Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Explosion’

Attentat contre une église d’Alexandrie: 21 morts

Posted by jeunempl sur janvier 1, 2011

AP

Une voiture piégée a explosé devant une église copte d’Alexandrie samedi peu après minuit, au moment où les fidèles sortaient de la messe du Nouvel An. La déflagration a fait au moins 21 morts et 79 blessés, selon le ministère de la Santé égyptien.

Peu après l’attentat, des manifestants s’en sont pris à une mosquée située non loin de là, jetant des livres dans la rue, a constaté un photographe de l’Associated Press. Des échauffourées ont alors opposé chrétiens et musulmans, chaque camp jetant des pierres et des bouteilles sur l’autre.

Près de 1.000 fidèles assistaient à la messe du Nouvel An en l’église des Saints, à Alexandrie, dans le nord de l’Egypte, rapporte le père Mena Adel. La messe venait de se finir et lorsque l’attaque a eu lieu, environ une demi-heure après minuit. « J’étais à l’intérieur de l’église et j’ai entendu une énorme explosion », a confié le curé à l’AP. « Les corps des gens étaient en flammes ».

La déflagration a été causée par une voiture qui était garée devant l’édifice religieux. Les policiers expliquent qu’ils tentent d’établir si le véhicule était bourré d’explosifs ou bien si une bombe avait été placée sous son châssis.

Dans un premier temps, le ministère égyptien de l’Intérieur a fait état de sept morts et 24 blessés. Mais ce bilan a été revu à la hausse au fur et à mesure que les hôpitaux recevaient de nouveaux cadavres. D’après Osama Abdel Moneim, un haut responsable du ministère de la Santé, l’explosion a fait au moins 21 morts et 79 blessés.

L’attentat n’a pas été revendiqué mais le gouverneur d’Alexandrie, Adel Labib, a immédiatement pointé du doigt Al-Qaïda. « L’organisation Al-Qaïda a menacé d’attaquer des églises en Egypte. Cela n’a rien à voir avec le sectarisme », a-t-il déclaré à la télévision d’Etat.

Al-Qaïda en Irak a, certes, récemment menacé de cibler les chrétiens d’Egypte. Adel Labib n’a cependant pas précisé s’il disposait de preuves d’une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – L’assassinat de Rafic Hariri : une nouvelle version qui dérange

Posted by jeunempl sur décembre 29, 2010

Chems Eddine CHITOUR – Le Grand Soir

« Nous voulons coopérer avec l’enquête. Comme tous les Libanais, nous voulons connaître la vérité. Nous avons condamné l’assassinat du ministre Al-Hariri depuis le début et estimé que c’était un tremblement de terre. »
Hassan Nasrallah leader chiite libanais

Ce mois de décembre, le Tribunal pour le Liban va publier l’acte d’accusation pour l’assassinat de Rafic Hariri le 14 février 2005. Petit retour en arrière pour situer Rafic Hariri. Rafic (Baha ad-Din) al Hariri mort assassiné le 14 février 2005 à Beyrouth, est un homme d’affaires et homme politique libanais, musulman sunnite. Il fait fortune en Arabie Saoudite avant de diriger cinq gouvernements au Liban entre 1992 et 2004, notamment de 1992 à 1998 puis de 2000 à 2004. Il démissionne de son poste de Premier ministre en octobre 2004, à cause de tensions avec le président Émile Lahoud. Le 14 février 2005, malgré le blindage de son véhicule, un attentat-suicide commis par camionnette contenant une seule charge explosive de 1 800 kg, composée d’un mélange de Rdx, Petn et Tnt le tue en même temps qu’une vingtaine de personnes sur la route du bord de mer de Beyrouth. Les services de renseignements syriens sont immédiatement montrés du doigt par l’opposition et une partie de la population. Selon certains témoignages, il aurait reçu des menaces de la part de la Syrie. En décembre 2005, l’ancien vice-président syrien Abdel Halim Khaddam [en exil à Paris après 20 ans de pouvoir, Ndrl] confirme ces accusations. (1)

Cet assassinat marque le début de ce que certains appellent la Révolution du cèdre, Une commission d’enquête est décidée par le Conseil de sécurité le 7 avril 1995. Le 1er septembre 2005, sur la proposition du procureur allemand Detlev Mehlis, agissant dans le cadre d’une enquête internationale mandatée par l’Organisation des Nations unies (ONU) à la demande de la France, le procureur général de la République libanaise Saïd Mirza procède à l’incarcération de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée libanaise démantèle des engins d’espionnage israéliens

Posted by jeunempl sur décembre 16, 2010

AFP

L’armée libanaise a indiqué avoir démantelé mercredi ce qu’elle a qualifié d’engins d’espionnage israéliens posés sur deux des plus hautes cimes du Liban.

« Plus tôt aujourd’hui, les renseignements militaires ont découvert les deux engins et les ont démantelés », a dit un porte-parole de l’armée à l’AFP sans préciser la nature de l’équipement.

Les engins ont été découverts sur le mont Sannine, au nord-est de Beyrouth, et le Barouk, à l’est de la capitale, a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, l’armée a indiqué que l’engin découvert sur le mont Sannine consistait en une pièce de réception et de transmission alors que le second engin était « beaucoup plus compliqué ».

Elle a souligné avoir découvert ces engins grâce à une alerte du puissant mouvement chiite armé Hezbollah qui coopère étroitement avec les renseignements militaires.

Le Hezbollah accuse Israël d’avoir infiltré le réseau de télécommunications du Liban.

Le 3 décembre, l’armée libanaise avait affirmé que les soldats israéliens avaient fait exploser deux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un enquêteur du TSL a évoqué la thèse du missile air-sol

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2010

Al Manar

Après le journal russe Odnako (rapportée par Voltairenet) qui a soupçonné un missile air-sol d’être derrière l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, la télévision libanaise New TV a repris la même version, se basant quant à elle sur une autre source : les conclusions d’une enquête élaborée par le coordinateur actuel pour la médecine légale au Tribunal spécial pour le Liban et dont elle cite le nom : le français Xavier Laroche.

Lui aussi, à la fin de son enquête élaborée en 2006 a conclu que l’assassinat du défunt Hariri ne peut être dû qu’à un engin aérien, et que la célèbre Mitsubishi n’était même pas piégée, et n’était qu’un leurre.

Pour en arriver à cette conclusion Laroche était parti du fait que la nature du cratère et des dégâts produits dans l’entourage par l’explosion contre le convoi du défunt Hariri ne peut en aucun cas être dû à une camionnette piégée ni à une explosion souterraine perpétrée à l’aide de 500 kg de TNT.

Dans le cas de cette dernière hypothèse, les destructions auraient dû être inférieures.

Et pour qu’une camionnette puisse avoir les effets constatés, elle a besoin d’une quantité allant de 5 à 10 tonnes de TNT, ce qui n’est pas le cas.

Partant du principe que l’engin devrait percuter le sol pour une telle déflagration, il en a conclu que l’arme du crime est forcément un missile lancé par air, doté de 500 kg de TNT et à qui la chute donne l’effet de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abou Adass: Je tuerai Hariri dès que l’occasion se présentera

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2010

Hassan Ulayq – Al Akhbar (16 août 2010) – Traduit par Moqawama

Plusieurs années après le début des investigations concernant l’assassinat du premier ministre Rafic Hariri, commencent à apparaître quelques résultats du travail de la commission internationale d’enquête. Les résultats de l’enquête internationale sont basés en majorité sur l’enquête libanaise. Il en est de même des modalités de l’explosion et de la tentative d’identifier le suicidé.

Le 12 juillet 2007, le second président de la commission d’enquête internationale, Serge Brammertz publie le huitième rapport qui résume les travaux de la commission au cours de trois mois précédant la date de sa parution. Au paragraphe 21 du rapport, la commission proclame que ses analyses ont confirmé ses premières conclusions en ce qui concerne la nature de l’explosion ayant entraîné l’assassinat du premier ministre Rafic Hariri le 14 février 2005. Selon ces analyses, une seule explosion a eu lieu le jour de l’assassinat, due à une charge explosive de près de 1800 kg, qui se trouvait au-dessus du sol. Le lendemain de la publication de ce rapport, un juge libanais qui en consultait une copie faillit éclater de rire en arrivant au paragraphe 21. Cet homme de loi était tout autant amer que joyeux: « lorsque nous avions dit deux ans et six mois plus tôt que l’explosion a eu lieu au-dessus du sol, nous avions été accusés de travailler pour les Renseignements syriens et en collaboration avec les meurtriers ». Le juge en question fut l’un de ceux qui avaient supervisé l’enquête sur l’assassinat de Hariri. Dans les jours qui ont suivi l’assassinat, il fut accusé comme d’autres qui supervisaient l’enquête, d’égarer cette dernière. Mais lui et ceux qui ont mené l’enquête, au cours des trois premiers mois suivant l’assassinat, affirment que les progrès réalisés à cette époque sont ceux qui a permis d’aboutir à des données sérieuses. Les agents de la sécurité et les magistrats concernés par l’enquête à cette étape évoquent trois pistes d’enquête sérieuses: les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

cinq soldats français de la FINUL blessés

Posted by jeunempl sur mai 12, 2010

AP

Cinq soldats français de la Force des Nations unies au Liban (FINUL) ont été blessés dans l’explosion accidentelle d’une roquette à la suite d’une « erreur de manipulation » au Liban-Sud mercredi, selon les autorités françaises.

L’un des militaires a été évacué par hélicoptère vers l’hôpital de Saïda mais ses jours ne sont pas en danger, a précisé à l’Associated Press le contre-amiral Christophe Prazuck, porte-parole de l’état-major des armées. Les quatre autres blessés ont été touchés par des éclats d’obus. Trois ont été emmenés par la route à l’hôpital de la FINUL. Plusieurs autres Casques bleus « souffrent de troubles sonores » mais ont été traités sur place.

Le chef d’état-major des armées, l’amiral Edouard Guillaud, a ordonné l’ouverture d’une enquête « pour déterminer les circonstances de l’incident », a ajouté M. Prazuck. La FINUL Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quatre ans après la guerre israélienne, le sud du Liban toujours miné

Posted by dodzi sur avril 3, 2010

AFP/Iloubnan.info

Près de quatre ans après sa guerre dévastatrice avec le Hezbollah au cours de laquelle Israël a lâché plus de quatre millions de bombes à sous-munitions sur le sud du Liban, Mohammad Hajj-Moussa arrive à peine à parler du jour où il a perdu ses jambes.

Le 11 août 2006, cet adolescent maigre aux cheveux bruns était à moto, assis derrière son père qui devait livrer de la nourriture dans une localité voisine, quand une bombe à sous-munitions a explosé à leur passage.

« On m’a retrouvé dans un ruisseau quatre heures après l’explosion », se rappelle Mohammad, un réfugié palestinien de 15 ans qui s’exprime dans la maison décrépie de la famille dans le camp de réfugiés d’Al-Bass, à Tyr. « J’ai repris conscience au moment où ils me retiraient de l’eau, et j’avais compris: mes jambes avaient été broyées » par l’explosion.

Le jour-même, le Conseil de sécurité de l’ONU adoptait la résolution 1701 et trois jours plus tard, la guerre prenait fin. Elle aura duré un mois. Mais les avions israéliens avaient lâché sur le sud du Liban plus de quatre millions de bombes à sous-munitions, dont 90% au cours des 72 heures avant le cessez-le-feu, après l’adoption de la résolution 1701, souligne l’ONU.

Près de 40% des sous-munitions n’ont pas explosé. Les munitions ont tué 46 personnes et mutilé plus de 300 civils depuis 2006, selon l’armée libanaise et l’ONU. La plupart des victimes sont des sapeurs, des fermiers et des enfants qui confondent ces objets brillants avec des jouets. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: l’avion d’Ethiopian Airlines a « explosé en vol », selon un ministre libanais

Posted by jeunempl sur février 9, 2010

AFP

L’avion d’Ethiopian Airlines qui s’est abîmé au large du Liban le 25 janvier avec 90 personnes à bord « a explosé en vol » juste après son décollage de l’aéroport de Beyrouth, a affirmé mardi le ministre libanais de la Santé.

« L’avion a explosé en vol et sa carlingue, ainsi que les (corps) des personnes à bord se sont dispersés en mer, en différents lieux », a indiqué à la presse Mohammad Jawad Khalifé, qui expliquait la raison pour laquelle certains corps avaient été retrouvés démembrés.

« Les corps repêchés en premier étaient intacts mais par la suite, on a commencé à remonter des membres de corps ou des corps défigurés », a-t-il ajouté à l’hôpital Rafic Hariri de Beyrouth.

C’est la première fois qu’un responsable libanais affirme publiquement que le Boeing 737-800 a « explosé », quelques minutes après son décollage en pleine tempête.

Un responsable du ministère de la Défense avait affirmé le jour de l’accident que le Boeing s’était désintégré en quatre morceaux avant de s’abîmer.

A la suite de l’accident, les autorités libanaises avaient immédiatement écarté l’hypothèse d’un « acte de sabotage ».

Le cockpit, la partie arrière de l’avion ainsi que plusieurs autres débris ont été retrouvés depuis.

Des témoins avaient raconté avoir vu une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au moins deux morts après une explosion dans le sud de Beyrouth

Posted by jeunempl sur décembre 26, 2009

France24

Deux personnes ont été tuées dans l’explosion d’une bombe dans la banlieue sud de la capitale libanaise, fief du Hezbollah.

Deux personnes au moins ont été tuées dans une explosion samedi soir dans le fief du Hezbollah en banlieue sud de Beyrouth, a-t-on appris auprès des services de sécurité.

« L’explosion a fait deux morts au moins », a dit à l’AFP une source au sein des services de sécurité, sans plus de précisions sur les circonstances de l’explosion.

D’après un photographe de l’AFP, un cordon de sécurité a été imposé par le Hezbollah dans le secteur de l’explosion, qui s’est produite dans un dépôt situé dans une ruelle du quartier de Haret Hreik, à quelques centaines de mètres d’un centre où le mouvement libanais célébrait la fête chiite de l’Achoura.

La presse n’avait pas accès au lieu de l’explosion.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Houla : Beyrouth rejette le prétexte israélien de la légitime défense

Posted by jeunempl sur octobre 30, 2009

(L’Orient le Jour – Sylvianne Zehil)

Israël - Liban - drapeauxDiplomatie Condamnés par la communauté internationale, les bombardements du village de Houla par l’armée israélienne, qui constituent « une violation claire de la résolution 1701 », ont incité le Liban à envoyer une autre lettre de protestation contre cette attaque qui constitue « une violation préméditée et flagrante de la souveraineté du Liban et de la résolution 1701 (2006) ». Ce courrier a été envoyé en prévision de la publication du nouveau rapport du secrétaire général de l’ONU sur l’application de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU, prévu en novembre.
Le représentant du Liban auprès de l’ONU, Nawwaf Salam, a envoyé hier, au nom du gouvernement libanais, deux lettres identiques, adressées au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, et au président du Conseil de sécurité, Le Luong Minh, représentant du Vietnam dont le pays assure la présidence tournante du Conseil pour le mois d’octobre. L’ambassadeur Salam a demandé aussi que cette lettre soit distribuée comme document officiel de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité.

Dans ce courrier, l’ambassadeur du Liban décrit les faits survenus, le 27 octobre 2009 à 18h50, heure locale, aux abords de Houla. L’armée israélienne a bombardé les abords de la ville, avec environ neuf obus de 155 mm, note-t-il.
L’ambassadeur Salam souligne que « cette violente attaque israélienne est une violation préméditée et flagrante de la souveraineté du Liban et de la résolution 1701 ; elle constitue une violation de plus d’une pratique fixée précédemment, selon laquelle tout incident survenant le long de la ligne bleue devrait être traité uniquement par la Finul, sans recours à des mesures unilatérales. De toute évidence, une telle action ne peut répondre à aucune des exigences de légitime défense, comme il est exprimé dans la Charte des Nations unies.

Préparatifs d’agression à grande échelle

Le représentant du Liban rappelle que cet « incident alarmant » survient quelques jours après celui du 17 octobre, lorsqu’une explosion a eu lieu dans la région de Houla. « Ce qui montre bien qu’Israël a planté des dispositifs d’espionnage Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :