Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘entretien’

21 octobre 1990: Dany Chamoun, toujours dans les mémoires. Diffusion d’un enregistrement exclusif 3 mois avant le drame

Posted by jeunempl sur octobre 22, 2014

RPLFrance.org

Chamoun-testamentCe 21 octobre 2014, nous entrons dans la 25ème année de l’assassinat de Dany Chamoun et de sa famille, dans leur appartement de Baabda.

A cette occasion RPLFrance.org met ici à votre disposition un document sonore aussi rare qu’émouvant : la dernière interview de Dany Chamoun (en français), réalisée 90 jours avant son assassinat.

Dans les trois parties de cet entretien, vous retrouverez la voix, l’intonation, les expressions et la sensibilité de Dany Chamoun.
Transparaît aussi, en arrière-fond sonore, la vie familiale de Dany, avec la présence de son épouse Ingrid et celle de leurs deux fils, Tarek et Julian, tous lâchement assassinés ce funeste 21 octobre 1990…

Nous remercions ici M. Hubert Vandenberghe, journaliste à l’hebdomadaire France Catholique (http://www.france-catholique.fr), de nous avoir autorisé à publier de tels documents proprement historiques.

C’est en effet le testament politique de Dany Chamoun qui résonne à travers ces bandes audio.

L’entretien se divise en 3 parties:
Dans la 1ère partie (clip de 19 min), Dany Chamoun présente une analyse complète de la situation militaire, économique et politique du Liban en 1990.

Audio partie 1 (clic droit, save as/enregistrer sous…)

Dans la 2nde partie (clip de 5 min) Dany Chamoun expose sa vision du vivre ensemble libanais dans le respect de l’autre. Puis il adresse la question du « conflit inter-chrétien » de l’époque.

Audio partie 2

La 3ième et dernière partie de cet entretient (clip de 8 min) couvre les sujets de l’exode des Libanais, d’un Liban sans ses chrétiens, du confessionnalisme politique et de sa vision d’un gouvernement laïque, de l’influence de la France au Liban.
Nous recommandons particulièrement,en fin d’entretien, le témoignage vibrant de la définition de la « libanité » dans les mots de Dany Chamoun.
Cette vision de la société libanaise reste d’actualité en ce qu’elle exprime l’essence même du Liban éternel…

Audio partie 3

RPLFrance.org recueillera volontiers vos appréciations à l’adresse mail suivante : paris@rplfrance.org

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Affaire Hariri: Le Time Magazine victime d’un entretien erroné

Posted by jeunempl sur août 20, 2011

ANI

Le Hezbollah a commenté samedi ce qui a figuré dans la revue américaine Time Magazine, « dont le journaliste prétend avoir interviewé l’un des accusés dans l’affaire Hariri ».

Le Hezbollah a tenu à souligner dans ce cadre « qu’aucune source responsable au sein du parti ne s’est réunie à un correspondant de la revue Time, ce qui rend par conséquent l’article complètement dépourvu de crédibilité et l’entrevue inexistante ».

« Apparemment, c’est une nouvelle confection du TSL, qui nous a habitués à ses histoires policières variées et pleines de mensonges, du point de vue préparation, contenu et propagande », a conclu le Hezbollah.

Hariri commente l’interview présumée de Time Magazine

ANI

« Le président Sleiman et le Premier ministre Najib Mikati refusent d’écouter, de lire ou même de parler », a considéré samedi l’ancien PM Saad Hariri, à la lumière de la parution de l’article de la revue américaine Time Magazine qui a créé une controverse dans le pays.

« Le Hezbollah désire un Etat qui lui serve de couverture politique, militaire et de sécurité pour sauvegarder son existence », a-t-il ajouté.

En soulignant le trait « d’hypocrisie » du gouvernement, « qui promet de respecter les résolutions internationales d’une part mais paralyse le travail du TSL d’autre part », l’ancien PM a indiqué que « le gouvernement protège les accusés ».

Il est à mentionner que la revue américaine Time Magazine avait publié un article affirmant, selon une interview présumée être avec l’un des quatre accusés du Hezbollah resté anonyme, que « les accusés dans l’affaire de l’assassinat de l’ancien PM Rafic Hariri ont été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Les réformes tombent une à une en raison du troc politique », soutient le secrétaire général de la LADE

Posted by dodzi sur mars 9, 2010

Iloubnan.info

Par Nayla Chahla

A trois mois des élections municipales prévues pour le mois de mai 2010, les préparations administratives semblent bloquées au point mort. Pas de progrès au niveau des réformes suggérées, dont le projet de loi sur la majorité, n’ayant pas été promulgué par le Parlement fin février. L’échec de promulguer ce projet de loi a été fortement déploré par l’Association libanaise pour les élections démocratiques (LADE). Quels sont les défis à soulever à l’approche des municipales ? L’éclairage avec le secrétaire général de la LADE M. Ziad Abdel Samad.

iloubnan.info: D’abord, quelle est votre évaluation de l’échec du projet de loi de la majorité?

Ziad Abdel Samad: Ce qui s’est produit au Parlement, fin février, est un très mauvais signe, pour ne pas dire le pire qu’on ait prévu. La revendication d’abaisser l’âge légal de vote, n’est pas du tout récente. Elle date depuis la mise en place du processus électoral au Liban. En plus, cette revendication est commune à tous les partis sans exception et non pas une demande unilatérale. Du coup, tous les Liban cherchent à participer au scrutin et ils ont le plein droit, notamment les citoyens majeurs de 18 ans. Ceux-ci ont le droit de voter et prendre part au processus politique à l’instar de tous leurs concitoyens. Si nous revenons aux décisions rendues par le Parlement depuis un an, nous en constatons une stipulant l’entrée en vigueur du projet de loi sur la majorité à 18 ans durant les élections municipales de 2010, alors que, moins d’un an après, ce même Parlement l’a rejeté. Malheureusement, il y a eu un certain troc entre les partis politiques que seule la jeunesse libanaise en a payé le prix.

Qu’en est-il de l’octroi du droit de vote à la diaspora libanaise en contrepartie de la promulgation du projet de loi sur la majorité?

Ceci est vrai. Certains ont exigé d’autoriser la diaspora libanaise à voter en contrepartie d’abaisser l’âge légal de vote à 18 ans. Toutefois, cette condition est insensée parce que la diaspora est, juridiquement parlant, autorisée à voter. Le problème réside dans les mécanismes de vote. Le gouvernement libanais devait établir des mécanismes de vote spécifiques afin de permettre aux émigrés de voter depuis le pays d’accueil. Ainsi, le gouvernement doit juste en déterminer les termes, conditions et pratiques et les mettre en place pour qu’ils entrent en vigueur et permettre, par la suite, à la diaspora libanaise de voter. Si nous revenons également à la Déclaration Ministérielle, nous constatons clairement que le gouvernement s’est donné un délai de six mois pour mettre en place les mécanismes électoraux. Cependant, il n’a rien fait de tout cela. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le président libanais assure Sarkozy de ses « bonnes relations » avec Damas

Posted by jeunempl sur janvier 3, 2010

AFP

Le président libanais Michel Sleimane a assuré à son homologue français Nicolas Sarkozy, qui l’a reçu samedi à l’Elysée, que ses relations avec la Syrie étaient « normales et bonnes ».

Les deux chefs d’Etat, qui se sont entretenus durant près d’une heure, ont évoqué « de nombreux sujets » dont « l’amélioration de la situation intérieure libanaise » et les relations avec la Syrie, a déclaré M. Sleimane.

Ces relations sont « normales et bonnes, comme elles l’étaient auparavant, étant donné qu’il y a eu un échange au niveau diplomatique », a affirmé le président libanais, qui a répondu en arabe à des journalistes sur le perron de l’Elysée.

« Les relations sont très bonnes avec la Syrie et nous allons encore les améliorer », a-t-il ajouté, précisant que son entretien avec Nicolas Sarkozy avait également porté sur « les perspectives de solutions au Proche-Orient » et sur la participation du Liban au Conseil de sécurité à l’ONU, où il siègera à partir de cette année comme membre non-permanent.

Le président français a été le premier dirigeant occidental reçu au Liban en juin 2008 après l’élection de M. Sleimane. M. Sarkozy l’avait déjà accueilli en mars dernier, afin de lui réaffirmer le soutien de Paris au processus d’indépendance du Liban vis-à-vis de Damas.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :