Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Extrémistes’

Qousseir libérée: fuite des miliciens, l’armée promet d’ »écraser » les rebelles

Posted by jeunempl sur juin 5, 2013

Al Manar

Libération de Qousseir (Syrie)L’armée contrôle la totalité de la ville de Qousseir, bastion des miliciens de l’insurrection en Syrie depuis plus d’un an, c’est ce qu’a annoncé mercredi matin le correspondant de notre chaine Al-Manar.

Il a précisé que l’armée syrienne a mené une attaque surprise vers 3H00 du matin contre les insurgés, provoquant un effondrement dans les rangs des rebelles.

Notre correspondant a ajouté que l’armée continue de ratisser la ville afin de la sécuriser.

AlManar a diffusé les premières images de la ville après la fuite collective des rebelles vers les villages de Dabaa et Boueida al-Charqiyah.

Les images ont montré les bulldozers de l’armée syrienne en train de sécuriser les quartiers de la ville désertés par les miliciens.

Un des soldats est vu en train de hisser un drapeau syrien portant la photo du président Assad sur la fameuse horloge au centre de la ville, un lieu symbolique pour les rebelles du Front Al-Nosra qui s’abritait dans cette région.

Notre chaine a également diffusé les images des missiles pillés par les rebelles de l’aéroport de Dabaa.

Selon le site syrien Syria Truth, un bilan premier rend compte de plus de 1.000 tués dans les rangs des miliciens, et de 300 qui ont été faits prisonniers ou se sont rendus.

Selon le correspondant d’AlManar, pas moins de 400 cadavres ont été retrouvés dans une école de la ville et semblent être ceux des miliciens tués dernièrement et qui n’ont Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ultimatum de l’ASL au Liban

Posted by jeunempl sur mai 28, 2013

(OLJ)

Logo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)Drapeau LibanLe chef d’état-major de l’Armée syrienne libre (ASL), Salim Idriss, a lancé mardi un ultimatum de 24 heures au chef de l’Etat libanais Michel Sleiman et au secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon pour « retirer les combattants du Hezbollah du territoire syrien ».

Le général syrien a mis en garde contre une poursuite de l’implication du parti chiite libanais dans le conflit en Syrie, affirmant que « l’ASL poursuivra les miliciens (du Hezbollah) où qu’ils se trouvent ».
M. Idriss a fait porter la responsabilité de ce qui se passe en Syrie au président Sleiman.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Syrie : le député Laurent LOUIS dénonce le projet du Grand Israël devant le Parlement belge !

Posted by jeunempl sur mai 11, 2013

MPLBelgique.org

Laurent Louis - député belge indépendantCe vendredi 10 mai, le député belge Laurent Louis a demandé au gouvernement une condamnation du dernier raid israélien en Syrie, exposant les multiples infractions israéliennes du droit international, avec le consentement des démocraties dont la Belgique.

Il a commencé par dénoncer les multiples survols israéliens de l’espace aérien libanais, violant la souveraineté d’un état indépendant, avant de rappeler les déclaration de Mme. Del Ponte sur l’utilisation d’armes chimiques par les rebelles syriens, et non par l’état syrien contrairement à ce qu’essaient de véhiculer les médias.

La réponse du ministre du Budget M. Chatel, représentant le ministre des Affaires Etrangères M. Didier Reynders, est tout simplement scandaleuse et repose sur des informations erronées. L’amateurisme du ministère belge des affaires étrangères est d’une honte déconcertante, s’en référant sans cesse aux prises de position de l’administration américaine, partie prenante dans ce conflit.

En bref, la Belgique considère avoir des preuves suffisantes de la détention d’armes chimiques par l’état syrien bien qu’Obama ait encore des doutes sur leur utilisation (oui le ministre s’en remet à Obama…). Toujours d’après le ministre, l’état syrien refuse la visite d’une commission d’enquête internationale sur la présence de ces armes en Syrie.

Or, on sait tous que le président Assad a invité la communauté internationale à visiter les sites qu’ils estiment douteux, tout en respectant la souveraineté syrienne et son droit à se défendre. Ce que refusent manifestement les alliés d’Israël qui ne cherchent qu’une seule chose: détruire ce pays.

Voici l’échange complet entre le député Laurent Louis et le représentant du ministre des affaires étrangères belge :

Posted in Belgique, Géneral, Nos articles, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pédagogie pour les extrémistes en Belgique

Posted by jeunempl sur mai 11, 2013

AFP – Mediarama

Belges en Syrie - perquisition chez des islamistesLes autorités musulmanes en Belgique ont mis en garde mercredi les jeunes tentés de partir combattre en Syrie, en affirmant que le Coran n’incitait pas à se battre et qu’ils risquaient de se radicaliser au contact de groupes extrémistes luttant contre le régime d’Assad. « Leur retour après la fin du conflit est beaucoup plus redouté que leur départ », ont averti les principales organisations musulmanes en Belgique, dont le Conseil européen des Oulémas marocains, la Ligue des Imams et l’Union des Mosquées. « Il est à craindre que ces jeunes n’adoptent les programmes des groupes extrémistes aux côtés desquels ils combattent, ce qui compliquera leurs relations avec leurs concitoyens européens » lorsqu’ils rentreront en Belgique, estiment-ils dans un texte destiné à être discuté dans les mosquées.

Posted in Belgique, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Démantèlement d’un réseau terroriste au Liban

Posted by jeunempl sur mai 10, 2013

Al Joumhouria – traduit par Mediarama

Armée libanaiseL’Armée libanaise a démantelé pendant les fêtes un dangereux réseau terroriste dont l’objectif était d’exécuter des actes criminels pour saper la sécurité et la stabilité du pays. La cellule était composée de quatre individus, libanais et syriens, qui sont actuellement interrogés par les services de renseignements militaires, qui les ont arrêtés à Beyrouth à l’issue d’une longue surveillance.

Des sources de sécurité qui suivent l’enquête ont rapporté que la mission de cette cellule était de mener des opérations terroristes contre des casernes de l’Armée libanaise, en coopération avec des éléments terroristes du Front al-Nosra basés dans le camp palestinien d’Aïn el-Héloué.

L’enquête a montré que les membres de la cellule projetaient de rééditer le scénario des assassinats, comme ceux qu’a connu le Liban ces dernières années. Une série d’hommes politiques et de responsables sécuritaires figurait sur la liste des cibles de ce groupe dans le but de provoquer des troubles dans la rue chrétienne et musulmane.

Les mêmes sources ajoutent que les éléments terroristes résident à Aïn el-Héloué, à Tripoli et dans la haute montagne de Ersal, et s’employaient à fonder une branche d’al-Nosra dans le camp. Ils ont commencé d’ailleurs les entrainements militaires pour réactiver l’aile militaire d’Al-Qaïda en structurant des groupes adoubés par l’organisation-mère.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Escalade militaire, blocage politique en Syrie : C’est parti pour des années

Posted by jeunempl sur avril 27, 2013

L’Hebdo Magazine – Paul Khalifeh

Armée Arabe Syrienne - de victoire en victoireLes lignes de front ont changé en Syrie ces cinq dernières semaines. Une offensive générale lancée par l’armée syrienne à Damas, Homs et Idleb modifie les équilibres militaires et compromet les efforts des rebelles de lancer la «bataille finale» contre la capitale syrienne. Ces développements inattendus, couplés à un blocage politique entre la Russie et les Etats-Unis, risquent de prolonger pour des années le conflit syrien.

L’assassinat des quatre généraux syriens chargés de diriger la lutte contre les rebelles (dont le beau-frère du président Assad, Assef Chaoukat), le 18 juillet 2012, a donné le signal d’une vaste offensive de l’opposition armée sur l’ensemble du territoire syrien. Depuis ce jour, l’armée régulière est sur la défensive. Elle a reculé un peu partout; s’est retirée de régions entières, notamment des campagnes de Damas, Homs, Idleb, Raqqa, Deir Ezzor et Daraa; a perdu le contrôle d’une partie d’Alep, la deuxième ville du pays et de plusieurs aérodromes militaires. Les insurgés sont arrivés aux portes de Damas et se battent à moins d’un kilomètre de la place des Abbassides, dans le quartier de Jobar.

Les succès des rebelles sont dus à plusieurs facteurs. En prenant le contrôle d’une grande partie de la frontière avec la Turquie et l’Irak, ils ont pu acheminer, assez facilement, hommes, armes et matériels.

En plus des milliers de Syriens qui ont pris les armes contre le régime, de vastes réseaux internationaux ont fait passer, dans le pays, des jihadistes de 29 nationalités au moins, selon un rapport des Nations unies. L’envoyé spécial arabe et international, Lakhdar Brahimi, a avancé le chiffre de «quarante mille combattants arabes et étrangers en Syrie», lors d’une intervention devant le Conseil de sécurité, lundi dernier. Ils viennent surtout de Libye, de Tunisie, des pays du Golfe, du Pakistan, de Tchétchénie, mais aussi des pays européens, notamment la France, la Belgique et les Pays-Bas, ainsi que des Etats-Unis (Voir encadré). Les jihadistes étrangers rejoignent principalement les rangs du Front qaïdiste al-Nosra et d’autres groupes extrémistes.

Armes et matériels affluent

Ces rebelles, regroupés dans plus d’une cinquantaine de brigades plus ou moins organisées et efficaces – y compris l’Armée syrienne libre (ASL) – ont reçu un financement, des armes, du matériel militaire et un entraînement, fournis par la coalition internationale mise en place pour combattre le régime syrien, sous la direction des Etats-Unis. Selon des sources occidentales, les achats d’armement sont financés par l’Arabie saoudite et le Qatar. Les armes proviennent essentiellement des arsenaux libyens et de Croatie. Le New York Times a rapporté que 3500 tonnes d’armes ont été achetées dans ce pays avant d’être transportées vers des aéroports turcs et jordaniens dans des avions affrétés par l’Arabie saoudite, le Qatar et le royaume hachémite.

Un rapport des Nations unies élaboré par un groupe d’experts du Conseil de sécurité indique, pour sa part, que «des combattants libyens ainsi que des armes et des munitions provenant de ce pays, sont arrivés en Syrie dans le cadre d’opérations organisées par des parties basées en Libye ou dans des pays voisins de la Syrie, parfois, avec leur Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Belges en Syrie: une rencontre pour lutter contre la radicalisation à Anvers

Posted by jeunempl sur avril 10, 2013

RTBF

Bart De Wever - Leader de la NV&A (Flandre - Belgique)Le bourgmestre anversois Bart De Wever (N-VA) a invité ses homologues de Malines et Vilvorde à une rencontre pour aborder la radicalisation de certains jeunes musulmans. L’objectif de cette concertation sera notamment d’apporter des réponses concrètes à la problématique des jeunes qui partent combattre en Syrie. Dans un registre plus préventif, l’organisation des Musulmans progressistes regrette que la prise de conscience soit faible au niveau francophone.

Environ 80 habitants des trois communes concernées par ce rendez-vous seraient partis se battre en Syrie.

L’un de ces combattants est rentré au pays. Houssien Elouassaki, blessé par balle, est soigné à Bruxelles. Mais le bourgmestre de Vilvorde, où il habite, ne le considère pas comme une victime. Houssien Elouassaki, déjà condamné pour ses activités au sein de Sharia 4 Belgium, serait parti en Syrie pour échapper à la prison. Il aurait joué un rôle clé dans l’embrigadement de jeunes musulmans.

Des jeunes qui comme Jéjoen Bontinck, 18 ans, converti à l’islam, souhaitent maintenant rentrer au pays mais ne le peuvent pas, sont aussi concernés. Le père de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Belgique, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Forcing diplomatique russe pour une solution en Syrie

Posted by jeunempl sur février 21, 2013

Mediarama

Les chrétiens de Syrie sous la menace extrémisteLa Russie poursuit sur plus d’un tableau son forcing diplomatique pour tenter de trouver une issue politique à la crise syrienne. Après des mois de tensions, Moscou et la Ligue arabe ont tenu, hier, à montrer qu’ils étaient sur la même longueur d’onde à l’occasion du forum arabo-russe, organisé dans la capitale russe. Lors d’une conférence de presse conjointe tenue avec le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, a fait état «d’indices positifs» sur le début d’un dialogue entre le gouvernement syrien et l’opposition.

Par ailleurs, l’émissaire spécial de l’Onu et de la Ligue arabe pour la Syrie Lakhdar Brahimi a accepté de prolonger sa mission d’au moins six mois. «Il a le sentiment que sa mission n’est pas finie», a indiqué un diplomate onusien sous couvert d’anonymat. Le premier mandat de six mois de M. Brahimi, qui avait remplacé à ce poste l’ex-secrétaire général des Nations unies Kofi Annan, arrive à échéance vendredi 22 février.

Dimanche dernier, M. Brahimi a déclaré qu’un dialogue entre l’opposition et une délégation du régime de Damas pourrait se tenir dans un siège de l’Onu. Ceci dit, aucune visite de Lakhdar Brahimi n’est prévue à Moscou dans un avenir proche, a annoncé mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov. «Je peux dire que Lakhdar Brahimi n’arrivera pas aujourd’hui à Moscou, et que nous ne l’attendons pas ici dans un avenir proche», a indiqué M. Gatilov. Le diplomate a ainsi démenti les informations diffusées par certains médias selon lesquelles M. Brahimi serait attendu à Moscou.

En revanche, le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Moualem, se rendra le 25 février à Moscou pour des négociations, a annoncé Guennadi Gatilov. Le chef de Coalition nationale syrienne, cheikh Moaz al-Khatib, est attendu Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Dossier: Liste des attaques de mouvements extrémistes et salafistes ces dernières années

Posted by jeunempl sur février 5, 2013

MPLBelgique.org

Al Assir, l'extrémiste salafiste qui cherche à semer la discordeLa montée en puissance de groupes extrémistes et salafistes au Liban commence à inquiéter les citoyens libanais, laïcs et défenseurs d’un état fort. Cette inquiétude est justifiée par le silence complice qui entoure leurs agissements et le soutien international dont bénéficient certaines de ces organisations.

Ce dossier regroupe un recueil d’articles classant chronologiquement les offensives subies par le pays du Cèdre ces dernières années (hormis l’odieux crime de Donniyeh survenu en 2000). L’objectif est de se faire une idée plus précise de la menace afin d’en prendre conscience et de ne pas la banaliser pour mieux la combattre.

L’Armée Libanaise est le fer-de-lance de l’unité libanaise et se trouve être la cible de ces groupes extrémistes. La « pensée » salafiste et la mise en scène d’une supposée menace de l’Armée laïque et du Hezbollah chiite permet à ces groupes de mobiliser les extrémistes sunnites et de leur justifier ainsi des actes barbares et criminels dignes des pires organisations terroristes. Bien que ciblée par cette campagne, la communauté sunnite dans sa grande majorité ne tombe pas dans le piège. Leurs actions restent contenues, elles ne menacent donc pas le tourisme… néanmoins, c’est la coexistence nationale que cherchent à faire sauter ces groupes.

5 février 2006 : L’avertissement
– Invasion d’Achrafieh par des groupes salafistes
– Réaction du général Aoun (sur place)

30 mars 2007 : Le mémorandum du général Aoun à Mr. Ban Ki Moon (abordant notamment le sujet de l’expansion de groupes terroristes)

Armée libanaise

Mai à septembre 2007: L’armée libanaise (dont 170 martyrs) détruit le Fatah el Islam
– Le Fatah el Islam s’attaque à l’armée libanaise en se servant du camp de Nahr el Bared: les faits
– Seymour Hersh dénonce les liens entre Hariri et le Fatah el Islam dans un rapport officiel et en parle sur CNN  (in het Nederlands)

Général François el-Hajj

12 Décembre 2007: La vengeance des islamistes
Assassinat du général François el Hajj (Dossier complet)

Ensuite, hormis les traditionnels accrochages à Tripoli, entre extrémistes armés sunnites et la minorité alaouite, une accalmie apparente régna de 2008 à 2011 du fait de l’application de l’accord de Doha. Néanmoins, dès la chute du régime de Saad Hariri, les extrémistes resurgirent tout à coup.

JouzouEchantillon des dérives racistes du mufti du Mont-Liban Mohammad Ali Jouzou
– 8 septembre 2009 : Jouzou : « Nous n’accepterons pas un mandat maronite sur nous »
– 2 novembre 2009 : Le mufti Jouzou : « Que les maronites retournent en Syrie »
– 2 novembre 2009 : Nabil Nicolas : le Courant Patriotique Libre prépare le dossier d’une action judiciaire contre Jouzou
– 19 mai 2012 : Jouzou condamné par la justice

Décembre 2011 – Janvier 2012 : Polémique sur la présence d’Al Qaida au Liban (notamment à Ersal)
Fayez Ghosn ministre de la défense – Des membres d’Al Qaida parmi les réfugiés syriens au Liban
Marwan Charbel: l’armée enquête sur la présence d’al-Qaëda à Ersal
Sleiman Frangieh : « Al-Qaeda existe au Liban »
Frangié : À travers Ghosn, c’est l’armée et son rôle qui sont visés
Soutien du 14-Mars aux terroristes de Ersal (photo)

Cheikh Ahmad el Assir - leader extrémiste salafiste (Saida - Liban)2012 aura vu sans conteste la naissance ainsi que la montée en puissance du cheikh salafiste Ahmad el Assir, prêchant sans cesse de manière raciste et présentant à la communauté sunnite une vision extrémiste et haineuse du Liban. Attaquant tantôt l’Armée Libanaise, tantôt le Hezbollah, le cheikh Assir surfe sur la vague communautaire et n’a pas hésité à provoquer les chrétiens lors de plusieurs sermons, et dernièrement en envahissant la station de Kfardebian au Kesrouan pour y exécuter une prière provocante avec ses 450 partisans. Néanmoins, le danger est réel et Assir n’en n’est qu’une composante visible de cet iceberg… preuve à l’appui dans les articles qui suivent.

12 mars 2012 – Une cellule salafiste au sein de l’Armée : L’armée libanaise une nouvelle fois visée par les Salafistes

20 mai 2012 : Affaire des cheikhs
Décès tragique d’un cheikh au Akkar : contexte d’un drame (in)évitable
Affaire Abdel Wahed : le point
La population libanaise manifeste son soutien à l’armée libanaise

6 juin 2012 – Affaire de l’extrémiste tripolitain Chadi Mawlawi : Analyse

3 octobre 2012 : Ersal : L’ASL agresse l’armée… et les civils

1er février 2013 : Assassinat du capitaine Pierre Bachaalany et du sergent Ibrahim Zahraman à ErsalCapitaine Pierre Bachaalany & Sergent Ibrahim Zahraman

– Article complet sur l’attaque à l’encontre de l’Armée : L’Armée en première ligne : Ersal, carrefour de l’islamisme
Communiqué de l’Armée Libanaise sur l’incident de Ersal
L’ASL attaque l’armée libanaise
– Enquête : les détails de l’opération
– Soutien (Frenchy): Il faut sauver l’Armée Libanaise et le Liban
– Les funérailles : Général Kahwaji: « Toute main dirigée contre l’armée sera coupée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Ersal: Voilà comment la patrouille de l’armée a été attaquée !

Posted by jeunempl sur février 5, 2013

Mediarama

Soutien à l'Armée LibanaiseL’attaque contre une patrouille de l’armée dans la localité de Ersal et le meurtre sauvage de deux de ses membres par des extrémistes continue de faire la une de l’actualité. Une nouvelle vidéo circulant Internet montre une foule survoltée entourant des corps ensanglantés amassés pêle-mêle dans une camionnette et on entend clairement une voix dire: «Celui-là est encore vivant, redescend-le ici (que je m’en occupe)».

Réagissant aux tentatives de mêler son nom à cette affaire, le Hezbollah a catégoriquement nié mardi toute implication dans ce drame. «Toutes les accusations dirigées contre le Hezbollah sont sans fondement. Accuser l’armée de partialité vise à provoquer le désordre au Liban», a déclaré le député Nawar el-Sahili lors d’une conférence de presse au Parlement.

Ces propos sont confirmés par la version des faits racontés aux journalistes par le chef des services de renseignements militaire. Le général Edmond Fadel a expliqué que Khaled Hmayed, alias Abou Koutayba ou encore Adam Chahine est recherché depuis longtemps par l’armée. Il a participé à l’enlèvement des touristes estoniens en mars 2011 et à la mise à l’abri d’un autre extrémiste recherché par la justice, Abdel Ghani Jawhar, responsable des attentats contre l’armée à Tripoli. Khaled a aussi participé à l’attaque d’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :