Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘droit de la femme’

Gilberte Zouein promet d’œuvrer en vue d’appliquer la loi qui permet à la femme libanaise d’accorder la nationalité libanaise à ses enfants

Posted by jeunempl sur juin 19, 2009

El Nashra

gilberte-zoueinLa député Gilberte Zouein, membre du bloc ‘’Changement et Réformes », salue les efforts de Samira Soueidan, Me. Souha Ismail et la magistrature libanaise en ce qui concerne le droit de la femme d’accorder sa nationalité à ses enfants.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, Zouein espère que ce pas soit suivi d’autres en vue de finaliser légalement ce dossier.

Zouein rappelle que lors de son premier mandat et en tant que présidente de la commission de la femme et de l’enfant, elle avait présenté une proposition de loi à cet égard. Cette proposition vise à amender l’article 15 de la loi sur la nationalité décrétée le 19/01/1925, afin de permettre à toute femme libanaise mariée à un étranger d’accorder la nationalité à ses enfants. Ce projet de loi avait soulevé un tollé médiatique et n’est jamais arrivé jusqu’à l’approbation de la séance plénière de la Chambre des représentants.

Zouein remercie la magistrature libanaise pour son appui à cette loi et elle espère que cette loi fera l’objet d’une étude approfondie.
Zouein promet d’oeuvrer dans ce sens car elle estime que ce droit ne peut être soumis continuellement à la discrétion des juges et à la jurisprudence. Il est temps que ce droit soit géré par une loi conséquente.
Zouein espère que le nouveau parlement prendra au sérieux ce projet de loi si important.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Des femmes réclament le droit de donner la nationalité

Posted by dodzi sur avril 9, 2009

AFP/Iloubnan.info

passeport-libanais

Au Liban, la femme n'a pas le droit de donner la nationalité à son mari ou ses enfants

BEYROUTH – Des dizaines de Libanaises mariées à des étrangers se sont rassemblées jeudi dans le centre de Beyrouth pour réclamer le droit de donner la nationalité libanaise à leurs enfants, menaçant de boycotter les prochaines législatives si elles n’obtiennent pas satisfaction.

« Les hommes politiques n’auront pas notre vote, la prochaine fois nous serons plus nombreuses, et présentes dans toutes les régions du Liban », ont scandé les manifestantes.

Le rassemblement était organisé par « La rencontre nationale pour l’élimination des discriminations contre les femmes », une organisation qui regroupe plusieurs associations de défense des droits de la femme.

A deux mois des élections législatives du 7 juin, les manifestantes exigent un amendement à la loi qui interdit aux Libanaises mariées à des étrangers de donner leur nationalité à leurs enfants. On compte 18.000 femmes au Liban mariées à des étrangers, selon les organisateurs.

« Mon mari est né au Liban ainsi que mes enfants, ils sont Libanais, ils n’ont rien à voir avec la Palestine et ils n’ont toujours pas la nationalité », a déclaré à l’AFP Bariha Haragi, 39 ans, mère de deux enfants, mariée à un Palestinien. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Parlement libanais propose d’abaisser à 18 ans l’âge minimal pour voter

Posted by dodzi sur mars 19, 2009

Iloubnan.info

BEYROUTH – Le Parlement libanais a adopté jeudi une proposition de loi sur l’abaissement de 21 à 18 ans l’âge minimal du droit de voter, mais qui ne concernera pas les prochaines législatives du 7 juin.

Cette proposition doit être soumise pour approbation au Conseil des ministres, qui a quatre mois pour se décider avant de le renvoyer devant la Chambre de députés. La proposition préconise l’amendement de l’article 21 de la constitution libanaise.

Cette proposition de loi a été introduite par les députés du Courant Patriotique Libre et du bloc du Changement et de la Réforme, et a été soutenu par l’opposition dans son ensemble.

En septembre 2008, le Parlement libanais a adopté une nouvelle loi électorale pour préparer les prochaines législatives jugées cruciales pour l’avenir du pays. Il avait rejeté alors plusieurs réformes proposées, dont l’abaissement de l’âge de vote ou encore l’imposition d’un quota de femmes au Parlement. Les députés avaient également approuvé le principe de vote pour les Libanais de l’étranger lors des futures législatives de 2013.

Ces réformes de la loi électorale ont toutes été proposées par le Courant Patriotique Libre, dont tous les membres ont voté pour. Mais la majorité parlementaire actuelle a rejetté certaines d’entre elles, ou alors retardé l’application d’autres – notamment le droit de vote pour les Libanais de l’étranger – pour des raisons électorales.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :