Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Electricité Du Liban’

L’EDL: nette amélioration de l’alimentation en courant électrique prévue lundi

Posted by jeunempl sur août 13, 2012

N.A. – ANI

L’EDL a affirmé vendredi dans un communiqué qu’après trois mois et demi de protestation qui a paralysé son travail, l’institution et malgré ses maigres capacités a décidé d’intensifier ses efforts pour assurer le courant électrique.

« L’équipe technique a réparé les dommages qui se sont cumulés et il est prévu que les régions libanaises soient témoins d’une nette amélioration de l’alimentation en courant électrique à partir de lundi prochain », a-t-elle ajouté.

L’EDL a finalement indiqué qu’elle est en cours d’examen d’une procédure pour la collecte des factures, démarche qui prendra en considération les conditions vitales des citoyens.

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Energies renouvelables : les investisseurs suspendus à une révision de la loi 462

Posted by jeunempl sur mai 28, 2012

Le Commerce du Levant

Mardi 7 mai, l’homme d’affaires Albert Khoury, déjà détenteur de la concession d’électricité d’Aley, organisait une conférence au Four Seasons de Beyrouth pour « lancer » son projet de parc éolien dans la région du Akkar (Liban-Nord).

L’événement s’apparente en fait à une opération de communication pour rappeler à tous – pouvoirs publics et citoyens – qu’il est possible de produire des énergies renouvelables au Liban. Car le lancement véritable est tributaire d’une révision de la loi sur le secteur de l’électricité, voulue par le ministère de l’Energie, mais pas encore appliquée.

Baptisé Hawa Akkar, le projet d’Albert Khoury prévoit l’implantation de 20 à 30 éoliennes de 120 mètres de haut, pour une puissance totale de 60 MW/h, et pouvant alimenter 60.000 logements. L’investissement est estimé à 100 millions de dollars.

L’objectif s’inscrit dans la logique de l’évolution du secteur telle qu’énoncée dans le programme du ministre de l’Energie, Gebran Bassil, et approuvée par le Conseil des ministres en juin 2010. Le gouvernement fixe les orientations du secteur de l’énergie pour les années à venir, et envisage une production d’électricité par éoliennes de 60 à 100 MW/h dans le pays d’ici à 2013.

Seul problème, la loi 462 de 2002, qui réglemente le secteur, ne prévoit pas la possibilité pour un investisseur privé de vendre de l’électricité au Liban. Electricité du Liban (EDL) conserve un monopole sur la production, le transport et la distribution d’énergie. De source proche du ministre, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hawa Akkar va éclairer 60 000 foyers à partir de l’énergie éolienne

Posted by dodzi sur mai 18, 2012

L’Orient le Jour

De g. à d. Ahmad Akkary, maire adjoint du village de Muqabla, Naji Ramadan, maire de Machta Hammoud, Carolina Gracia Barquero, représentante de Vestas, et Albert Khoury, PDG de Hawa Akkar.

La société Hawa Akkar a annoncé hier, au cours d’une conférence de presse, la mise en œuvre de son projet pour la production de l’électricité à partir de l’énergie éolienne. Le point de presse a eu lieu en présence notamment du représentant du ministre de l’Énergie, Joseph el-Assad, et de l’ambassadeur du Danemark, Jan Top Christensen. Le directeur de Hawa Akkar, Albert Khoury, a souligné l’importance de ce projet pour la région du Akkar, « privée de services publics depuis déjà bien longtemps. Le projet viendra satisfaire la demande en énergie à des prix aussi bas que constants ». Selon lui, la société fournira l’électricité à environ 60 000 foyers, avec une capacité de production de 60 mégawatts. « Ce projet fera évoluer l’économie de la région ainsi que son tourisme puisqu’il offrira plusieurs opportunités d’emploi », a-t-il ajouté.

Le secteur de l’énergie éolienne progresse mondialement d’une année à l’autre en raison de ses faibles coûts et de son respect de l’environnement. L’électricité produite à partir de l’énergie éolienne a un prix fixe car elle n’est pas liée aux fluctuations des coûts du pétrole. M. Khoury a finalement sollicité les autorités pour compléter les lois et les décrets nécessaires afin de commencer le processus de production.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’EDL fait état de 1201 cas d’infraction en septembre

Posted by dodzi sur novembre 2, 2011

Le Commerce du Levant

L’Electricité du Liban (EDL) a affirmé avoir repéré 1201 cas de branchements illicites et autres infractions au réseau électrique dans tout le pays, pour le seul mois de septembre.

La plupart des infractions ont été constatées à Beyrouth et sa banlieue (443), au Liban-Nord (323), au Sud (192), au Mont-Liban (156) et dans la plaine de la Békaa (87).

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Janjian : »Les FL ne s’opposent pas à l’exécution du plan de l’électricité »

Posted by dodzi sur septembre 12, 2011

iLoubnan.info

Le député des Forces Libanaises (FL) Chant Janjian a affirmé que les FL ne s’opposent pas à la réalisation du plan de l’électricité parce qu’il concerne tous les segments de la société ».

Dans une visite à Ehden qualifiée « pour l’ami et l’allié », le député Janjian, à la tête d’une délégation des Forces Libanaises de Zgharta, a visité la résidence du chef du Mouvement de l’Indépendance, Michel Moawad.
La rencontre a porté sur les derniers développements politiques à l’ombre des dernières évolutions en cours au Liban et dans la région arabe.

Nous n’avons pas refusé le plan de l’électricité et notre objection a été dès le début une objection technique, le conseil des ministres a pris en considération cette remarque en matière de l’imposition d’un contrôle sur les dépenses consacrées pour le secteur de l’électricité, a-t-il affirmé. Il a finalement exprimé sa conviction que le Parlement n’objecte pas l’exécution de ce plan qui intéresse tous les libanais.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mohamad Raad répond aux demandes du procureur du TSL

Posted by jeunempl sur mars 5, 2011

iloubnan.info

Le député Hezbollah et chef du bloc parlementaire Loyauté à la Resistance Mohammad Raad a tenu une conférence de presse vendredi pour répondre au procureur du TSL Daniel Bellemare.

Il a indiqué que « ces demandes violent la vie privée des citoyens libanais, protégée par la Constitution. »

« Ces demandes viennent 6 ans après l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri et au beau milieu de violents soulèvements au Moyen Orient. »

« Par conséquent, nous nous interrogeons sur le timing de ces demandes et sur leur contenu. »

Le bloc Libération et développement pose des questions sur le TSL, et nous répétons qu’il est illégitime, politisé et qu’il ne correspond pas aux standards de la justice internationale.

Le TSL ouvrira la voie à la main-mise étrangère sur le Liban. Jour après jours, nous sommes toujours plus convaincus de notre position sur ce tribunal. »
« Les demandes de Bellemare sont une violation du protocole de coopération et de la souveraineté libanaise. »
« Selon les standards de coopération, le gouvernement ne peut s’engager à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gagner la confiance du consommateur, principal défi du secteur de l’électricité

Posted by jeunempl sur juillet 28, 2010

(L’Orient le Jour)

La révision de la structure tarifaire, l’amélioration de la qualité des services ainsi que le rééquilibrage du rationnement électrique entre les régions sont, parmi d’autres, quelques-unes des recommandations émises par la Banque mondiale pour rétablir une confiance très fragilisée au Liban entre les consommateurs et le producteur national.

Dans un rapport sur le Liban, la Banque mondiale a indiqué que le principal défi du secteur de l’électricité au Liban était de regagner la confiance des consommateurs. En effet, l’Électricité du Liban (EDL) ne fournit pas une offre suffisante et dispense un service de mauvaise qualité. De surcroît, le secteur est toujours dépendant de générateurs électriques privés qui fonctionnent en dehors de toute supervision de l’État.

De ce fait, les consommateurs n’ont aucune confiance dans le système et souhaitent assister à une action et des résultats concrets, a souligné la BM dans son rapport, émettant en parallèle une série de recommandations susceptibles de rétablir la confiance des abonnés.
Parmi ces recommandations, figure en premier lieu la mise en place d’une structure tarifaire plus simple et surtout plus progressive. La Banque mondiale déplore à cet égard le caractère régressif de la structure actuelle qui ne protégera en aucun cas les catégories les plus pauvres en cas d’augmentation des tarifs. De plus, le rapport souligne que le système de subventions appliqué au « inverted tariff block » – une structure qui implique une augmentation des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Electricité : 2 000 milliards de livres libanaises d’impayées

Posted by jeunempl sur juin 11, 2010

L’Hebdo Magazine – A.K.

Les factures d’électricité impayées creusent le déficit accusé par l’Office de l’électricité du Liban (EDL). Depuis des années, ce secteur vit une grave hémorragie. Plusieurs facteurs cumulés le laissent dans un état insoluble.

Il  fallait bien entamer la réforme quelque part. Le ministre de l’Energie, Gebran Bassil, a décidé de commencer par les factures impayées. Il a lancé un ultimatum à tous ceux qui ne payaient pas leur facture, les appelant à les honorer au plus vite au risque de se voir couper le courant. Le montant total des factures impayées s’élève à 1 987 milliards de livres libanaises, dont 12 milliards de livres sont dus par des députés, ministres et hommes politiques.

Le délai qui leur a été accordé a pris fin le 26 mai dernier. 25% environ des personnes concernées se sont pliées à l’exigence. Quant aux autres, les mesures sont appliquées progressivement. Des objections pourraient être formulées par écrit, auquel cas, l’EDL leur accordera un délai supplémentaire d’un mois si leurs raisons sont jugées valables.

Plusieurs hauts responsables pourraient se retrouver dans le noir. Parmi les 200 noms figurant sur la liste de l’EDL, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Liban: hommes politiques menacés de coupures pour non-paiement de factures

Posted by jeunempl sur juin 6, 2010

AFP

Plusieurs hauts responsables au Liban pourraient se retrouver dans le noir s’il ne paient pas des factures d’électricité accumulées depuis des années et qui se chiffrent à plus de huit millions de dollars, selon le ministre de l’Energie.

« Toux ceux qui doivent (à l’Etat) plus de 3.300 dollars (2.730 euros) ont reçu en mai un préavis d’un mois. S’ils ne paient pas, ils seront privés de courant », a mis en garde samedi le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebrane Bassil dans une interview à l’AFP.

« Le déficit occasionné par les factures non payées sur plusieurs années se chiffre à plus de huit millions de dollars (6,5 millions d’euros) », a ajouté le ministre.

Parmi les 200 noms figurant sur la liste de la compagnie publique Electricité du Liban (EDL), Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’EDL perd 185 millions de dollars à cause des concessions privées, selon Bassil

Posted by dodzi sur mars 5, 2010

L’Orient le Jour

Le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, a annoncé hier être parvenu à un accord pour la formation d’un comité mixte regroupant des représentants du ministère, de l’Électricité du Liban (EDL), et des diverses concessions d’électricité dans le pays afin de régler les divers litiges opposant le producteur national aux concessionnaires.

L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse tenue à l’issue d’une rencontre entre le ministre et les représentants des compagnies chargées de la distribution d’électricité à Bhamdoun, Zahlé, Jbeil et Qadicha. « Le but de cette réunion était de discuter des problèmes, toujours en suspens, qui existent entre le ministère, l’EDL, et ces compagnies (…) mais aussi de débattre de la réforme du secteur de l’électricité et de la mise en place d’un éventuel mécanisme pouvant permettre à ces concessionnaires de participer au processus de restructuration à long terme », a précisé Gebran Bassil.

Le ministre a en outre indiqué que les pertes encourues par l’État en raison de la structure des tarifs actuellement pratiqués entre l’EDL et les concessionnaires s’élevaient à près de 185 millions de dollars par an. « En effet, l’EDL vend le kWh à ces compagnies à un prix variant entre 50 et 75 livres, tandis que celles-ci le revendent aux consommateurs au prix de 127 livres, sachant qu’à la base, le coût d’un kWh est de 225 livres », a-t-il indiqué. Selon le ministre Bassil, cela permet aux concessionnaires de réaliser d’importants profits, aux dépens de l’État et du Trésor. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :