Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘documentariste’

Le documentariste Christian Poveda tué par balles au Salvador

Posted by dodzi sur septembre 3, 2009

The Canadian Press

De Marcos Aleman

Christian Poveda a couvert des guerres au Liban, en Iran, en Irak et d'autres pays.

Christian Poveda a couvert des guerres au Liban, en Iran, en Irak et d'autres pays.

SAN SALVADOR — Le photographe et réalisateur français Christian Poveda, qui venait de réaliser un documentaire sur la guerre des gangs au Salvador, dont la sortie était programmée au 30 septembre prochain, a été tué au Salvador. Il était âgé de 54 ans.

La police salvadorienne a précisé dans la nuit de mercredi à jeudi que le corps de Christian Poveda a été retrouvé dans une voiture à Tonacatepeque, une région rurale au nord de la capitale salvadorienne. Il a été tué d’une balle dans la tête.

Le président du Salvador Mauricio Funes s’est dit « dévasté » par l’assassinat du documentariste. Le ministre salvadorien de la Sûreté publique Manuel Melgar a déploré un « acte criminel répugnant » et affirmé que la police travaillera « sans relâche » pour retrouver les meurtriers de Poveda.

Christian Poveda vivait au Salvador et avait récemment réalisé « La Vida Loca », un documentaire sur la vie des membres du gang « La 18 ». Ce docu-reportage montre des images dérangeantes de membres de gang abattus en pleine rue, des membres de leurs familles pleurant sur leurs cercueils ou encore de jeunes femmes également membres d’un gang dont le visage est lourdement tatoué.

Mais ce film est également un plaidoyer contre les méthodes musclées de la police salvadorienne pour lutter contre ces gangs, Poveda soulignant que les autorités négligent les conditions socio-économiques qui poussent les jeunes Salvadoriens à se tourner vers la criminalité. Si le documentaire admet que les gangs « sèment la terreur », il s’attache aussi à décrire les membres de ces gangs comme représentatifs des ruptures de la famille au Salvador. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans le sang : un autre regard sur la guerre du Liban

Posted by jeunempl sur août 24, 2009

Delphine Minoui

Le sens de la guerre, plus fort que tout. Comme une seconde peau dont il est difficile de se débarrasser… C’est ce qu’on ressent à la sortie du film de la réalisatrice libano-canadienne, Katia Jarjoura.

Projeté dans le cadre du festival de cinéma libanais, Né à Beyrouth, son premier court métrage en dit long sur ces plaies de la guerre civile qui peinent à se refermer. Et qui se transmettent, comme par hérédité, de génération en génération. L’histoire ? Celle d’un père, ancien milicien ayant tiré un trait sur la violence, et de son fils, tenté à son tour par les armes…

Née à Montréal, de père libanais et de mère canadienne, Katia Jarjoura, 34 ans, a remonté le fil de ses origines, il y a environ 10 ans. D’abord comme journaliste indépendante, puis documentariste. Liban, Palestine, Afghanistan, Irak… Elle en a vu, des guerres. Du coup, ça fait un peu partie d’elle, aussi. Aujourd’hui, elle passe à la fiction pour en parler. A sa façon.  Un film poignant, émouvant, visuel, que je recommande à tous les petits chanceux qui se trouvent en ce moment à Beyrouth.

Où ? Cinéma Sofil – Festival Né à Beyrouth – Achrafieh. Quand ? Ce lundi 24 août à 18h. Et pour les autres, il ne vous reste plus qu’à guetter les festivals, où la bobine circule déjà…

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :