Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Ehoud Barak’

Les provocations israéliennes se multiplient à la frontière

Posted by jeunempl sur mars 14, 2010

(L’Orient le Jour)

L’État hébreu multiplie ses provocations avec une nouvelle incursion, samedi, de chars de l’armée israélienne à la frontière libanaise. Ceux-ci ont traversé la ligne de démarcation technique et ont pris poste dans la région de Wazzani avant de quitter les lieux en direction des territoires occupés. Des patrouilles de l’armée libanaise et de la Finul se sont largement déployées dans la zone pour observer la situation.

Vendredi, une incursion israélienne avait aussi été signalée à une distance d’environ 2 kilomètres de la localité de Ghajar, selon un communiqué publié par le porte-parole officiel de la Finul, Niraj Sing.

Ces provocations israéliennes interviennent alors que les responsables locaux planchent, dans le cadre de la conférence de dialogue national, sur une stratégie de défense capable de protéger le pays face aux Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël menace : La guerre contre le Liban, le 20 mai prochain

Posted by dodzi sur janvier 8, 2010

Libnanews

Le ministre de la défense israélien Ehud Barak a menacé le Liban d’une nouvelle guerre, accusant l’aile militaire du Hezbollah d’avoir placé des charges explosives au Sud Liban.

Sur les ondes d’une radio israélienne, le ministre israélien a également confirmé que l’armée de l’état hébreu serait prête à partir du 20 mai prochain pour un nouveau conflit avec le Liban, menaçant de s’en prendre à l’infrastructure du Pays des Cèdres en cas d’attaques à la roquette, considérant le gouvernement libanais comme responsable.

Ces propos interviennent suite à la découverte par la FINUL le 26 décembre dernier, d’explosifs dans la localité de Khiam, toujours au Sud Liban, explosifs qui n’étaient cependant pas reliés à un quelconque dispositif de détonation. Israël, par l’intermédiaire de son ambassadeur à l’ONU, accusé le Hezbollah d’avoir implanté ces explosifs « possiblement produits par l’Iran ou la Syrie », alors que les autorités de la FINUL avaient affirmé que ces mêmes explosifs étaient périmés. Le diplomate a également affirmé que cette découverte constituait une importante violation de la résolution 1701 du Conseil de Sécurité stipulant la démilitarisation au Sud du fleuve Litani, avant d’appeler le gouvernement libanais à prendre de sérieuses mesures pour mettre fin « aux activités croissantes du Hezbollah et en particulier dans les villages ».

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ehud Barak : « En cas de conflit, le Liban s’exposera à toute la puissance d’Israël »

Posted by jeunempl sur août 6, 2009

AFP

F15 IsraelIsraël aura recours à toute sa puissance contre les infrastructures du Liban si un conflit éclate avec ce pays, a affirmé jeudi le ministre israélien de la Défense. « S’il y a un conflit à notre frontière nord, nous opérerons avec toute la puissance requise (…) Ce qui s’est passé durant la seconde guerre du Liban (été 2006) ne se reproduira pas », a déclaré Ehud Barak à la radio publique israélienne. « A l’époque, un message des Etats-Unis avait donné à comprendre au gouvernement israélien qu’il fallait épargner les infrastructures du Liban », a-t-il ajouté. « Nous n’acceptons pas qu’un pays voisin membre de l’ONU compte dans son gouvernement les représentants d’une milice qui dispose de 40.000 missiles », a encore dit M. Barak en allusion au Hezbollah chiite. Selon lui, « il n’y a pas actuellement de tension concrète à la frontière nord (d’Israël), mais nous devons être vigilants car la situation peut changer et Tsahal (l’armée israélienne) doit être prête ».

M. Barak a par ailleurs souligné que « le Hezbollah continue de s’armer, et nous devons veiller à ce que certains types d’armements n’entrent pas au Liban ». A l’été 2006, Israël a mené une guerre de 34 jours contre le Hezbollah qui a fait plus de 1.200 tués, en majorité des civils, du côté libanais, et 160 morts du côté israélien, pour la plupart des militaires. L’armée israélienne avait attaqué notamment des quartiers chiites de Beyrouth ainsi que des routes, des ponts au Liban.

Mardi dernier, le chef d’état-major israélien, le général Gaby Ashkénazi, avait écarté une escalade militaire avec le Liban tout en soulignant la « gravité » que revêtait pour Israël le stockage d’armes par le Hezbollah. Selon des responsables israéliens cités par les médias, l’arsenal du Hezbollah aurait triplé depuis la fin de la guerre et comprendrait 42.000 roquettes dont certaines pourraient atteindre des localités du centre d’Israël.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Europe met la pression sur Netanyahou

Posted by dodzi sur février 23, 2009

AFP/Le Parisien

Les ministres européens des Affaires étrangères ont appelé lundi le nouveau gouvernement israélien à relancer le processus de paix avec les Palestiniens. Le vice-Premier ministre tchèque Alexandr Vondra, dont le pays préside l’UE, a estimé qu’il fallait «aller de l’avant avec le processus de paix», même s’il a reconnu qu’un gouvernement mené par Benjamin Netanyahou pourrait signifier «un début un peu secoué», à son arrivée à une réunion avec ses homologues européens à Bruxelles.

Le ministre suédois Carl Bildt a, lui, dénoncé «certaines conditions posées par des partis» lors des contacts pris par le chef du Likoud (droite) pour former un gouvernement d’union avec le parti Kadima (centre-droit) de Tzipi Livni, le parti travailliste d’Ehoud Barak et l’extrême-droite nationaliste d’Avigdor Lieberman. Certaines conditions «sont clairement incompatibles avec des engagements» déjà pris dans le cadre du processus de paix, a-t-il déclaré aux journalistes. «Il est très important d’envoyer un signal fort que cela n’est pas acceptable». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël, une société à la dérive

Posted by dodzi sur février 10, 2009

Le Temps/Association France Palestine Solidarité

Frédéric Koller

L’heure est aux discours musclés. Benyamin Netanyahou promet de débarrasser le pays du Hamas et de maintenir les colonies ; Tzipi Livni, parfois encore qualifiée de « Colombe », n’a pas hésité, lors des frappes sur Gaza, à appeler les soldats à y « aller sauvagement » ; Ehoud Barak, sur un mode poutinien, a promis de « traquer les terroristes jusque dans les toilettes ».

Membres du gouvernement actuel, Kadima dOlmert et le parti travailliste de Barak font face à une montée en puissance des partis dextrème droite, le Likoud de Netanyahu et Israel Beitenou de Lieberman

Membres du gouvernement actuel, Kadima d'Olmert et le parti travailliste de Barak font face à une montée en puissance des partis d'extrème droite, le Likoud de Netanyahu et Israel Beitenou de Lieberman

Le parapente tourbillonne avec élégance au-dessus de la plage de Tel-Aviv avant de croiser un hélicoptère Apache de l’armée israélienne. L’appareil vient de décoller et trace plein sud : direction Gaza, à une soixantaine de kilomètres du poumon économique d’Israël. L’apparente insouciance de Tel-Aviv, une ville qui semble vivre dans une bulle, est quelques secondes troublée par le bruit de la machine de guerre. En réalité, à la veille d’élections législatives qui devraient porter une seconde fois au pouvoir le faucon Benyamin Netanyahou, l’ensemble de la population n’a plus qu’une obsession : comment sécuriser Israël face aux roquettes du mouvement islamiste Hamas.

« Il faut répondre à la terreur par la terreur. » Dan a une trentaine d’années et a fait la deuxième guerre du Liban comme réserviste. Désormais, c’est œil pour œil, dent pour dent. Et pour réaliser ce programme, le commerçant votera Avigdor Lieberman. « D’ici cinq à dix ans, il sera premier ministre. Il faut une droite très dure au pouvoir. C’est le seul qui a un discours clair. Tous les autres sont des girouettes. »

Ex-videur moldave de boîte de nuit, Avigdor Lieberman soigne son look d’ours en cravate, passe plus de temps en Russie qu’en Israël et est menacé de poursuites pour ses affaires jugées opaques. C’est l’homme politique qui monte. Qualifié de « fasciste » par la gauche, son parti « Israël notre patrie » devrait s’imposer comme troisième force politique du pays derrière le Likoud et Kadima, mais devant les travaillistes. Il est considéré comme le nouveau faiseur de roi, et Benyamin Netanyahou lui a déjà promis un important ministère dans la perspective d’un gouvernement de coalition. Ni Tzipi Livni (Kadima) ni Ehoud Barak (Parti travailliste) n’ont exclu de gouverner avec lui. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Aujourd’hui, c’est un véritable climat de MacCarthysme autour de la critique d’Israël

Posted by dodzi sur janvier 28, 2009

webmanagercenter.com

Guillaume Weill Raynal

Juriste de formation, ancien avocat, Guillaume Weill Raynal est un empêcheur de penser (l’image) en rond. Iconoclaste, libre dans sa tête et ses propos, il est l’auteur notamment d’un livre remarquable «Les nouveaux désinformateurs» (éd. Armand Colin). Il s’exprime, ici, sur un sujet que les médias, en France, «colorent» par un parti pris déconcertant : les rapports entre Juifs et Arabes, les médias et le conflit du Moyen-Orient. Entretien!

Webmanagercenter: Vous êtes l’auteur du livre «Les nouveaux désinformateurs». Abordons, si vous le voulez bien, la nouvelle crise au Moyen-Orient. Israël a fait de cette guerre une «guerre d’images» en verrouillant l’accès des journalistes aux sources . Quelle est la part de la désinformation dans cette affaire ?

Guillaume Weill Raynal : On peut effectivement parler de verrouillage. A ce titre, je ne pense pas que l’on puisse parler de désinformation au sens où j’analyse ce phénomène dans Les Nouveaux désinformateurs, à savoir un ensemble de procédés et de mécanismes précis par les effets indirects desquels on manipule consciemment l’opinion. Ce que Volkoff appelle l’effet de levier, ou que d’autres appellent le «coup de billard à trois bandes».

Pour en revenir à Gaza et au verrouillage que vous évoquez, c’est bien plutôt de degré zéro de l’information qu’il faudrait parler : «circulez, il n’y a rien à voir», en quelque sorte. Sans aucun bénéfice à la clé, d’ailleurs ! Ni sur le plan militaire ou stratégique, car les Israéliens se retirent sans être parvenus à éliminer le Hamas et les tunnels entre Gaza et l’Egypte sont déjà en reconstruction. Ni sur le plan de la «communication» : l’image d’Israël n’a pas été franchement améliorée par ces trois semaines de combat, malgré l’absence de journalistes sur le terrain, bien au contraire.

Justement, en termes d’images, quelles seront, pour vous, les conséquences, à court terme et à long terme ?

Il y a bien sûr les images les plus immédiatement négatives des conséquences des combats : destructions, victimes, etc. C’est au départ ce qui frappe le plus l’opinion. Mais ne nous leurrons pas. Ce qui touche et émeut sur l’instant s’oublie aussi très vite. D’autant que, sur ce terrain, le débat devient rapidement stérile et tourne en rond : qui a rompu la trêve ? Israël pouvait-il accepter le bombardement de son territoire, même si les roquettes et les missiles du Hamas ont causé infiniment moins de dégâts et de victimes, etc. Et puisque nous parlons d’«image», ne perdons pas de vue, non plus, que le Hamas n’incarne pas, par ses méthodes et sa vision du monde, l’image la plus séduisante de ce à quoi pourrait ressembler, à l’avenir, la société palestinienne. Au-delà de l’émotion immédiate, ce qui ressort de la politique israélienne, c’est l’absence de toute perspective, de toute vision d’avenir sur le plan politique. Non pas seulement parce que le but d’éliminer le Hamas n’a pas été atteint par cette campagne. On a l’impression que l’armée israélienne a voulu effacer l’impression désastreuse du ratage de la guerre du Liban en 2006. Mais excepté le fait que les pertes israéliennes ont été limitées au maximum, les buts de guerre ne semblent pas avoir été mieux atteints cette fois-ci que la précédente. Surtout, il aurait mieux valu ne pas «nourrir» le Hamas et le faire croître par un affaiblissement systématique de l’Autorité palestinienne, comme l’ont fait méthodiquement les différents gouvernements israéliens qui se sont succédés depuis bientôt quinze ans.

Il faut arrêter de regarder le conflit par le petit bout de la lorgnette. Le conflit israélo-palestinien n’a pas débuté par les tirs de roquettes sur Sderot. Le Hamas n’est pas la cause de ce conflit. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ban Ki-moon « scandalisé » par le bombardement du complexe de l’ONU à Gaza

Posted by jeunempl sur janvier 15, 2009

AFP

Le chef de l’ONU Ban Ki-moon s’est dit « scandalisé » par le bombardement jeudi à Gaza du complexe de la principale agence des Nations unies pour l’aide aux Palestiniens (Unrwa), affirmant que le ministre de la Défense Ehud Barak l’avait qualifié de « grave erreur ».

« J’ai fais savoir que je protestais fermement et que j’étais scandalisé. J’ai demandé une explication détaillée au ministre de la Défense et au ministre des Affaires étrangères » d’Israël, a déclaré M. Ban à la presse à Tel-Aviv.

Selon lui, M. Barak a qualifié ce bombardement de « grave erreur » et affirmé qu’il prenait cela « très au sérieux ». « Il (Barak) m’a assuré que des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le « plomb durci » déferle, pour le deuxième jour, sur Gaza, alors que les gouvernements arabes se sont contentés de dénoncer…

Posted by jeunempl sur décembre 29, 2008

El Nashra

gazaPour le second jour, le « plomb durci » est tombé sur la bande de Gaza, récoltant un supplément de victimes. Selon des sources médicales palestiniennes, plus de 300 morts sont morts alors que plus de 1000 personnes sont blessées.
Le quotidien israélien « Yedioth Aharonot » a annoncé que l’armée israélienne a bombardé 240 buts, depuis le début des attaques. Quant au quotidien « Haaretz », il a révélé que ces attaques menées sur la bande de Gaza visent à effacer les échecs de la guerre de juillet 2006.

En même temps, Amos Gelaad, chef du personnel politique et sécuritaire dans le ministère israélien de la Défense, a assuré que les attaques menées sur la bande de Gaza se poursuivront en toute force. Elles visent à arrêter les tirs de roquettes lancées sur le sud d’Israël. Quant à Tsipi Livni, ministre israélienne des Affaires étrangères, elle a noté qu’Israël s’attend à ce que la communauté internationale soutienne l’opération israélienne, visant à modifier la situation et à rétablir le calme.

De son côté, Avi Dichter, ministre israélien de la sécurité publique, a affirmé qu’Israël s’oppose totalement à la présence d’une « entité terroriste jouissant de capacités militaires » dans la région qui la sépare de l’Egypte.
Plus tard, Israël a bombardé le côté palestinien du « terminal de Rafah », séparant Gaza de l’Egypte, alors que 300 Palestiniens tentaient de se diriger vers l’Egypte, ce qui a poussé les forces sécuritaires égyptiennes à faire feu dans Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :