Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘état libanais’

Un projet de balayage aérien va déterminer le potentiel pétrolier du sous-sol libanais

Posted by jeunempl sur février 27, 2014

Le Commerce du Levant

Pétrole onshore - balayage aérienLe ministère de l’Énergie et de l’Eau a signé un contrat avec la société américaine Neos Geosolutions pour une évaluation grâce à une technique aérienne du potentiel pétrolier et gazier du sous-sol libanais. Baptisé “CedarsOil”, le projet, qui devra démarrer dans quelques mois, est une première dans la recherche de traces d’hydrocarbures sur le sol libanais depuis les tentatives avortées dans les années 1960. Ce projet intervient alors que 46 compagnies ont été qualifiées en avril dernier pour participer au premier appel d’offres pour l’attribution de licences d’exploration dans les eaux territoriales. « Les études sismiques prometteuses dans la zone offshore nous ont encouragés à entreprendre ce projet. D’autres signes sont également encourageants, comme l’existence de pétrole et de gaz en Syrie, ou encore les récentes découvertes de traces d’hydrocarbures autour de la mer Morte entre la Cisjordanie et Israël, explique Frank Jreij, directeur adjoint de la branche Moyen-Orient de la société. La région de Palmyre, riche en pétrole, appartient à une formation géologique qui s’étend vers le nord du Liban. Plus au Sud, une faille géologique partant de la mer Morte en direction du nord se prolonge dans la vallée de la Békaa. » Des « suintements assez fréquents observés à la surface du sol dans sept ou huit sites » laissent en outre espérer, selon lui, l’existence de pétrole dans le sous-sol libanais.

Une technologie sophistiquée

Pour tenter d’en avoir le cœur net, Neos Geosolutions propose une technologie de pointe. « Les méthodes ont beaucoup évolué. Il y a quarante ans, l’exploration en 3D d’une zone offshore était quasiment impossible, tandis que les études bidimensionnelles manquaient parfois de précision. Les études en 3D ont commencé à se développer dans les années 1970, mais leur coût continue d’être élevé et elles prennent du temps, notamment quand le relief est accidenté, comme c’est le cas au Liban. » Neos Geosolutions s’affranchit de ces contraintes en procédant à un Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Exploration du gaz offshore : tout est prêt… ou presque !

Posted by jeunempl sur septembre 25, 2012

(L’Orient le Jour – Marisol Rifai)

Une journée en mer avec le ministre Gebran Bassil, qui a tenu à montrer à la presse les avancées considérables auxquelles le Liban est parvenu.

Une fois n’est pas coutume… C’est à bord d’un bateau que le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a convié une petite dizaine de journalistes des principaux médias libanais à une conférence bien particulière. « Cette expédition a pour objectif de familiariser la presse avec le dossier des ressources énergétiques que renferment les fonds marins libanais », a souligné M. Bassil dès son arrivée hier au port de Beyrouth. En effet, l’enjeu est de taille pour le ministère de l’Énergie qui a fait de ce dossier son cheval de bataille et qui est fier aujourd’hui de montrer les avancées auxquelles il est parvenu ces dernières années. « D’un point de vue technique et juridique, le Liban possède aujourd’hui tous les outils nécessaires à l’exploration des fonds marins de sa Zone économique exclusive (ZEE) », a ainsi annoncé M. Bassil.

Rappelons que la loi-cadre 132, nécessaire à l’exploitation offshore des ressources, a été adoptée en 2010, suivie de plusieurs décrets relatifs à la gestion du dossier. Parallèlement, depuis le début des années 2000, les deux entreprises britannique et norvégienne, Spectrum et PGS, ont entrepris des études de reconnaissances et les résultats établis sont plus que prometteurs.

« Les 22 700 m² (Note du MPLBelgique: ce sont des km², il s’agit d’une erreur de rédaction) de la ZEE libanaise ont été entièrement passés au peigne fin en 2D et plus de 50 % d’entre eux en 3D », a indiqué M. Bassil. L’avantage d’une étude en trois dimensions c’est qu’elle permet de cerner avec 4 à 5 fois plus d’exactitude les chances de trouver des puits de pétrole ou de gaz et les marges d’erreur pour les entreprises en sont considérablement réduites », a-t-il ajouté. L’attraction de la journée a donc été le paquebot M/V Polar Duke de 107 mètres de long qui effectue actuellement l’inspection en 3D d’une large zone à plus de 2 000 mètres de profondeur. Selon le ministre, il est encore trop tôt et techniquement impossible de déterminer avec exactitude la quantité de gaz ou de pétrole que renferment nos fonds marins. « Mais pour avoir une idée de l’importance de cette découverte et selon les estimations, la zone explorée actuellement par le M/V Polar Duke est de 12 TCF (trillion cubic feet) et ses hydrocarbures pourraient couvrir Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

JO 2012 : Rassemblement autour de Edward Maalouf

Posted by jeunempl sur juin 10, 2012

C’est un sujet qui concerne tout le Liban. Petits et grands. Riches et pauvres. Chrétiens, druzes ou musulmans, soient-ils. Libanais du Liban et de la diaspora. Il n’y a point de différence entre libanais du même sang phénicien. Nous sommes tous libanais, et nous rêvons tous, je pense, quelque part, au fond de nous, et en bon Libanais, de voir, un jour, les couleurs du drapeau libanais virevolter sur un ou plusieurs podiums des Jeux Paralympiques de Londres 2012.

Je vous écris au sujet d’Edward Maalouf (retenez bien ce nom). Edward est libanais, handicapé, paraplégique et sportif.

Sa paraplégie est due à une chute du sixième étage d’un immeuble en plein construction. Le 9 septembre 1995, Edward perdit la mobilité de ses membres inférieurs. Pour toujours; à l’âge de 35 ans. Dans un pays comme le Liban, Edward aurait pu sombrer dans le désespoir et se trouver dans une impasse noire de solitude et d’inactivité.

Avec une volonté d’enfer, et un courage surhumain, Edward s’est refugié dans le sport. Il a commencé, difficilement, au Liban. Pour occuper, aujourd’hui, la place de double médaillé de bronze aux jeux paralympiques de Chine dans la catégorie

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le déficit public s’est élevé à près de trois milliards de dollars en 2010

Posted by jeunempl sur février 4, 2011

(L’Orient le Jour)

Le déficit public a légèrement reculé l’an dernier, selon les chiffres publiés hier par le ministère des Finances. Celui-ci a en effet atteint 2,9 milliards de dollars, en baisse de 1,3 % par rapport à 2009. L’excédent primaire a, quant à lui, augmenté d’environ 12 % sur un an, à 1,2 milliard de dollars, en dépit d’une chute de 53 % des transferts provenant des Télécoms.

Selon les chiffres du ministère des Finances, publiés hier, le déficit public s’est élevé à 2,92 milliards de dollars sur l’ensemble de l’année 2010, contre un déficit de près de 2,96 milliards de dollars en 2009, reculant ainsi d’environ 38 millions de dollars sur un an (-1,3 %).

En termes relatifs, le déficit s’est ainsi élevé à 25,8 % du total des dépenses publiques fin décembre, contre près de 26 % un an plus tôt.
Parallèlement, le solde primaire a enregistré un excédent de 1,2 milliard de dollars l’an dernier, contre 1,1 milliard de dollars en 2009, enregistrant ainsi une croissance de 11,6 % sur un an.

En termes relatifs, l’excédent primaire est ainsi passé de 9,5 % à 10,6 % du total des dépenses publiques.
Il convient de rappeler que jusqu’à fin novembre, le déficit était en hausse de 9,4 % par rapport aux onze premiers mois de 2009. Pour le seul mois de décembre, celui-ci a toutefois largement reculé (-83,3 %), d’où la légère contraction sur l’ensemble des douze mois de l’année.

Les transferts à l’EDL en baisse

Toujours selon le ministère des Finances, on note un recul de 0,5 % des dépenses publiques sur l’ensemble de l’année 2010. Celles-ci se sont élevées à 11,3 milliards de dollars, contre 11,4 milliards de dollars un an plus tôt.

Ce léger recul a été favorisé par une baisse de 138 millions de dollars des dépenses hors service de la dette (-1,9 %), couplée à une hausse moins importante des dépenses liées à la dette, qui ont augmenté de 87 millions de dollars sur un an.

Dans les détails, les dépenses courantes du budget ont reculé de 2,1 % en 2010, pour s’établir à près de 6 milliards de dollars, contre 6,1 milliards de dollars l’année précédente.

Quant au service de la dette, il a progressé de 2,2 % sur un an, à 4,1 milliards de dollars, contre 4 milliards de dollars en 2009. Toujours au niveau des dépenses budgétaires, les transferts à Électricité du Liban (EDL) ont reculé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :