Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘désinformation’

Clarifications sur la tentative d’assassinat du général Aoun

Posted by jeunempl sur septembre 25, 2012

Le Bureau d’information du Général Michel Aoun

Rabieh le 24 Septembre 2012

Clarification

Après toutes les falsifications des médias concernant l’incident de tir sur le convoi du Président Général Michel Aoun, en particulier celles attribuées aux sources de sécurité et aux sources de la Direction de l’information, que le Ministre de l’Intérieur a personnellement réfuté, et suite aux commentaires de certains médias et hommes politiques, le Bureau d’Information du Général Aoun tient à mentionner, avant d’expliquer ce qui s’est passé, que les premiers médias qui ont diffusé les nouvelles de tir sur le convoi du Général Aoun était la Lebanese Broadcasting Corporation et non les médias du Courant Patriotique Libre, tandis que notre bureau a nié ces nouvelles au début, et ce pour des raisons de sécurité.

En réfutation des mensonges, nous précisons ce qui suit:

Premièrement: La voiture qui fut soumise au tir est une voiture d’une des escortes, composée de 9 voitures, cette escorte a quitté avant que le général Aoun ait quitté Jezzine, et à son arrivée au rond-point de la mosquée de Bahaa Eddine Hariri, ceux qui étaient à l’intérieur de la voiture ont entendu le bruit de trois coups de balles tirées sur le convoi et il était six heures et dix-huit minutes (18h18).

Ils ont informé leur responsable par téléphone, il leur a donc demandé de ne pas s’arrêter, et à son tour il a informé les autorités de sécurité compétentes: le responsable de la Direction générale de renseignement de Jezzine lieutenant-colonel Jihad Al-Khazen, et le général de brigade Nabil Abou Saleh, commandant de la première brigade chargée de protéger le Sud. Le temps n’avait pas dépassé six heures et vingt minutes (18h20), c’est-à-dire deux minutes après la fusillade.

Deuxièmement: à l’arrivée de l’escorte à sa destination vers sept heures et demie, la voiture a été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La municipalité de Hadeth gèle l’achat d’une colline par des chiites et dénonce la désinformation…

Posted by jeunempl sur septembre 19, 2011

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Témoignage

Une bonne nouvelle pour les chrétiens et en particulier pour les habitants de Hadeth. Le chef de la municipalité Georges Édouard Aoun annonce pour bientôt la récupération de la colline de Warwar (82 000 m2) qui regroupe 5 biens-fonds et qui avait été vendue en 2009 à des personnalités chiites.

Le conseil municipal de l’époque avait laissé faire la transaction, provoquant la colère des habitants qui craignaient une sorte de mainmise chiite sur leur localité traditionnellement chrétienne. Georges Aoun était alors membre minoritaire du conseil municipal. Il avait eu beau protester, la transaction a été faite et enregistrée dans les plus brefs délais, sans d’ailleurs passer par la procédure habituelle qui exige l’aval du conseil municipal. À peine les élections municipales du 2 mai remportées à Hadeth par le Courant patriotique libre, le nouveau président, Georges Aoun en l’occurrence, s’est empressé de chercher à bloquer la transaction.

Hadeth coupée en deux par le boulevard Camille Chamoun et l’ancienne route de Saïda.

Conformément à sa campagne électorale qui était axée sur la nécessité d’empêcher des ventes de terrains entre personnes d’appartenances religieuses différentes, pour apaiser les habitants chrétiens, il a d’abord déposé une plainte et un recours contre la transaction, sur la base d’une irrégularité dans l’enregistrement du bien-fond et en arguant de la volonté de la municipalité de construire sur cette colline des projets d’intérêt général. Il a aussi sollicité l’aide de Bkerké, de la Ligue maronite et bien entendu du général Michel Aoun. Grâce à ses bonnes relations avec le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Dossier de l’électricité : La désinformation érigée en règle

Posted by jeunempl sur septembre 8, 2011

Equipe Presse – RPL France

Le grand et honorable quotidien francophone libanais L’Orient Le Jour a titré en manchette ce jour sur l’issue de la bataille de l’électricité.
Fidèle à sa tradition, il a pu détourner la réalité des faits et présenter le dossier comme suit:

« Exécutif
Il a fallu que Nagib Mikati tape du poing sur la table, pour que le courant passe enfin !

Le Conseil des ministres a approuvé l’ambitieux programme d’équipement du pays en électricité, que les exigences du général Michel Aoun et du ministre Gebran Bassil ont failli faire échouer. La loi-programme rééchelonnant sur quatre ans les 1,2 milliard de dollars nécessaires doit encore être votée par le Parlement. »
Malgré la réalité flagrante et évidente, malgré l’issue favorable et, dorénavant, connue de tous, ce quotidien a osé se payer la tête de ses lecteurs en manipulant l’information.
Ce n’est pas la première fois que ce vénérable quotidien est pris en flagrant délit et probablement pas la dernière. Mais malheureusement ce n’est que la preuve de la corruption et le mensonge qui gangrènnent le pays des cèdres et pour lesquels, une bonne vague de changement puis de réforme devient indispensable.
Nous vous laissons méditer cet épisode et surtout les réactions, très interessantes et pertinentes des internautes (reproduites tel que publiées sur le site de l’orient le jour) qui prouvent, encore une fois, que le peuple libanais n’est plus dupe de leurs manigances et saura renverser la table le moment venu.

Réactions des internautes à cet article
– Je n’ai pas compris cet article. Relisez le: « … que les exigences du général Michel Aoun et du ministre Gebran Bassil ont failli faire échouer ». Mais c’est leur programme. C’est comme si vous disiez que leur programme est passé…. malgré eux, voire pire, malgré vous.
Daniel LANGE

– Vraiment, c’est M. Bassil qui tentait de saboter ce projet ? J’ai dû mal comprendre alors … Lorsqu’un ministre travaille, qu’on l’aime ou pas, il faut le lui reconnaître et surtout il faut que la presse dise les choses comme elles se présentent et non Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Syrie : Entre conflits armés et dialogue interne

Posted by jeunempl sur août 21, 2011

France catholique

Le monastère Saint Jacques l’Intercis appartient à l’éparchie grecque melkite catholique de Homs, Hama et Yabroud. Il est situé 2 km à l’Ouest du village de Qâra. Cet édifice du Vème siècle à l’histoire prestigieuse et mouvementée était une ruine lorsque nous entreprîmes de le restaurer en 1994.

Aujourd’hui il abrite une communauté d’une quinzaine de membres appartenant à huit nationalités différentes. Ce lieu est devenu un centre spirituel international qui accueille plus de 15 000 personnes par an de tous horizons dont le dixième y passe au moins une nuit.

La communauté cherche à revenir aux sources du monachisme antiochien dans une perspective d’unité : celle de la personne humaine et celle de l’humanité, dans le mystère du Corps Mystique. Elle vit au jour le jour l’ici et le maintenant au Nom du Christ. Tendue de l’avant dans une attente eschatologique de Celui qui vient, elle veut préparer ses voies, en ramenant le cœur des pères vers leurs enfants et le cœur des enfants vers leurs. La Syrie est notre patrie d’adoption. Nous sommes engagés à servir dans la charité du Christ et la solidarité qu’elle inspire, ouvrant nos portes aux familles nécessiteuses quelle que soit leur appartenance. Notre communauté vient en aide à des personnes de tous bords, chrétiens et musulmans. Nous le faisons à travers des microcrédits, un service-conseil quotidien qui n’exclut pas l’hébergement gratuit, un réseau local de relations publiques pour trouver des solutions à des problèmes qui nous dépassent.

Actuellement nous essayons de suivre au jour le jour les souffrances de nos frères et sœurs confrontés soudainement à une situation sociale des plus difficiles et qui se dirige vers la précarité. J’aimerais répéter que nous ne sommes pas engagés politiquement mais spirituellement, d’après les valeurs de l’Evangile. Solidaires avec nos frères syriens, toutes confessions confondues, sans négliger de militer pour les droits des minorités.

Mère Agnès-Mariam de la Croix est de nationalité libanaise et française. Son père est réfugié palestinien de 1948. Elle a vécu la guerre civile du Liban et travaille en Syrie depuis dix sept ans.

Dans un article précédent j’ai essayé de décrypter les événements qui frappent la Syrie. Publié sur le net par un site chrétien cet article a été traduit en anglais, arabe et italien et repris sur des dizaines de sites aux tendances les plus diverses : d’informations catholiques, orientalistes, progressistes, antimondialistes, situés en France, Italie, Belgique, Suisse, Liban, Etats-Unis, Canada, Palestine, Syrie, Israël, Afrique du Nord et j’en passe.

D’aucuns ont désavoué mon témoignage. Ils ont récusé la possibilité que je dise vrai, parce que je m’écartais de l’opinion la plus courante. Un commentateur a conclu que mon article : « déploie une argumentation politique si élaborée qu’il pourrait s’agir d’un faux ». C’est la première fois de ma vie que je me penche sur un tel sujet, aussi je trouve cette appréciation bien flatteuse.

Un autre commentateur a écrit vingt pages pour remettre en cause chacune de mes assertions et en a pris prétexte pour s’en prendre avec une verve implacable, tout à la fois, à des sites antimondialistes et anti atlantistes (surtout le site Voltaire.net dont il assure à tort que je fais partie), à l’Eglise catholique, au Pape, à M. Sarkozy et aux services de renseignements français avec qui, affirme-t-il, je suis de connivence. Si bien que tout le soin que j’avais apporté à fonder mon argumentation sur des sources précises n’a pas été prise en considération. En définitive j’ai bien noté qu’il est risqué de fournir une version différente de celle donnée par les pouvoirs médiatiques et politiques. Assurément, on est mieux accepté si on utilise la langue de bois. Mais le faire n’est-ce pas verser dans l’hypocrisie ? Et se taire n’est-ce pas de l’absentéisme coupable ? En tous les cas, telle est notre option : être sincères car seule la vérité rend libre.

Comment informer lorsque la désinformation s’impose ? 

Il est impératif d’être bien renseignés sur une situation donnée [1] pour pouvoir se positionner en conséquence. Sinon, comment accomplir notre devoir de personnes consacrées au service de l’Eglise dans ce pays ? Or les sources principales d’information qui font autorité et jouissent d’un monopole absolu déforment l’information et nous induisent en erreur, instaurant un malentendu de taille. C’est notre dilemme : la grande presse internationale jouit d’une telle crédibilité que tout témoignage qui la contredit est relativisé, y compris le nôtre qui s’appuie pourtant sur une expérience vécue. Si notre témoignage ne passe pas par les voies officielles de l’information, il est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Affaire Hariri: Le Time Magazine victime d’un entretien erroné

Posted by jeunempl sur août 20, 2011

ANI

Le Hezbollah a commenté samedi ce qui a figuré dans la revue américaine Time Magazine, « dont le journaliste prétend avoir interviewé l’un des accusés dans l’affaire Hariri ».

Le Hezbollah a tenu à souligner dans ce cadre « qu’aucune source responsable au sein du parti ne s’est réunie à un correspondant de la revue Time, ce qui rend par conséquent l’article complètement dépourvu de crédibilité et l’entrevue inexistante ».

« Apparemment, c’est une nouvelle confection du TSL, qui nous a habitués à ses histoires policières variées et pleines de mensonges, du point de vue préparation, contenu et propagande », a conclu le Hezbollah.

Hariri commente l’interview présumée de Time Magazine

ANI

« Le président Sleiman et le Premier ministre Najib Mikati refusent d’écouter, de lire ou même de parler », a considéré samedi l’ancien PM Saad Hariri, à la lumière de la parution de l’article de la revue américaine Time Magazine qui a créé une controverse dans le pays.

« Le Hezbollah désire un Etat qui lui serve de couverture politique, militaire et de sécurité pour sauvegarder son existence », a-t-il ajouté.

En soulignant le trait « d’hypocrisie » du gouvernement, « qui promet de respecter les résolutions internationales d’une part mais paralyse le travail du TSL d’autre part », l’ancien PM a indiqué que « le gouvernement protège les accusés ».

Il est à mentionner que la revue américaine Time Magazine avait publié un article affirmant, selon une interview présumée être avec l’un des quatre accusés du Hezbollah resté anonyme, que « les accusés dans l’affaire de l’assassinat de l’ancien PM Rafic Hariri ont été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Guerre médiatique : vers la création d’une satellitaire israélienne

Posted by jeunempl sur mai 18, 2011

Leila Mazboudi – Al Manar

Face à l’influence exercée par certains médias qui dévoilent la réalité des agressions israélienne, il est question ces derniers temps de la création d’une chaine d’informations satellitaire israélienne.

Selon le quotidien londonien arabophone AlQuds AlArabi, ce sont des richissimes juifs pro-israéliens qui vont la financer. Son coût s’élevant à près de 200 millions de dollars. Il faut s’attendre à ce qu’elle veuille faire plus que ce que font la Fox News, la CBS, la BBC, la CNN et autres. Quoique celles-ci semblent être en perte de vitesse pour leur couverture partiale en faveur d’Israël !

L’idée de la chaine israélienne privée revient au milliardaire qui détient la double nationalité kirghize et israélienne Dr Alexander Mashkevich, également président de la conférence « l’Appel unifié pour Israël ». Il l’a annoncée, le mois d’avril dernier, lors de la conférence sur « la lutte contre la délégitimation de l’Etat juif ». Ce terme très médiatisé par les sionistes ces derniers temps, chaque fois que l’entité sioniste est critiquée pour ses exactions et agressions et violations des droits humains.

La particularité de cette chaine israélienne d’information est qu’elle diffusera en quatre langues : anglais, français, arabe et espagnol.
Selon les termes du milliardaire israélien, son objectif sera de « faire face aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Osseiran: un tribunal ne peut être fondé sur les faux témoins

Posted by dodzi sur décembre 8, 2010

iloubnan.info

BEYROUTH – Le député Ali Osseiran a considéré mercredi que « la poursuite des polémiques liés aux dossiers du Tribunal Spécial pour le Liban et des faux témoins n’est plus acceptable ».

« Aucun tribunal ne peut être fondé sur les faux témoins », a-t-il ajouté, espérant « la prise d’une position sincère de la part de la famille Hariri concernant ce sujet, afin de préserver la mémoire et le bon souvenir du Premier ministre martyr Rafic Hariri ».

M. Osseiran avait déjà reçu à Rmeili une délégation des maires de Saida-Zahrani qui ont adressé leur remerciement aux deux ministres Ziad Baroud et Ghazi Aridi pour leur rôle joué dans la région.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le général Michel Aoun: Les services de sécurité illégaux doivent au moins respecter les lois

Posted by jeunempl sur septembre 7, 2010

Tayyar.org

A l’occasion de la fête de Saint Mikael, le général Michel Aoun, chef du Courant Patriotique Libre, a tenu hier (dimanche 5 septembre) une tournée à Nabay et à Bsalim, villages situés au Metn.

Le général Aoun a débuté sa tournée en visitant le siège de la municipalité de Bsalim, où il a été reçu par les membres et le président du conseil municipal, par les députés et les responsables de la région et par une foule partisane.

Le chef du conseil municipal de Bsalim, M. Georges Mezher a salué le général Michel Aoun et le rôle national qu’il joue tout en soulignant les efforts continus fournis par le général pour restaurer les droits des Libanais.

Par la suite, le général Aoun s’est dirigé vers Nabay où il a visité les Eglises de Saint Mikael et a assisté à la messe solennelle qui a été célébrée en l’Eglise Saint Mikael pour les Maronites.

Voici un extrait du discours du général Michel Aoun qu’il avait adressé à l’issue de la messe :
« Mes frères et mes chères,

[…] Aujourd’hui, nous tenons cette visite à l’occasion de la fête de Saint Mikael. Nous avons visité trois Eglises portant le nom de Saint Mikael; une pour les Orthodoxes, une pour les Catholiques et une autre pour les Maronites où nous avons participé à la messe.

En réalité, nous avons constaté lors de notre visite à ces trois églises que Saint Mikael est le même, Jésus Christ est le même et de même l’Evangile. Alors pourquoi notre Église n’est-elle pas unifiée alors que les « trois églises » diffusent le même message.

Aujourd’hui, il y a beaucoup de confusion au Liban et la situation est ambigüe pour plusieurs d’entre vous. […] Le Liban est visé et la catastrophe est que certains de nos politiciens n’ont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La grande guerre de l’information et de la désinformation

Posted by jeunempl sur août 20, 2010

Par Joseph W. Zoghbi – L’Orient le Jour

Le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) a bien grise mine ces temps-ci. Les critiques de personnes qui se disent bien informées, basées sur des articles de presse locaux et étrangers, fusent de toutes parts et concernent sa probité et la justesse de ses procédures. Le grand public que nous sommes, qui n’est toutefois pas dans le secret des dieux, est complètement perdu. Entre l’affaire des présumés « faux témoins » et de sa conséquence « injuste », et les attaques des uns ou la défense des autres, c’est une vraie « ratatouille ». Nous ne savons plus sur quel pied danser.

Le problème se situe dans l’absence d’explication officielle de questions liées à la justice, comme cela se passe d’habitude dans les pays développés. En France par exemple, quand des questions de ce genre apparaissent, le garde des Sceaux prend les devants et fait des déclarations sur ces questions sans s’immiscer dans les décisions de justice, seulement sur les procédures judiciaires non conformes et sur l’application des lois en vigueur. Le parquet lui aussi a le devoir de s’exprimer sur les procédures si elles ne sont pas respectées et de prendre les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Iran : les médias en route pour un remake du fiasco irakien

Posted by jeunempl sur mars 1, 2010

Egalité et Réconciliation – Robert Parry

Les principaux organes d’information américains, y compris le New York Times et le Washington Post, sont engagés dans un remake de ce genre de couverture tendancieuse qui avait conduit à la guerre en Irak. Mais, cette fois, il s’agit de l’Iran.

En juin dernier, la façon de traiter les élections iraniennes, de présenter le président Mahmoud Ahmadinejad et de sonner l’alarme sur le programme nucléaire iranien est similaire à la couverture unilatérale dirigée par les médias américains contre le dictateur irakien Saddam Hussein et contre le supposé programme des « armes de destruction massive » de l’Irak, avant l’invasion de 2003.

Dans les deux cas, les principaux médias américains ont pris position. Ils ont parlé de la nation musulmane « ennemie » en la présentant sous un éclairage le plus violent possible ; ils ont dit des dirigeants qu’ils étaient implacablement mauvais ; ils ont exagéré les menaces (et les menaces potentielles) que constituait l’armement, réel ou imaginé, du pays.

Sans doute, il y avait de nombreuses facettes déplaisantes, chez Saddam Hussein, comme il y en a aussi chez l’Iranien Ahmadinejad. Toutefois, les portraits des deux dirigeants tels que les brossaient les médias américains manquaient de nuance, en ne laissant passer que des interprétations les plus extrêmes et les moins flatteuses de leurs propos et de leurs actions.

En bref, le NY Times, le W. Post et la quasi-totalité des autres organes d’information américains se sont comportés davantage comme des outils de propagande que comme des organisations de journalistes professionnels. Le parti pris anti-iranien, à l’instar du précédent parti pris anti-irakien, se remarque surtout dans les pages éditoriales, mais on le retrouve également dans les pages ordinaires consacrées aux informations.

Par exemple, lorsqu’ils font l’écho des décideurs politiques américains, les médias américains de l’information nous mettent en garde contre le danger d’une menace nucléaire iranienne potentielle en prétendant qu’elle pourrait déclencher une course aux armements dans tout le Moyen-Orient.

Ce que les organes d’information ne disent presque jamais, c’est que plusieurs pays de la région possèdent déjà des armes nucléaires, y compris Israël, dont l’arsenal non déclaré passe pour l’un des plus sophistiqués de la planète.

Le Pakistan a développé une arme nucléaire dans les années 1980, avec l’accord de l’administration Reagan qui voyait en cet armement un compromis acceptable pour l’aide du Pakistan dans son soutien logistique aux moudjahidine afghans dans la guerre secrète contre les forces soviétiques en Afghanistan.

La rivale acharnée du Pakistan, l’Inde, possède aussi des armes nucléaires, de même que la Russie, ce qui veut dire que l’Iran est entouré de puissances nucléaires.

L’obstination constante de ces médias, à ne pas vouloir mentionner ce fait important, prive le public américain du contexte nécessaire pour évaluer le comportement de l’Iran. En lieu et place, l’intérêt supposé de l’Iran pour le nucléaire est copieusement dépeint comme un comportement d’extrémistes irréfléchis.

L’Iran, bien sûr, insiste sur le fait que son programme nucléaire poursuit des buts pacifiques et qu’il n’est nullement destiné à la fabrication d’armes. À ce point, il n’y a pas de preuves tangibles que l’Iran ment. De fait, les services de renseignement américains ont affirmé que l’Iran avait abandonné Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :