Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Echec’

Les députés lâchent le morceau: « Nous ne voulons pas de réformes »

Posted by jeunempl sur mars 25, 2010

El Nashra – Maroun Nassif (traduit par Stéphanie Tasrini)

Malheureusement, la chose la plus simple à faire pour une coalition politique au Liban c’est d’énoncer clairement son appui de propositions réformatrices. Cependant, la neige commence à fondre brusquement lorsque l’heure des décisions sonne. Revenons aux négociations marathoniennes de Doha le jour où le général Michel Aoun, chef du CPL (Courant Patriotique Libre), a confronté ses rivaux hostiles à tout amendement touchant des lois électorales. Aoun les a combattus une deuxième fois à la place de l’Etoile, lorsque les réformes ont été soumises au vote des députés.

La même scène se répète aujourd’hui, avec les mêmes acteurs. Les alliances sont presque les mêmes et le peuple demeure toujours le grand perdant. Le président de la commission parlementaire de l’administration et de la justice, Robert Ghanem, avait indiqué la semaine dernière que la mise en vigueur d’une nouvelle loi électorale serait extrêmement difficile. « Si le peuple libanais souhaite des municipales à temps il faudrait garder l’ancienne loi », selon ses dires. Chose qui a poussé le général Aoun à remettre en cause la confiance accordée au Parlement. Depuis quelques jours, Ghanem annonce que la commission n’a pas achevé son travail et que les discussions sont toujours en cours.

De son côté, une source parlementaire révèle que Ghanem n’a fait aucun effort pour accélérer l’étude des amendements figurant à l’ordre du jour des travaux de sa commission. Alors, certaines questions se posent : qu’a fait la commission ces deux dernières semaines ? Cette même source s’interroge : « Tant que vous ne souhaitez pas de réformes, pourquoi n’épargnez-vous pas les Libanais de toute cette Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le « New Middle East », à quel prix ?

Posted by jeunempl sur février 13, 2010

Myrna Naoum-Ghazieff – Libnanews

L'Iran et l'Arabie Saoudite ne sont pas uniquement en concurrence pour le leadership régional, mais sont également respectivement les centres du chiisme et du sunnisme.Après avoir neutralisé, la majorité des pays arabes, des plus influents, citons l’Egypte siège de la ligue arabe et la Jordanie, par le biais d’accords de paix et de normalisation avec Israël, signés isolément sans concertation préalable avec les pays frères au sein de la ligue arabe, les pays du Golf (qui ont toujours gravité dans le giron américain), quelques récalcitrants au projet persistent. Aussitôt après les attentats du 11 septembre, Les Etats-Unis passent à la vitesse supérieure et mettent leur plan à exécution, celui-là même destiné à reconfigurer le Moyen-Orient comme ils l’entendent afin de permettre à Israël, leur bras armé, d’asseoir son hégémonie et de régner en maître absolu dans la région. L’Irak, (bien qu’affaibli par sa guerre contre l’Iran et piégé par son invasion du Koweït), la Syrie, (piégée également, à qui l’on a laissé établir une sorte de tutelle sur un Liban divisé, en proie aux atrocités d’une guerre fratricide qui menace de reprendre à tout moment), le Liban, (donné directement en pâture à l’Etat Hébreu et qui, de facto, fait office de front) devraient être les derniers bastions à faire tomber sur le plan arabe. Sans compter avec l’Iran…

Le « Nine / Eleven » qui a « changé la face du monde »

Les États-Unis et Israël ont conjointement encouragé la montée du radicalisme dans les milieux musulmans, respectivement en Afghanistan et en Palestine occupée afin d’imputer à toutes résistances nationales cette connotation d’extrémisme, prétexte qui facilitera leur anéantissement par la suite sans risquer de s’aliéner sur le plan international les états laïcs et leur populations. Cette politique s’accompagne d’une grande campagne médiatique internationale dénonçant l’Islam (sous l’appellation d’ « islamisme ») imputant à cette communauté Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tout échec de Hariri à traduire et concrétiser les résultats du Sommet de Damas impliquerait sa « défaite politique »…

Posted by jeunempl sur octobre 11, 2009

El Nashra

Saad Hariri - APdrapeau Arabie SaouditeAprès plusieurs semaines d’attente, le roi saoudien Abdallah Ben Abdel Aziz s’est rendu en Syrie où il s’est entretenu avec le président syrien Bachar Assad. Le communiqué a suscité beaucoup d’interrogations, et pourrait être approché de deux manières. La première négative se base sur son contenu réduit, « dissimulant un échec ». La seconde positive tient compte des déclarations des responsables syriens, notant que « l’abrégé permet d’éviter les critiques », de fonder des commissions syro – saoudiennes pour traduire concrètement les résultats de ce Sommet.

En attendant, la polémique gouvernementale libanaise persiste, et risque de s’accentuer, et s’ouvrir à toutes les éventualités.

Dans cet ordre, et selon des sources de notre site, « Elnashra.com », le président Assad aurait contacté plusieurs responsables libanais, en plus des dirigeants iraniens et palestiniens opposants, en vue de les mettre au courant des résultats exacts du Sommet syro – saoudien.

Pour ce qui est des répercussions de ce Sommet sur le dossier gouvernemental libanais, il est évident que l’intérieur serait affecté par les développements externes. A ce niveau, certains jugent que le gouvernement libanais doit se former le plus tôt possible, surtout que les intérêts stratégiques des Libanais sont garantis. D’autres, en revanche, y décèlent une occasion pour faire davantage de pression en vue Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Annulation des deux décisions controversées : la Ligue arabe entame sa médiation au Liban

Posted by jeunempl sur mai 14, 2008

(AP)

Un calme précaire s’est établi mercredi à Beyrouth et dans l’essentiel du Liban alors qu’une délégation de haut niveau de la Ligue arabe est arrivée pour une mission de bons offices entre le camp gouvernemental et l’opposition emmenée par le Hezbollah pour mettre fin aux violences inter-communautaires qui ont déjà fait 54 morts depuis le 7 mai.

Mercredi soir, le gouvernement libanais, réuni en séance extraordinaire, est revenu sur les deux décisions controversées ayant déclenché l’ire du Hezbollah et la flambée de violence qui s’en est suivie: la mise hors-la-loi du réseau parallèle de communications du Parti de Dieu et le limogeage du chef de la sécurité de l’aéroport, considéré comme un proche du Hezbollah. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :