Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘embargo’

Téhéran peut-il vraiment verrouiller le détroit d’Ormuz ?

Posted by dodzi sur décembre 29, 2011

France 24

L’Iran menace de fermer le détroit d’Ormuz, carrefour stratégique par lequel transite plus de 40% du fret pétrolier mondial, si les Occidentaux viennent à sanctionner ses exportations d’hydrocarbures. Intimidation ou réelle menace ?

Le monde flirte-t-il avec le spectre d’un nouveau choc pétrolier ? C’est en tout cas la menace brandie par l’Iran depuis que les Occidentaux – États-Unis, France, Royaume-Uni et Allemagne en tête – envisagent d’imposer un embargo sur ses exportations de brut pour forcer la République islamique à stopper son programme nucléaire. L’Iran est en effet soupçonné de vouloir se doter de l’arme atomique.

Une énième opération d’intimidation de la communauté internationale qui, loin de convaincre l’Iran à venir s’asseoir à la table des négociations, l’a plutôt fait sortir de ses gonds. Le premier vice-président iranien Mohammad Reza Rahimi a prévenu mardi 27 decembre que son pays n’hésiterait pas à fermer le détroit d’Ormuz – un des corridors les plus stratégiques de la planète par lequel transitent près de 40% du trafic maritime pétrolier mondial – si les pays occidentaux mettaient leurs sanctions à exécution.

« Fermer le détroit est très facile pour les forces armées iraniennes […]. Il est complètement sous [notre] contrôle […]. [Le fermer], c’est comme boire un verre d’eau, comme on dit en persan », a déclaré mercredi 28 décembre l’amiral Habibollah Sayyari à la télévision en langue anglaise Press-TV.

Esbroufe iranienne

Non seulement cette déclaration a fait souffler un court vent de panique sur les marchés pétroliers – provoquant mardi un pic à 100 dollars le baril à la Bourse de New York – mais il a aussi rapidement fait monter la tension dans le Golfe persique.

L’Iran a-t-il vraiment les moyens de mettre sa menace à exécution ? Rien n’est moins sûr, estime Bernard Hourcade, spécialiste de l’Iran et directeur de recherche au CNRS, pour qui Téhéran joue le jeu de l’esbroufe. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Embargo sur les armes de l’Armée

Posted by jeunempl sur août 11, 2010

Blog de Frenchy

Les autorités israéliennes révèlent désormais, via leurs réseaux américains, les véritables raisons de la fusillade de cette semaine entre  Armée Libanaise et Armée Israélienne. Il s’agit tout bonnement d’interrompre la livraison d’armes à l’institution militaire libanaise, comme d’ailleurs cela était déjà le cas lorsqu’on réclamait des avions tout simplement capables de faire respecter l’espace aérien libanais, en proie aux violations quotidiennes des avions de chasses israéliens. Les responsables américains pro-israéliens, notamment au sein du Congrès, sont rapidement passés à l’action, a-t-on appris ce mardi.

Pourtant, alors que l’Armée Libanaise a reçu 100 millions de dollars d’aide militaire, souvent en nature et à l’état de ferraille, Israël, elle, a reçu 81 milliards de dollars d’aide depuis les années 1970 soit l’équivalent de toute l’aide des États-Unis aux Pays en voie de développement. Autre exemple criant, nos vieux Huet qui ont fait la guerre du Vietnam que les américains nous ont généreusement envoyé pour 40 000 usd l’unité parce qu’ils considèrent qu’ils s’agit de tas de ferraille face aux Apaches israéliens. Ils veulent nous refiler des chars M 60, dont les derniers ont été retirés dans les années 80 et finalement les Hummers actuellement aux mains des militaires libanais ont été retirées aux USA parce que manquant de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelques faits à propos du Hamas et de l’attaque israélienne sur Gaza

Posted by dodzi sur janvier 15, 2009

Democracy Now/Info-Palestine

Par Norman Finkelstein

Dans cette intervention dans l’émission d’Amy Goodman Democracy now ! [1], Norman Finkelstein souligne que le Hamas a déclaré souhaiter une résolution diplomatique du conflit en adoptant les frontières de juin 1967. Et que c’est dans le but de contrer cette « offensive de paix » du Hamas, qu’Israël a entrepris de démanteler l’organisation palestinienne. Il ajoute également que pour ce qui concerne l’embargo des israéliens sur Gaza, celui-ci a été mis en place avant que le Hamas arrive au pouvoir et qu’il n’a rien à voir avec les activités du Hamas.

(JPG)

Certaines archives, que vous pouvez consulter sur le site internet du Ministère des Affaires Étrangères israélien, ne souffrent pas de contestation. On peut notamment lire qu’Israël a brisé la trêve en Novembre, en entrant dans la bande de Gaza pour tuer 6 ou 7 militants palestiniens. C’est à ce moment là ―et je cite maintenant le site officiel israélien― que le Hamas a riposté ou, en riposte à l’attaque israélienne, en tirant des roquettes.

Maintenant, à savoir pourquoi Israël a attaqué ces derniers jours, encore une fois, les données sont assez explicites. Selon le journal israélien Ha’aretz, le ministre de la Défense Barak avait planifié cette offensive avant même le début de la trêve. En fait, selon l’édition de Ha’aretz d’hier (7 janvier 2009), la planification de l’invasion a débuté en mars. Et la raison en est, je pense, double. Premièrement : il s’agit pour Israël d’augmenter, ce que son gouvernement appelle, sa force de dissuasion, qui pour le dire plus platement, consiste en la capacité d’Israël à soumettre la région par la terreur. Après leur défaite de juin 2006 au Liban, il leur semblait important de transmettre le message que la force de frappe d’Israël était encore capable de terroriser ceux qui oseraient le défier.

Et la seconde raison de l’attaque tient au fait que le Hamas avait fait savoir qu’il voulait une résolution diplomatique au conflit selon les frontières de 1967. Cela signifiait que le Hamas rejoignait le consensus international, qu’il s’alignait à la grande majorité de la communauté internationale à la recherche d’une solution diplomatique. Les israéliens se retrouvaient alors confrontés à ceux qu’ils appellent une offensive de paix palestinienne. Et c’est dans le but de contrer cette offensive de paix qu’ils ont entrepris de détruire le Hamas. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :