Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Deminage’

Les Casques bleus belges déminent la frontière israélo-libanaise

Posted by jeunempl sur décembre 21, 2010

Belga

Quatre ans après leur arrivée dans le sud du Liban, les Casques bleus belges de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) ont réduit à la fois leurs effectifs à une centaine d’hommes, et leurs missions, pour se concentrer sur une seule: le fastidieux déminage de la « Ligne bleue » marquant la frontière libano-israélienne.

Ils ont aussi déménagé, quittant à la mi-octobre le camp Scorpion à Tebnine qu’ils occupaient depuis leur arrivée, en septembre 2006, pour rejoindre un cantonnement français à At Tiri, plus au sud, a constaté mardi l’agence sur place à l’occasion d’une visite sur place du « patron » de l’armée belge, le général Charles-Henri Delcour.

Réduit à une centaine d’hommes et de femmes – contre plus de 300 au départ -, le contingent belge actuel de la FINUL, baptisé BELUFIL-13, se concentre désormais sur des tâches de déminage le long de la « Blue Line », la démarcation tracée par l’ONU après le retrait israélien unilatéral du Liban sud en 2000, pour fixer la frontière libano-israélienne, a expliqué mardi son chef, le commandant Philippe Ramaekers, du 4ème bataillon de génie d’Amay, près de Huy.

Ces mines ont été posées par les Israéliens pour « couvrir » leur retrait.
Il s’agit d’un travail « fastidieux », a indiqué le commandant Ramaekers, en faisant allusion à la difficulté du terrain et aux mesures de sécurité prises pour se livrer à cette tâche délicate.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elle ne renonça… ni se dérobera à son devoir

Posted by jeunempl sur août 1, 2010

Armée Libanaise

Dans l’imagination de chaque citoyen réside un soldat prêtant serment à Dieu d’accomplir son devoir complet en défendant les couleurs du drapeau de son pays. Une fois que les dangers tempêtent et le clairon retentit, il se dresse pour être le bouclier défendant son peuple, le protégeant du mal des ennemis, et se sacrifie afin de le sauver jusqu’à la dernière goutte de son sang.
Dans l’imagination de chaque soldat réside un citoyen, le contemplant avec toute confiance et respect, le considérant comme étant la soupape de sécurité et le seul sauveur lors des crises. Il offre tout pour les boucliers de la patrie; c’est alors que son frère le soldat répond en lui promettant une vie libre et prospère de tranquillité et de stabilité.

Entre cette scène et l’autre, se manifeste le sens de la solidarité entre l’Armée et ses citoyens, se dessine l’image du Liban unifié, surgissant toujours des crises et se dirigeant avec toute confiance vers le devant. Quels que soient le lieu ou le temps, le sang des martyrs demeure le flambeau illuminant le trajet d’une Armée dépassant les soixante quatre années…. Mais ne renonça pas…et ne se dérobera jamais à son devoir.

1- Aube de l’Armée

Le 1er aout 1945 est la date officielle de la fondation de l’Armée Libanaise. Or son âge vrai ne se résume pas par certaines décennies, car l’Armée Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quatre ans après la guerre israélienne, le sud du Liban toujours miné

Posted by dodzi sur avril 3, 2010

AFP/Iloubnan.info

Près de quatre ans après sa guerre dévastatrice avec le Hezbollah au cours de laquelle Israël a lâché plus de quatre millions de bombes à sous-munitions sur le sud du Liban, Mohammad Hajj-Moussa arrive à peine à parler du jour où il a perdu ses jambes.

Le 11 août 2006, cet adolescent maigre aux cheveux bruns était à moto, assis derrière son père qui devait livrer de la nourriture dans une localité voisine, quand une bombe à sous-munitions a explosé à leur passage.

« On m’a retrouvé dans un ruisseau quatre heures après l’explosion », se rappelle Mohammad, un réfugié palestinien de 15 ans qui s’exprime dans la maison décrépie de la famille dans le camp de réfugiés d’Al-Bass, à Tyr. « J’ai repris conscience au moment où ils me retiraient de l’eau, et j’avais compris: mes jambes avaient été broyées » par l’explosion.

Le jour-même, le Conseil de sécurité de l’ONU adoptait la résolution 1701 et trois jours plus tard, la guerre prenait fin. Elle aura duré un mois. Mais les avions israéliens avaient lâché sur le sud du Liban plus de quatre millions de bombes à sous-munitions, dont 90% au cours des 72 heures avant le cessez-le-feu, après l’adoption de la résolution 1701, souligne l’ONU.

Près de 40% des sous-munitions n’ont pas explosé. Les munitions ont tué 46 personnes et mutilé plus de 300 civils depuis 2006, selon l’armée libanaise et l’ONU. La plupart des victimes sont des sapeurs, des fermiers et des enfants qui confondent ces objets brillants avec des jouets. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Michel Sleimane en visite en Russie

Posted by jeunempl sur février 25, 2010

AFP

Le président libanais, Michel Sleimane, et son homologue russe, Dmitri Medvedev, ont évoqué aujourd’hui, lors de la première visite d’un chef d’Etat libanais en Russie, la possibilité d’un accord technico-militaire entre leur deux pays, ont rapporté les agences russes.

« C’est la première visite d’un chef d’Etat libanais en Russie. Cela témoigne du niveau de coopération qui se créé entre nos deux pays, et du développement du dialogue politique », a souligné le président russe.

Au cours de leur rencontre, les deux chefs d’Etat ont notamment évoqué la possibilité d’un accord de partenariat dans le domaine militaire.

« Nous avons discuté de la préparation d’un accord de partenariat technico-militaire à long terme », a déclaré le président libanais, ajoutant que ce « partenariat concernera la contribution russe au déminage du territoire libanais, son nettoyage des bombes à fragmentation ».

« Nous prévoyons de signer cet accord dans un futur proche. Ce sera le premier accord à long terme », a ajouté Mikhaïl Dmitriev, le directeur des services fédéraux russes de coopération militaire, cité par les agences.

Moscou, qui à l’époque soviétique entretenait des relations étroites avec le monde arabe, cherche à réaffirmer dans la région son influence qui a fortement faibli après la chute de l’URSS.

e président libanais, Michel Sleimane, et son homologue russe, Dmitri Medvedev, ont évoqué aujourd’hui, lors de la première visite d’un chef d’Etat libanais en Russie, la possibilité d’un accord technico-militaire entre leur deux pays, ont rapporté les agences russes.

« C’est la première visite d’un chef d’Etat libanais en Russie. Cela témoigne du niveau de coopération qui se créé entre nos deux pays, et du développement du dialogue politique », a souligné le président russe.

Au cours de leur rencontre, les deux chefs d’Etat ontnotamment évoqué la possibilité d’un accord de partenariat dans le domaine militaire.

« Nous avons discuté de la préparation d’un accord de partenariat technico-militaire à long terme », a déclaré le président libanais, ajoutant que ce « partenariat concernera la contribution russe au déminage du territoire libanais, son nettoyage des bombes à fragmentation ».

« Nous prévoyons de signer cet accord dans un futur proche. Ce sera le premier accord à long terme », a ajouté Mikhaïl Dmitriev, le directeur des services fédéraux russes de coopération militaire, cité par les agences.

Moscou, qui à l’époque soviétique entretenait des relations étroites avec le monde arabe, cherche à réaffirmer dans la région son influence qui a fortement faibli après la chute de l’URSS.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mot du Commandant du BELUBATT

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2009

BELUFIL – Commandant Karin De Brabander

Colonel Karin De BrabanderLe 15 octobre à huit heures a eu lieu la remise de commandement entre BELUFIL 9 et BELUFIL 10
dans le cantonnement dénommé « Camp Scorpion », situé sur une colline de TIBNIN, village du Sud –Liban éloigné d’une vingtaine de kilomètres de la frontière israélienne. Du cantonnement nous avons une vue magnifique sur le paysage de collines qui se trouve autour de nous. Après une période d’incertitude concernant l’engagement du dixième détachement au Liban, notre mission a démarré sous un soleil radieux avec une température proche des trente degrés, température à laquelle nous ne pouvions que rêver en tant que Belges à cette période. Grâce à l’appui fort apprécié de nos prédécesseurs, nous avons pu réaliser avec tout le détachement une rapide transition dans les différents domaines qui nous importaient.

Notre mission principale consiste en déminage et en travaux de construction. Le peloton de déminage originaire du 11ème Bataillon du Génie de Burcht a commencé directement après son arrivée dans la zone d’opération les nécessaires accréditations nationale et onusienne pour garantir un démarrage en toute sécurité des sites de déminage. Il va ensuite, sous le contrôle des spécialistes venant du SEDEE (Service d’Enlèvement et de Destruction des Engins Explosifs), récupérer les sous-munitions qui sont restées après la guerre sur les champs, les chemins et les oliveraies des environs de Tibnin et rendre par la même occasion ces terrains agricoles utilisables en toute sécurité par la population locale. Il y a aussi à côté de ce déminage humanitaire beaucoup de travail dans le déminage opérationnel. La frontière derrière laquelle Israël s’est retiré, appelée la « Blue Line » est en effet parsemée de champs de mines et cette frontière doit être clairement marquée en différents endroits. Nos démineurs devront donc bientôt se mettre à l’ouvrage sur la frontière entre le Liban et Israël pour réaliser un passage dans les champs de mines Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: un membre du Hezbollah blessé dans l’explosion accidentelle d’une roquette

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2009

AFP

hezbollah-drapeauUn militant du parti chiite Hezbollah a été grièvement blessé lundi soir alors qu’il tentait de désamorcer une roquette datant de la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah, a indiqué à l’AFP un responsable des services de sécurité.

Abdel Nasser Issa, un membre du « Parti de Dieu », avait trouvé la roquette au bord d’une rivière près du village de Tayr Felsay, à 20 kilomètres à l’est de la ville côtière de Tyr (sud). La roquette a explosé alors qu’il tentait de la désamorcer chez lui.

« Il se trouve dans un état très grave parce qu’il a été atteint de brûlures dans le visage et dans le corps », a précisé le responsable qui s’exprimait sous couvert de l’anonymat. Un incendie s’est déclaré dans la maison composée de deux étages à la suite de l’explosion, selon lui.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël remet les cartes de dispersion des bombes à fragmentation du Sud Liban

Posted by jeunempl sur mai 13, 2009

Libnanews

bombes-a-fragmentation-bombes-a-sous-munitionDans un communiqué publié hier soir par le bureau du premier ministre Fouad Siniora, on indique que l’état hébreu a remis au commandant de la FINUL, le Général Claudio Graziano, les cartes de dispersion des bombes à fragmentation. Le premier ministre libanais a dénoncé les retards pris par Tel Aviv, estimant que ces dernières auraient dû être remises à l’issue de l’adoption de la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Fouad Siniora a également remercié le secrétaire général de l’ONU et indiqué qu’elles seront remises à l’armée libanaise pour faciliter les opérations de déminage.

Plus de 4 millions de bombes à fragmentation ont été dispersées sur le territoire libanais durant le conflit de juillet 2006, dont plus d’un million aux 3 derniers jours du conflit. 40% d’entre elles, d’origine américaines, étaient connues pour être équipées d’un dispositif d’autodestruction défectueux.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: les Casques bleus belges ont neutralisé plus de 13.300 sous-munitions

Posted by jeunempl sur mai 12, 2009

Le Vif/L’Express

BELUFIL - BELUBATTLes Casques bleus belges présents au Liban depuis deux ans et demi ont neutralisé ou détruit plus de 13.300 sous-munitions et « nettoyé » près de deux millions de mètres carrés d’engins explosifs, a indiqué mardi le ministre de la Défense, Pieter De Crem.

En date du 15 avril 2009, 29 bombes d’avions, 13.370 sous-munitions (de bombes à fragmentation, ou « cluster »), 419 projectiles de tous les types et onze mines antipersonnel ont été neutralisés, a précisé le ministre en commission de la défense de la Chambre, en réponse à une question de la députée Brigitte Wiaux (cdH). Le détachement belge de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a aussi contrôlé de façon visuelle 1.725.077 m², 30.304 m² ont été vérifiés au niveau du sous-sol à l’aide de détecteurs, a ajouté M. De Crem. Le contingent belge de la FINUL, qui associe aussi des militaires luxembourgeois – d’où son nom de « BELUFIL » -, est stationné depuis septembre 2006 au camp Scorpion à Tebnine, une petite ville du Sud-Liban située à une douzaine de kilomètres de la frontière israélienne.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La frégate « Léopold Ier » mouillera dans le port de Beyrouth jeudi prochain

Posted by jeunempl sur avril 10, 2009

El Nashra

leopold1_fregatf930Le Premier ministre belge Herman Van Rompuy se rendra au Liban du 15 au 17 avril afin de rencontrer, en compagnie du ministre belge de la Défense, Pieter De Crem, les militaires belges qui participent à la force intérimaire de l’ONU au Liban (FINUL).
Le premier ministre et le ministre de la Défense rendront également visite aux démineurs actifs dans la région de Tebnine au Liban-Sud, ainsi qu’à la frégate belge « Léopold Ier » qui assure le commandement de la composante maritime de l’opération de paix.
Le jeudi, 16 avril prochain, la frégate belge mouillera au port de Beyrouth, et sera ouverte aux journalistes pour quelques heures.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le commandant de la FINUL salue le contingent belge déployé au Sud Liban

Posted by jeunempl sur février 4, 2009

Libnanews

BELUFIL BELUBATT

BELUFIL BELUBATT

Au cours d’une cérémonie en l’honneur du contingent belge déployé au sud Liban, le commandant en chef de la Finul, le général Claudio Graziano, a salué les efforts déployés par la Belgique, rappelant que la force navale internationale déployée le long des côtes libanaises sera sous le commandement belge après l’annonce du retrait des navires français.

Le général Claudio Graziano a également réitéré l’attachement de la Finul à la coopération avec l’armée libanaise pour l’application de la résolution 1701 adoptée en 2006, garantissant le respect de la souveraineté du Liban et qui avait abouti au renforcement des troupes de la Finul.

Il a également salué les services d’aide aux populations menées par le bataillon belge citant notamment le cas de l’hôpital de campagne mise en place à Tebnine et qui sera démantelé prochainement ainsi que de l’aide fournie par les équipes de déminages belges toujours au Sud Liban.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :