Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Ehden’

Où aller en été? : Des vacances différentes

Posted by jeunempl sur juin 22, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Si redécouvrir avec des yeux nouveaux les sites touristiques traditionnels du pays peut être un exercice assez sympathique, sortir des sentiers battus l’est tout autant. Voici quelques propositions pour agrémenter votre été; entre lieux devenus incontournables et nouveautés intimistes.

Il y a le Liban du quotidien et celui des vacances, celui des œillères et celui du panoramique. Rien de nouveau sous le soleil. Mais progressivement, au cours de ces dernières années, de nouvelles dynamiques sont apparues. Dans Beyrouth, les épicentres de la vie nocturne ont bougé, on fait la fête de manière un peu différente. Les lieux de promenade y ont évolué, des parcours créés pour échapper au bruit, au béton et aux embouteillages.

Autre tendance, celle de la décentralisation de l’activité touristique, et ce à travers plusieurs pôles. L’écotourisme s’est furieusement développé. Les circuits de randonnée, la redécouverte de la richesse et la diversité de la nature libanaise se sont multipliées. Autre centre d’intérêt, le tourisme religieux avec ses églises et ses mosquées séculaires, héritage d’une histoire ancrée à notre époque. Partout, sur le territoire libanais, des villes se sont embellies, réaménagées pour accueillir les touristes. Voici la liste des lieux qui illustrent tous ces changements.

Nuits nouvelles à Beyrouth

Les boîtes de nuit continuent de faire florès dans la capitale. Les plus grandes enseignes ne désemplissent pas, les stars s’y bousculent et la réputation de la nightlife libanaise a encore de beaux jours devant elle. Le Liban les nuits d’été, c’est encore l’Ibiza du Moyen-Orient. Si les initiés de la défoule courront encore cette année les fêtes de plage et autres soirées platines organisées par les plus gros sponsors du circuit, les plus tranquilles préféreront les petits bars et autres pubs. Il y a eu la folie de la rue Monot, avec sa légère pente et ses petits établissements qui ne payaient pas de mine. Lui a succédé le quartier de Gemmayzé, plus lumineux, un tout petit peu plus large mais embouteillé de manière chronique. Désormais, on sort à Hamra. Le quartier, fine fleur de la nuit beyrouthine d’avant-guerre, a su renaître de ses cendres. Les bars, les pubs et les petits restos s’y sont réimplantés. Y règne une joyeuse effervescence. On ne s’y marche pas sur les pieds.

Sur votre chemin, passez par le Zeitunay Bay et la rutilante Marina de Beyrouth. Inauguré il y a moins d’un an, ce nouvel espace de plus de 25000 mètres carrés est une large aire piétonne en bord de mer qui donne accès à Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Frangié : À travers Ghosn, c’est l’armée et son rôle qui sont visés

Posted by jeunempl sur janvier 3, 2012

(L’Orient le Jour)

Rompant la trêve des confiseurs dans laquelle a baigné le Liban ces derniers jours, le député et chef du courant des Marada Sleimane Frangié a choisi de prendre la défense du ministre Fayez Ghosn, pris pour cible par le 14 Mars au sujet de ses propos sur les éléments d’el-Qaëda qui se seraient infiltrés en Syrie via le Liban. M. Frangié, qui a laissé le temps nécessaire aux responsables pour évoquer cette affaire à titre individuel ou dans le cadre de la réunion du Conseil supérieur de défense qui s’est tenue jeudi, a déclaré devant les journalistes que le ministre de la Défense ne possède pas un service de renseignements propre et que les informations qu’il a divulguées lui ont été transmises par les services de renseignements de l’armée.

Le député du Liban-Nord a aussi affirmé que le ministre Ghosn – qui appartient à son courant – est la cible d’une « véritable campagne de dénigrement », mais qu’à travers lui, « c’est l’armée et son rôle qui sont visés, car nul n’ignore que les informations qu’il détient lui ont été délivrées par cette institution ». Il a ajouté que si le ministre de la Défense est tenu au droit de réserve, lui ne l’est pas et c’est pourquoi il s’exprime devant la presse. Tout en souhaitant que M. Ghosn puisse s’exprimer, Sleimane Frangié a rappelé que le Conseil des ministres avait adopté sa version des faits au sujet des éléments d’el-Qaëda qui se seraient infiltrés en Syrie, avant de remettre le dossier entre les mains du Conseil supérieur de défense.

Le leader du Liban-Nord a insisté sur le fait que des éléments d’el-Qaëda sont présents sur le sol libanais et cela depuis des années. « Bien sûr, il n’y a pas une enseigne portant le nom el-Qaëda, mais les hommes sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comment les hôpitaux libanais réduisent leurs factures?

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2011

Economy and Ecology online
Traduit par MPLBelgique.org

Sachant que la conversion de l’eau et du soleil en énergie renouvelable est rentable, efficace et économique, le gouvernement libanais a récemment adapté sa politique, promouvant l’utilisation d’énergie renouvelable dans les hopitaux publics.

En 2010, les systèmes de chauffe-eau solaires furent installés à l’hopital public de Saïda (Sidon). Cette mesure prise par le gouvernement devait permettre de réduire la facture diesel de moitié selon une publication élaborée par le centre libanais pour la conservation de l’énergie (LCECP).

Un an plus tard, CEDRO annonçait l’installation de tels systèmes dans 5 hôpitaux publics:
– à Ehden (500 litres)
– à Sibline (12.000 litres)
– à Tripoli (12.000 litres)
– à Sir Donnieh (2.000 litres)
– au Kesrouan (6.000 litres)

CEDRO est un projet favorisant l’efficience énergétique et les énergies renouvelables, géré par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en collaboration avec le ministère de l’Energie et de l’Eau, le ministère des Finances et le Conseil de Développement et de la Reconstruction (CDR). Le projet est financé par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Janjian : »Les FL ne s’opposent pas à l’exécution du plan de l’électricité »

Posted by dodzi sur septembre 12, 2011

iLoubnan.info

Le député des Forces Libanaises (FL) Chant Janjian a affirmé que les FL ne s’opposent pas à la réalisation du plan de l’électricité parce qu’il concerne tous les segments de la société ».

Dans une visite à Ehden qualifiée « pour l’ami et l’allié », le député Janjian, à la tête d’une délégation des Forces Libanaises de Zgharta, a visité la résidence du chef du Mouvement de l’Indépendance, Michel Moawad.
La rencontre a porté sur les derniers développements politiques à l’ombre des dernières évolutions en cours au Liban et dans la région arabe.

Nous n’avons pas refusé le plan de l’électricité et notre objection a été dès le début une objection technique, le conseil des ministres a pris en considération cette remarque en matière de l’imposition d’un contrôle sur les dépenses consacrées pour le secteur de l’électricité, a-t-il affirmé. Il a finalement exprimé sa conviction que le Parlement n’objecte pas l’exécution de ce plan qui intéresse tous les libanais.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ehden, Bsarma, Dahr al-Aïn : La loi du sang entre les chrétiens

Posted by jeunempl sur juin 5, 2010

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Le mobile et la scène du crime sont quasiment les mêmes, seuls les noms changent. Le meurtre de Dahr al-Aïn est le dernier d’une longue liste de faits divers tragiques qui secouent la communauté chrétienne maronite du Nord depuis des décennies. En cause, les rivalités claniques, l’héritage milicien et sa conjugaison au présent sous sa forme politique.

Dans le Nord, subsiste sans doute la dernière zone chrétienne du Liban où –la guerre civile – celle qui a opposé les factions libanaises entre elles continue de faire des victimes, des dizaines d’années plus tard. La structure politique féodale si particulière de la région lui a survécu. Deux générations plus tard, les dynasties Frangié, Moawad, Doueihy et Karam tiennent encore le haut du pavé. Les anciennes milices devenues partis sont toujours des acteurs politiques incontournables. L’héritage de ces années, y compris le moins reluisant, s’est perpétué. Non pas que le temps se soit arrêté, mais les rancœurs ancestrales se sont aigries. Et quelques fois, la ligne rouge est franchie. La mécanique est souvent la même. Un petit village où tout le monde se connaît, où les rivalités – familiales, politiques ou les deux, c’est selon – y sont très puissantes. De là à croire que ces sombres histoires se règlent par les armes, il n’y a qu’un pas. Vendetta à caractère politique, affrontement partisan à caractère familial, c’est une question de curseur. Dernier épisode en date, l’affaire de Dahr al-Aïn qui a fait ressurgir des mots et une haine mémorielle, pensai-t-on, enterrée.

Le petit village est situé dans le caza du Koura, à cinq kilomètres à l’ouest de Zghorta et vingt du nord de Bécharré. Depuis les élections municipales de 2004, les familles Saleh et Bersaoui se tirent la bourre. Le 26 mai dernier, à l’orée du scrutin, les deux fils de Hanna Bersaoui, responsable des Forces libanaises de la localité, attaquaient les trois frères Saleh, Tony, Nayef et Jacques. A la suite de cette attaque, ce dernier a dû être hospitalisé. Les assaillants ont été maîtrisés et enfermés. Mais, afin de ne pas exacerber les tensions dans le village, qui auraient très bien pu contaminer la région toute entière, les notables du village ont convaincu la famille Saleh de retirer leur plainte contre les fils Bersaoui et leur permettre de sortir de prison le jour même. Ces quelques heures passées à l’ombre n’ont pas Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections municipales 2010: les résultats du caza de Zgharta (Nord)

Posted by jeunempl sur juin 1, 2010

MPLBelgique.org

Les Marada de Sleiman Frangieh, alliés au Courant Patriotique Libre (CPL) et aux familles locales, a remporté 3/4 des villages du caza de Zgharta, situé au Liban-Nord. La capitale du caza, Zgharta-Ehden, a vu la liste des Marada obtenir 4 fois plus de votes que son opposant… montrant si besoin en était le consensus local qui règne autour de ses candidats.
Ces élections municipales démontrent également le rôle de l’argent qui avait favorisé les listes du Courant du Futur et de son allié local, Michel Mouawad, lors des précédentes élections législatives. Des milliers de Zghartiotes vivant à l’étranger avaient fait le déplacement gratuitement, l’opération ayant été entièrement financée par le Courant du Futur sous condition de voter pour ses candidats. Ce facteur fut absent cette fois et démontre l’appui local dont bénéficie l’opposition dans cette région.

En orange, les municipalités remportées par l’alliance Marada – CPL – Familles
En bleu, les municipalités remportées par le Courant du Futur et ses alliés.

Zgharta – Ehden: 21
Miziara – Harf Miziara – Hmeiss:18
Ardeh – Harf Ardeh – Beit Awkar – Beit Obeid:15
Rachiine: 15
Aalma: 12
Kfarsghab:12
Aarjes: 9
Bhairet – Toula: 9
Bnachii: 9
Darayya – Bechennine: 9
Haret Al-Fawar: 9
Aintourine: 9
Aitou: 9

Mazraat Al Toufah: 9
Mejdlaya: 9
Raskifa: 9
Sereel: 9
Toula – Aljibbat – Aslout: 9
Karabach: 9
Karm Saddeh: 9
Kfardlakos: 9
Kfarfou: 9
Kfarhata: 9
Kfaryachitel: 9
Kfarzeina: 9

Miriata – Al Kadrieh:15
Sebbel: 15
Aashash: 9
Arbet Kozhaya: 9
Basloukit: 9
Iaal: 9

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Wereldrecord: een reuzegehakttaart van twintig vierkante meter

Posted by jeunempl sur septembre 2, 2009

De Standaard

Een reuzegehakttaart: daarmee behaalden de inwoners van Ehden een plaats in het Guinnes Book of World Records. Ze maakten een Arabische gehakttaart of kibbeh van twintig vierkante meter.

Het dorpje Ehden in het noorden van Libanon zette zich op de kaart dankzij de inspanningen van 25 vrouwelijke dorpsbewoners. Hondertwintig kilo gehakt, tachtig liter olijfolie, tachtig kilo bulgur, vijf kilo zout en een kilo peper waren de ingrediënten voor dit wereldrecord.

Posted in Culture & Société, Géneral, Nederlands | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une ville du nord du Liban décroche le record Guinness du plus gros « kebbe »

Posted by jeunempl sur août 30, 2009

AFP

La ville d’Ehden, dans le nord du Liban, est entrée samedi dans le Livre Guinness des records grâce au plus grand « kebbe » du monde, un plat à base de viande hachée et de boulgour, ont annoncé les organisateurs.

Le plat a été préparé par 25 femmes dans une ambiance festive sur la place de cette petite ville de montagne.

Pour confectionner ce kebbe géant, elles ont dû mélanger 120 kg de viande hachée, 80 litres d’huile d’olive, 80 kg de boulgour (blé dur concassé), 5 kg de sel et 1 kg de poivre. Le tout a ensuite été cuit dans un immense plat d’une superficie de 20 m2.

Un représentant du Guinness World Records a délivré le certificat à Rima Franjié, présidente de l’association « Al midane » (La place) organisatrice de l’évènement.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie : Salim Youssef Karam (Zghorta)

Posted by jeunempl sur mai 12, 2009

RPLFrance.org

Salim Karam est candidat du courant Marada sur la liste du Changement et de la Réforme pour l’un des 3 sièges maronites de Zghorta

Salim-Karam-elections09Candidat: Salim Youssef Karam
Courant Marada
Maronite – Zghorta

Données personnelles
– Né à Ehden (Zghorta – Liban) en 1946
– Son père: l’ancien député feu Youssef Bek Karam.
– Marié à Mme Marina Nabih Chammas, ils ont ensemble deux filles : Christina et Rita.

Études
– Études primaires et secondaires au collège des frères – Tripoli.
– Ensuite, il a fait des études universitaires en gestion à l’Université Américaine de Beyrouth (AUB).

Son parcours politique
– Il a débuté sa carrière politique en 1972 en tant que membre du haut comité politique de Zghorta. Durant toute la période de la guerre libanaise il a défendu les principes de la liberté et de souveraineté du Liban.
– En 1992, il a boycotté les élections législatives car à l’époque, ses convictions étaient en contradiction avec la politique pratiquée.
– Il s’est présenté pour la première fois en 1996 aux législatives puis en 2000 et 2005, et malgré les échecs il n’a pas arrêté ses activités politiques dans sa région.

Il se présente pour les législatives 2009, en alliance avec M. Sleiman Frangieh, président du courant Marada, ainsi que l’ancien député M. Estéphan Doueihy.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le livre le plus dangereux sur le Liban paraît en France

Posted by jeunempl sur mai 1, 2009

Mohamed Salmawy – Al Ahram Hebdo

richard-labeviereLa sortie de certains livres dévoilant des informations cachées sur des événements révolus peut renverser de fond en comble les conjonctures courantes. C’est ce qui s’est passé avec le livre qui sortira prochainement en France et qui affirme, à l’aide de preuves indéniables, que le meurtre du député libanais Tony Frangié, le fils de l’ex-président libanais Sleiman Frangié, en 1978, a été planifié par le Mossad.

L’outil du Mossad dans ce massacre fut le chef des phalanges, Samir Geagea, devenu aujourd’hui l’une des figures de proue dans la coalition du 14 mars au Liban, côte à côte avec Walid Joumblatt, Amin Gémayel et Saad Al-Hariri.

J’ai eu l’occasion de passer en revue, les épreuves de ce livre dangereux publié cette année sur le Liban, pour reprendre les termes de son éditeur. J’ai tout de suite alors réalisé l’ampleur des pressions qui pèsent sur son auteur Richard Labévière, pour éviter que ce livre ne voit le jour et pour éclipser en l’occurrence les noms de ses personnages-clés.

L’importance de ce livre émane du fait que son auteur est un écrivain et journaliste ayant des rapports étroits avec les sources du ministère français de la Défense. Par ailleurs, il fut le rédacteur en chef de Défense, la revue de l’Institut des hautes études de défense nationale. Sans oublier également que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :