Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Ericsson’

Sommet Ericsson sous le patronage de Mikati

Posted by jeunempl sur novembre 23, 2011

S.N. – ANI

Les travaux du sommet médiatique Ericsson pour le Moyen Orient ont été lancés mercredi à l’hôtel Habtour, sous le patronage du Premier ministre Najib Mikati, représenté par le ministre des Télécommunications Nicolas Sehnaoui.

Ce sommet, auquel ont participé des figures régionales du domaine des télécoms, s’inscrit après le forum de la société des réseaux (NEST), tenu plus tôt ce mois à Hong Kong.

Lors de son allocution, le ministre Sehnaoui a salué cette initiative signée Ericsson « qui regroupe de grands responsables et directeurs de compagnies arabes et internationales, pionnières dans le monde des télécommunications, avec la participation de représentants de médias libanais, arabes et régionaux ».

Il a tenu à souligner par la suite que son ministère oeuvre sérieusement pour faire du Liban une tribune régionale pour l’économie numérique. « Je suis ravi d’annoncer que le Liban est en train de récupérer son rôle avant-gardiste », a-t-il appuyé.

Dans ce cadre, M. Sehnaoui a énuméré les réalisations du gouvernement dans le secteur des télécommunications, laissant savoir entre autres que des mesures nécessaires sont en cours d’étude pour lancer le service 4G et le nouveau réseau des fibres optiques.

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Arlésienne de l’Internet au Liban

Posted by jeunempl sur mai 10, 2011

Blog de Frenchy – Libnanews

En 1993, alors que le réseau fixe libanais souffrait encore des séquelles de la guerre civile, a été décidé l’installation d’un réseau GSM. L’appel d’offre, lancé en Mars 1993 s’est achevé en juin 1994 avec la signature des contrats avec France Telecom Mobile International (FTMI) et Ericsson, de 2 réseaux MIC1 et MIC2, à charge ensuite à ses derniers de trouver des partenaires locaux, il s’agira respectivement du groupe Mikati avec 33% des parts pour MIC1 et qui deviendra Cellis et du groupe Dalloul pour MIC2, devenant ainsi LibanCell. Le coût par minute était alors de 7 cents pour la ligne abonnement, l’abonnement coutait 25 USD et il fallait fournir une garantie bancaire de 500 ou 700 dollars pour l’accès à l’international.

En mai 1995, le service GSM deviendra effectif avec un déploiement d’un réseau, on peut se souvenir qu’à l’époque, ce réseau a accordé 2 mois d’utilisation gratuites à ses nouveaux abonnés pour tester le service. Le prix du service à l’époque: 5 cents la minute hors taxes, 2 cents de taxe accordées aux municipalités contre 12 cents aujourd’hui.

Parallèlement, même si le Liban était connecté depuis 1982 à Internet via l’AUB, le réseau mondial sera effectivement introduit dans les foyers libanais à partir de la même année, avec la création de FAI en 1995 et qui deviendront opérationnels en 1996. Jusqu’en 2000-2001, il revenait en fait directement aux FAI (Fournisseurs d’Accès Internet) de s’assurer un accès à Internet, je me souviens d’un FAI important en particulier qui ne disposait que d’une connexion avoisinant les 700 KB/S pour toute sa clientèle. On avait également présent au Liban, ComputServ, AOL etc… donc des acteurs majeurs, via des représentants locaux, sans que toutefois cela ne soit officiel, comme le détail cet article de l’époque.

Les réseaux de la Méditerranée en 2008, avant l’installation du cable IMEWE

Cela changera donc à partir de 2000, avec la mise à disposition par l’État libanais, via la société Ogero, de moyens de connexions autre que les connexions satellitaires, et l’installation de hub notamment à Bir Hassan. Outre l’intérêt « économique », celle d’obliger les FAI d’acheter à l’état leur bande passante et ainsi améliorer les finances de l’état,les prix élevés seront répercutés principalement sur la clientèle. On peut ainsi citer le cas d’une université privée américaine équipée par 2 connexions T1 et qui payait par mois 60 000 usd pour chacun de ses campus.

Ne nous trompons pas, il s’agissait également pour l’état libanais de regrouper les connexions internet et ainsi mieux les contrôler. On peut citer le cas notamment de l’affaire « des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Télécoms : la 3G multipliera par 27 la vitesse internet au Liban dès cet été

Posted by jeunempl sur janvier 29, 2011

Le Commerce du Levant

Les Libanais auront accès à la téléphonie mobile de troisième génération (3G) dès cet été, des contrats d’équipement et de service ayant été attribués le 21 janvier pour un montant total de 80,3 millions de dollars, a annoncé vendredi le ministre sortant des Télécommunications Charbel Nahas.

La 3G est une norme de technologie mobile de troisième génération qui permet aussi la transmission de données (Internet). La vitesse de connexion sera multipliée par 27 par rapport à la moyenne de 256 kb/s offerte actuellement à travers le service DSL. Elle sera en effet portée en moyenne à 7.000 kb/s (7 mégabits/s) et pourra atteindre un maximum théorique de 21 Mb/s, faisant du Liban l’un des pays les plus développés en la matière, selon le ministre. La capacité totale du nouveau réseau sera de 14.000 Mb/s ce qui devrait permettre à 830.000 usagers de profiter de la 3G dans les meilleures conditions et à 1,5 million d’usagers d’en profiter dans des conditions moyennes.

En fait, le montant de 80,3 millions de dollars comprend une part de maintenance et de garantie sur trois à cinq ans, ce qui signifie que l’investissement au sens strict est de 67,4 millions de dollars pour 1.600 stations de transmissions réparties sur tout le territoire. « Ce saut qualitatif majeur représente moins d’un mois de revenus des réseaux mobiles », précise Nahas. Les investissements sont réalisés par les deux opérateurs grâce à leurs recettes, il ne s’agit pas d’argent public nécessitant une approbation du Conseil des ministres ou du Parlement, a souligné le ministre sortant. « Les sociétés sont certes la propriété de l’Etat, mais il s’agit de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Haut débit : Ericsson remporte l’appel d’offres pour la 2e phase du projet de fibre optique

Posted by jeunempl sur janvier 20, 2011

Le Commerce du Levant

La société suédoise Ericsson a remporté l’appel d’offres du ministère des Télécoms pour la fourniture et l’installation des équipements permettant l’exploitation du réseau de fibre optique libanais, les multiplexeurs DWDM*, avec une offre à 6,3 millions de dollars.

Cette offre est la plus basse parmi les quatre compagnies restées en lice. L’équipementier français Alcatel-Lucent a proposé 10,6 millions de dollars, la société chinoise Huawei, 14,2 millions de dollars, et la finlandaise-allemande Nokia-Siemens 10,1 millions de dollars.

Le responsable du dossier chez Ericsson, Mohammad Dirgham, explique au Commerce du Levant que l’offre de sa société est attractive car « nous avons pris la décision stratégique de faire du Liban une plateforme pilote dans le déploiement de la nouvelle génération de multiplexeurs DWDM au Moyen-Orient». Par ailleurs, la société craignait les offres agressives des concurrents, notamment chinois et indiens.

Selon un communiqué du ministère, sept sociétés ont répondu à l’appel d’offres lancé fin 2010. Deux ont été éliminées d’office car leurs dossiers étaient incomplets ; il s’agit de l’américaine Tellabs et de l’indienne UTL. Sur les cinq candidats restants, celui présenté par la société chinoise ZTE a été écarté par le comité chargé d’ouvrir les plis car il ne remplissait pas le cahier des charges.

Cette adjudication correspond à la deuxième phase du déploiement du réseau internet à haut-débit au Liban, qui devrait permettre aux usagers de bénéficier d’une vitesse de connexion de 15 mégabits contre un maximum aujourd’hui d’environ 1 Mb/s (souvent théorique). La première phase avait permis l’adjudication de la construction du réseau de fibre optique en septembre 2010 à un consortium réunissant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fibre optique – phase 2 : ouverture des plis au ministère des Télécoms

Posted by jeunempl sur décembre 1, 2010

Le Commerce du Levant

Dr Charbel Nahas - Ministre des Télécommunications

Le ministère des Télécoms a achevé mercredi le dépouillement des offres reçues dans le cadre de la deuxième phase du déploiement de la fibre optique au Liban et procède à l’examen technique des dossiers de cinq candidats qualifiés.

L’appel d’offres clôturé le 29 novembre porte sur l’installation de réseaux optiques DWDM ou Dense Wavelength Data Multiplexing, il s’agit d’équipements complémentaires des fibres elles-mêmes pour lesquelles une première adjudication avait été remportée pour 40 millions de dollars par le consortium CET-Alcatel.

Sept candidats étaient en lice : les Chinois ZTE et Huawei, le Franco-Américain Alcatel Lucent, l’Américain Tellabs, le Finlandais-Allemand Nokia Siemens, l’Indien UTL et le Suédois Ericsson, a déclaré le ministère dans un communiqué, confirmant les informations publiées mardi par Le Commerce du Levant. Deux ont été disqualifiés sur la forme, à savoir UTL et Tellabs.

La première phase de qualification qui est en cours consiste à étudier les dossiers sur le plan technique. L’offre financière sera étudiée dans un second temps, à condition que trois sociétés au moins passent la première phase. Sinon, il faudra lancer une deuxième adjudication.

Le coût du projet avait été estimé à environ 15 millions de dollars, mais « nous prévoyons de bonnes surprises en raison de la forte concurrence entre les équipementiers », avait déclaré au Commerce du Levant Naji Andraos, le responsable de la direction des équipements du ministère des Télécoms, au moment du lancement de l’appel d’offres.

Le ministère précise que la troisième et dernière phase du projet de fibre optique qui porte sur l’installation d’un millier d' »Active Cabinets » est en cours de finalisation. Un appel d’offres devrait être lancé dans les prochaines semaines.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Télécoms – « Alfa est de retour » et la diaspora appelée à s’investir dans les télécoms au Liban

Posted by jeunempl sur décembre 26, 2008

(L’Orient le Jour)

gebran-bassil« Alfa est de retour »

Le ministre Gebran Bassil annonce une série de projets d’amélioration des services de l’opérateur géré temporairement par l’État, notamment la signature d’un contrat d’élargissement du réseau.

« Alfa est de retour », a déclaré hier le ministre des Télécommunications, Gebran Bassil, en détaillant les projets menés par l’opérateur de téléphonie mobile géré actuellement par l’État. La preuve est qu’« alfa a émis 27 000 nouvelles lignes ces trois dernières semaines, alors que la direction précédente distribuait 5 000 nouvelles lignes par mois, sachant qu’en 2008, elle n’a enregistré que 7 000 abonnés supplémentaires », a-t-il indiqué. D’ici à fin janvier, la compagnie aura la capacité d’absorber 75 000 abonnés supplémentaires, a poursuivi le ministre en indiquant qu’un contrat Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :