Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Fayçal Mokdad’

L’armée syrienne ne retournera « jamais » au Liban

Posted by dodzi sur septembre 10, 2009

AFP/Iloubnan.info

SyriePARIS – L’armée syrienne ne retournera « jamais » au Liban, son petit voisin où elle a maintenu des troupes de 1976 à 2005, a assuré le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Meqdad au magazine français Le Nouvel Observateur.

« Nous sommes très heureux que nos forces, qui avaient été appelées au Liban pour mettre fin à la guerre civile et aider le pays à affronter les défis posés par Israël, aient quitté le pays. Elles n’y retourneront jamais », a déclaré le ministre.

L’armée syrienne s’est retirée au printemps 2005 du Liban en application de la résolution 1559 du Conseil de sécurité, adoptée le 2 septembre 2004 sous l’impulsion des Etats-Unis et de la France. Le retrait avait été entamé un mois après l’assassinat à Beyrouth de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri pour lequel Damas a fait figure de principal accusé.

Un Tribunal spécial pour le Liban (TSL), siégeant à La Haye, est chargé de l’enquête sur cet assassinat. « Nous voulons désormais des relations normales et nous aiderons le Liban à se développer en toute indépendance », a encore dit M. Meqdad en soulignant que « la France et la Syrie se sont abstenues d’intervenir » lors des dernières élections au Liban en juin. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Michel Aoun prône, en Syrie, l’ouverture et l’amitié

Posted by jeunempl sur décembre 4, 2008

RFI – Paul Khalifeh

aoun-assadFini le temps de l’hostilité, place à l’amitié. En se rendant en Syrie pour une visite de cinq jours, Michel Aoun tourne la page d’un passé fait de souffrances et de suspicions entre les chrétiens du Liban et Damas. Il opère un repositionnement stratégique qui lui donne la dimension de leader des chrétiens d’Orient. L’événement pourrait être historique.

« Nous ouvrons une nouvelle page où il n’y a ni vainqueur ni perdant. C’est un retour à des relations normales basées sur l’ouverture. Ce qui était dans le passé un tabou est devenu aujourd’hui acceptable, voire souhaitable ». Par cette phrase prononcée au palais présidentiel syrien après un entretien avec le président Bachar al-Assad, Michel Aoun a annoncé le début d’une amitié avec Damas, son ancien adversaire.

Le leader chrétien libanais, qui a combattu la Syrie militairement au Liban entre 1988 et 1990, et politiquement entre 1990 et 2005, a franchi mercredi un pas qui était inimaginable il y a quelques mois à peine. Accompagné d’une délégation comportant quatre députés de son bloc parlementaire, plusieurs responsables de son Parti, le Courant patriotique libre (CPL), et de nombreux journalistes, Michel Aoun a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :