Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Fadi Comair’

L’eau, bientôt denrée rare au Liban et au M-O ?

Posted by jeunempl sur septembre 26, 2010

(Suzanne Baaklini – L’Orient le Jour)

Le changement climatique dans notre région devrait se traduire, selon la plupart des modèles, en une pénurie d’eau. Cela, on le sait depuis quelque temps. Mais les conclusions d’un grand symposium qui s’est tenu récemment à la LAU sont encore plus pessimistes que prévu.

L’impact du réchauffement climatique sur les ressources hydrauliques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Tel est le vaste programme que s’est proposé d’explorer cette année le cinquième symposium du Forum arabo-allemand pour les études environnementales, organisé à la Lebanese American University (LAU) de Jbeil cette semaine, en collaboration avec de nombreux partenaires dont la Fondation Friedrich Ebert, qui en a financé une grande partie, les ministères concernés et le Conseil national pour la recherche scientifique (CNRS). Experts libanais et allemands se sont succédé pour traiter divers aspects de cette épineuse question.

Le ton a été donné dès la session d’inauguration avec Nagib Saab, secrétaire général du Forum arabe pour l’environnement et le développement (AFED). Il a parlé du rapport que présentera cette organisation au cours de son congrès annuel en novembre prochain, précisant qu’il sera alarmiste. « Au cours de la rédaction de ce rapport, nous avons compris que les pays arabes feront face dès 2015 et non à partir de 2025, comme on le croyait précédemment, à des conditions de grave pénurie d’eau, en d’autres termes que leur part annuelle per capita sera inférieure à 500 mètres cubes, moins d’un dixième de la moyenne mondiale qui est de 6 000 mètres cubes », a-t-il dit. Il a rappelé que Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil se saisit du dossier des eaux usées

Posted by jeunempl sur décembre 12, 2009

(L’Orient le Jour)

Liban – Environnement

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a exprimé son souhait de mettre en œuvre une stratégie d’action unifiée pour le traitement des canalisations des eaux usées qui serait supervisé par son ministère. Il a également affirmé qu’il devrait fixer, au second trimestre 2010, des échéances déterminées pour la réhabilitation du réseau de canalisations des eaux usées.

Le ministre Bassil a tenu ces propos lors d’une rencontre consultative qui s’est articulée autour des principes directeurs du recyclage ou de la purification des eaux usées à des fins d’irrigation. Cette rencontre consultative s’inscrit dans le cadre du programme de recyclage des eaux usées exécuté par la Food and Agriculture Organization (FAO) et financé par un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère de l’Energie plante des cèdres à Chabrouh

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2009

ANI

alain-tabourianLe ministère de l’Energie et des Eaux en collaboration avec l’association  » Racines du Liban » et d’autres mouvements, continueront dimanche prochain à 10h, à planter des cèdres dans la région du barrage de Chabrouh, avec la participation du directeur général du ministère Dr. Fadi Komeir ainsi que le président de l’association Raoul Nehmé.

Le ministère a signalé que les plantations se poursuivront le 25 du mois en cours et au début du mois de novembre jusqu’au 8, où seront plantés 1000 cèdres, 700 arbres de noyers, de marronniers et de platanes.

A noter que 1200 cèdres ont été déjà plantés près du barrage de Chabrouh.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LIBAN: Les réserves d’eau menacées

Posted by dodzi sur août 17, 2009

IRIN

Lac Qaraoun

Le lac artificiel de Qaraoun, dans la vallée de la Bekaa, est l’un des deux seuls barrages du Liban

D’après Wael Hmaidan, directeur exécutif d’IndyACT, la Ligue des activistes indépendants, le Liban sera le premier pays du Moyen-Orient à être touché par le changement climatique. « La répartition des pluies a changé, la densité de la neige décroît et les feux de forêt se multiplient », a-t-il dit.

Les précipitations annuelles moyennes du Liban sont supérieures à 800 millions de mètres cubes (m3), et permettent le maintien de plus de 2 000 sources pendant la saison sèche, qui dure sept mois. De quoi rendre jaloux les pays voisins plus arides, comme l’Irak ou la Jordanie.

Mais la situation est en train de changer. « Il y a 20 ans, nous comptions sur 80-90 jours de pluie par an au Liban. Aujourd’hui nous prévoyons 70 jours de pluie », a indiqué Bassem Jaber, expert de l’eau du Projet de mise en place des outils techniques de gestion de l’eau (MOTGE), au ministère libanais de l’Energie et de l’eau.

D’après M. Jaber, ce n’est pas la quantité de pluie qui change, mais la période à laquelle elle tombe : « Il tombe la même quantité d’eau, mais en un temps plus court, ce qui empêche l’infiltration dans le sol. L’eau coule en surface et se jette dans l’océan, sans avoir été exploitée. Sur son chemin, elle provoque l’érosion du sol, des glissements de terrain et des inondations soudaines. A long terme, ces phénomènes aboutissent à la désertification ».

M. Hmaidan, d’IndyACT, affirme que ces changements météorologiques pourraient conduire le pays au désastre : « Les seules ressources naturelles du Liban sont son climat agréable, ses forêts et son eau. L’économie du pays repose sur le tourisme, qui dépend de ces ressources. Si elles disparaissent, c’en est fini de l’économie libanaise ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Comeir tire la sonnette d’alarme : un milliard deux cent millions de m3 d’eau perdus dans la Méditerranée

Posted by jeunempl sur juillet 28, 2009

(L’Orient le Jour)

Barrage de ChabrouhLe directeur général des ressources hydrauliques et électriques, Fadi Comeir, a indiqué hier que l’édification du barrage de Chabrouh, qui assure depuis deux ans la distribution de l’eau potable, a largement aidé les consommateurs libanais. M. Comeir a relevé que ce barrage, qui peut contenir 8,5 millions de m³, comprend une station d’épuration d’un débit qui équivaut à 60 000 m³.Dans un entretien accordé à l’agence al-Markaziya, M. Comeir a souligné que la capacité de stockage de ce barrage représente 1 % de la quantité de stockage globale proposée dans le plan décennal qui comprend un système constitué de 27 barrages et lacs. « Le retard mis pour exécuter le plan décimal n’aide certainement pas à étancher la soif des Libanais, surtout que la région témoigne actuellement d’un effet de serre notoire, en plus du fait que la demande en eau potable et en eau d’irrigation augmente d’année en année », a-t-il dit.

Le responsable a en outre affirmé que le Liban dilapide tous les ans près d’un milliard deux cent millions de m³ d’eau, une quantité qui se perd Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :