Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Elie Fayad’

Réponse à l’analyse de Elie Fayad parue dans l’Orient le Jour du 30/10/2008 : « Batailler en silence »

Posted by jeunempl sur novembre 1, 2008

Bruno Géara

lorient-le-jourPersonne ne reproche à la presse sa capacité d’analyse des situations, aspect qui la rend d’autant plus intéressante. Ce qui est gênant, c’est la combinaison de trois ingrédients détonants : un positionnement déclaré « neutre » et « objectif », des articles relatant des « faits » déformés par une approche analytique qui ne dit pas son nom, et des analyses orientées, voire contradictoires selon les personnes ou parties visées.

Si L’Orient Le Jour admettait être une sorte d’organe de propagande pour l’un ou l’autre des camps, personne ne songerait même à lui reprocher ses analyses. Si l’Orient le Jour ne publiait pas des articles qui ont l’air de rapporter de simples faits ou déclarations, mais qui en fait, en dénature la substance, voire la déforme, et au besoin, l’interprète de façon biaisée et sournoise, alors personne n’aurait rien à redire.

Souvenez-vous du « La illah illa allah » Si le titre s’arrête à : « La illah », pour ensuite préciser dans l’article « illa allah », alors on cherche à biaiser la déclaration d’une personne sans en avoir l’air. Titrer sur quelque chose qui se voudrait choquant comme en substance : « Michel Aoun tire à boulets rouge sur la proposition de Sleiman » (citée de mémoire) pour ensuite relater la déclaration exacte dans laquelle nul n’a précisément critiqué le président ni sa proposition, revient à faire de la propagande déguisée. Ne sous estimez pas l’impact d’un titre (souvent les gens ne lisent pas l’article en entier ou le parcourent vite fait, sans y chercher la nuance). Un article qui relate une déclaration ou un discours d’un homme politique ne peut être considéré comme une analyse. Y mettre un titre comportant une interprétation douteuse ou en tous cas très personnelle, relève de la manipulation du lecteur.

Mais mieux encore, dans l’Orient le Jour , la thèse tant défendue qui voulait qu’un président Libanais doit être un arbitre s’opposait allègrement à celle du Général Aoun qui, défendant alors sa propre candidature, expliquait que son groupe parlementaire lui donnerait en tant que président, les moyens d’agir. Que n’avait-il dit !? Il fallait un président neutre, conciliateur, qui soit l’arbitre entre les courants opposés. Et aujourd’hui, vous déclarez que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :