Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Eusebe de Cesaree’

La Vierge installée à Cana : le mariage se renouvelle

Posted by dodzi sur septembre 12, 2011

L’Orient le Jour

Le village de Cana de Galilée (Cana al-Jalil) a vu ressusciter hier, devant son église Saint-Joseph, la liesse éthérée du mariage où Jésus a accompli son premier miracle. La Vierge Marie, qui avait demandé à son fils de changer l’eau en vin, resplendit comme une nouvelle mariée sous le soleil de Tyr, sculptée dans une pierre blanche, d’une douceur immaculée. C’est une cérémonie de piété qui a réuni des pèlerins de toutes confessions, venus célébrer le lever de voile sur la statue de Notre-Dame de Cana. Sur fond de louanges chantées par Joumana Medawar et devant les yeux émus d’une centaine de personnes rassemblées en demi-cercle devant l’église grec-catholique, la sculpture, d’une hauteur de 2,3 mètres, faite de résine et de béton, s’est dévoilée, dans l’arôme des pétales de roses lancées et l’encens des rameaux imbibés d’eau sainte. Alors que les applaudissements et les you-yous s’intensifiaient, plusieurs s’agenouillaient pour prier, croisant leurs mains avec ferveur, comme pour mieux embrasser ce moment de foi. Debout au milieu de l’enceinte, le regard mouillé sous son voile bleuâtre, Raïfa Azzam, trentenaire, confie toute la force que stimule en elle la foi. « Ce recueillement avec soi-même, cette énergie que l’on ressent lorsqu’on se rapproche de Dieu montrent que la foi perdure et que notre unité tient bon », affirme Raïfa, habitante chiite du quartier chrétien de Cana. Racontant ses visites continues à l’église de son village depuis son enfance et les apparitions de la Vierge dans ses rêves, elle interrompt son récit pour prêter l’oreille aux allocutions de circonstance qui se poursuivent. « Libanais, chrétiens et musulmans, joignons nos mains dans un retour à nos sources, sous l’ombre de Marie notre mère qui nous aidera à rester unis », déclare Joyce Gemayel, présidente du comité Liban-Terre Sainte, qui organise l’événement. C’est feue Margot Tyan, mère de Mme Gemayel, qui était derrière l’idée d’installer une statue de la Vierge à Cana. Son dernier vœu, formulé à sa fille avant sa mort en 2009, était de voir cette idée se réaliser. « Celle qui nous a réellement conviés à ce recueillement est Marie », précise néanmoins Mme Gemayel, valorisant « votre présence aujourd’hui, qui est un acte de foi (…) et je suis certaine que la Vierge est présente aujourd’hui parmi nous ».

De fait, c’est un hommage à la Sainte Vierge que les participants veulent exprimer. « C’est la Vierge Marie qui m’a permis de venir dans cette région que je visite pour la première fois », confie sereinement Rodine, jeune fille de Jbeil. Derrière elle, une femme entourée de ses trois enfants et transportant son quatrième dans une poussette avance lentement vers la statue nouvellement inaugurée pour l’effleurer, à l’instar de plusieurs dizaines de croyants qui n’ont cessé d’affluer vers le lieu de la cérémonie. « Nous contribuons aujourd’hui à renforcer la présence de Marie ici », estime Mario, 21 ans, venu de Aïn el-Remmaneh. Cette glorification de Marie porte un symbole particulier lié tant à la date qu’au lieu de l’événement. Retenue parce qu’elle est la plus proche du 8 septembre, fête de la Nativité de la Vierge, la date du 11 septembre inaugurera la célébration annuelle de Notre-Dame de Cana au premier dimanche après le 8 septembre. Le lieu de Cana, qui incorpore désormais son nom à celui de la Vierge, est lui-même un lieu cité par l’Évangile et cet événement vise à trancher le débat sur la localisation au Liban du Cana évangélique. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :