Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Ecrivains’

Daniel Rondeau : Beyrouth, l’ambassadeur et le prix Nobel

Posted by jeunempl sur octobre 22, 2009

L’Express – Marianne Payot

Rondeau - Ulysse 2009A la veille du 16e Salon francophone du livre de Beyrouth, Daniel Rondeau, l’ambassadeur de France à La Valette, débarquait dans la capitale libanaise en compagnie d’une quinzaine d’écrivains. Joli symbole et sympathique équipée.

« Nous sommes partis de La Valette, Malte, et sommes arrivés a Beyrouth, Liban. » Un chouïa emphatique, Daniel Rondeau, en ce mercredi 21 octobre, est ravi de son « bon » coup. Voila quinze jours que l’écrivain, éditeur, ex-chroniqueur littéraire à L’Express et ambassadeur de France à La Valette fait naviguer sur La Meuse, fier navire de la Marine nationale francaise, une pléiade d’auteurs francophones. Cette « tentative littéraire et diplomatique », baptisée Ulysse 2009, est une belle revanche pour l’auteur de Chronique d’un Liban rebelle, longtemps interdit au pays du Cèdre.

A 20 heures, sur le port de Beyrouth, dûment gardé par nombre de militaires en armes, les officiels se présentent pour saluer Daniel Rondeau et sa « bande » d’écrivains. Le ministre de la Culture, le nouvel ambassadeur de France à Beyrouth sont là, au pied de l’imposant navire. Les marins pomponnés aussi. Au garde à vous ou presque pour les présentations devant les caméras, JMG Le Clézio, Nedim Gürsel, Alexandre Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’épanouissement culturel continu à Antelias jusqu’au 16 mars

Posted by jeunempl sur mars 9, 2008

(L’Hebdo Magazine)

Antelias - Salon du livrePour sa 27 édition, le Festival libanais du livre ouvre ses portes jusqu’au 16 mars au Mouvement culturel à Antélias. Une occasion de savourer les plaisirs de la lecture, malgré l’annulation, depuis deux ans, du salon Lire en français et en musique.

D’une année à l’autre, le Liban coule dans l’océan de l’instabilité et l’insécurité. La première victime est la culture, car elle est un luxe. Lorsque la situation économique est en chute, les gens se trouvent obligés de sacrifier l’art et la culture en premier lieu. Malgré toutes ces difficultés, le Mouvement culturel organise le Salon du livre pour la vingt-septième année. Les Libanais sont nombreux à y participer. L’un des organisateurs, le docteur Issam Khalifeh, affirme que le festival vise à normaliser l’ambiance par le biais de l’épanouissement de la culture. Selon lui, les gens ne cessent de visiter le Salon du livre malgré Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :