général Michel Aoun », a-t-il ajouté.

Félicitant le comité de Zgharta pour son nouveau bureau, Karam a indiqué la nécessité de s’unir pour que l’opposition puisse remporter les élections.
A l’occasion, le ciel de Zgharta fut décoré par les feux d’artifice et le coordinateur du Caza de Zgharta et celui du comité de Zgharta ont salué les participants, soulignant le rôle du CPL et l’importance de s’unir pour aboutir à la victoire.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :