Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Doha’

Moyen-Orient : La Russie passe à l’offensive

Posted by jeunempl sur mai 2, 2013

L’Hebdo Magazine – Julien Abi-Ramia

Navire militaire russe en MéditerranéeAnimé par la volonté de préserver son indépendance et sa force de frappe énergétique, face aux pays du Golfe d’inspiration américaine, le renforcement de l’activité diplomatique de la Russie au Moyen-Orient s’explique également par la montée de l’islamisme radical qui menace l’unité de la Fédération où certaines Républiques sont à majorité sunnite.

Le retour à la présidence de Vladimir Poutine a durci la politique étrangère russe. La parenthèse Dimitri Medvedev, qui a tenté de nouer une certaine proximité avec le président américain Barack Obama, est bel et bien refermée. Les bouleversements politiques du Moyen-Orient ont conduit Moscou à revenir à ses fondamentaux. Pour la Russie, cette région du monde est d’une importance vitale. Depuis des années, elle livre contre les Etats-Unis une guerre énergétique impitoyable qui sous-tend, aujourd’hui comme hier, les rapports de force entre les pays de la région. Mais le «Printemps arabe», expression que récusent les théoriciens de la diplomatie russe qui préfèrent parler de «soulèvement islamique», a posé des enjeux encore plus profonds. Au cours des siècles, la Russie s’est donné les moyens d’être l’Eurasie, le plus vaste pays du monde, carrefour des civilisations occidentales et orientales. D’un côté, la réaffirmation de son identité chrétienne orthodoxe; de l’autre, la volonté farouche d’empêcher l’islamisme radical de prendre racine dans le pays avec lequel le pouvoir central a déjà fort à faire. Aujourd’hui, c’est tout simplement de son intégrité dont il s’agit.

Le péril de l’islamisme

Dans la foulée d’Evgueni Primakov, ancien ministre des Affaires étrangères de Boris Eltsine, considéré comme le parangon de la politique moyen-orientale de la Russie, Vladimir Poutine a saisi les avantages stratégiques d’une ouverture sur l’islam dit modéré. Dès mars 2008, dans un message à l’Organisation de la conférence islamique (OCI), le président russe assurait que «l’établissement de liens plus approfondis d’amitié et de coopération avec le monde musulman [était] une orientation stratégique de la Russie» et que Moscou «[partageait] les préoccupations concernant le danger d’une division du monde selon des lignes de fracture religieuses ou de civilisation».

Un chiffre méconnu. Peuplée de près de 142 millions d’habitants, la Russie compterait entre 20 et 25 millions de musulmans, majoritairement sunnites, installés surtout dans le Caucase et dans la région de la Volga, autour de la ville de Kazan, plus au centre du pays. Depuis l’attaque d’un théâtre moscovite en octobre 2002, les services de sécurité russes mènent une guerre sans merci au terrorisme islamiste. D’abord cantonné en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban vers une économie à faibles émissions de carbone ?

Posted by jeunempl sur décembre 3, 2012

(Suzanne Baaklini – L’Orient le Jour)

Centrale électrique de Zouk Mosbeh - LibanConférence de presse au Qatar pour présenter les efforts du Liban en matière de conservation de l’énergie.

Quand on connaît l’histoire du Liban en matière de protection de l’environnement, pas toujours reluisante, on s’étonne du fait que les autorités de ce pays veuillent se diriger vers une économie à faibles émissions de carbone, donc moins polluante. Et pourtant, c’est la tournure que prennent les interventions des officiels de la délégation libanaise durant le 18e sommet du changement climatique qui se tient à Doha jusqu’à vendredi prochain.

En effet, le Liban devrait devenir le premier pays arabe à s’engager officiellement en vue de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (responsables du réchauffement climatique). Il devrait confirmer cette année l’engagement annoncé par l’ancien Premier ministre Saad Hariri en 2009 lors du sommet de Copenhague, celui d’augmenter le taux d’électricité produite par des moyens propres et renouvelables à 12 % d’ici à 2020.

Une présentation des projets libanais a eu lieu samedi à Doha, au cours de laquelle plusieurs officiels des ministères de l’Environnement et de l’Énergie, ainsi que du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) ont résumé les efforts libanais à ce propos, avec un seul leitmotiv : réduire les émissions reviendrait à aider le Liban à sortir de ses problèmes interminables de pollution de l’air, tout en attirant des fonds pour lui permettre de se diriger vers une économie plus verte.

Les exposés ont porté sur des études montrant que le secteur de l’énergie, caractérisé par un chaos certain, est le premier pollueur au Liban (en raison notamment de la multiplication des générateurs privés), suivi par le trafic. Un des chiffres  Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Syrie : Lifting américain pour l’opposition

Posted by jeunempl sur novembre 17, 2012

L’Hebdo Magazine – Antoine Wénisch

Il y a quelques jours, les Américains donnaient le coup de grâce à un Conseil national syrien (CNS) déjà en état de mort cérébrale. Réunies en grande cérémonie à Doha jusqu’à dimanche dernier, différentes branches de l’opposition au régime syrien renaissaient triomphalement de leurs cendres, unies par la pression internationale. Du moins en apparence.

Après une réunion au long cours largement médiatisée, entamée dès jeudi 8 novembre à Doha sous le patronage de la Ligue arabe et du Qatar, plusieurs composantes de l’opposition syrienne ont paraphé dans la nuit de dimanche à lundi, un accord mettant en place la Coalition nationale syrienne des forces de l’opposition et de la révolution. Etaient présents entre autres lobbyistes internationaux, le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, le prince du Qatar Hamad Ben Khalifa Al Thani et la secrétaire d’Etat adjointe américaine pour le Proche-Orient, Elizabeth Jones. Autant dire que la nouvelle organisation d’opposants ne s’est pas construite toute seule. Souvenons-nous.

Le CNS dézingué

Le mercredi 31 octobre dernier, la secrétaire d’Etat américaine reniait le CNS. En déclarant que celui-ci ne pouvait «plus être considéré comme le dirigeant visible de l’opposition», Hillary Clinton amorçait un virage diplomatique conséquent. Elle plaidait désormais pour que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’instabilité politique coûterait au Liban 5 % de son PIB

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2012

(L’Orient le Jour)

Le pays a été marqué par tout type d’événements ces six dernières années : guerre, manifestations, affrontements armés, assassinats politiques, démission gouvernementale… Malgré l’apparente résilience des principaux secteurs économiques, le coût d’un point de vue macroéconomique est conséquent et pourrait se chiffrer à 5 % du PIB par habitant.

Dans une enquête menée pour le Lebanese Center for Policy Studies (LCPS), Nisrine Salti, présidente du département d’économie à l’Université américaine de Beyrouth (AUB), a estimé le coût économique de l’instabilité politique au Liban à 5 % de son PIB. L’enquête porte sur la période de 2005 à 2010 et révèle que l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri et la guerre de juillet 2006 ont été les deux événements ayant le plus affecté l’économie du pays.

Dans son étude, Nisrine Salti a analysé de quelles manières les principaux indicateurs économiques ont été affectés ou pas par les événements politiques. L’objectif étant d’identifier quels sont les secteurs économiques les plus vulnérables face aux chocs. Ces six dernières années, le pays a en effet été marqué par tout type d’événements : guerre, manifestations, affrontements armés, assassinats politiques, démission gouvernementale… Nisrine Salti s’est penchée sur la question de leur impact sur l’économie. La chercheuse a ainsi passé en revue les principaux indicateurs économiques (la construction, la finance, les dépôts bancaires, le risque souverain, les échanges commerciaux, les flux à l’aéroport international et l’indice de confiance du consommateur) pour analyser quelles Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Londres – JO 2012 : A la découverte de… Gretta Taslakian et Ahmad Hazer (athlétisme)

Posted by jeunempl sur août 2, 2012

MPLBelgique & Mohamad Ezzedine – RPLFrance

Gretta Taslakian

Nom : Gretta Taslakian

Discipline : Athlétisme (200m)
Age: 26 ans 
Lieu de naissance : Ghadir

Taille: 172 cm
Poids: 60 kg

On ne la présente plus. Gretta Taslakian participe à ses 3è Jeux Olympiques et a déjà marqué de son emprunte l’athlétisme libanais.

Du haut de ses 26 ans, la native de Ghadir a débuté sa carrière tôt. En 2001 déjà, elle concourrait aux championnats du monde. Elle avait à peine 16 ans.

Espoir libanais, son évolution connut des hauts et des bas. Oussama Rahbani et Roger Bejjani ont d’ailleurs Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jeux Olympiques – Londres 2012 : A la découverte de… Katya Bachrouche et Waël Kobrosly (natation)

Posted by jeunempl sur juillet 27, 2012

Mohamad Ezzedine – RPL France

Katya Bachrouche

Nom : Katya Bachrouche

Discipline : Natation (800m nage libre)

Age: 22 ans

Taille: 174 cm

Poids: 70 kg

Palmarès

2012: Championne du Liban des 100 m, 200 m, 400 m et 800 m nage libre et du 100 m papillon.

2011:
Médailles d’or des 200m, 400m et 800m nage libre aux jeux Panarabes de Doha
Médaille de bronze du 100m papillon aux jeux Panarabes de Doha
7è des championnats du monde universitaire en Chine

2010: Capitaine de l’équipe universitaire de natation de l’Université de Virginie aux États-Unis

Qui est Katya Bachrouche?

La famille Bachrouche est assurément une famille sportive. Jenna (soeur de Katya) fait partie de l’équipe de basket-ball de l’université d’Oakland. Katya, elle, est une étoile montante de la natation. Celle qui porte également la nationalité américaine peut naturellement nourrir des espoirs de performance, car son palmarès parle pour elle. En effet, elle a remporté plusieurs trophées durant ses années lycée aux Etats-Unis, et récemment elle a mené son université de Virginie, où elle suit des études de psychologie, à remporter quatre titres de conférence.

C’est l’année dernière que les Libanais ont véritablement appris à connaître Katya grâce à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mansour à Doha pour la réunion de la commission de l’initiative arabe de paix

Posted by jeunempl sur octobre 29, 2011

S.N. – ANI

Le ministre des Affaires étrangères Adnane Mansour s’est dirigé samedi à Doha pour participer à la réunion de la commission de l’initiative arabe de paix qui regroupe 12 états auprès du secrétaire général de la Ligue arabe.

« Cette réunion est une occasion d’évoquer les derniers développements de la cause palestinienne et de la reconnaissance de la Palestine auprès des Nations Unies », a affirmé le ministre avant son départ.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Manifestations anti-Moubarak au Qatar, en Jordanie et au Liban

Posted by jeunempl sur février 1, 2011

AFP

Des manifestations ont eu lieu mardi devant l’ambassade d’Egypte à Doha, Beyrouth et Amman, en signe de soutien au mouvement de contestation populaire sans précédent contre le président Hosni Moubarak.

A Doha, quelque 3.000 personnes ont appelé devant l’ambassade à la chute du régime du président Moubarak.

Au cours du rassemblement, à l’initiative de membres de la communauté égyptienne au Qatar, les protestataires, encadrés par les forces de sécurité qataries, ont brandi des banderoles appelant au départ du raïs égyptien et répétant un slogan devenu célèbre dans les rues du Caire: « Le peuple veut la chute du régime ».

« Nous sommes solidaires de notre peuple en Egypte jusqu’au départ du président Moubarak », a déclaré à l’AFP Ahmed Afifi, un résident égyptien de 25 ans, tout comme son compatriote Chérif Jaber qui estime que les manifestations en Egypte « se poursuivront jusqu’à la fin du régime ».

Au bout de deux heures, les manifestants se sont dispersés dans le calme.

Les relations entre le Qatar et l’Egypte sont tendues. Le gouvernement de M. Moubarak accuse notamment Doha d’utiliser la chaîne satellitaire Al-Jazira pour critiquer sa politique.

D’ailleurs, Al-Jazira a été interdite dimanche par les autorités du Caire qui contestaient sa couverture des manifestations, et le satellite relevant du gouvernement égyptien Nilesat a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jours intranquilles à Beyrouth

Posted by jeunempl sur janvier 16, 2011

Alain Gresh – Nouvelles d’Orient

La révolution tunisienne a permis à la presse libanaise une courte pause. Les quotidiens du 15 janvier titrent sur la victoire du peuple, reprenant les mots d’un poème que tous les écoliers arabes ont appris, « si un jour le peuple veut vivre, alors la nuit doit finir… ». Mais ni ce coup de tonnerre dans le ciel arabe, ni même la visite officielle du prince de Monaco, reçu par le président Sleimane, n’ont pu venir à bout des inquiétudes qui ont saisi le Liban depuis la démission du gouvernement et l’annonce que « le procureur du Tribunal spécial remettra ses mises en accusation lundi », le 17 janvier, pour examen par le juge (LeMonde.fr, 15 janvier). Le pays vit au ralenti, la circulation, toujours difficile, est plus fluide, le soir certains quartiers ont perdu de leur animation.

Les révélations (qu’il faut prendre avec une grande prudence, d’autant qu’elles avaient déjà été faites en décembre et sont « relancées » aujourd’hui) par un site conservateur américain Newsmax.com (14 janvier), selon lesquelles le rapport ne mettrait pas seulement en cause des membres du Hezbollah, mais aussi l’ayatollah Khamenei et d’importants responsables syriens, ont fait monter la tension (Ken Timmerman, « Israel Cautiously Monitors Lebanese Crisis »).

Les 17 et le 18 janvier, le président mènera des consultations avec les membres du parlement et devrait proposer un nouveau premier ministre.

Le 12 janvier, avec leur démission, les ministres de l’opposition ont fait chuter le gouvernement. Une des bizarreries de ce pays : malgré la constitution d’un gouvernement d’union nationale au printemps 2008, on continue de parler de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nicolas Sehnaoui: L’avenir nous appartient si…

Posted by jeunempl sur décembre 5, 2010

L’Hebdo Magazine – Propos Recueillis Par Danièle Gergès

« L’Amérique a échoué au Moyen-Orient »

«Il n’y a que chez nous qu’il se trouve encore des personnes prêtes à jouer la carte américaine dans l’espoir qu’elle leur apportera démocratie, souveraineté et stabilité». Nicolas Sehnaoui invite les chrétiens à faire des choix nouveaux.

Pourquoi avez-vous décidé de prendre la plume et d’écrire un ouvrage biographique qui relate en même temps les points forts des derniers événements qui ont jalonné le parcours politique du Liban?

J’ai voulu exprimer par écrit nos convictions et expliquer notre stratégie à un public francophone qui est généralement réfractaire à notre stratégie. Le Liban, de par sa position géographique, est perpétuellement en danger et en son sein la communauté chrétienne l’est plus particulièrement. Il est important de bien lire la carte géopolitique pour déchiffrer les tenants et aboutissants des conflits qui nous entourent et nous traversent. Il y a malheureusement un investissement publicitaire et médiatique monstre qui vise à empêcher les chrétiens libanais de choisir la voie qui pourrait les mettre à l’abri. La vision simplificatrice qui consiste à distinguer d’une part les «méchants» et de l’autre les «gentils» aboutira en fait d’une manière inexorable à l’anéantisse ment des chrétiens et de leur rôle au Liban.

Dans votre livre, vous dénoncez les ingérences américaines au Moyen-orient, tout en certifiant que cette politique a échoué et que le rôle des États-Unis s’amenuise. Sur quoi vous basez-vous ?

Sur des résultats constatables. Prenons les pays un par un. En Irak, outre leur échec patent, leur retrait est imminent et leur influence cède la place à l’Iran et à la Syrie. En Afghanistan, l’accroissement des troupes a été jugé par tous les observateurs par une fuite en avant dont le véritable enjeu était électoral pour le président Obama. Le Pakistan est sur le point de déraper avec des conséquences qui pourraient être désastreuses vu que c’est un pays qui détient l’arme nucléaire. Le régime égyptien pro-américain agonise et la succession contestée de Moubarak risque d’ouvrir Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :