Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Developpement’

Hajj Hassan: la sécurité alimentaire à la Une des priorités

Posted by jeunempl sur octobre 10, 2011

M.M. – ANI

Le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan a reçu lundi l’ambassadrice de Belgique au Liban Colette Taquet avec laquelle il a discuté des moyens de développer les relations bilatérales.

La diplomate belge a affirmé que son pays est prêt à fournir son aide dans le domaine agricole et à encourager l’agriculture biologique.

Le ministre Hajj Hassan a pour sa part indiqué que la sécurité alimentaire est à la Une du plan stratégique du ministère, en parallèle avec l’encouragement des « petits agriculteurs » et les renforts en matériels nécessaires pour le développement de l’agriculture.

Publicités

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban 79e en termes de développement des TIC

Posted by jeunempl sur octobre 6, 2011

Le Commerce du Levant

Le Liban a été classé 79e au niveau mondial et à la septième place parmi 15 pays arabes en termes d’indice de développement des technologies de l’information et de la communication (TIC), selon l’Union internationale des télécommunications (UIT).

L’indice, qui est calculé en fonction de 11 indicateurs évaluant le niveau d’accès et l’usage des TIC dans un pays donné, étudie les progrès réalisés dans le domaine du développement technologique.

Le Liban a obtenu un score de 3,57 points, en hausse de 14,4% par rapport à la dernière étude, mais en dessous de la moyenne mondiale de 4,1 points et de celle des pays arabes (3,7 points).

L’indice global place le Liban avant la Chine et le Vietnam, mais après l’Albanie, la Géorgie, la Colombie et le Mexique. Parmi les pays arabes, le Liban est arrivé devant la Tunisie et le Maroc, mais derrière la Jordanie et le sultanat d’Oman.

Au niveau du sous-indice relatif à l’accès aux TIC, le Liban a devancé la Chine mais a été devancé par la Colombie. Quant au sous-indice évaluant l’utilisation des nouvelles technologies, le Liban est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’hôpital gouvernemental de Tibnine réhabilité avec l’aide du gouvernement belge

Posted by jeunempl sur octobre 1, 2011

(L’Orient le Jour)

C’était un grand moment pour Tebnine et pour son hôpital gouvernemental. Peu avant le coucher du soleil, jeudi, une cérémonie s’est déroulée dans la localité afin de marquer l’achèvement des travaux de réhabilitation de l’hôpital gouvernemental de Tibnine, effectués grâce à un financement belge.

La cérémonie s’est tenue sous le patronage du président de la Chambre Nabih Berri, représenté par le ministre de la Santé Ali Hassan Khalil, de l’ambassadrice de Belgique, Mme Colette Taquet, ainsi que de M. Carl Michiels, président du comité de direction de la Coopération technique belge. Des représentants des autorités locales et religieuses, ainsi que des membres du contingent belge de la Finul ont également participé à cet événement.

Le gouvernement du royaume de Belgique a fait un don de 3 millions d’euros pour réaliser ce projet de 3 ans, mis en œuvre par la Coopération technique belge (CTB), en partenariat avec le Conseil du développement et de la reconstruction libanais (CDR) et le ministère libanais de la Santé, et avec le soutien de la Banque islamique de développement (BID).

Grâce à cette réhabilitation, les capacités de l’hôpital se sont étendues et atteignent désormais 65 lits. Ce projet vise en fait à fournir aux habitants de la région un meilleur accès à des soins de qualité. Il contribue également au Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les aléas du tourisme vus par Abboud

Posted by jeunempl sur septembre 27, 2011

D.H. – ANI

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Les aléas du tourisme et les hauts et les bas de ce secteur ont été largement commentés par le ministre du Tourisme Fadi Abboud, dans un entretien accordé mardi à la station « Melody FM ».

M. Abboud, qui a tout d’abord précisé que les revenus du tourisme constituaient 22% du PNB, a insisté sur l’importance du développement de ce secteur pour la croissance de notre pays, déplorant la présence d’un seul aéroport actif au Liban.

« Le Liban est devenu un spécialiste des opportunités ratées. Nous avons trois aéroport, un seul est actif », a-t-il regretté.

Il s’est alors demandé « pourquoi nous ne pouvons avoir un aéroport régional dans la plaine de la Bekaa, et un autre au Liban-Nord « , avant de préciser que « cela est dû à l’enchevêtrement des compétences, le ministère du Tourisme n’ayant aucun pouvoir dans la politique des transports ».

M. Abboud s’est également penché sur le tourisme maritime qui n’est guère exploité et sur le port de Beyrouth où des bateaux de croisière, avec 3500 à 5000 touristes à bord, pourraient accoster. « Ces idées et plans sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le taux d’inactivité des femmes libanaises est un frein à la croissance

Posted by jeunempl sur septembre 26, 2011

Le Commerce du Levant

Laisser 50% de l’humanité en dehors du développement économique et des décisions politiques n’est plus concevable, estime la Banque mondiale. La réduction des inégalités de genre doit donc selon elle constituer un objectif majeur du développement, car plus les femmes sont parties prenantes de l’économie, plus la productivité augmente, selon un rapport intitulé “Gender Equality and Development” rendu public lundi 19 septembre.

Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, des progrès importants ont été réalisés pour réduire la mortalité des filles et des femmes et leur permettre d’avoir accès à l’université. Lors d’une conférence de presse, le co-directeur du rapport Sudhir Shetty a précisé qu’il y avait désormais davantage de jeunes femmes dans les universités de la région que de jeunes hommes.

Cependant, de profondes inégalités demeurent dans l’accès aux opportunités économiques. La moyenne mondiale du taux d’activité des femmes est de 52%: ce taux n’atteint que 26% au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Et le Liban se situe encore en dessous de la moyenne régionale, puisque d’après le ministère du Travail, le taux d’activité des Libanaises Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : Bassil et Hajj Hassan signent un projet d’irrigation

Posted by jeunempl sur septembre 23, 2011

N.A. – ANI

Les ministres de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, et de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan, ont signé vendredi au ministère de l’énergie et de l’Eau un projet d’irrigation financé par le gouvernement italien et la FAO.

En cette occasion, M. Bassil a espéré que  » l’irrigation puisse couvrir toutes les régions libanaises avec l’eau qui joue un rôle important dans le développement du secteur agricole local « .

M. Hajj Hassan a, pour sa part, remercié le gouvernement italien pour son soutien au Liban à différents niveaux, notamment dans le domaine de l’agriculture. Il a souhaité que le Liban soit revivifié au niveau de l’eau comme il l’a été sur le plan de l’électricité.

Sur un autre plan, M. Bassil a reçu l’ancien ministre de l’Agriculture Elias Skaff. Les deux parties ont discuté des développements sur les scènes locale et régionale.

Posted in Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Égalité des genres et développement économique : zéro pointé pour le Liban

Posted by jeunempl sur septembre 21, 2011

Rana Andraos – L’Orient le Jour

Malgré les progrès accomplis au plan de l’égalité des genres, les femmes demeurent reléguées au deuxième plan. Si l’égalité entre les hommes et les femmes est un objectif de développement fondamental en soi, elle est aussi un atout pour l’économie. Au Liban, comme dans la plupart des pays en développement, la participation des femmes à la vie active demeure largement à la traîne.

La Banque mondiale (BM) a publié hier son rapport sur l’égalité des genres dans les pays en voie de développement, dans lequel elle met l’accent sur la disparité de l’accès des femmes au marché de l’emploi et du manque à gagner qui s’ensuit en termes d’opportunités économiques. Dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), les résultats de l’enquête ont été diffusés en simultané dans les locaux de la BM à Beyrouth, à Gaza, en Cisjordanie, en Égypte et au Koweït.

Selon le rapport de la BM, « les pays qui améliorent les opportunités et la situation économique des femmes et des filles peuvent accroître leur productivité, améliorer les conditions de vie de leurs enfants, rendre leurs institutions plus représentatives et renforcer les perspectives de développement ». À titre indicatif, donner aux agricultrices et aux agriculteurs le même accès aux ressources productives pourrait entraîner un accroissement de la production agricole de l’ordre de 2,5 à 4 % dans les pays en développement. Toujours selon la BM, l’élimination des obstacles à l’emploi des femmes dans certains secteurs aurait des effets positifs similaires, en réduisant l’écart de productivité entre les travailleurs masculins et les travailleurs féminins d’un tiers, voire même de moitié dans certains pays et en accroissant la productivité individuelle de 3 à 25 %.

En ce qui concerne les spécificités liées au Liban ainsi qu’aux pays de la région MENA, le rapport de la BM met l’accent sur l’accès inégal des femmes aux opportunités économiques. Dans les détails, la BM souligne que les femmes sont plus nombreuses à travailler dans le secteur informel, ainsi que dans des conditions précaires. Le taux d’occupation de la population active féminine s’élève à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hajj Hassan: les recherches scientifiques sont un pilier essentiel du développement

Posted by jeunempl sur septembre 15, 2011

N.A. – ANI

Le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan a indiqué jeudi que « les recherches scientifiques sont un pilier essentiel du développement et du progrès dans le monde arabe et ce sans oublier la stabilité politique, économique et sociale ».

Il a déploré que « les recherches scientifiques dans la région en général ne jouissent pas de l’attention requise et efficace, bien que ces recherches soient un outil pour le développement à tous les niveaux », ajoutant que « ces réticences réduisent les capacités arabes à prendre des décisions indépendantes ».

M. Hajj Hassan a mis l’accent sur « l’importance de la coordination entre les centres de recherches libanais, arabes et internationaux par des accords « .

Le ministre s’est prononcé lors de son parrainage de la 11ème réunion annuelle du centre international pour la recherche agricole dans les secteurs arides (ICARDA), qui a été inauguré au sein du bureau des recherches agricoles à Tal Amara.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie – Bassil : « Nous combattrons la mafia et tout gouvernement qui refusera le projet de l’électricité »

Posted by jeunempl sur août 26, 2011

Z.M. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, Gebran Bassil, a affirmé que « son groupe politique ne paiera aucun prix politique pour faire passer le projet de l’électricité (700MW) ». Il a indiqué qu’il combattra la mafia et tout gouvernement qui n’acceptera ce projet ».

Dans une conférence de presse tenue jeudi soir au siège de son bureau au ministère, M. Bassil a indiqué que « nous serons témoins d’une paralysie gouvernementale et parlementaire dans l’attente d’une solution intégrale au problème de l’électricité », estimant que « ceux qui ont été battus hier sont les Libanais et le trésor public à travers une facture de 80 millions de dollars ainsi que l’économie libanaise à travers une facture globale de 255 millions de dollars durant les deux semaines passées et jusqu’au 7 septembre ».

Le ministre Bassil a réaffirmé que « le projet de 700 MW sera exécuté sans aucun quota politique », précisant que « les Libanais devront être habitués au fondement de ce genre de projet ». Il a indiqué que « nous sommes aujourd’hui devant une situation exceptionnelle où les Libanais font face à toutes les calamités dans l’une des plus importantes questions nationales vitales ». Il a précisé que « le projet de l’électricité est parfaitement clair aux niveaux technique, financier et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une nouvelle loi pour remettre Beyrouth sur la carte des centres financiers

Posted by jeunempl sur août 24, 2011

(Anne Ilcinkas – L’Orient le Jour)

Depuis la réouverture de la Bourse de Beyrouth en 1996, de nombreux projets de loi ont vu le jour pour la moderniser et lui redonner sa gloire et son prestige d’antan. En vain. En novembre 2010, pour la première fois, un projet de loi est approuvé par une sous-commission parlementaire. Le texte, avalisé au début de ce mois, prévoit la création d’une autorité de contrôle des marchés et la privatisation de la Bourse de Beyrouth. L’objectif : donner un signal fort aux investisseurs et entreprises pour les attirer. Explications.

Depuis sa réouverture après la guerre civile, la Bourse de Beyrouth vivote et peine à retrouver sa place au niveau régional. Aujourd’hui, une dizaine d’entreprises sont cotées et une trentaine d’actions et de fonds s’échangent sur le marché. Solidere et les trois grandes banques, BLOM, Byblos et Audi, se partagent la majeure partie de la capitalisation boursière, estimée désormais à un peu plus de 11 milliards de dollars. Ce marché étroit constitue un paradoxe pour un pays réputé pour le dynamisme et la puissance de son secteur bancaire. Pourtant, depuis 1992, chaque gouvernement s’attelle à moderniser l’institution. Mais entre instabilité politique, paralysie des institutions et changements de ministres, les projets se succèdent et avortent précocement.

En 2006, un projet de loi franchit pour la première fois les portes du Parlement. Mais la situation politique empêche le texte d’être examiné. C’est finalement un nouveau projet, qui tient compte des conséquences de la crise internationale financière de 2008, qui sera voté, dans sa version finale, par la sous-commission parlementaire présidée par le député Yassine Jaber, en novembre dernier, et adopté en Assemblée générale au début de ce mois.

Fruit des précédents projets et compromis entre les différents acteurs, le texte entend rattraper le retard cumulé par le Liban dans le domaine des marchés financiers. Et porte en lui un message à destination des investisseurs et des sociétés : « Le Liban va redevenir une place financière correctement régulée », d’après les termes de Yassine Jaber.

La grande nouveauté de la loi est la création d’une autorité de contrôle des marchés financiers, un organe public – baptisé « Conseil national pour les marchés financiers au Liban » – dont la mission majeure est la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :