Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘diffamation’

Justice : Jouzou condamné et Aoun dépose plainte contre Geagea

Posted by jeunempl sur mai 19, 2012

ANI

Le bureau médiatique du Courant patriotique libre (CPL), présidé par le député Michel Aoun, a publié samedi un communiqué annonçant que le général Aoun a déposé auprès du parquet général une plainte contre le chef des Forces Libanaises, Samir Geagea, qui l’avait accusé « physiquement et moralement » des assassinats qui ont eu lieu au Liban depuis 2005.

Parallèlement, le bureau médiatique du CPL a affirmé que le juge d’instruction de Beyrouth, Farid Ajib, a publié un acte d’accusation à l’encontre du mufti du Mont-Liban, Mohammad al-Jouzou, pour cause d’incitation religieuse et confessionnelle et pour diffamation à l’égard du député Aoun.

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sayyed rend publics des documents en rapport avec l’affaire des « faux témoins »

Posted by jeunempl sur octobre 22, 2010

(L’Orient le Jour)

Le bureau de l’ancien directeur de la Sûreté, le général Jamil Sayyed, a rendu publics hier des documents qui, selon lui, prouvent qu’il avait effectivement intenté des recours devant la justice libanaise dans l’affaire des « faux témoins ». Le texte du communiqué précise que le document n° 28 avait été envoyé au juge d’instruction, Sakr Sakr, à la date du 6 février 2008, soulignant qu’une copie de ce document est également parvenue au procureur Saïd Mirza. Et M. Sayyed de préciser qu’au moment où le Liban s’est dessaisi du dossier de l’assassinat de Rafic Hariri en faveur du Tribunal spécial pour le Liban, « les juges Saïd Mirza et Sakr Sakr ont envoyé l’ensemble des procès-verbaux à La Haye, y compris les recours en justice présentés par le général Sayyed, et ce pour les enterrer au tribunal ».
Par ailleurs, le juge d’instruction de Beyrouth, Fadi Anayssi, a publié hier l’acte d’accusation dans l’affaire de la plainte déposée pour diffamation par M. Sayyed contre la journaliste Mirvat Saadeddine Sioufi et le directeur responsable du quotidien al-Charq, Aouni al-Kaaké. La journaliste avait publié un article considéré comme diffamatoire à l’encontre de M. Sayyed, intitulé « L’officier libéré et son maître ». L’acte d’accusation prévoit une peine de prison qui va jusqu’à un an et une amende de dix millions de livres libanaises. Le juge a transmis le dossier au tribunal des imprimés.

Réagissant à cette décision, l’ONG pour la défense de la liberté de la presse SKeyes a publié un communiqué dans lequel elle exprime sa solidarité avec Mirvat Sioufi, dénonçant par là « toutes sortes de jugements émis à l’encontre de journalistes sur base de leurs activités et de leurs opinions ».

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un ancien suspect dans le meurtre de Rafic Hariri saisit le Tribunal spécial

Posted by jeunempl sur juillet 13, 2010

Par Perrine Mouterde – France24

L’audience publique du Tribunal spécial pour le Liban, chargé de juger les assassins de Rafic Hariri, s’est tenue ce mardi à la demande même du général Al-Sayyed, ancien suspect. Il réclame l’accès aux sources qui avaient conduit à son arrestation.

L’audience publique du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) a débuté à 15 heures ce mardi à Leidschendam, dans la banlieue de La Haye, aux Pays-Bas. A la barre, le général libanais Jamil Al-Sayyed. « Je me présenterai devant le tribunal en tant que plaignant, non en tant que prévenu », avait-il spécifié.

Ancien chef de la Surêté générale au Liban, Jamil Al-Sayyed a été arrêté et placé en détention provisoire par les autorités libanaises le 30 août 2005, pour son implication présumée dans l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri à Beyrouth. Près de quatre ans plus tard, le 29 avril 2009, le Tribunal spécial a ordonné Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Général Aoun rencontre Saad Hariri au palais présidentiel de Baabda

Posted by jeunempl sur septembre 1, 2009

RPLFrance.org

Michel Aoun - Saadeddine HaririLesquels des scénarii prépare-t-il M. Hariri :

1. Il a déjà reçu le feu vert de ses tuteurs pour former son cabinet. Le fait de rencontrer le Général Aoun et d’accepter ses demandes légitimes va dans le même sens que la campagne médiatique déjà en action, et désignant le BCR comme obstacle à la nouvelle formation gouvernementale.

2. Il n’a pas encore l’aval pour former son cabinet mais cherche à travers cette rencontre à gagner du temps, en attendant le feu vert américain. Si la rencontre n’est pas fructueuse, les médias pro-Hariri vont intensifier la campagne diffamatoire contre l’opposition et le BCR et le Général en particulier, le désignant comme responsable de la non-formation du gouvernement.

3. Il est autorisé à former le cabinet, mais en excluant l’opposition. Dans ce cas là, Hariri cherche à montrer le Général Aoun comme responsable de cette exclusion et à troubler la relation entre le CPL et le Président de la république.

Le troisième scénario étant le plus probable, le discours médiatique adopté par les médias du Future et leurs alliés le montrera dans les heures qui viennent.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Information

Posted by dodzi sur mai 31, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 17 Information

Diagnostic

1. Si la variété et la multitude des médias au Liban constituent un signe d’ouverture et de démocratie, leur mauvais usage a, lui, dénaturé le sens de la liberté d’expression et rendu la presse tributaire de l’argent et des conflits politiques acérés, de sorte qu’ils sont devenus taillés à la mesure des personnalités et des partis politiques.

2. L’information au Liban souffre des maux de la société libanaise : corruption, extrémisme, fanatisme religieux et, dernièrement, alignement sur des groupes politiques, religieux, partisans et financiers jusqu’à devenir en quelque sorte otages et agents de l’intérieur et de l’extérieur.

3. La manière dont ont été formés les médias libanais a mené à leur politisation et à leur mise au service de personnalités politiques influentes à des fins personnelles et non pour des causes nationales.

4. Les lois et des législations qui réglementent ce secteur sont devenues obsolètes et ne s’accordent plus avec le développement actuel des médias sur le plan de l’électronique et de l’informatique, en pleine évolution, et qui touche à tous les secteurs de la communication médiatique.

5. Quant aux infractions observées chez la plupart des institutions médiatiques, on dénote :
• Un irrespect de la loi sur la protection de la propriété intellectuelle.
• Le non-versement de ce qu’elles doivent au trésor public en vertu de la Loi.
• La non-déclaration de tous leurs employés à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.
• La non-conformité de certaines institutions au cahier des charges sur la base duquel elles ont obtenu leur licence
de fonctionnement, notamment en ce qui concerne la catégorie à laquelle elles appartiennent, le nombre
d’heures de diffusion, leurs spécifications, le respect de l’intérêt public et de l’intérêt supérieur de l’Etat.
• Le fait de ne pas avoir élaboré un schéma directeur des chaînes et des fréquences, de ne pas avoir établi les
décrets d’organisation relatifs au comité d’organisation des émissions et de n’avoir pas créé l’organisme de
contrôle qui s’y rapporte empêchent de vérifier que les médias respectent la loi 94/382 (Loi sur l’Audiovisuel)
et son décret d’application (décret no96/7997). Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah et l’assassinat de Rafic Hariri

Posted by dodzi sur mai 29, 2009

Nouvelles d’Orient/Protection Palestine

Par Alain Gresh

La dépêche de l’AFP est tombée le samedi 23 mai à 19 h 23, sous le titre « Assassinat Hariri : l’enquête désignerait le Hezbollah comme responsable (presse) ». Le Journal du dimanche titrait, le 24 mai : « Rafic Hariri : le Hezbollah accusé ». Libération du 25 mai publiait sur trois colonnes un article signé du service étranger et titré « Le Hezbollah, cerveau de l’assassinat d’Hariri ». Un surtitre précisait toutefois : « Selon Der Spiegel, le parti chiite serait impliqué » ; moins prudent, le site de ce journal titrait, lui : « Meurtre d’Hariri au Liban : l’enquête pointerait le Hezbollah ». Enfin, LeMonde.fr titrait le 24 mai : « Assassinat de Hariri : troublantes accusations contre le Hezbollah ». L’article n’était pas signé. En revanche, l’édition papier datée du 26 mai ne signale même pas la nouvelle. Quant à l’International Herald Tribune du 25 mai, il ne consacre qu’une brève à cette information.

Rappelons aussi, ce que tout le monde semble oublier, Le Figaro aussi, c’est que ce quotidien avait déjà proféré la même accusation il y a plusieurs années, sous la plume de Georges Malbrunot. Ainsi, l’article intitulé « L’ombre du Hezbollah sur l’assassinat de Hariri », publié le 15 octobre 2007. C’est exactement sous le même titre que Malbrunot avait publié un autre texte dans Le Figaro, le 19 août 2006, au lendemain de la victoire du Hezbollah dans sa guerre avec Israël. Que Le Figaro du 24 mai 2009, qui reprend l’information sur l’implication du Hezbollah, ne fasse même pas référence aux articles de son correspondant en dit long sur la crédibilité à accorder à ce qu’écrit ce dernier…

Tous les articles de ce week-end sont, si l’on peut dire, inattaquables. Ils emploient tous le conditionnel ou renvoient à l’article du Spiegel dont sont tirées ces informations. Les médias pourront se défendre : le Hezbollah est « accusé » d’avoir commis l’attentat, mais cela ne veut pas dire qu’il soit coupable… L’enquête le « désignerait », mais on n’en est évidemment pas sûr… Et pourtant, bien que ne reposant sur aucun fait vérifiable, ces articles créent un climat, une « atmosphère » qui désigne bien un coupable.

C’est l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, très favorable à Israël, qui a donné la nouvelle. On trouvera le texte de l’article en anglais sur le site du journal, sous le titre « New Evidence Points to Hezbollah in Hariri Murder », sous la signature d’Erich Follath. Le chapeau résume l’article : « Le tribunal spécial des Nations unies chargé de l’enquête sur l’assassinat de l’ancien premier ministre Rafic Hariri est arrivé à d’étonnantes conclusions — qu’il garde secrètes. Selon des informations obtenues par le Spiegel, les enquêteurs croient maintenant que le Hezbollah est derrière le meurtre de Hariri. »

Evidemment, les sources sont anonymes. Et qu’importe que les porte-parole du tribunal aient démenti l’information. Le Hezbollah a aussi, bien évidemment, nié avec la plus grande fermeté, comme le rapporte l’article du quotidien anglophone The Daily Star du 25 mai : « Hizbullah dismisses Spiegel allegations as ’fabrications’ ». La journaliste Dalila Mahdawi reprend une déclaration de Walid Joumblat qui met également en doute ces rumeurs. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Affaire Hariri et piste Hezbollah, le TSL dit ne pas savoir « d’où ils sortent cette histoire »

Posted by dodzi sur mai 24, 2009

AFP

BEYROUTH — Le Hezbollah libanais a dénoncé comme « des « affabulations » les révélations de l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, évoquant la responsabilité des forces spéciales de ce parti dans l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri.

« Ce sont des affabulations qui ont pour objectif d’influencer la campagne électorale (pour les législatives du 7 juin) et faire oublier les informations sur le démantèlement des réseaux d’espionnage travaillant pour le compte d’Israël », a indiqué dans un communiqué le bureau de presse du Hezbollah.

Ces révélations touchent « la crédibilité du tribunal spécial pour le Liban (TSL) et nous appelons ce tribunal à agir avec fermeté pour démasquer les auteurs de ces mensonges », ajoute le parti chiite. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Regardons vers l’avenir ; priorité à la réforme

Posted by jeunempl sur mars 26, 2009

Droit de réponse Par Nicolas Maurice SEHNAOUI

[Pour rappel, le quotidien « l’Orient le Jour » mène une campagne diffamatoire envers le Courant Patriotique Libre depuis plusieurs années. La ligne de conduite de l’Orient le Jour est dominée par certains responsables politiques proches du clan Joumblatt-Hariri. Le MPLBelgique.org vous propose de lire la réponse du candidat Nicolas Sehnaoui qui fait face à une campagne hostile et gratuite de la part de journalistes de l’Orient le Jour.]

sehnaoui1lorient-le-jourComme chaque année le 21 mars, le réveil est difficile parce que cette date anniversaire nous rappelle à moi et à ma famille que ma mère Mouna Bustros n’est plus là depuis cette soirée du 6 août 1989 où un obus syrien l’a emportée alors qu’elle regardait tranquillement la télévision dans sa demeure à Achrafieh.

Mais hier, le sort ou les mauvaises intentions ont voulu que notre journée soit encore plus douloureuse vu que nous avons découvert avec stupeur et tristesse l’article dans lequel M. Makhoul s’est permis de flétrir sa mémoire en modifiant son histoire.

Répondre à un journaliste pour un homme public, même lorsqu’il est dans son droit, n’est jamais aisé. Alors répondre à une dizaine de journalistes et de lecteurs pleins de hargne pour le mouvement et les idées qu’on défend est encore plus délicat. Enfin, on ne choisit pas toujours ses batailles, surtout qu’il y en a qu’on doit mener, quelles qu’en soient les conséquences. Je me lance donc dans cet exercice périlleux mais nécessaire, résolu à m’élever au-dessus de la boue et des flétrissures, et déterminé à adresser les questions de fond qui sont, après tout, les causes de la vindicte ou au moins de l’incompréhension qui nous est opposée par certains.

Je profite donc ouvertement et sans honte de ce droit de réponse pour m’adresser aux lecteurs de L’Orient-Le Jour qui ont si peu l’occasion d’entendre notre point de vue, dans une tentative que j’espère fructueuse de leur expliquer nos objectifs, nos priorités et notre feuille de route. Les lecteurs excuseront l’effort de synthèse imposé par l’étroitesse et la rareté de la tribune en ce qui me concerne. Je demande cependant au lecteur de garder deux choses à l’esprit tout au long des lignes qui suivent :

1- La politique est l’art du possible et
2- Plus la force dont on dispose est petite pour influer sur le cours des événements et plus le jeu des priorités devient crucial pour réussir. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ex-kamikaze Soha Béchara dénonce le sort des Palestiniens

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

Cyberpresse.ca

L'ex-kamikaze Soha Béchara dénonce le sort des Palestiniens

Vue de l’extérieur, Soha Béchara est une immigrée libanaise comme bien d’autres. Naturalisée suisse, elle élève deux petites filles à plein temps et s’engage socialement. Mais sa présence dans le café montréalais où elle raconte son histoire est des plus improbables: en 1988, elle devait mourir.

Cette année-là, la jeune Libanaise de 21 ans, élevée dans une famille chrétienne, laïque et communiste, a accepté une mission kamikaze d’un mouvement de résistance. Une mission à la Mata Hari.

Comme prévu, Soha Béchara s’est fait passer pour une professeure de gymnastique et a réussi à infiltrer le cercle restreint du général Antoine Lahad, chef de l’armée du Liban Sud, soutenue par Israël.

Comme prévu, la jeune femme opposée à l’occupation israélienne de son coin de pays a tiré deux balles dans la poitrine de sa cible. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dieudonné condamné au Québec à payer 75.000 dollars à Patrick Bruel

Posted by dodzi sur mars 1, 2009

AFP

MONTRÉAL — L’humoriste controversé français Dieudonné a été condamné au Québec à payer 75.000 dollars (46.872 Euros) au chanteur-acteur Patrick Bruel pour avoir tenu des propos injurieux à son égard, rapporte samedi le quotidien montréalais La Presse.

Lors d’une émission diffusée en 2006, Dieudonné avait traité Patrick Bruel de « menteur » et de « militaire israélien », affirmant qu’il soutenait les bombardements de l’armée israélienne au Sud-Liban.

Le chanteur avait intenté en 2007 au Québec une action en diffamation contre l’humoriste, à laquelle ce dernier n’a jamais répondu, rappelle La Presse en indiquant que Dieudonné a été condamné par défaut cette semaine par Me Danièle Besner, greffière spéciale de la Cour supérieure à Montréal.

La plainte déposée par Patrick Bruel contre Dieudonné M’Bala M’Bala se chiffrait au départ à 175.000 dollars. Le chanteur y soulignait le « caractère répétitif » des agissements de Dieudonné ainsi que sa « mauvaise foi ».

Me Besner a toutefois réduit les dommages réclamés car l’émission n’a été diffusée qu’une seule fois, le 29 novembre 2006, à Télé-Québec. Le producteur de l’émission avait décidé de ne pas la rediffuser. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :