Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Estephan Naamé’

Le représentant du Pape Benoît XVI au Liban pour participer à la béatification du Frère Nehmé

Posted by jeunempl sur juin 26, 2010

Tayyar.org

L’Ordre Maronite Libanais a annoncé que le représentant du Pape Benoît XVI, Angelo Amato, arrivera à Beyrouth, ce vendredi à 19h00 pour participer à la béatification du frère Estephan Nehmé.

Frère Estephan Nehmé (Joseph Nehmé), moine de l’Ordre Maronite Libanais, sera béatifié le dimanche 27 juin à Kfifan, Nord du Liban.

Joseph (Youssef) Nehmé est né en mars 1889 à Lehfed (Jbeil), il est alors le plus jeune d’une famille de sept enfants. Il a étudié à Notre-Dame de Grâce, gérée par l’Ordre Libanais Maronite.

Un jour, pendant que Frère Estephan Nehmé, veillait sur les animaux de la ferme dans les domaines de son père, il a vu un petit blaireau entrer dans une grotte. Après avoir constaté la présence de traces d’eau, il se mit à creuser et il a vu une source d’eau à l’intérieur de la grotte. En fait, cette source est une fontaine d’eau et elle est actuellement connue sous le nom fontaine du blaireau.

En 1905, deux ans après la mort de son père, Youssef Nehmé entra au noviciat de l’Ordre des Maronites, dans le monastère de «Sts. Cyprien et Justine « à Kfifan. Le 23 août 1907, il fit ses vœux monastiques, en prenant le nom de Stephen.

Devenu moine, Nehmé passa sa vie dans de différents monastères de l’ordre ; il travaillait dans les champs et les jardins, et se consacra à la menuiserie et les travaux de construction.

Frère Estephan était connu par sa capacité à transmettre la bonne nouvelle à ses frères. Il a vécu une intense vie de prière, fidèle aux constitutions de l’ordre et à sa spiritualité.

Sa nature généreuse, son jugement prudent et sa compassion pour les difficultés des autres lui ont valu le respect et l’amour de ses collègues. Nehmé a vécu les adversités de la Première Guerre mondiale.

Frère Estephan réalisait la présence constante de Dieu dans sa vie. Sa spiritualité a été marquée par une telle présence tout au long de sa vie qu’il répétait toujours: «Dieu me voit. »

Il est naturellement mort et a été enterré dans le monastère de Kfifan, où son corps reste toujours intact.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :