Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Ecolo’

Les réfugiés syriens au coeur d’un débat belgo-belge

Posted by jeunempl sur septembre 7, 2013

Belga – RTBF

Note du MPLBelgique.org : Actuellement, le Liban supporte le plus gros poids dans l’accueil aux réfugiés syriens. Nous appelons les pays européens, surtout ceux qui ont depuis le début soutenu l’option de la guerre, à assumer leurs responsabilités dans ce dossier. 

drapeau belge - BelgiqueSyrie - drapeauLa ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet (cdH), a nuancé vendredi matin ses propos relayés par le journal Le Soir au sujet de l’accueil de réfugiés syriens en Belgique. Elle évoque un plan européen, où chaque Etat devrait prendre sa part. Mais « je n’ai pas dit que nous devions accueillir 4000 personnes », affirme-t-elle. Selon la secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Maggie De Block (Open Vld), en chiffres absolus, la Belgique occupe la quatrième place européenne.

A la fin d’une interview sur la rentrée politique, Joëlle Milquet appelle à ne pas focaliser le débat syrien sur la question de l’intervention militaire, mais à la déplacer sur le front humanitaire. « J’ai demandé au kern qu’on ne se limite pas à discuter intervention/pas intervention, avoir de grands états d’âme, une grande conscience. La grande conscience, elle nous demande d’agir tout de suite pour les réfugiés », rapporte le quotidien.

« On pourrait faire ce que fait la Suède et accueillir des personnes déplacées sous un statut provisoire, pas définitif. En Belgique, on a 4000 places libres pour soulager les camps », d’après les propos cités dans l’article.

Mais ces déclarations ne signifient pas que la Belgique doit accueillir seule 4000 réfugiés, a précisé Joëlle Milquet vendredi à l’agence Belga. Elle évoque « des proportions bien moindres ».

La ministre de l’Intérieur veut un plan d’aide européen en trois axes: augmentation de l’aide humanitaire aux camps de réfugiés autour de la Syrie, traitement des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Belgique, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Intervention en Syrie: la Belgique pas prête à s’engager sans preuves

Posted by jeunempl sur août 29, 2013

RTBF – Julien Vlassenbroek

Didier Reynders - ministre des Affaires EtrangèresEtats-Unis, France et Grande-Bretagne semblent décidés à intervenir en Syrie contre Bachar al-Assad, quitte à se passer d’un mandat des Nations unies. La Belgique est, elle, plus circonspecte. Les autorités belges plaident pour une intervention dans le cadre d’un mandat du Conseil de sécurité de l’ONU. Surtout, le gouvernement veut disposer de preuves sur la responsabilité du régime syrien dans les récentes attaques chimiques avant de s’engager.

« Ce que nous demandons (et nous sommes 37 Etats à le demander) au secrétaire général des Nations unies, c’est un rapport des experts de l’ONU sur l’utilisation des armes chimiques », a réaffirmé ce mercredi Didier Reynders interrogé par Bertrand Henne. « Par qui ont-elles été utilisées? Si nous ne pouvons disposer d’un rapport des Nations unies, nous sommes prêts aussi à recevoir des informations des Etats qui affirment avoir des preuves (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France). C’est pour cela que j’ai demandé une réunion au sein de l’Otan qui aura lieu aujourd’hui, parce que nous pensons que ces informations doivent être échangées », a encore précisé le ministre des Affaires étrangères sur les ondes de La Première.

Un ministre qui a appelé à la prudence dans ce dossier: « Il faut mesurer l’impact d’une action militaire. Quels sont les risques? Quelles conséquences sur la Syrie et sur la région? Et quelles conséquences d’agir sans aval du Conseil de sécurité? Car demain la Russie pourrait elle aussi décider d’intervenir sans l’aval si d’autres le font. Ce sont des débats délicats », soulève l’ancien président du MR. « Si on intervient militairement, avec quels objectifs et quelles conséquences? Si l’objectif est d’intervenir de manière limitée et ciblée dans le temps, j’essaie de voir ce que cela va donner dans le cours des événements en Syrie ».

En clair, le gouvernement belge au nom duquel s’exprime Didier Reynders n’est pas encore acquis à l’idée d’une intervention qui semble bel et bien se préparer en Syrie. « Je ne suis pas encore convaincu. Ce que nous demandons, c’est que nous recevions des informations démontrant qui a utilisé ces armes (chimiques). Si la France, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont des informations à ce sujet, qu’ils les partagent avec leurs alliés au sein de l’OTAN ».

PS et MR sur la même ligne

Invités de l’émission Matin première ce mercredi, Marie Arena (PS) et Armand De Decker (MR), respectivement première et deuxième vice-président de la commission Affaires extérieures du Sénat, se sont déclarés tous deux sur la même ligne que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jean-Michel Javaux : « C’est ma nourriture »

Posted by jeunempl sur février 3, 2010

Le Soir

Jeudi, 14 heures, siège d’Ecolo à Namur, Jean-Michel Javaux, nous reçoit seul. Pull-over noir, inspiré, le patron d’Ecolo veut se livrer. Notre enquête sur les catholiques lui en donne l’opportunité.

Vous êtes la « surprise » de notre enquête : catholique influent ?

Une des raisons pour lesquelles je suis « reconnu », déjà, c’est que je communie. Cela m’a marqué, lors des funérailles de François Martou… Dans l’Eglise, autour de moi, je vois des croyants pratiquants qui, au moment de la communion, ne se lèvent pas. Dans les premiers rangs, il y avait des gens connus, des présidents…

« Pression » morale, sociale ?

Terrible. J’avais déjà vécu ça lors de cérémonies d’hommage, ou après le Tsunami : des catholiques restaient assis au moment de la communion. Pour revenir à la question, si je suis « reconnu », c’est aussi parce que j’ai des liens avec des membres de votre jury.

Exemple ?

Charles Delhez [prêtre jésuite, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Dimanche]. Je lui ai appris à faire des veillées au camp des jeunes à Lourdes.

Vous avez donc des origines…

… Je suis de famille chrétienne. Du côté de ma mère. Mon grand-père était président de la fabrique d’église, et frère du dernier bourgmestre non socialiste d’Amay. Mon père, lui, était plutôt indépendant, un peu bouffeur de curés. Il ne me poussait absolument pas à aller à la messe. Il me laissait le libre choix. Jusqu’à mes 14 ou 15 ans, je suis « en recherche ». Famille chrétienne, collège Saint-Quirin, mais je l’ai dit : en recherche.

Dans mon parcours, il y a aussi le « Patro » d’Ampsin, près d’Amay, chez moi. Important. Avec des gens de différentes sensibilités, et un curé salésien. Un Detry. Encore un détour par une personnalité de votre jury : Tommy Scholtès a été élevé dans la famille. Les Detry, d’Aubel.

A l’époque, le curé, à Ampsin, crée des groupes de réflexion où il conserve des petits moments d’eucharistie, mais où il ouvre des discussions, sur l’euthanasie, le suicide, etc. Enfin, il est sollicité par les organisateurs du pèlerinage à Lourdes avec des personnes handicapées. Ils ont besoin de jeunes pour les encadrer. Je suis chef du Patro, et je vais diriger l’équipe d’animation. Je fais plein de rencontres. Des gens qui ne sont pas du tout dans le bottin social, mais que je retrouve maintenant en haut lieu, à l’Union wallonne des entreprises, à la FEB…
A la même époque, je choisis en conscience d’étudier Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :