Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Deir Ammar’

Signature du contrat pour la construction de Deir Ammar 2

Posted by jeunempl sur avril 13, 2013

(L’Orient le Jour)

Zahrani - centrale électriqueNote du MPLBelgique.org : L’usine fournie produira 100 MW supplémentaire au même prix qu’initialement prévu. Admirez la rage de l’Orient le Jour, ce média pro-Hariri qui consacre 3/4 de l’article à une fausse polémique créée par Kabbani, député tripolitain haririen. Celui-ci critique ni plus ni moins l’économie réalisée par le ministre dans l’opération !

Le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a signé hier le contrat avec la société grecque-chypriote J&P Avax pour la construction de la nouvelle centrale de Deir Ammar 2. « L’appel d’offres remporté par la JP-Avax a permis d’économiser plus de 96 millions de dollars », a affirmé M. Bassil. Selon lui, ce nouveau projet va permettre la production de 850 mégawatts (MW) au lieu des 700 MW prévus initialement.

Note du MPL : l’usine sera construite en 2 ans, produira 538 MW (565 MW lorsqu’alimentée au gaz).

La polémique autour de la centrale se poursuit

Cette annonce intervient dans un climat tendu, de nombreuses voix s’élevant contre le ministre de l’Énergie, accusé de fraude pour avoir demandé l’annulation du premier appel d’offres qui avait donné gagnante la joint-venture entre la société espagnole Abener et la société libanaise Butec. Hier encore, le député Mohammad Kabbani, président de la commission parlementaire des Travaux publics, des Transports et de l’Énergie, a adressé une lettre à la Cour des comptes à ce sujet. Selon lui, plusieurs violations à la loi ont été faites dans cette adjudication, « puisque la compagnie chinoise s’est retirée de l’opération, laissant la compagnie grecque comme unique participante ». De plus, le député Kabbani a noté qu’« il n’est pas vrai que des économies ont été faites sur cette adjudication, puisque les travaux à effectuer ne sont pas aussi importants que lors de la première adjudication entreprise ». Il a de même estimé que « le ministre Bassil a effectué une fragmentation illégale du projet pour contourner le contrôle du Parlement », et précisé que « l’usine utilisera des produits très toxiques et nocifs pour la santé des habitants de la région ».

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : Plusieurs solutions à la flambée des prix

Posted by jeunempl sur mars 23, 2012

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie Gebran Bassil est revenu hier sur des sujets qui concernent la flambée des prix des carburants. Bassil a souligné qu’il fallait trouver des solutions globales au problème du courant électrique. Pour lui, cela passe nécessairement par les navires producteurs de courant.

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau Gebran Bassil a tenu hier une conférence de presse où il a fait le point sur la situation énergétique déplorable. Ainsi, après s’être réuni avec la Confédération générale des travailleurs libanais (CGTL) et le syndicat des carburants, le ministre Bassil a souligné que le fait d’avoir mis en place une commission du secteur pétrolier n’est pas un « exploit » comme l’aurait laissé entendre certains médias, mais une nécessité attendue depuis le début de l’année en cours.

Il a toutefois tenu à préciser que certains partis avaient retardé la formation de cette commission, causant ainsi une perte de temps de trois mois pour l’exploitation des ressources énergétiques du pays. Indiquant qu’il soutenait les commission d’enquêtes et autres, M. Bassil a fait savoir que ces commissions doivent travailler sous la tutelle des ministères respectifs et non pas endosser un rôle de pouvoir décisionnel.

« Il n’est pas normal que nous soyons à la traîne par rapport à Israël en ce qui concerne le forage gazier, et ce pour des raisons de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Coup d’envoi des travaux de maintenance des centrales de Deir Ammar et de Zahrani

Posted by jeunempl sur février 1, 2011

(L’Orient le Jour)

Le ministre démissionnaire de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, a tenu hier une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé le début des travaux de réhabilitation, de maintenance et de modernisation des centrales de Deir Ammar et de Zahrani. Ce projet, dont le montant n’a pas été dévoilé, s’inscrit dans le cadre de la stratégie de réforme du secteur de l’Énergie, approuvé en Conseil des ministres en juin dernier.

Les travaux vont permettre, selon le ministre Bassil, d’augmenter la capacité des deux centrales de l’ordre de 55 mégawatts (MW) et d’en réduire les coûts de production. Les centrales de Deir Ammar et de Zahrani génèrent à l’heure actuelle quelque 900 mégawatts, soit près de 60 % de la production électrique totale dans le pays.

Le ministre de l’Énergie s’est attardé, en parallèle, sur l’opération d’adjudication propre à la désignation d’une nouvelle compagnie chargée des travaux de maintenance, déplorant à cet égard les nombreuses irrégularités et les pratiques suspectes ayant ponctué le processus. « Finalement, nous avons réussi à vaincre la corruption (…) », s’est-il toutefois félicité, saluant la ministre des Finances, Raya el-Hassan, qui a approuvé le résultat de l’adjudication « en dépit des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Electricité: Premiers pas vers une hausse de la production de 700 MW

Posted by jeunempl sur novembre 16, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Energie vient de charger deux sociétés de l’assister dans le processus d’attribution de la construction d’une nouvelle unité de production de 450 MW à Deir Amar et l’installation de générateurs Diesel à Jieh et Zouk pour une capacité totale d’environ 250 MW, a appris le Commerce du Levant de source autorisée. Le lancement de ces deux chantiers est prévu dans un délai de trois à quatre mois.

Le Suisse AF-Colenco a remporté un contrat de 440 000 euros pour établir le cahier des charges, organiser la préqualification, réaliser l’appel d’offres, évaluer les offres et aider le ministère à choisir un prestataire pour la nouvelle Turbine à gaz à cycle combiné (CCGT) destinée à la centrale de Deir Amar dans le nord du Liban. La durée du contrat est d’environ quatre mois.

L’Allemand MVV-Decon a de son côté obtenu pour 293 000 euros un contrat de trois mois aux contours similaires pour l’installation de générateurs Diesel (Reciprocating Engines) répartis entre les centrales de Jieh et de Zouk, dont la capacité totale est de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Turquie est en mesure de fournir de l’électricité au Liban «immédiatement»

Posted by jeunempl sur octobre 20, 2010

Le Commerce du Levant

« La Turquie est disposée à fournir de l’électricité au Liban immédiatement, à travers la Syrie », a indiqué le ministre de l’Energie turc, Taner Yildiz, à l’issue de sa rencontre avec son homologue libanais, Gebran Bassil.

Selon lui, la Turquie dispose d’un excédent de 1000 Mégawatts (MW), mais la capacité maximale de la ligne reliant la Turquie à la Syrie est de 500 MW.

En ce qui concerne le gaz naturel, en revanche, il faudrait attendre au moins 15 mois, soit le délai nécessaire pour finaliser le tronçon du gazoduc arabe reliant la Turquie à la Syrie, a ajouté le ministre turc.
En attendant, le Liban pourrait importer du gaz naturel comprimé.

Les discussions, menées à Istanbul, ont porté sur la possibilité d’approvisionner le Liban en électricité et en gaz d’un point de vue technique. Pour ce qui est des quantités et des prix, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

200 millions de dollars économisés grâce au gaz naturel

Posted by jeunempl sur juin 19, 2010

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, a reçu hier son homologue égyptien Sameh Fehmi. En présence du directeur général des installations pétrolières, Sarkis Hleis, ils se sont penchés sur les accords de partenariat bilatéraux visant à importer du gaz naturel égyptien au Liban. À l’issue de cette rencontre, M. Bassil a déclaré que ces accords avaient été ratifiés par le Conseil des ministres et qu’ils étaient « enfin en passe d’être concrétisés ».

À titre de rappel, l’importation et l’utilisation du gaz naturel permettront, selon le ministre, de faire baisser la facture pétrolière et « d’économiser 200 millions de dollars par an tout en respectant davantage l’environnement ». M. Bassil a toutefois déploré le fait que la quantité de gaz naturel importé ne suffira à couvrir que la moitié des besoins énergétiques de la centrale électrique de Deir Ammar. Par voie de conséquence, le ministre a prôné une légère augmentation de la quantité de gaz naturel qui devrait être importée au Liban.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Premières passes d’armes au sein du gouvernement

Posted by jeunempl sur décembre 22, 2009

Libnanews

La première réunion du nouveau gouvernement libanais d’union nationale s’est tenue hier au palais de Baabda, en la présence du président de la République Michel Sleimane et du Premier ministre Saad Hariri. Un long débat mouvementé entre le chef du gouvernement et le ministre des Travaux publics et des Transports Ghazi Aridi a eu lieu au cours de la réunion, débat auquel le président de la République a mis un terme en s’alignant à la position du Premier ministre.

Selon le quotidien local Al-Akhbar, Aridi s’est opposé au fait de charger le Conseil de Développement et de Reconstruction de la gestion d’un appel d’offres pour l’externalisation de l’entreprise Miss à l’Aéroport international de Beyrouth, évoquant un grand nombre de projets pris en charge par le CDR sans que les ministres en question en soient renseignés. Aridi aurait également Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’EDL économisera 200 millions de dollars par an grâce au gaz naturel

Posted by dodzi sur septembre 26, 2009

L’Orient Le Jour

Par Mahmoud Harb

alain-tabourianDans un entretien avec « L’Orient-Le Jour », Alain Tabourian a indiqué que le projet de loi sur l’avance nécessaire à l’EDL pour acquérir des générateurs est prêt.

Après plusieurs mois d’attente, d’âpres négociations et de tergiversations, le gaz égyptien est enfin arrivé au Liban via la Syrie. Les pipelines sont remplis et sous pression, a indiqué le ministre de l’Énergie Alain Tabourian à L’Orient-Le Jour. Cependant, les choses ne sont pas encore prêtes pour que la centrale de Deir Ammar fonctionne au gaz.
Les ingénieurs et les experts de l’Électricité du Liban (EDL) et de Siemens sont donc en train de mener des essais. Et la première des deux turbines de Deir Ammar devrait fonctionner au gaz dans un délai de deux semaines. « Tout fonctionne selon les plans et le calendrier initialement établis », a souligné le ministre.Alain Tabourian a précisé que la seconde turbine ne devrait fonctionner au gaz que dans un mois et demi, « lorsque les quantités fournies au Liban seraient suffisantes pour alimenter l’ensemble de la centrale ». « La quantité d’électricité produite au gaz sera alors de l’ordre de 450 mégawatts (MW), soit quelque 20 à 25 % de la production totale d’électricité, a-t-il ajouté. L’utilisation du gaz permettra de réduire les coûts de production et non d’augmenter les quantités d’électricité fournies aux foyers. Nous économiserons ainsi quelque 200 millions de dollars par an, cette somme pouvant varier selon les cours du brut. » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Electricité

Posted by dodzi sur mai 30, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 9 Electricité

Diagnostic

A. Une capacité de production insuffisante et des centrales vétustes

1. Une capacité de production insuffisante : Fin janvier 2008, le Liban disposait d’une capacité théorique de production de 2312 MW mais la capacité réelle était limitée à près de 1562 MW, essentiellement à cause du mauvais état des équipements qui nécessitent de fréquents arrêts. Le pic de demande était estimé à 2220 MW, ce qui signifie qu’il existait un déficit de l’ordre de 700 MW. La demande devrait augmenter de 43% d’ici 2022 pour atteindre 3180 MW. Ceci suppose une augmentation considérable de la capacité réelle de production qui devra atteindre près de 3600 MW afin de répondre entièrement à la demande sans risque d’interruption.

2. Des centrales vétustes qui consomment beaucoup plus que leur consommation théorique : Les centrales de Zouk et de Jyeh, les plus anciennes du pays et qui représentent ensemble 46% de la puissance thermique installée, consomment 40% de plus que si elles étaient neuves.

B. Des réseaux de transport et de distribution incomplets et vétustes

1. Des réseaux de transport et de distribution vétustes occasionnant des pertes techniques élevées : Celles-ci sont estimées à 15% de la production totale contre moins de 5% dans les pays développés.

2. Un réseau de transport incomplet : Le nouveau réseau 220 kV prévu pour desservir l’ensemble du pays n’est toujours pas terminé, tout comme la connexion avec le réseau syrien. Le nouveau centre national de contrôle n’est toujours pas achevé alors que les travaux de construction ont été lancés en 2006. Tout ceci empêche l’optimisation de la distribution du courant sur l’ensemble du territoire national.

C. Une gestion désastreuse qui provoque un déficit financier colossal

Celui-ci a atteint 4% du PIB en 2007. Il est provoqué par les facteurs techniques mentionnés ci-dessus mais aussi par les erreurs de gestion et les mauvais choix suivants :

1. Des carburants chers : Les spécifications du fioul lourd utilisé dans les centrales de Zouk et Jyeh (1% de teneur en souffre) sont trop restrictives et augmentent son prix d’achat. Les centrales de Zahrani et de Beddawi fonctionnent au gasoil, le plus cher de tous les combustibles disponibles sur le marché, alors qu’elles peuvent également fonctionner au gaz naturel, beaucoup moins cher.

2. Une tarification inadaptée : Le tarif en vigueur a été institué le 1ier mars 1996 et n’a plus été changé. Le prix du baril de pétrole était alors de l’ordre de 21 US$. Le prix moyen de facturation du kWh est de l’ordre de 9 US cents/kWh depuis 1996 alors que le coût de production était de 22,5 US cents/kWh au premier semestre 2008.

3. Une tarification qui se veut à caractère social mais qui ne l’est pas : le prix moyen du kWh que paient les consommateurs est plus cher pour les petits consommateurs que pour les consommateurs moyens.

4. Des privilèges injustifiés : Il existe quatre concessions géographiques de distribution auquel EDL vend du courant en moyenne tension au prix de 4 US cents/kWh. Leur marge est de l’ordre de 5 US cents/kWh, ce qui est très excessif et injustifié.

5. De gros consommateurs qui résilient leur abonnement : Le tarif en haute tension et en heure de pointe atteint 21 US cents/kWh, soit un prix proche du coût de production par des groupes électrogènes privés, ce qui amène certains gros consommateurs, notamment des industriels, à compter exclusivement sur leurs propres groupes électrogènes et à résilier leur abonnement à EDL, ce qui constitue un manque à gagner car ces gros consommateurs sont aussi souvent de bons payeurs.

6. Une capacité de gestion opérationnelle et financière insuffisante : EDL fonctionne en sous-effectifs : 2000 postes sont pourvus sur un total prévu de 5000. Le département financier emploie 97 personnes sur les 256 prévues
dans l’organigramme mais seulement 10 ont une expertise financière, à tel point que le PDG reconnaît lui-même
être dans l’impossibilité d’établir des comptes fiables.

7. Des pertes non techniques élevées : Elles sont estimées à 18% de la production totale. Elles sont dues à des branchements illégaux et à des arrangements informels au niveau de la distribution. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Energie

Posted by dodzi sur mai 30, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 8 Energie

Diagnostic

1. En 2006, 96,2% des sources d’énergie était importé. En 2007, la valeur des importations nettes de sources d’énergie fossiles (dérivés pétroliers et charbon) a été de 2,6 milliards US$, soit près de 11% du PIB et un tiers du déficit commercial du pays. Ce montant est supérieur de 10% à la valeur totale des exportations du pays au cours de cette année-là. Les importations ont représenté 25,2% de la valeur totale des importations au cours de la même année et encore ce chiffre ne tient-il pas compte des importations illégales à travers la frontière syrienne.

2. L’électricité produite à partir de l’énergie hydraulique n’a représenté en 2006 que 7,4% de l’énergie produite au Liban en dehors de la production par des groupes électrogènes privés.

3. Le développement des énergies renouvelables est faible : près de 49 m2 de capteurs/1.000 habitants en 2007 contre près de 800 à Chypres et 500 en Grèce. Aucun usage de l’énergie éolienne.

4. L’efficacité énergétique du pays est également faible : le PIB par unité d’énergie consommée est inférieur d’un tiers à celui des pays les plus avancés et il est inférieur de 17% à celui des pays de la zone Moyen-Orient-Afrique du Nord : bâtiments mal isolés, industries peu performantes sur le plan de l’énergie (pas d’audits énergétiques, fortes pertes d’énergie, faible efficacité des équipements de combustion), moteurs des véhicules peu performants (mauvaises conditions, forte consommation), transports en commun peu développés, très nombreuses petites unités de production (générateurs individuels ou de quartier) pour palier les pannes d’EDL et dont les rendements sont inférieurs aux rendements des usines électriques, pertes techniques élevées sur ses lignes et dans les circuits de distribution (15% contre 3% en France).

5. Taux de croissance moyen attendu de la consommation électrique de 4% par an durant la période 2005-2015 et de 3,5% par an sur la période 2005-2030. Cela représente plus du doublement de la consommation de combustibles pour la production d’électricité d’ici 2030 alors que leurs prix ont fortement augmenté au cours des années 2005-2008 et devraient continuer à augmenter une fois la crise financière terminée. Cela signifie aussi un doublement des capacités de production même si l’entretien atteint un très haut niveau de qualité (marge de sécurité ramenée à 10% seulement).

Objectifs

1. Diminuer les volumes d’hydrocarbures importés et augmenter l’indépendance énergétique du pays dans le but de le rendre moins vulnérable aux tensions qui existent sur les marchés internationaux d’hydrocarbures et de diminuer le déficit commercial. Pour cela, il est également nécessaire d’augmenter la part des énergies renouvelables dans la production totale d’énergie.

2. Optimiser la consommation d’énergie dans les entreprises afin d’améliorer la compétitivité de l’économie du pays et optimiser la consommation d’énergie domestique afin de libérer une partie du pouvoir d’achat des ménages, ce qui est contribuera à augmenter les taux de croissance de l’économie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :