Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Dimona’

Les atouts de force de la résistance palestinienne

Posted by jeunempl sur novembre 17, 2012

Al Manar

La bande de Gaza est l’une des zones les plus peuplées du monde avec une superficie de 360 km2 seulement. Toutefois, cette petite région a pu une fois de plus saper l’équilibre de force avec l’ennemi sioniste, et en imposer un autre.

Il y a quelques jours, des roquettes antichar palestinienne de type Cornet sont entrées pour la première fois en action. De fabrication russe, cette roquette a pulvérisé complètement un véhicule militaire israélien, adressant un message clair au gouvernement israélien contre toute incursion terrestre dans la bande de Gaza.

La deuxième surprise de la résistance palestinienne fut le lancement de la roquette balistique sol-sol Fajr-5. Fabriquée par la République Islamique d’Iran, cette roquette est de moyenne portée, et peut atteindre des cibles à une distance de 110km. C’est la ville de Tel Aviv, au nord de Gaza qui en a été la cible. Cette même roquette est non seulement capable d’atteindre la ville d’Hertziliya située au nord de Gaza, mais aussi la ville occupée d’al-Qods, si elle est lancée en direction du nord-est, et la région de Dimona au Sud-Est.

Mais ce qui est le plus important de toutes ces cibles, ce sont les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mordechai Vanunu demande le retrait de sa candidature au Prix Nobel de la Paix

Posted by dodzi sur mars 16, 2010

Info-Palestine/CounterPunch

Par Rannie Amiri

L’opposant israélien qui a fait 18 ans de prison dans les geôles israéliennes pour avoir dénoncé l’activité nucléaire clandestine de son pays, refuse d’être Nobelizable, en expliquant qu’il n’est pas question qu’on lui décerne un prix accordé au criminel de guerre Shimon Peres.

« Pas question, vient de déclarer Vanunu, d’être mis sur le même plan qu’un homme qui a joué un rôle ignoble dans l’introduction d’armes nucléaires au Moyen-Orient, dans le massacre de Qana et dans les crimes de guerre perpétrés à Gaza, comme de la brutale occupation israélienne de Jérusalem-Est et de la Cisjordanie. »

« Vanunu nous a écrit cette année et l’an passé des lettres dans lesquelles il indiquait explicitement qu’il ne voulait pas être candidat au Prix Nobel de la Paix. La raison qu’il a donnée était que Shimon Peres avait reçu ce prix, qu’il attribuait à Peres la paternité de la bombe atomique israélienne, et qu’il ne souhaitait être associé à Peres en aucune manière » , rapporte Geir Lundestad, Directeur de l’Institut Nobel de Norvège et Secrétaire du Comité Nobel, 24 février 2010.

Rannie AMIRI*, souligne dans Counterpunch :

Pour la première fois dans l’histoire du Comité Nobel de Norvège, a été présentée – par l’impétrant lui-même – une requête préalable de retrait de candidature. Il a été révélé la semaine dernière que, dans une lettre au Comité, Mordechai Vanunu avait demandé que sa candidature fût retirée. Le fait est suffisamment inhabituel en soi pour que Geir Lundestad reconnaisse le fait même qu’une candidature avait été reçue, et qui plus est, pour qu’il révèle la requête de Vanunu.

Mais pour Vanunu – un homme à qui le Nobel de la Paix devrait avoir été décerné voilà longtemps – la démarché était en pleine cohérence avec la dignité, l’intégrité et le caractère sans compromission de quelqu’un à qui le monde est grandement redevable.

Mordechai Vanunu a travaillé comme technicien sur le site nucléaire de Dimona ; dans le désert du Néguev, de 1976 à 1985. Dans une interview de 1986 au Sunday Times, il a révélé courageusement, pour la première fois, l’activité nucléaire clandestine de son pays. Une semaine avant la publication de l’interview, une ruse d’un agent du Mossad l’a amené de Londres à Rome, où il a été appréhendé et expédié vers Israël. Sous des procédures secrètes, Vanunu a été jugé pour trahison, prestement déclaré coupable et condamné à 18 ans d’emprisonnement. Il en a passé plus de onze en isolement. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Le Hezbollah sait tout sur l’armée israélienne »

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2009

Nada Raad – Al Manar

hezbollah-drapeauTsahal - armée israélienneLes médias israéliens se sont attardés au dernier discours du secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah prononcé à l’occasion du jour du martyr, contrairement aux discours précédents, dont la diffusion était interdite, à cause de la censure imposée par les autorités de l’occupation depuis la guerre de juillet 2006.

La couverture médiatique israélienne a mis l’accent sur les menaces de Sayed Nasrallah de commencer par bombarder les villes situées au-delà de Haïfa dans la prochaine guerre, et du sort qui attend les légions militaires israéliennes qui tenteraient d’envahir la terre libanaise.

Selon l’analyste politique Oded Granot, « Nasrallah a confirmé les propos d’Ashkenazi sur la quantité de missiles chez le Hezbollah », mettant ainsi les positions d’Ashkenazi dans le cadre de calmer ceux qui cherchent à déclencher une guerre contre le Liban, en leur disant qu’il ne faut pas s’impliquer avec le Hezbollah ».

Alone ben David, autre analyste politique, est allé dans le même sens: » Lorsque nous évaluons la force croissante du Hezbollah depuis la deuxième guerre, nous nous rendons compte que ce qui a été découvert à bord du navire Francop n’est qu’une goutte dans la mer de l’arsenal militaire du Hezbollah qui comprend des dizaines de milliers de missiles de courte portée, des milliers de missiles de portée moyenne, en plus de missiles de longue portée qui atteignent Tel Aviv et Dimona, et dont un missile peut à lui seul détruire un ensemble de bâtiments ».

Sur un autre plan, le quotidien Yediot Ahranot a révélé un document qui prouve à quel point le Hezbollah a réussi à s’infiltrer dans l’armée israélienne, ajoutant que le parti libanais possède des sources d’informations très importantes.

Un officier au commandement du nord dans l’armée de l’occupation s’est dit foudroyé à la lecture du document, qui assure que le Hezbollah connait profondément les systèmes de détection israéliens, surtout ceux des avions sans pilote que les Israéliens croyaient qu’ils opèrent en secret.

Le Yediot évoque également la détention par le Hezbollah d’informations sur la technologie israélienne utilisée à la frontière avec le Liban et sur les tactiques de l’armée.

Par ailleurs, la présentatrice de la dixième chaine israélienne a estimé que les renseignements du Hezbollah ont réalisé un bond, ajoutant que le Hezbollah connait comment l’armée opère les avions de reconnaissance, comment elle effectue ses patrouilles et comment elle entraine les chiens renifleurs », alors que le présentateur de la même chaine a qualifié de « très horrifiantes » les informations précises et détaillées détenues par le Hezbollah.

Le Yediot Ahranot a prétexté que le Hezbollah espionnait le réseau des communications de l’armée israélienne, même les appels codés, concluant qu’il est difficile de ne pas croire que les agents du Hezbollah n’ont pas copié des documents secrets appartenant au commandement de la région du nord.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :