Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘exploitation’

Gaz en Méditerranée: une longue bataille s’annonce entre le Liban et Israël

Posted by jeunempl sur juillet 12, 2011

Le Commerce du Levant

Les réactions libanaises à l’annonce dimanche qu’Israël s’apprêtait à remettre à l’ONU le tracé de sa zone économique exclusive (ZEE) en Méditerranée sont unanimes et condamnent fermement tout empiétement que ce tracé pourrait avoir sur les eaux territoriales libanaises.

La présidence de la République a fait savoir dans un communiqué qu’elle mettait en garde l’Etat hébreu contre « toute décision unilatérale qu’il pourrait prendre dans la démarcation des frontières maritimes et qui constituerait une violation du droit international, comme l’État hébreu en a l’habitude ». Le ministre des Affaires étrangères, Adnan Mansour, a indiqué que le gouvernement était en passe d’établir une carte précise pour confirmer ses droits dans la zone économique exclusive en Méditerranée, sur une ligne de 17 kilomètres dans la zone dite 23. Il a estimé que les frontières qu’Israël allait proposer constituaient une « menace pour la sécurité régionale ».

Les deux pays s’accusent mutuellement d’empiéter sur les frontières maritimes de l’autre, et l’enjeu est de taille : découverts à 1.634 mètres de profondeur et à 130 km au large de la frontière libano-israélienne, ces fonds sous-marins abriteraient 3.454 milliards de mètres cubes de gaz et 1,7 milliard de barils de pétrole, selon une étude américaine du US Geological Survey.

Mais avant de pouvoir prétendre exploiter la plus grande réserve naturelle de gaz découverte en dix ans, le Liban aussi bien que son voisin israélien, doivent Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gaz off-shore – Le ministre Bassil: « Les propos israéliens sont un prélude à une agression »

Posted by jeunempl sur juillet 10, 2011

ANI

Le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, a estimé que les accusations israéliennes sont « un prélude à une agression comme Israël nous y a habitués », rappelant que l’Etat hébreu n’est pas signataire de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM), de 1982, contrairement à Beyrouth. Le ministre Bassil a répondu sur la déclaration d’Israël de déterminer sa zone maritime, en disant que « la démarcation de la frontière maritime libanaise était basée sur la convention de l’ONU relative au droit de la mer, et il revient à Israël de signer cet accord avant de parler des lois internationales ». Commentant l’annonce du gouvernement israélien qu’il va proposer à l’ONU la démarcation de sa zone maritime économique entre le Liban et Chypre, le ministre Bassil a affirmé à l’AFP (Agence France-Presse): « Nous n’avons pas de pré-jugement, nous attendons voir ce qu’Israël va représenter à l’ONU, si Israël respecte le droit international, donc il n’aura pas un problème ».

Il a toutefois prévu dans le discours israélien « un prélude à une éventuelle attaque contre notre mer, notre eau, nos ciel et terre, et maintenant sur nos droits pétroliers », notant qu’ « il n’est pas dans les habitudes d’Israël de se conformer aux conventions internationales ». Il a souligné que « le Liban a démarqué ses frontières maritimes en se basant sur la Convention des Nations Unies à l’égard du droit de la mer, et à la carte envoyée à l’ONU l’an dernier ». Il a ajouté: « Cette loi prévoit la manière de démarquer la frontière, et le Liban est adhérent à cette convention, alors qu’Israël ne l’a pas encore signée ». Il a autant invité Israël à « respecter le droit international, non Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : Le Liban en passe de devenir un pays pétrolier

Posted by jeunempl sur juillet 1, 2011

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, a organisé hier la première conférence internationale sur le forage des dérivés pétroliers. La rencontre qui a eu lieu à l’hôtel Le Royal et qui s’étend sur trois jours a regroupé plusieurs responsables et ambassadeurs, ainsi que des représentants de sociétés pétrolières locales et internationales.

À cette occasion, le ministre a souligné l’importance de cette rencontre qui « illustre la volonté du Liban de devenir un pays producteur de ressources pétrolières, et non simplement un consommateur ». « Le Liban va reprendre son envol et fera partie des pays producteurs de pétrole », a-t-il ajouté. La petite taille du pays du Cèdre ne doit pas l’empêcher d’exploiter ses ressources naturelles et énergétiques, et « c’est dans cet objectif que nous avons été témoin du vote de la première loi sur le forage pétrolier, ainsi que de la mise en place d’une cellule d’informations qui nous a permis de faire le point sur nos moyens », a ajouté le ministre Bassil. « Nous sommes en passe de créer l’autorité de régulation du secteur pétrolier », a-t-il en outre dévoilé.

Parallèlement, le ministre de l’Énergie a espéré que le nouveau gouvernement publiera les décrets d’application relatifs à la loi sur le forage, qui avait été approuvée par le Parlement en août 2010. La publication des décrets d’application revêt une importance primordiale vu que ceux-ci définissent les modalités d’exploration de forage des ressources pétrolières. Après avoir publié les décrets d’application, le Liban pourra enfin profiter de sa position géographique et de sa proximité avec les pays du bassin méditerranéen, a souligné le ministre de l’Énergie.

Rappelons que selon plusieurs études, dont celle réalisée par la compagnie norvégienne Petroleum Geo Services (PGS), le Liban disposerait d’importantes réserves de gaz et de pétrole, situées du nord au sud du littoral, qui couvriraient ses besoins énergétiques pour au moins un quart de siècle. Certains experts avaient estimé l’an dernier entre 25 et 80 trillions de pieds cubes les réserves gazières du Liban et à 1,5 milliard de barils les réserves pétrolières du pays. Des chiffres qui, s’ils s’avèrent exacts, devraient permettre au pays de passer de la situation d’un pays largement endetté à un pays excédentaire.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Appel d’offres pour l’exploitation des futurs réservoirs de carburant de Tripoli

Posted by jeunempl sur juin 28, 2011

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Energie et des Ressources hydrauliques a lancé un appel d’offres pour l’exploitation des futurs réservoirs de dérivés pétroliers à Tripoli, selon un communiqué publié mardi. La date limite du dépôt des candidatures est le 23 août 2011.

Le ministère a par ailleurs annoncé le report de la date limite du dépôt des candidatures pour l’édification des réservoirs en question du 5 au 28 juillet prochain, à la demande des candidats intéressés.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Gaz offshore : le ministre de l’Energie épaulé par le consultant Beicip-Franlab

Posted by jeunempl sur mars 17, 2011

Le Commerce du Levant

Le consultant français Beicip-Franlab, spécialiste du pétrole et du gaz, va aider le ministère de l’Energie et de l’Eau a préparer la premier vague des appels d’offres pour l’exploration du gaz offshore.

Le consultant français a été désigné parmi une dizaine de compagnies, car il a présenté l’offre la plus économique et la plus rapide, a indiqué le ministre Gebran Bassil, jeudi au cours de la signature du contrat entre les deux parties.
Mais avant de lancer les appels d’offre, il faut finaliser les 27 décrets d’application de la loi, a-t-il ajouté.
Beicip-Franlab collaborera donc avec le programme du gouvernement norvégien, « Oil for development » et la société norvégienne PGS pour finaliser les décrets d’ici à juillet et lancer la première vague des appels d’offres fin 2011, a-t-conclu.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gaz offshore : le Liban doit tracer les frontières avec Israël mais aussi avec Chypre et la Syrie, souligne l’ONU

Posted by jeunempl sur mars 4, 2011

Le Commerce du Levant

En attendant la délimitation des frontières maritimes avec Israël, le Liban doit aussi s’activer au niveau des frontières avec ses autres voisins, comme la Syrie et Chypre, a souligné jeudi le représentant du Secrétaire général de l’ONU au Liban, Michael Williams, à l’issue d’une réunion avec le ministre de l’Energie, Gébran Bassil.

« J’ai affirmé au ministre que l’ONU est en train d’étudier les meilleurs moyens pour aider le Liban dans le domaine de l’exploitation pétrolière, surtout au niveau de la délimitation des frontières maritimes avec Israël. Mais le Liban doit aussi prendre de nombreuses autres mesures, notamment le tracé des frontières avec ses autres voisins, comme la Syrie et Chypre », a-t-il souligné.

Après Israël et Chypre, la Syrie a récemment fait part aussi de son intention d’exploiter les réserves pétrolières en Méditerranée.
Le sujet des délimitations des frontières avec Israël est épineux car le Liban est signataire de la convention sur le droit de la mer mais pas Israël. Mais la question du tracé des frontières ne Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gaz : L’Onu prête à aider le Liban à délimiter sa frontière maritime avec Israël

Posted by jeunempl sur janvier 12, 2011

Le Commerce du Levant

Le Coordinateur spécial de l’Onu au Liban, Michael Williams, a déclaré lundi que les Nations unies étaient disposées à aider le Liban à délimiter sa frontière maritime avec Israël afin de protéger ses ressources en gaz naturel.

Cette déclaration intervient alors que les Nations unies consacrent ce lundi à New York une réunion à la suite de la demande adressée par le Liban au secrétaire général Ban Ki-moon, a appris le Commerce du Levant de source informée.

En visite dimanche à New York, le Premier ministre Saad Hariri a déclaré « que le Liban comptait sur les Nations unies pour empêcher Israël d’empiéter sur sa zone économique exclusive, y compris en ce qui concerne les ressources pétrolières et gazières ».

Beyrouth s’inquiète des projets israéliens d’exploitation gazière en Méditerranée après l’annonce de la découverte du gisement offshore « Léviathan », à 130 km au large du port d’Haïfa.

La délimitation de la zone économique exclusive, espace maritime où un Etat côtier dispose de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gaz offshore : Chami fait valoir les droits du Liban auprès de l’ONU

Posted by jeunempl sur janvier 5, 2011

Le Commerce du Levant

« Toute exploitation par Israël des richesses pétrolières qui se situent dans la zone économique exclusive (ZEE) libanaise constitue une violation » des lois et coutumes internationales et une atteinte à la souveraineté libanaise, a souligné mardi le ministre des Affaires étrangères Ali Chami dans une lettre adressée au secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.

Il a ainsi appelé Ban Ki Moon à entreprendre « tous les efforts nécéssaires pour empêcher Israël d’exploiter les richesses maritimes et pétrolières du Liban dans la ZEE ».

Cette lettre a été envoyée alors qu’Israël s’apprête à explorer la mer Méditerranée à la recherche de gaz et de pétrole.

Selon la Convention internationale de Montego Bay, qui date de 1982, la zone économique exclusive d’un pays se situe à 370 kilomètres maximum des côtes d’un Etat. Dans cette zone, tout Etat possède des « droits souverains aux fins d’exploration et d’exploitation, de conservation et de gestion des ressources naturelles, des eaux surjacentes aux fonds marins, des fonds marins et de leur sous-sol ».

Mais entre pays voisins, un accord bilatéral doit être signé pour la délimitation de cette zone. Or, le Liban et Israël n’entretiennent pas de relations diplomatiques.

C’est pourquoi le Liban avait déposé il y a quelques mois les plans et les coordonnées de sa zone économique exclusive au secrétariat général des Nations Unies.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chypre et Israël définissent leur frontière maritime avant exploration

Posted by jeunempl sur décembre 19, 2010

AFP

Chypre et Israël ont défini vendredi leur frontière maritime, afin de continuer à prospecter à la recherche de gisements sous-marins sans crainte de conflits d’exploitation.

Lors d’une cérémonie à Nicosie, le ministre chypriote des Affaires étrangères, Marcos Kyprianou, et le ministre israélien des infrastructures nationales, Uzi Landau, ont signé un accord bilatéral délimitant une zone économique exclusive entre les deux pays sur la mer Méditerranée.

« Cette délimitation des frontières d’Israël jouera un rôle important dans la protection des intérêts économiques vitaux d’Israël », a fait valoir l’ambassade de l’Etat hébreu dans un communiqué.

A la recherche de gisements de pétrole et de gaz, Chypre a déjà signé des accords similaires avec l’Egypte et le Liban, qui prévoient de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Bassil à la clôture de l’atelier de travail sur la loi relative au pétrole : la géographie du Liban est excellente pour extraire et distribuer le pétrole

Posted by jeunempl sur novembre 21, 2010

iloubnan.info

Le Ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a qualifié d’excellente la géographie du Liban quant à l’extraction du pétrole et à sa distribution.

Bassil, qui a clôturé samedi l’atelier de travail sur la loi relative au pétrole à l’hôtel Le Royal, a annoncé, devant un nombre de spécialistes du domaine, le lancement, à partir d’octobre 2011, de la première session de distribution de permis pour l’exploitation et l’extraction du pétrole des eaux maritimes libanaises.

Le Ministre a de même défini les 5 mesures et étapes qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :