Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘exode’

Des milliers de Syriens chrétiens au Liban : L’accueil… avant l’exode permanent?

Posted by jeunempl sur septembre 3, 2012

Joumana Nahas- L’Hebdo Magazine

Ils ne veulent pas parler d’exode et quand on évoque leur retour au pays, les chrétiens de Syrie essaient de se montrer fermes. Mais l’émotion dans leur voix trahit une peur réelle, teintée d’incrédulité. Celle de ne jamais revoir la terre qu’ils habitent depuis 2000 ans et où ils pratiquaient librement leurs croyances religieuses.

L’ambiance est morose chez Nadia ce matin. Les nouvelles qui parviennent d’Alep au compte-gouttes ne sont pas bonnes. Les chrétiens, notamment les Arméniens, seraient en train de s’armer. Aya, la cinquantaine dynamique, ne mâche pas ses mots: «Si c’est vrai, je ne rentre plus au pays. Je ne suis pas prête à me faire égorger pour ces nigauds!»
Le mot est lâché, et, pour la première fois depuis ces réunions forcées au Liban, personne ne songe à calmer la fronde de celle qui a toujours été considérée comme la rebelle de la famille. C’est qu’elle pourrait bien avoir raison cette fois. La situation est, en effet, si grave que sa mère, Antoinette, qui n’a jamais caché son appui au régime, reste bouche bée.

Alep, jusque-là préservée

Elle n’est même pas certaine de pouvoir rentrer au pays, retrouver sa maison dans le quartier chic de Sabil, renouer avec ses habitudes, se rendre au club d’Alep, échanger de bons mots avec ses amies autour d’un verre de whisky et la partie de bridge quotidienne… La douceur de la vie à Alep lui manque déjà, et l’incertitude du retour est cruelle.

Nadia, la sœur aînée d’Aya, vit au Liban depuis près de 45 ans. Mariée à un avocat libanais, cette mère de famille effectuait des allers-retours réguliers auprès de sa famille à Alep. Aujourd’hui, c’est elle qui héberge les siens. La Syrie? Elle a fait une croix dessus depuis longtemps, bien avant la révolution de 2011. Depuis que, jeune fille, on lui faisait retenir les discours du Raïs, elle a pris le régime en grippe. Pourtant, elle devient mélancolique quand on évoque devant elle les souks, les quartiers de Jdeidé et de Sleimanié, ou encore le jardin public de Sabil.

Alep, deuxième ville syrienne, a gardé pour elle ce goût inimitable de la dolce vita qui s’écoule doucement, loin des remous des grandes villes occidentales. Avec ses petits immeubles en pierre, ses larges avenues bordées de pins, ses quartiers gorgés d’histoire et ses ruelles commerçantes surpeuplées, la «ville blanche» a un cachet unique. Il y faisait bon vivre, jusqu’à ce Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le printemps arabe accélère l’exode des Chrétiens d’Orient

Posted by dodzi sur novembre 9, 2011

Le Figaro blog

ParPierre Rousselin

Le « printemps arabe » n’a pas amélioré le sort des Chrétiens d’Orient. Bien au contraire. En Egypte, les organisations chrétiennes chiffrent à entre 60.000 et 100.000 le nombre de Coptes qui ont quitté le pays depuis le début de la rébellion contre le régime de Moubarak. Les affrontements inter-religieux du mois d’octobre n’ont pas dû contribuer à ralentir les départs.

Cet exode se dirige en priorité vers les Etats-Unis et le Canada. Il s’ajoute à celui qui affecte l’Irak depuis la chute de Saddam Hussein. Le nombre de chrétiens d’Irak était de 1,2 million, il y a sept ans. Ils seraient moins de 500.000 aujourd’hui et continuent de partir.

En Syrie, le régime de Bachar el Assad se présente en défenseur des minorités et utilise le précédent irakien pour les besoins de sa propagande. S’il est impossible de prédire le sort des chrétiens de Syrie, la mise en avant de leur proximité avec le régime est « un élément de fragilisation », estime un diplomate français. Face aux troubles actuels, un certain nombre de chrétiens syriens se sont repliés vers le Liban.

L’attitude de l’Eglise catholique face au sort des Chrétiens d’Orient est présentée par ce même diplomate comme « désemparée ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Anniversaire de la « Nakba »: 12 tués, des milliers de soldats mobilisés

Posted by jeunempl sur mai 15, 2011

RTL.be

Six personnes ont été tuées et 71 blessées par des tirs israéliens dimanche à la frontière entre le Liban et l’Etat hébreu au moment où des réfugiés palestiniens manifestaient du côté libanais pour commémorer la Nakba, a affirmé à l’AFP une source médicale. Deux manifestants venus de Syrie ont été tués et quatre grièvement blessés par l’armée israélienne après avoir pénétré sur le plateau du Golan occupé par Israël.

Des milliers de policiers et de soldats israéliens étaient mobilisés dimanche à Jérusalem-Est, dans les Territoires et en Israël en vue des commémorations de la « Nakba » (catastrophe), l’exode des Palestiniens qui a suivi la création de l’Etat d’Israël en mai 1948. Six personnes ont été tuées et 71 blessées par des tirs israéliens dimanche à la frontière entre le Liban et l’Etat hébreu au moment où des réfugiés palestiniens manifestaient du côté libanais pour commémorer la Nakba, a affirmé à l’AFP une source médicale.

Rassemblés à l’occasion du 63e anniversaire de l’exode des Palestiniens après la création d’Israël en mai 1948, des milliers de réfugiés venus de différentes régions libanaises s’étaient rassemblés dans la localité frontalière de Maroun ar-Ras, à un kilomètre de l’Etat hébreu. La tension est montée d’un cran lorsque des dizaines de jeunes manifestants ont franchi le cordon de l’armée pour s’approcher des barbelés, et ont commencé à lancer des pierres en direction des soldats israéliens de l’autre côté. Les soldats ont réagi en tirant sur les manifestants, selon les services de sécurité libanais. « Deux personnes ont été tuées par des tirs israéliens », selon une source des services de sécurité sous couvert de l’anonymat. Dix personnes ont été blessées au même endroit, également par des tirs israéliens, avait auparavant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban/Nakba: 10 tués par des tirs israéliens à la frontière

Posted by jeunempl sur mai 15, 2011

AFP

Dix personnes ont été tuées et 112 blessées dimanche dans le sud du Liban par des tirs israéliens à la frontière selon l’armée, alors que des réfugiés palestiniens manifestaient côté libanais pour commémorer la Nakba, l’exode après la création d’Israël en 1948.

Cet incident sanglant est l’un des plus graves survenus sur la Ligne bleue (frontière entre le Liban et Israël, ndlr) depuis 2006, a affirmé le coordinateur spécial de l’ONU pour le Liban, Michael Williams, en référence à la guerre destructrice qui a opposé Israël et le Hezbollah chiite.

Des milliers de réfugiés s’étaient rassemblés dans la localité frontalière de Maroun ar-Ras, à un kilomètre de l’Etat hébreu, à l’occasion du 63e anniversaire de l’exode des Palestiniens à l’instar de leurs compatriotes dans les Territoires palestiniens et le Golan syrien annexé par Israël.

La tension est montée d’un cran lorsque des dizaines de jeunes manifestants ont franchi le cordon de l’armée pour s’approcher des barbelés, et ont commencé à lancer des pierres en direction des soldats israéliens de l’autre côté.

Par notre âme, par notre sang, nous nous sacrifions pour toi Palestine, criaient-ils en accrochant des drapeaux palestiniens sur les barbelés.

Les soldats israéliens ont réagi en tirant sur les manifestants, selon les services de sécurité et l’armée libanaise.

Les forces de l’ennemi israélien ont tiré en direction du rassemblement, provoquant la mort de 10 personnes et blessant 112 autres, dont certains grièvement, a indiqué l’armée dans un communiqué.

Une source médicale à l’hôpital de Bint Jbeil près de Maroun ar-Ras où les victimes ont été transportées et qui avait avancé auparavant le bilan de six tués, avait indiqué que les personnes tuées ont été touchées au visage, au ventre et au coeur.

De son côté, l’armée israélienne a indiqué dans un communiqué que plusieurs émeutiers ont tenté de franchir la barrière frontalière et de s’infiltrer en territoire israélien. Les forces israéliennes ont répliqué par des tirs de semonce, sans faire état de victimes du côté libanais.

La Force des Nations unies stationnée dans le sud du Liban (Finul) a appelé à la retenue. J’ai appelé toutes les parties à un maximum de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les juifs de Beyrouth retrouveront bientôt leur synagogue

Posted by jeunempl sur novembre 21, 2010

(L’Orient le Jour)

Dans un article paru le 19 novembre sur son site Internet, France 24 se penche sur l’histoire de la communauté juive au Liban et met la lumière sur les travaux de restauration de la synagogue Maghen Abraham, à Beyrouth. Pays multiconfessionnel par excellence, le Liban compte 17 communautés musulmanes et chrétiennes, mais aussi une communauté juive qui, bien qu’elle soit la plus ancienne du pays, ne disposait plus de lieu de culte depuis près de 30 ans.

Beyrouth n’en finit pas de soigner les plaies laissées par la guerre civile. Une bonne partie du patrimoine architectural de la ville a été détruit par des années de combats. Aujourd’hui, il est remplacé par des immeubles modernes. Même les lieux de culte n’ont pas été épargnés, en témoigne l’état déplorable dans lequel les restaurateurs ont découvert la synagogue Maghen Abraham de Beyrouth. Situé au cœur de la ville, l’édifice est en restauration depuis un an et devrait rouvrir dans quelques mois.

S.B. est le responsable de la communauté juive libanaise. Il supervise les travaux de restauration de la synagogue Maghen Abraham.

« La communauté juive du Liban compte aujourd’hui une centaine de membres résidant dans le pays, principalement à Beyrouth et ses environs, et 2000 Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le dernier camp de réfugiés arméniens: La chronique du Sandjak

Posted by jeunempl sur août 22, 2010

Delphine Darmency – L’Hebdo Magazine

Autoroute côtière, au niveau de Bourj Hammoud.
Pendant que l’œil du conducteur est rivé sur les files de voitures, les passagers peuvent encore remarquer les restes du camp de Sandjak, fondé en 1939 pour abriter les réfugiés arméniens.

Non loin de la place de la municipalité de Bourj Hammoud, entre la rue d’Arménie et l’autostrade, subsiste la moitié du camp de Sandjak. L’autre moitié a disparu sous les pelleteuses, laissant d’un côté un long terrain vague et, de l’autre, quelques squelettes de maisons, cloisons détruites et toits bâchés.
Mais entre les amoncellements de briques, les canapés pourrissant à l’extérieur, des antennes satellitaires et des draps pendus à des fils montrent que le camp respire encore. Des dizaines de familles y vivent toujours.

En 1939, le Sandjak d’Alexandrette (ou Liwaa Iskandaroun), alors syrien, est annexé par la Turquie à la suite d’un accord signé par la France mandataire. Des milliers d’Arméniens abandonnent leurs maisons et quittent le pays. Direction, le Liban.

A Beyrouth, ils s’installeront dans le camp qui reprend le nom de leur terre d’origine, Sandjak. «En 1946, ils sont rejoints par des familles ayant vendu leurs maisons pour partir en Arménie mais dont le voyage ne s’était pas concrétisé. Rejoints également par des familles venues du Nord du Liban», relate Mme Manqassarian, membre de la municipalité de Bourj Hammoud dans un article d’an-Nahar paru le 4 avril 2006.

Il y aurait eu dans les baraquements de bois et de tôle 750 familles. «En 1970, une partie de la population déménage dans de nouvelles habitations populaires dans les quartiers de Rawda, Bourj Hammoud ou Fanar, mais la majorité Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël: des ministres s’en prennent à la communauté arabe

Posted by jeunempl sur mai 16, 2010

AFP

Plusieurs ministres israéliens ont vivement reproché dimanche aux représentants de la communauté arabe d’Israël de soutenir le « droit au retour » des réfugiés palestiniens.

« Les Arabes israéliens constituent notre principal problème, car ils aspirent à un Etat binational et c’est très dangereux », a déclaré le chef de la diplomatie, l’ultranationaliste Avigdor Lieberman, avant le début du conseil des ministres hebdomadaire à Jérusalem.

« Tous les dirigeants arabes israéliens ont participé à des manifestations en réclamant le droit au retour », a déploré M. Lieberman en faisant allusion aux Palestiniens qui ont été poussés à l’exil lors de la création d’Israël le 15 mai 1948 et la première guerre israélo-arabe qui a suivi.

Le ministre des Finances, Youval Steinitz, du parti Likoud (droite), a de son côté estimé qu' »il faut songer à priver de leur nationalité israélienne ceux qui menacent l’existence de l’Etat et appellent à la violence contre les forces de sécurité ».

Tous deux ont ainsi critiqué les manifestations organisées vendredi et samedi par les Arabes d’Israël pour marquer la « Nakba » (catastrophe), qu’a été pour les Palestiniens l’exode massif des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Palestiniens et Arabes israéliens se préparent à marquer la « Nakba »

Posted by jeunempl sur mai 14, 2010

AFP

Palestiniens et Arabes d’Israël ont commencé vendredi à marquer la « Nakba », la catastrophe qu’a représenté pour eux l’exode des populations face aux violences ayant accompagné la création d’Israël le 15 mai 1948, et la première guerre israélo-arabe qui a suivi.

Des milliers de personnes ont manifesté dans la bande de Gaza pour le « droit au retour » des Palestiniens qui ont été contraints à l’exil par cette guerre.

Plus de 760.000 Palestiniens ont alors été poussés à l’exode par l’avancée des forces juives ou chassés de chez eux. Aujourd’hui, l’ONU estime à quelque 4,7 millions le nombre de ces réfugiés avec leurs descendants.

« Nous ne renoncerons jamais au droit au retour des réfugiés dans leurs villes et villages », a déclaré dans le camp de réfugiés de Jabaliyah (nord de Gaza) un dirigeant du Hamas, Mouïn Mderes, qui a appelé « à l’unité nationale dans la résistance » face à Israël.

Autour de lui, plus de 3.000 sympathisants se sont pressés en scandant des slogans nationalistes et en brandissant drapeaux palestiniens et bannières Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le phénomène de l’émigration des jeunes est particulièrement nourri au Liban selon une étude

Posted by jeunempl sur mars 29, 2010

Casafree

Le phénomène de l’émigration des jeunes est particulièrement nourri au Liban, étant donné que près de 466.000 personnes ont quitté le pays entre 1992 et 2007, indique une étude de l’Université Saint-Joseph (USJ) de Beyrouth, dont les conclusions ont été présentées lors d’un récent débat sur l’émigration et les jeunes.

« De ce fait, 45% des ménages ont donc au moins un membre de la famille résidant à l’étranger », et la grande majorité (77%) des expatriés est jeune, avec une moyenne d’âge située entre 18 et 35 ans. Leur taux de migration est d’ailleurs beaucoup plus élevé (17,5%) que la moyenne nationale (10,3%), indique cette étude citée par le ministre libanais de l’emploi Boutros Harb dans son intervention lors de ce débat organisé autour des réalités du marché actuel de l’emploi, la pertinence de l’enseignement à cet égard et le rôle de l’Etat au niveau des réformes nécessaires.

Le ministre a relevé que près de la moitié des expatriés appartiennent à la tranche des 18-35 ans et seraient titulaires d’un diplôme universitaire, 22% d’entre eux détiendraient le baccalauréat et 10% posséderaient un diplôme technique tous niveaux confondus.

Ce phénomène est dû d’une part, au contexte économique actuel, morose, qui décourage les jeunes et les incite à rechercher des perspectives plus attrayantes à l’étranger. Cette situation serait aggravée par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je résiste… donc je suis

Posted by jeunempl sur juillet 4, 2009

Par le Dr Nassif Azzi

Nassif AzziPays millénaire… terre des Phéniciens… temple des dieux d’outre-temps… berceau de l’Alphabet… point de rencontre des Civilisations… terre des Révélations et lieu natal des Religions… pays de refuge de certaines communautés… passages des conquérants de tout bords… mi-chemin entre Occident et Orient, le Liban a toujours été «une terre qui bouge».

On n’a jamais connu, dans ce pays, comme nous rapporte notre histoire millénaire, une véritable paix, bien que nous soyons, comme disent certains fanatiques, les favoris de Dieu, «qui a, par la création du Liban, couronné la
terre ».

Bref, la formation du Liban contemporain, pays qui s’est baptisé État indépendant en 1943, trouve ses racines dans l’histoire. C’est à partir de l’époque phénicienne que le pays des cèdres s’est édifié. Et, malgré toutes les occupations qu’il a connues, vu sa situation géographique, le Liban a gardé son authenticité. Or, sa diversité culturelle, basée sur une société multiconfessionnelle, et qui fait la richesse de cette société, n’a nullement empêché l’émergence d’une culture libanaise authentique, qui reflète Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :