Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Elysée’

Liban : la peur du chaos

Posted by jeunempl sur novembre 25, 2012

Par Christian Chesnot – blog France Inter

Au KesrouanDe passage à Paris en visite privée, Jibran Bassil, ministre libanais et membre du Courant patriotique libre du Général Michel Aoun, ne cache pas son désarroi face aux Occidentaux qui croient pouvoir neutraliser et dompter les forces islamistes radicales.

 » Le soi-disant « Printemps arabe » s’est révélé être un hiver glacial et une plongée dans l’ère des ténèbres, estime Jibran Bassil. Ainsi, les dictatures sont remplacées par des gouvernements islamistes extrémistes et les mouvements inspirés par Al-Qaeda sont en plein essor. »
Pour lui, les Occidentaux commettent une erreur monumentale et, sous prétexte de favoriser la démocratie, sont en fait en train de brader leurs valeurs.

Jibran Bassil, ministre libanais de l’électricité et des ressources hydrauliques : enregistrement sonore de l’interview, cliquez ici

Pour Jibran Bassil, la France devrait avoir « une position plus équilibrée » dans le dossier syrien. Dans cette situation chaotique et incertaine de l’autre côté de sa frontière, le Liban risque de faire les frais du nouvel ordre régional qui se dessine mais aussi l’Europe.

« Si cette vague de haine n’est pas contenue chez nous, explique-t-il, elle ne tardera pas à atteindre vos Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La stabilité du Liban au centre de plusieurs entretiens de Bachar al-Assad à Paris

Posted by dodzi sur décembre 8, 2010

Iloubnan.info/AFP

La stabilité du Liban devrait être au centre d’entretiens en France, jeudi et vendredi, du président syrien Bachar al-Assad, à l’approche de la remise de l’acte d’accusation du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri.
Le président syrien aura jeudi un déjeuner de travail au palais de l’Elysée avec Nicolas Sarkozy qui a relancé en 2008 la relation franco-syrienne et fait le pari d’une influence modératrice de Damas dans la région, en particulier sur son allié du Hezbollah libanais.

L’acte d’accusation du TSL est attendu très prochainement, avec la crainte qu’une mise en accusation du mouvement chiite n’entraîne des violences et une déstabilisation du Liban.

Le Hezbollah a fait savoir depuis plusieurs mois qu’il s’attendait à être mis en accusation par ce tribunal mis en place par l’ONU en 2007 pour enquêter sur l’attentat contre Rafic Hariri en 2005 à Beyrouth. La possibilité de sa mise en cause est également largement anticipée par les médias régionaux et internationaux.

Le mouvement chiite qui accuse le TSL de faire partie d’un « complot israélo-américain » visant à le détruire, mène depuis des mois une campagne pour le discréditer. Le Hezbollah, plus puissante force militaire du Liban, a promis de « couper la main » de qui arrêtera des membres de son parti.

Nicolas Sarkozy a reçu ces dernières semaines à Paris plusieurs des protagonistes de la scène libanaise. Le 2 décembre, il s’est entretenu avec le Premier ministre Saad Hariri, le fils de l’ex-Premier ministre assassiné, qui avait avoué que son pays traversait un moment « un peu difficile ». Il a également reçu ces dernières semaines le président du Parlement libanais Nabih Berri et le général chrétien Michel Aoun, tous deux proches du Hezbollah. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Corruption – Karachi: Le mémorandum secret

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2010

Le Journal du Dimanche

Dans une note confidentielle de 1996, adressée à Rafic Hariri, Ziad Takieddine dénonçait « la méthode Chirac » dans le blocage des commissions avec l’Arabie saoudite. Trois cents millions de francs ont ensuite été versés.

C’est un mémorandum secret de trois pages qui dormait depuis quatorze ans dans un coffre, quelque part à Beyrouth. Ziad Takieddine, l’auteur de cette « note confidentielle » à Rafic Hariri, a décidé de la sortir de ses archives. Comme on déterre une hache de guerre. Accusé par Dominique de Villepin et Charles Millon d’avoir été « l’intermédiaire des balladuriens » dans deux contrats militaires, au Pakistan et en Arabie saoudite, Ziad Takieddine contre-attaque méthodiquement. Lundi, ses avocats déposeront plainte contre l’ancien Premier ministre et l’ex-ministre de la Défense de Jacques Chirac pour « dénonciation calomnieuse« . Takieddine réclame aussi son audition par le juge Van Ruymbeke et entend s’expliquer sur les termes de Sawari II, le contrat de vente de frégates militaires à l’Arabie saoudite, le pendant du fameux contrat Agosta de vente de sous-marins au Pakistan.

Signés en septembre et novembre 1994, alors qu’Edouard Balladur était Premier ministre et François Léotard son ministre de la Défense, ces deux contrats, de l’ordre de 5 milliards d’euros, auraient, à eux deux, généré environ 233 millions d’euros de « frais commerciaux exceptionnels« , des commissions parmi lesquelles se cacheraient des rétrocommissions en France. Dominique de Villepin, devant le juge Van Ruymbeke, a réitéré ses soupçons de « rétrocommissions » et de « financements illicites » de partis proches d’Edouard Balladur et désigné Takieddine. Une histoire « officielle » jusque-là sans preuve, et qui cache, on va le voir, son lot de zones d’ombre. Parmi elles, une drôle d’intervention, inconnue jusqu’à présent, de Rafic Hariri, ancien Premier ministre du Liban, très proche de Jacques Chirac, dont la banque aurait débloqué, dans le plus grand secret, 300 millions de francs de l’époque… Une intervention qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Communiqué de presse sur la visite du Général Aoun en France

Posted by jeunempl sur novembre 16, 2010

RPL France
Au deuxième jour de sa visite officielle en France, le Général Aoun a rencontré le président français Nicolas Sarkozy à l’Élysée. Lors de la réunion, les deux hommes ont échangé sur la crise politique au Liban et les moyens d’apporter les réponses adéquates. Ils ont également discuté des différentes composantes de la crise, internes comme externes. Le Président a exprimé son ouverture aux sujets abordés lors de la réunion.

Le Général Aoun a rencontré aussi le Président de la l’Assemblée Nationale, Bernard Accoyer, qui a réservé un accueil chaleureux au Général Aoun à l’entrée de son quartier général, où le drapeau libanais a été dressé à côté du drapeau français.

Lors de la réunion, M. Accoyer a exprimé l’attention particulière de la France à la stabilité du Liban, réunion à laquelle a participé le Président du Groupe d’Amitié France-Liban, M. Etienne Pinte avec d’autres membres du groupe, ainsi que les parlementaires libanais participant à la visite, Simon Abi Ramia, Nabil Nicolas, Abbas Hachem et Nagi Gharios.

La visite du Général acquiert une grande attention politique de la part des officiels français. Cette visite qui se prolonge jusqu’à jeudi devra inclure d’autres réunions avec les officiels français, mais aussi avec des chefs d’entreprises libanais pour une discussion portant sur « les investissements au Liban ».

Le Général ne souhaite donner de conférences de presse qu’à la fin de sa visite, mercredi prochain, qui se conclut avec la réunion prévue avec le Président du Sénat, Gérard Larcher.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sarkozy reçoit le général libanais Aoun

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2010

Le Figaro

Nicolas Sarkozy a reçu le général chrétien libanais Michel Aoun, allié du parti chiite Hezbollah, alors que les tensions nées autour de l’enquête du tribunal de l’ONU sur l’assassinat du dirigeant Rafic Hariri menacent la stabilité du pays.

Lors de cet entretien, le chef de l’Etat a répété à son interlocuteur que la France « était l’amie de tous les Libanais » et « souligné l’importance, dans la période actuelle, de l’unité des Libanais autour des institutions et des autorités libanaises, auxquelles la France apporte son plein soutien », a rapporté l’Elysée dans un communiqué. M. Sarkozy a également rappelé « l’appui de la France au Tribunal spécial pour le Liban et à la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les péripéties d’un rendez-vous

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2010

L’Hebdo Magazine

General Michel Aoun - Tayyar CPL

Le chef du Bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun, devrait être reçu à l’Elysée, lundi, par le président français Nicolas Sarkozy… à moins qu’un nouvel imprévu vienne reporter encore une fois la visite. Selon des sources bien informées, un précédent rendez-vous avait été fixé pour une rencontre entre les deux hommes. Mais la date avait été tout simplement supprimée de l’agenda personnel du président français.

Une enquête rapide a montré que le lobby du 14 mars à Paris était intervenu auprès de ses appuis à l’Elysée pour torpiller la visite du général à Paris. La meilleure méthode a été de supprimer le nom du général de l’agenda de Sarkozy.

Mais c’était sans compter sur la détermination du président français à s’ouvrir à toutes les tendances libanaises. Une autre date a finalement été fixée.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le président libanais assure Sarkozy de ses « bonnes relations » avec Damas

Posted by jeunempl sur janvier 3, 2010

AFP

Le président libanais Michel Sleimane a assuré à son homologue français Nicolas Sarkozy, qui l’a reçu samedi à l’Elysée, que ses relations avec la Syrie étaient « normales et bonnes ».

Les deux chefs d’Etat, qui se sont entretenus durant près d’une heure, ont évoqué « de nombreux sujets » dont « l’amélioration de la situation intérieure libanaise » et les relations avec la Syrie, a déclaré M. Sleimane.

Ces relations sont « normales et bonnes, comme elles l’étaient auparavant, étant donné qu’il y a eu un échange au niveau diplomatique », a affirmé le président libanais, qui a répondu en arabe à des journalistes sur le perron de l’Elysée.

« Les relations sont très bonnes avec la Syrie et nous allons encore les améliorer », a-t-il ajouté, précisant que son entretien avec Nicolas Sarkozy avait également porté sur « les perspectives de solutions au Proche-Orient » et sur la participation du Liban au Conseil de sécurité à l’ONU, où il siègera à partir de cette année comme membre non-permanent.

Le président français a été le premier dirigeant occidental reçu au Liban en juin 2008 après l’élection de M. Sleimane. M. Sarkozy l’avait déjà accueilli en mars dernier, afin de lui réaffirmer le soutien de Paris au processus d’indépendance du Liban vis-à-vis de Damas.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :