Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Fatfat’

Attaques systématiques contre l’Armée libanaise

Posted by jeunempl sur mars 21, 2014

Mediarama

Soutien à l'Armée LibanaiseL’Armée libanaise est considérée par une majorité de Libanais, une grande partie de la classe politique et par la communauté internationale, comme le dernier rempart contre l’installation du chaos généralisé dans le pays. Elle est sur tous les fronts, du Nord au Sud en passant par la Békaa, et s’emploie à circonscrire les incidents et empêcher qu’ils ne se propagent dans toutes les directions. Son rôle fondamental dans la préservation d’un minimum de stabilité en ces temps difficiles n’empêche pas qu’elle soit la cible de virulentes critiques de la part de certains hommes politiques et de violentes attaques de la part de miliciens.

Alors que l’armée s’efforce de rétablir le calme dans la ville meurtrie de Tripoli, le député du Courant du futur, Khaled Daher, l’a qualifié, jeudi, «d’injuste», remettant en cause sa loyauté, son dévouement et son patriotisme. Cette charge lui a valu une réplique du président de la Chambre, Nabih Berry, qui lui a dit: «Ton armée a toujours raison, même si elle est injuste». Cela n’a pas empêché M. Daher de poursuivre sur sa lancée, en dépit des protestations des députés du Courant patriotique libre. Son collègue au sein du même bloc parlementaire, Ahmad Fatfat, n’a pas été plus tendre envers l’institution militaire.

Quelques heures à peine après cette agression verbales sous le dôme du Parlement, les miliciens ont pris la relève dans les rues de Tripoli, où l’armée est attaquée systématiquement depuis plusieurs jours. Le plus grave est que pour la deuxième fois en trois jours, une patrouille militaire a été la cible d’une bombe actionnée à distance. Un communiqué de l’armée a indiqué qu’à l’aube du vendredi, une bombe a explosé sur l’autoroute de Bahsas-Tripoli, loin des lignes de démarcations traditionnelles entre Bab el-Tebbané et Jabal Mohsen, lors du passage d’une patrouille. L’explosion n’a pas fait de victimes mais a endommagé un véhicule militaire et provoqué des dégâts matériels dans les voitures garées aux alentours. Quelques heures plus tôt, dans la matinée de jeudi, une patrouille avait été visée par l’explosion d’une autre bombe, au niveau de la chambre du Commerce et d’Industrie de Tripoli, causant uniquement des dégâts matériels.

Une position de l’armée, sur le rond-point Abou Ali, a en outre été visée par deux roquettes de type RPG7.
Plusieurs autres postes militaires ont été visés par des rafales d’armes automatiques et des tirs de francs-tireurs. Depuis le début de ce 20ème round de violences à Tripoli, un militaire a été tué et plusieurs dizaines d’autres blessés par les miliciens partisans des rebelles syriens, encouragés par des prêches et des discours extrémistes de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les négociations tournent en rond : Pas d’élections en juin

Posted by jeunempl sur janvier 25, 2013

Julien Abi-Ramia – L’Hebdo Magazine

sous-commission pour une nouvelle loi électoraleLes négociations tournent en rond mais le temps presse. Le Courant du futur, opposé à la proportionnelle, s’est vu 
accorder un droit de veto qui enterre de facto toutes les alternatives proposées jusqu’à présent. Or, les chrétiens refusent la loi aujourd’hui en vigueur et les délais 
constitutionnels se rapprochent dangereusement, ouvrant la voie à un ajournement du scrutin qui poserait de nouvelles questions.

Mardi, Marwan Charbel a été on ne peut plus clair. «Si aucune nouvelle loi électorale n’est adoptée avant fin février, le report des élections pour des raisons techniques deviendra une obligation». Un report qui pourrait être, selon lui, «de trois à cinq mois». Il reste donc une trentaine de jours mais l’horizon semble totalement bloqué. Cela fait plusieurs mois que le ministre de l’Intérieur, en charge de l’organisation des élections, tire la sonnette d’alarme. Mais le discours a visiblement changé.

Le 4 décembre dernier, il expliquait que son ministère maintiendrait la loi en vigueur en l’absence d’accord. Dans les couloirs de Baabda, où l’on rappelle que le président Michel Sleiman a clairement exprimé son refus de signer un décret prorogeant le Parlement actuel, d’aucuns expliquent que la majorité et l’opposition poussent les autorités à obtenir un sursis diplomatique. Les signaux les plus clairs sur la tenue des élections à la date prévue viennent des chancelleries étrangères et internationales. Ces derniers jours, le coordinateur des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Belgique veut éviter toute répercussion négative de la situation en Syrie sur le Liban

Posted by jeunempl sur février 16, 2012

(L’Orient le Jour)

Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, du Commerce extérieur et des Affaires européennes en Belgique, Didier Reynders était hier à Beyrouth où il s’est entretenu avec différents responsables, dont le président de la Chambre Nabih Berry, le chef de la diplomatie Adnane Mansour et le Premier ministre Nagib Mikati. Il a également rencontré le chef du parti Kataëb et ancien président de la République Amine Gemayel et l’ancien Premier ministre Fouad Siniora.

« Nous avons une volonté commune de poursuivre le dialogue politique à haut niveau », a-t-il dit du Sérail, révélant que M. Mikati va « bientôt » se rendre à Bruxelles, ainsi qu’au siège de l’Union européenne. « Nous allons faire en sorte, avant l’été, de renforcer les contacts bilatéraux, d’autant que nous partageons le même pessimisme concernant les dernières réunions de l’UE à propos du processus de paix au Proche-Orient, surtout en cette année d’élections, tant en France qu’aux États-Unis… Nous devons donc déployer tous nos efforts pour que ce dialogue ne s’arrête pas, à l’instar de l’initiative lancée par le roi de Jordanie », a insisté M. Reynders.

« Il faut également trouver une solution à la crise en Syrie, soit par des pressions accrues sur le régime en place, ou par le biais d’un dialogue, si cela s’avérait possible. Il faut tout faire pour éviter des répercussions négatives au Liban », a-t-il également insisté, évoquant son voyage la semaine prochaine à New York, où il rencontrera le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, avec lequel il évoquera le dossier syrien « avant » la conférence des amis de la Syrie prévue le 24 février à Tunis.

« J’ai dit au Premier ministre que l’équilibre qui prévaut au sein de la société libanaise par le truchement des institutions doit être tout aussi respecté dans d’autres pays de la région », a ajouté le vice-Premier ministre belge, se félicitant que le Liban ait payé Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Campagne du Courant du Futur contre le plan de réforme de l’électricité : blocage, procès d’intention et désinformation

Posted by jeunempl sur septembre 21, 2011

MPLBelgique.org

Depuis la proposition du plan de réforme de l’électricité émanant du ministre de l’Energie et de l’Eau, l’ingénieur M. Gebran Bassil, on ne cesse d’observer des comportements atypiques provenant des architectes de la faillite de l’EDL (Electricité Du Liban). Attaqué par l’ensemble de l’ancienne majorité, le plan Bassil a d’abord eu affaire au groupe de Walid Joumblat au sein même du gouvernement Mikati avant de faire face aux parlementaires du Courant du Futur, groupe de Hariri.

Le MPLBelgique.org vous propose de passer en revue la campagne de certains députés de l’opposition à l’encontre du plan de réforme de l’électricité. Ce plan, approuvé sous l’ère du premier ministre Saad Hariri est maintenant contesté par son clan.

Avant d’être soumis au parlement ce jeudi 22 septembre, le plan, retravaillé au sein du gouvernement Mikati après l’opposition surprise des députés de l’ancienne majorité lors du débat parlementaire au début du mois d’août ajouté à celle des ministres de Joumblatt au sein du gouvernement, doit être approuvé par la commission parlementaire chargée de son transfert au président de la Chambre.

L’occasion est dès lors trop belle pour les députés du Courant du Futur, qui contrôlent ces commissions, de retarder une nouvelle fois l’application de cette réforme avant même qu’elle ne puisse débuter. Pour cela, ils vont user de tous les artifices et arguments futiles, dont le plus comique: celui de la corruption… eux qui en sont les maîtres et qui ont été délogés à cause de leurs dérives ! Pour rappel, les projets du ministère de l’énergie sont soumis à la Cour des Comptes qui est chargée d’en contrôler le mécanisme de financement.

Voici un recueil d’articles détaillant certains aspects de cette campagne. En recherchant dans les archives de l’Agence Nationale de l’Information, on peut remarquer que les rangs du 14 Mars ne sont pas unis dans cette campagne anti-CPL (Courant Patriotique Libre) et que seuls les députés du groupe parlementaire du Futur mènent ce règlement de compte à l’encontre du projet de l’électricité, pour la seule raison qu’il fut élaboré et présenté par son adversaire politique, le CPL. Un blocage politique par excellence et dont la victime est le citoyen, dernier des soucis du clan Hariri depuis sa prise de pouvoir après la guerre civile.

Le 19/09/2011

Politique – Fatfat : Le projet de l’électricité est incomplet

R.CH. – ANI

Le député Ahmad Fatfat a affirmé lundi que le ministre de l’Energie Gebran Bassil tente de fuire la vérité, en disant que ceux qui réclament des réponses sur des questions relatives au projet de l’électricité souffrent d’une »schizophrénie politique ».

 » Il faut que la décision prise par le gouvernement soit conforme au projet soumis aux députés, pour qu’il n’y ait de dualité entre les deux », a-t-il dit à la « VDL, Voix de la Liberté et de la Dignité ».

M. Fatfat s’est adressé à M. Bassil et au CPL, les appelant à respecter les lois et les décisions prises par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Naissance du gouvernement – réactions : Ils boycottent, puis radotent…

Posted by jeunempl sur juin 16, 2011

MPLBelgique.org

Mouvement pour le Liban

Lors de sa désignation comme premier ministre, Najib Mikati a d’abord jeté toutes ses forces dans l’établissement d’un gouvernement d’union nationale. Le 14 février 2011, le mouvement du 14 Mars déclare boycotter la formation du nouveau gouvernement d’union nationale.

4 mois plus tard, le gouvernement est formé et ce même groupe qui a boycotté, voire saboté, sa formation se plaint d’un gouvernement non conforme à « sa vision » des choses.

Mais de qui se moquent-ils donc? De leurs électeurs probablement, une fois de plus dira-t-on…
Ces hommes politiques ont en commun d’avoir imposé les accords de Taëf à toute la communauté chrétienne et aujourd’hui de contester toute évolution de cet accord déséquilibré, et ce au moindre débat fut-il lancé par le nouveau patriarche maronite Rahi. Que dire aussi du langage communautaire dont abuse ce groupe et dont la cible est tantôt chiite, tantôt chrétienne, comme si le Liban n’appartenait qu’à une seule communauté. Et puis summum de leur patriotisme, l’absence de soutien à la résistance se complète par une toute aussi catégorique absence de soutien à notre armée nationale sous armée et toujours sous embargo occidental.

Le MPLBelgique.org vous propose de lire quelques articles amusants sur les radotages du clan du « 14 Mars » aigri et insoucieux des intérêts du citoyen. Lui qui ne demande qu’une chose… qu’on lui foute la paix avec ces querelles de pouvoir. Ce gouvernement, nous en sommes persuadés de par le nombre impressionnant de laïcs qui la composent, s’occupera de tous les citoyens, toutes tendances religieuses et politiques confondues.

Alors, messieurs les aigris du 14, merci de laisser le nouveau gouvernement s’occuper des problèmes des gens, et laissez le peuple tranquille en mettant de côté votre haine communautaire ainsi que vos contraintes internationales.

Voici un recueil d’articles comprenant une grande part de propagande certes, mais dont l’intérêt Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hariri rend hommage à l’Arabie Saoudite à l’occasion de sa fête nationale

Posted by jeunempl sur septembre 24, 2010

(L’Orient le Jour)

C’est un vibrant hommage à l’Arabie saoudite qu’a rendu hier le Premier ministre Saad Hariri à l’occasion de la fête nationale du royaume wahhabite. « L’Arabie saoudite suit de très près tous les défis auxquels le Liban est confronté et fait tout pour l’aider à les dépasser », a-t-il ainsi affirmé dans une interview à l’Agence saoudienne d’information.

Pour sa part, l’ambassadeur saoudien Ali Osseiri a rappelé que la visite du roi Abdallah au Liban est « historique » et qu’elle reflétait la politique de « modération » suivie par le royaume. Le diplomate wahhabite a donné une réception hier au BIEL, à laquelle assistaient le ministre Tarek Mitri, représentant le chef de l’État, le député Ayyoub Hmayed, représentant le président de la Chambre, et le ministre de l’Éducation Hassan Mneimneh, représentant le Premier ministre. Étaient également présents les ministres Michel Pharaon, Gebran Bassil et Ali Abdallah, ainsi que les députés Nehmé Tohmé, Bilal Farhat, Nawwar Sahili, Ali Hassan Khalil, Ali Bazzi, Serge TerSarkissian, Agop Pakradounian, Sethrida Geagea, Farid Habib, Mohammad Hajjar, Mohammad Kabbani, Robert Ghanem, Kassem Abdel-Aziz, Khaled Zahramane, Ammar Houry, Ahmad Fatfat, Ghazi Zeaïter, Samir Jisr, Khaled Daher, Abdel-Latif Zein et Tammam Salam.

ANI

Le premier ministre Saad Hariri a félicité jeudi l’Arabie Saoudite à l’occasion de sa fête nationale et lui a rendu hommage pour le rôle que le royaume a joué et joue toujours pour aider à restaurer le calme et la stabilité au Liban, « en plus de son assistance financière à notre pays et son inappréciable contribution au processus de reconstruction et de développement du Liban », a tenu à ajouter le premier ministre.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Naturalisations illégales: Le «problème» qui traîne

Posted by jeunempl sur juillet 3, 2010

Arlette Kassas – L’Hebdo Magazine

Des milliers de dossiers de naturalisés sont toujours en attente. Ils ont nécessité des années d’enquête et d’étude. Un projet de décret annulant certains d’entre eux a été présenté, mais il n’a pas encore été mis en œuvre.

Le sujet est brûlant. Il est toujours soulevé au moment des élections législatives où l’on dénonce des indélicatesses commises au nom des naturalisés. On a relevé des failles dans le déséquilibre démographique en ne tenant pas compte de la composition même du Liban qui repose sur un équilibre communautaire délicat.

Le 20 juin 1994, le décret N°5247 de naturalisation est signé. Il concerne plus de 150.000 dossiers. Neuf ans plus tard, le 7 mai 2003, le Conseil d’Etat reçoit le recours en invalidation présenté par la Ligue maronite. Sans annuler ce décret, il le renvoie au ministère de l’Intérieur pour enquête sur les naturalisations douteuses de ceux qui l’ont acquises par voie détournée ou illégale. Une première commission est formée. Le 12 juillet 2004, elle remet son rapport au ministre de l’Intérieur de l’époque, Elias Murr. Un nouveau projet de décret est élaboré mais n’est pas signé.

Le 2 décembre 2004, le ministre de l’Intérieur, Sleiman Frangié, adresse une lettre à la présidence du Conseil des ministres, accompagnée du décret en question. Le gouvernement appelle le ministère à fournir les raisons pour lesquelles la nationalité des personnes concernées doit être invalidée. Une correspondance est établie à cet effet entre les deux institutions et le 27 janvier 2005, le ministre Frangié apporte Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Fatfat: le déploiement de troupes syriennes, lié à la résolution 1701 du Conseil de Sécurité

Posted by dodzi sur octobre 10, 2008

Libnanews

Dans un entretien diffusé par la Voix du Liban, le député Ahmet Fatfat a souligné que les activités illégales continuent actuellement au travers de la frontière libano-syrienne en raison de l’absence de limitation de celles-ci.

Abordant la question des 2 journalistes américains disparus au Liban et que la Syrie a indiqué avoir arrêté hier pour avoir franchi illégalement la frontière libano-syrienne, le député a estimé nécessaire la délimitation de la frontière est une coopération entre les forces de sécurités libanaises et syriennes notamment aux points de passages avant de souligner qu’il faut attendre les résultats de l’enquête en court.

L’ancien ministre a indiqué que le déploiement de troupes syriennes le long de la frontière entre les 2 pays est lié à la mise en œuvre par Damas de la résolution 1701 du conseil de sécurité stipulant l’arrêt des activités de contrebande d’armes.

Revenant sur le processus de réconciliation entre le mouvement du Futur et le Hezbollah, Ahmet Fatfat a indiqué attendre le retour du député de Beyrouth Saad Hariri pour une prochaine rencontre fondée sur l’arrêt de la violence et le retour à la vie politique normale, avec le secrétaire général du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :