Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘expert’

Des études ont confirmé la présence de gaz au large du Liban – expert

Posted by jeunempl sur juillet 5, 2010

Le Commerce du Levant

Plusieurs études, dont celle réalisée par la compagnie norvégienne Petroleum Geo Services (PGS) ont confirmé l’existence de quantités importantes de gaz et de pétrole au large du littoral libanais, a déclaré l’expert pétrolier libanais Rabih Yaghi à l’Agence nationale d’information (ANI). Ces réserves pourraient non seulement couvrir les besoins énergétiques du Liban pour au moins 25 ans mais aussi être exportées.

Moins optimiste, l’expert pétrolier Atta Elias a estimé, qu’en dépit des études préliminaires, l’existence de pétrole dans les eaux libanaises ne sera confirmée que lorsque les opérations de forage débuteront. La présence de gaz naturel est toutefois plus probable.

Selon Rabih Yaghi, les réserves gazières varieraient entre un minimum de 707 milliards de m³ et un maximum de 2 264 milliards de m³, tandis que les réserves pétrolières s’élèveraient à 1,5 milliards de barils. La valeur des réserves en gaz et estimée entre 300 et 960 milliards de dollars. La production commerciale ne pourra pas démarrer avant la fin des opérations d’extraction qui nécessitent 6 à 7 ans de travaux.

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les réserves de gaz du Liban s’élèveraient à un minimum de 707 milliards de m³

Posted by jeunempl sur juillet 3, 2010

(L’Orient le Jour)

Outre ses richesses hydrauliques, toujours sous-exploitées, le Liban posséderait d’importantes réserves de gaz et de pétrole qui pourraient lui permettre de passer d’un pays largement endetté à un pays excédentaire. Plusieurs études, dont celle réalisée par la compagnie norvégienne Petroleum Geo Services (PGS), confirment en effet l’existence de quantités importantes de gaz et/ou de pétrole au large du littoral libanais, qui couvriraient ses besoins énergétiques pour au moins un quart de siècle. De plus, le Liban pourrait avoir la possibilité de réaliser des excédents commerciaux en exportant une bonne partie de ces réserves vers les pays voisins ou les pays européens.

Selon l’expert pétrolier libanais Rabih Yaghi, cité par l’Agence nationale d’information (ANI), les réserves gazières varieraient en volume entre un minimum de 25 trillions de pieds cubes (près de 707 milliards de mètres cubes) et un maximum de 80 trillions de pieds cubes (2 264 milliards de mètres cubes) tandis que les réserves pétrolières s’élèveraient à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abdo Saad : « Le système majoritaire plurinominal est une véritable hérésie »

Posted by jeunempl sur avril 16, 2010

(L’Orient le Jour – Jeanine Jalkh)

Rompu aux méandres des régimes électoraux pour les avoir suivis et étudiés des années durant, Abdo Saad, directeur du Beirut Center for Research and Information, est un défenseur acharné de la proportionnelle dont il prêche les bienfaits depuis de multiples années, alternant conférences et lobbying pour rallier les mentalités et gagner les politiques à sa cause.

Le chercheur, qui des années durant a effectué une analyse du terrain électoral libanais et de sa sociologie, a tiré la conclusion suivante : seule la proportionnelle appliquée à une circonscription unique au niveau national pourra sauver l’électeur libanais des griffes du leadership confessionnel, du clientélisme et du système de la répartition des quotes-parts, lesquels sont produits, confortés et perpétués par le régime majoritaire plurinominal pratiqué au Liban depuis la naissance de cette démocratie.

Dans un entretien accordé à L’Orient-Le Jour, Abdo Saad abonde en critiques envers ce système « incongru devenu d’autant plus obsolète qu’il n’est plus pratiqué dans aucun pays du monde ».

« Il n’existe plus nulle part dans le monde une loi électorale fondée sur le système majoritaire combiné au vote plurinominal. Même des pays tels que le Yémen, la Jordanie ou Bahreïn, pour ne citer que ceux-là, sont passés au système majoritaire uninominal sans parler des pays industrialisés tels que les États-Unis, la France, le Canada, l’Australie, la Grande-Bretagne… » dit-il.

L’expert ne mâche pas ses mots : « C’est une véritable hérésie que de continuer à s’accrocher à un système aussi désuet, qui ne fait que perpétuer le confessionnalisme exacerbé, en consacrant le monopole du pouvoir par les leaders communautaires. »
Il est d’ailleurs tout à fait conscient que dans le tiers-monde, l’équipe au pouvoir tend toujours et naturellement, mais non nécessairement de manière légitime, à concocter des lois et à adopter des régimes électoraux à leur juste mesure. S’il ne se fait pas beaucoup d’illusions de ce côté-là, il espère toutefois que certains leaders éclairés puissent Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une livraison française de matériel d’écoutes irrite Israël

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2009

Georges Malbrunot – Le Figaro

Israël - Liban - drapeauxOutre l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri, des équipements livrés au Liban ont servi à démasquer des espions pro-israéliens.

La France a livré du matériel d’écoutes téléphoniques aux Forces de sécurité intérieure libanaises (FSI) pour les aider à découvrir la vérité sur l’assassinat, en février 2005, de l’ancien premier ministre Rafic Hariri, mais cet équipement sensible a servi ensuite à démanteler un vaste réseau d’espions pro-israéliens au Liban, ce qui a provoqué la colère de l’État hébreu.

L’affaire, confirmée par une source diplomatique et une autre au ministère de l’Intérieur, pourrait s’avérer embarrassante, lorsque le tribunal spécial pour le Liban publiera son acte d’accusation.

«L’opération s’est nouée au printemps 2006, lorsque les FSI, proches du camp Hariri, se sont plaintes de ne pas disposer d’un matériel de qualité identique à celui dont bénéficiait alors la commission d’enquête internationale», affirme une source française proche de la famille Hariri. À cette époque, les hommes du général Ashraf Rifi, patron des FSI, cherchaient à bâtir leur propre service de renseignements, pour ne pas se laisser déborder par les services existants, proches des factions rivales, notamment du Hezbollah.

Du matériel d’interception et de localisation d’écoutes sera livré aux FSI, par des sociétés privées françaises, après accord de l’État. Aux côtés d’autres équipements fournis eux par la CIA (en particulier, un précieux logiciel d’exploitation de données), ces outils vont notamment permettre aux enquêteurs de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :