Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Disparus’

Projet de loi sur les victimes de disparition forcée : 3 questions à Ghassan Moukheiber

Posted by jeunempl sur avril 25, 2014

L’Hebdo Magazine – Arlette Kassas

Ghassan Moukheiber -  député du Metn & membre du bloc du Changement et de la RéformeEn tant que membre du Bloc du Changement et de la Réforme, vous avez présenté, avec Ziad Kadri, du Bloc du Futur, un projet de loi sur les victimes de disparition forcée. Où en est-il?
Le projet était en gestation depuis quatre ans. Au cours de notre visite en Bosnie, nous avons suivi la politique adoptée dans ce genre de dossiers. Deux grandes communautés se sont affrontées en Bosnie et sont parvenues à gérer une formule ambitieuse de la gestion de la mémoire. Pendant quatre ans, en collaboration avec des juristes et des experts, nous avons étudié la question.

Cette proposition de loi prévoit-elle la mise en place d’une commission nationale indépendante qui aura des compétences absolues pour gérer le dossier?
Pendant deux ans, nous avons étudié la formule la plus rapide: créer une commission par décret ou par une loi. Le décret n’a pas été voté. Nous avons donc présenté ce projet de loi.

Croyez-vous possible qu’il aboutisse maintenant?
Mieux vaut tard que jamais. Certains groupes n’ont pas intérêt à voir ce dossier aller dans le sens que nous proposons. Mais il n’y aura pas d’avenir pour la stabilité si cette question n’est pas réglée une fois pour toutes. Les parents et proches des personnes disparues ont droit à la vérité. En ce qui concerne la Syrie, nous devons agir pour libérer celles qui sont encore en vie et rapatrier les corps des disparues. Nous n’avons pas d’autre choix que de travailler sur cette affaire jusqu’à son aboutissement.

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dimanche 13 octobre 2013 : Messe en hommage aux martyrs tombés le 13 octobre 1990

Posted by jeunempl sur octobre 8, 2013

MPL Belgique

Martyrs 13 octobre 1990Chers amis,
En hommage aux martyrs tombés le 13 octobre 1990,

En hommage à tous les militaires, civils et personnalités politiques tombés martyrs pour un Liban Libre, Souverain, Uni et Indépendant,

En hommage à tous les disparus de la guerre, notamment les deux Pères Antonins Sleimane Abi Khalil et Albert Cherfane

Le Mouvement pour le Liban (Courant Patriotique Libre – Belgique) vous convie à la messe qui aura lieu le:

Dimanche 13 octobre 2013 à 11h30 à l’Eglise Saint Adrien
Avenue des Grenadiers 27, 1050 Bruxelles (Ixelles)

Nous vous remercions d’avance de votre participation, et vous serions très reconnaissants de bien vouloir faire circuler cette information auprès de votre entourage.

Sincères salutations,

Le Mouvement Pour le Liban

Posted in Activités MPL, Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Plusieurs projets approuvés lors du conseil des ministres

Posted by jeunempl sur octobre 3, 2012

S.N. – ANI

Une séance ministérielle ordinaire, présidée par le Premier ministre Najib Mikati, a été tenue mercredi au Grand Sérail afin de passer en revue 82 points inscrits à l’ordre du jour.

Parmi ces points figuraient principalement l’amendement de la loi portant sur les données téléphoniques, les Olympiades Internationales des Médias et le dossier de la rentrée scolaire, à l’ombre de l’inscription notable d’élèves syriens dans des écoles libanaises, mais aussi :

– l’approbation d’une avance de 10 millions de dollars au ministère des Affaires étrangères servant à la participation des expatriés aux prochaines législatives;
– l’approbation de l’équipement de l’hôpital gouvernemental de Tyr;
– l’approbation d’une avance de 456,41 milliards de livres libanaises au « Conseil de développement et de reconstruction » servant au financement de la route du littoral et de Mayfouk;
– la formation d’un comité national indépendant pour les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sit-in de solidarité avec les disparus et détenus à la place Riad Solh

Posted by jeunempl sur avril 14, 2012

N.A. – ANI

Le comité des familles des disparus au Liban et l’association « SOLID » (Soutien aux Libanais en détention) ont organisé vendredi un sit-in de solidarité avec la cause des milliers des disparus et des détenus dans le but de réclamer la promulgation d’une loi sur les détenus et les disparus à la Place Riad Solh à l’occasion de la 37ème commémoration de la guerre civile.

Après la signature d’une pétition pour la promulgation de la loi, la présidente du comité des familles des disparus et des détenus Wadad Halwani a affirmé dans un communiqué, que « depuis la fin de la guerre civile, le Liban n’a pas trouvé une solution aux victimes détenues et disparues », appelant finalement « les députés à adopter ce projet de loi et à le promulguer ».

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Passion des christs : Une pensée aux Libanais portés disparus

Posted by jeunempl sur avril 8, 2012

Marie-Josée Rizkallah – Libnanews

Depuis mon enfance où les manifestations de brutalité que je visionnais lors du journal de vingt heures m’ont fait passer des nuits blanches scandées d’angoisse, de frissons, de hantises, et de pleurs, j’ai cultivé une terreur mêlée d’horreur envers toute démonstration de tortures et de violence gratuite.

Après avoir passé un quart de siècle et quelques poussières sur cette planète, sur une terre baignant dans les sévices d’une guerre utérine, ma répulsion de l’abomination qu’engendre toute sorte de violence ne fait que s’accroître, à un tel point que je n’arrive aucunement à supporter la vue d’une gifle dans une production cinématographique et l’expression que cet acte de rage peut susciter sur le visage de la personne qui le reçoit.

Mais la coïncidence, ce sobriquet qu’on donne à la providence pour ne pas la nommer et  éviter toute apparence d’appartenance, a voulu que je sois une enfant du pays des cèdres, ce qui m’a exposé à tous les spectacles de violence qui puissent exister.

Née en pleine invasion israélienne de ma contrée, j’ai grandi avec les histoires de rapts, d’assassinats politiques, de détentions dans les prisons israéliennes et syriennes, de voies de faits des miliciens brutes, et j’en passe … A ne pas oublier les barbaries sur les terres palestiniennes, l’injustice infligée à cette population, le massacre de Cana tombé la veille de mon anniversaire, les atrocités incessantes en Irak, l’injustice assourdissante sur le continent africain, et la dernière guerre contre le Liban. Et par dessus le marché, comme si la brusquerie de la réalité ne suffisait pas, les cinéastes s’évertuent à produire des films où foisonnent des scènes cruellement crues.

Je ne sais pas si c’est une psychose dont je souffre, mais ce que je sais, c’est qu’il m’est très dur de voir, d’entendre, ou même de lire une histoire relatant des faits féroces. Et un jour, un tsunami du septième art a fait son apparition relatant dans ses moindres détails, le supplice d’un personnage historique mondialement connu, Jésus.

Ce film, j’ai tout fait pour le rater, le fuir, ne pouvant voir la cruauté des séquences qui le rythment. Ce soir, en zappant mécaniquement de chaîne en chaîne, je tombe nez à nez avec cette œuvre tant redoutée. Moi qui avais eu ma dose lors des dernières hostilités à la vue des victimes des conflits des sauvageries israéliennes, j’ai été ce soir figée, médusée, statufiée à la vue des premiers passages du film. Je n’ai pu le poursuivre, malgré Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Droit à la nationalité : le gouvernement fait un premier geste en faveur des femmes

Posted by dodzi sur mars 22, 2012

L’Orient le Jour

Une commission ministérielle a été formée pour examiner le droit des Libanaises à accorder leur nationalité à leurs enfants.

Réunion ordinaire hier pour le Conseil des ministres, qui a quand même adopté deux décisions d’une importance capitale. La première concerne la formation du comité de gestion du secteur du pétrole, qui doit voir le jour à partir du moment où le texte sera publié au Journal officiel et qui doit permettre au Liban d’aller de l’avant dans la prospection pétrolière. Le décret a été voté sur base de l’avis rendu par le Conseil d’État à ce sujet.

La deuxième concerne le droit de la Libanaise mariée à un étranger d’accorder sa nationalité à ses enfants. Réuni sous la présidence de M. Nagib Mikati, le gouvernement a décidé de former une commission pour examiner le projet de loi, sur base des différentes remarques formulées par ses membres. Cette décision est sans doute loin de satisfaire les Libanaises qui militent sans relâche depuis des années pour arracher à l’État la reconnaissance d’un droit légitime, mais elle représente au moins un premier pas dans sur cette direction. Elle a été adoptée au terme d’un long débat sur tous les aspects de ce dossier. Des ministres ont même soulevé la question de savoir si le texte s’applique également aux émigrés de mères libanaises qui souhaitent récupérer leur nationalité.

Bien que d’accord sur le principe, les ministres du bloc du Changement et de la Réforme ont exprimé des réserves au sujet du projet de loi, en rapport notamment avec l’émigration. Ils souhaitent des garde-fous précis et un examen en profondeur pour barrer la voie aux abus. Face aux nombreuses remarques formulées par ceux qui considèrent qu’il est du droit de la Libanaise de transmettre sa nationalité à ses enfants, dont les ministres du Hezbollah, et ceux qui exigent des conditions précises, M. Mikati a entrepris de demander à chaque ministre s’il est pour ou contre le projet avant de décider, sur proposition du ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, de former une commission présidée par le vice-président du Conseil, Samir Mokbel, et composée des ministres de l’Intérieur, de la Justice, de l’Information et des Affaires sociales. Celle-ci a pour mission d’établir une étude détaillée du texte de loi avant de l’adopter.

Différend Mikati-Safadi

La réunion s’est déroulée calmement bien que certains sujets ont suscité des divergences parmi les ministres, notamment entre le chef du gouvernement et le ministre des Finances, Mohammad Safadi, qui, avant l’ouverture de la réunion, avait indiqué à la presse qu’il ne partage pas le point de vue de M. Mikati, hostile à la location de bateaux producteurs d’électricité proposée par le ministre de l’Énergie, Gebran Bassil. Il a jugé inadmissible qu’« une seule personne puisse décider unilatéralement de ce qu’il faut faire, surtout qu’une commission avait été formée à cette fin ». « Sinon, qu’on l’annule », a-t-il martelé.

Selon des membres de la commission, aucun d’eux n’a été convoqué pour la réunion qui devait se tenir aujourd’hui à ce sujet, ce qui suppose une exacerbation du différend entre MM. Mikati, Safadi et Bassil. Autre sujet de désaccord : le projet de budget 2012. Le chef du gouvernement n’a pas réagi favorablement à la demande de son ministre des Finances qui avait demandé de récupérer le texte de loi en vue de le modifier sur base des nouvelles données financières.

Quoi qu’il en soit, le gouvernement, qui a passé en revue les critiques adressées à l’armée consécutivement à la crise syrienne et à l’afflux de réfugiés au Liban, a décidé d’adopter une position susceptible de consolider celle des forces régulières et de les tenir à l’abri des tiraillements politiques.

Les personnes portées disparues

Sur un autre plan, le ministre des Télécommunications, Nicolas Sehnaoui, a soulevé le problème des personnes portées disparues et réclamé un suivi sérieux du dossier, ce à quoi le ministre de la Justice, Chakib Cortbaoui, a répondu en affirmant qu’il planche sur un projet de décret pour la formation d’une commission des personnes portées disparues. Le débat a principalement porté sur la nécessité de régler ce problème loin de toute politisation. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un nouveau projet de loi sur le droit des familles des disparus à connaître la vérité

Posted by jeunempl sur février 26, 2012

(L’Orient le Jour)

Enfin une avancée législative dans le dossier des personnes enlevées et des disparus libanais.

Au terme de plus de trente ans d’attente, d’incertitude et de souffrances continues, ce dossier est enfin appelé à devenir une réalité légale. Un projet de loi insistant sur « le droit des familles des personnnes enlevées et disparues à la vérité » a vu le jour, donnant un nouvel élan à cette cause humaine par excellence, longtemps reléguée au deuxième plan. Encore faut-il que cette démarche se poursuive et qu’un bloc parlementaire adopte ce texte et le propose à la Chambre.

Ce projet est celui du comité des parents des disparus et des personnes enlevées au Liban et celui de l’ONG Solide (Soutien aux Libanais en détention et en exil). Fruit d’une collaboration entre la société civile, des avocats, des magistrats libanais et des organismes internationaux, il s’inscrit dans le cadre du projet « Un legs libanais non réglé : le droit des parents à la vérité », financé par l’Union européenne et soutenu par l’ambassade de Suisse au Liban et par la Fondation Friedrich Ebert.

« Les familles des disparus et des personnes enlevées sont des victimes dont la souffrance se poursuit, puisque leur attente se poursuit », a expliqué Nizar Saghieh, avocat ayant travaillé sur ce projet de loi, au cours d’un séminaire consacré à la discussion de ce projet de loi, qui s’est tenu à l’hôtel Gefinor Rotana et dont les travaux prennent fin aujourd’hui. Précisant que c’est un projet de loi qui cherche à « restituer une mémoire pour l’avenir », M. Saghieh a souligné que l’objectif principal de ce texte est « le droit à la vérité, sans aucune distinction entre une victime et une autre ». Ce droit à la vérité englobe, dans le cadre de ce projet de loi, les enquêtes, un droit de regard sur les documents, les conditions dans lesquelles la disparition a eu lieu et la mise au jour des fosses communes. Un gros chapitre a d’ailleurs été consacré à ce dernier point « pour définir les démarches institutionnelles à suivre et les dispositions qui permettent d’aboutir à la vérité », a noté Me Saghieh. Le texte prévoit également la création d’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Moukheiber appelle Damas à reconnaître l’existence de détenus libanais en Syrie

Posted by jeunempl sur juin 7, 2011

(L’Orient le Jour)

Le député du Metn, membre du bloc du Changement et de la Réforme, Ghassan Moukheiber a invité hier les autorités syriennes à « reconnaître les cas de disparition forcée de Libanais et à œuvrer, avec les autorités libanaises, à traiter ce dossier dans un esprit d’ouverture ». M. Moukheiber a indiqué que « le plus difficile est pour la Syrie de reconnaître les disparitions qu’elle n’a pas encore reconnues. Cela nécessite un dialogue », a-t-il dit.

Le député a également invité le ministère de la Justice à « s’assurer que l’amnistie décrétée par le président syrien Bachar el-Assad, à l’intention des prisonniers détenus avant le 31 mai 2011, touche ou non les Libanais, à identifier la catégorie de prisonniers touchés par l’amnistie et à œuvrer à les ramener, qu’ils soient détenus, en état d’arrestation ou qu’ils soient portés disparus ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Odette Salem : deux ans déjà…

Posted by jeunempl sur mai 14, 2011

Nayla TAHAN ATTIÉ

Au nom de la liberté des êtres humains, de l’égalité et de la fraternité, au nom du Liban libre de 1943, créé pas toutes les parties libanaises, je veux m’adresser à tous les politiciens libanais, toutes religions confondues, tous bords confondus, toutes idéologies confondues. Pour une fois, depuis quarante ans, qu’ils mettent leurs différends de côté et qu’ils parlent haut et clair d’une voix forte. Aujourd’hui plus que jamais.

Le 16 mai 2009 était fauchée par une voiture, en traversant la rue, Odette Salem.
Je l’avais connue un jour de printemps 2007, dans la « khaymé ». Elle a laissé un vide immense dans ma vie.
Odette était maman de deux enfants : une fille, Christine, et un garçon, Richard, enlevés, il y a vingt-quatre ans et détenus dans les geôles syriennes.
Odette n’avait jamais revu ses enfants depuis. Elle est décédée dans l’incertitude.

De nombreux Libanais sont emprisonnés en Syrie. Arbitrairement. Sans aucune inculpation, charge, ou délit commis.
L’État libanais ne fait pas grand-chose pour ces prisonniers, considérés comme une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban doit enquêter sur les personnes ayant disparu pendant la guerre civile

Posted by jeunempl sur avril 15, 2011

Amnesty International

Les autorités libanaises doivent prendre de toute urgence des mesures afin de mettre sur pied une commission indépendante chargée d’enquêter de manière approfondie sur le sort de milliers de personnes ayant disparu au cours de la guerre civile qui a déchiré le Liban, a déclaré Amnesty International jeudi 14 avril.

Intitulé Jamais oubliés : les disparus du Liban, le rapport rend compte d’un héritage terrible de la guerre civile qui a déchiré le pays de 1975 à 1990 : les milliers de personnes dont on ignore le sort.

Certaines ont disparu après avoir été arrêtées ou capturées par différentes parties au conflit. Pour d’autres, on peut supposer qu’elles ont été tuées lors de combats ou de massacres. Pour d’autres encore, il n’existe aucune piste.

« Il est plus que temps pour les autorités libanaises de prendre des mesures afin de clore cet épisode éminemment douloureux, a fait savoir Malcolm Smart, directeur d’Amnesty International pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

« Le président et le conseil des ministres se sont engagés à faire quelque chose, mais n’ont pris aucune mesure concrète pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :