Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘dollar’

Moody’s relève la notation des bonds du trésor à B1

Posted by jeunempl sur avril 15, 2010

Libnanews

L’agence internationale de notation Moody’s a relevé la note attribuée aux bons du trésor libanais, les faisant passer de B2 à B1 en raison de l’amélioration économique positive depuis décembre 2009, a indiqué la publication hebdomadaire Lebanon This Week de la banque Byblos.

Cette amélioration de la notation intervient en raison de la résilience du système bancaire libanais et sa capacité de financer les déficits fiscaux de l’État. Ceci est dû principalement à l’amélioration de la situation politique interne suite à la formation d’un gouvernement d’union nationale.

Selon Moody’s, aucun risque n’est à craindre par rapport à la monnaie nationale qui serait stable.

L’agence note également une augmentation des réserves en devises étrangères de la banque centrale libanaise, passant de moins de 10 milliards de dollars en 2007 à 26,9 milliards de dollars en février 2010. Cet indicateur reflète également Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Gestion des finances publiques et de la dette publique

Posted by dodzi sur mai 29, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 6 Gestion des finances publiques et de la dette publique

Diagnostic

A. Un Etat très endetté et qui subit des pertes financières considérables et injustifiées

1. Ratio dette/PIB parmi les plus élevés au monde,

2. Dette injustifiée au regard des sommes dépensées pour la reconstruction des infrastructures à la fin de la guerre et pour la subvention de différents secteurs économiques (énergie, agriculture, PME/PMI, etc.) mais justifiée par le taux prohibitif des intérêts payés durant de nombreuses années au regard des taux d’intérêts dans le monde et de l’inflation locale.

3. Pertes additionnelles dues à une mauvaise gestion de la dette publique, notamment à une mauvaise évaluation des besoins de financement qui conduit à emprunter parfois de manière excessive à cause d’une gestion chaotique des comptes des entités publiques et du manque de prévision.

4. Pertes dues à la mauvaise gestion de l’Electricité du Liban : pertes non techniques et pertes techniques sur le réseau, tarification inadaptée au prix des combustibles, pas de politique d’achats à long terme ni de couverture financière des risques.

5. Coût des infrastructures anormalement élevé qui s’explique par la corruption au plus haut niveau de l’Etat et par le désir de certains gouvernements précédents d’acheter l’appui de partis politiques par l’intermédiaire d’entrepreneurs qui leur sont proches. C’est notamment le cas pour les travaux financés par l’intermédiaire du CDR et du Conseil du Sud et pour les indemnités payées par la Caisse des Déplacés. Les comptes de ces deux derniers organismes ne sont d’ailleurs pas soumis au contrôle des institutions de l’Etat et le budget du CDR n’était pas inclus jusqu’à récemment dans le budget de l’Etat.

6. Pertes dues à l’obsolescence de la loi sur les achats publics et au rôle inefficace des organismes de contrôle de l’Etat.

7. Surdimensionnement de certains équipements publics et surnombre de fonctionnaires dans certains secteurs, notamment dans le domaine de l’éducation publique. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Salameh fait état d’indicateurs positifs dans le secteur bancaire

Posted by dodzi sur mars 27, 2009

Iloubnan.info

banque-du-libanBEYROUTH – A l’issue de sa réunion mensuelle avec une délégation de l’Association des Banques, le Gouverneur de la Banque du Liban Riad Salameh a signalé jeudi que la balance des paiements a enregistré un solde cumulatif de 68 millions de dollars au cours des deux premiers mois de l’année. Les échanges de devises du dollar en livre libanaise se sont également poursuivis, ainsi aboutissant à la réduction du taux de dollarisation des dépôts à 68.26%, a-t-il ajouté.

En parallèle, Salameh a noté un progrès clé de l’indicateur économique de la BDL de 11% en janvier 2009 et 10% en février 2009 par rapport à la période même en 2008, ce qui confirme les attentes de la véritable croissance de 4%. En plus, vu la baisse des prix des biens, le taux d’inflation a enregistré un recul, tout en étant, toutefois, maintenu à moins que 4%, a-t-il noté.

Le Gouverneur de la Banque Centrale a en outre souligné que la BDL a fini de préparer un avant-projet pour le programme de généralisation relatif à l’exemption de la réserve obligatoire en livre libanaise, et qui va inclure tous les projets de 2009 et une partie des projets de 2010, exceptés le secteur de la consommation et le secteur foncier.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :